Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 67 sur 68
  • 1
  • 64
  • 65
  • 66
  • 67
  • 68
Avatar de l’utilisateur
Par MickaelKael11
#3095177
blaireau59 a écrit :
21 nov. 2019, 18:48
Fuck, un pote m'a demandé d'être témoin de son mariage le WE de l'UTMB :spamafote:
J'hésite presque à prendre un billet pour le tirage au sort en espérant ne pas être pris cette année. Mais ce n'est pas honnête. Shit shit shit.
Faut que je me trouve un objectif de repli.
Dans quel coin de France ? Car j'ai aussi un mariage ce week-end là... :paf-mur:
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3095324
Semi Lourdes Tarbes: 1h30'12
124è/700

L'objectif initial était de titiller les 1H30 mais j'avais revu mes ambitions à la baisse:
En effet, Malgré une préparation plutôt sérieuse (2 sorties loupées seulement), je vivais une dernière semaine d'affutage pourrie: début de rhino, beaucoup de boulot, un Cooper que j'arrive même pas à terminer mercredi, c'est dire l'état dans lequel j'étais + un samedi très chargée (tournoi de rugby de mes petits sous la flotte/froid + anniversaire le soir, champagne toussa toussa quoi...)
Autant dire que j'ai failli rester au lit le matin de la course...
Je prends tout de même le départ parmi les 100ers (/700) en gérant au maximum; je me rends vite compte que je suis très haut niveau pulsations mais j'essaie de gérer autour des 170 et je ne ressens rien de préoccupant niveau souffle, impression bizarre et complètement inhabituelle
Durant la course, pas de sensation particulière, l'impression d'avoir des piquets à la place des jambes, contracture au mollet ressentie à mi course, ischios raides, et FCM plus haut que d'hab...

Et pourtant, cela envoie sévère même si je le ressentais pas (j'ai même pensé que mon temps au 10 -41"30- était une erreur de ma montre...): les km autour de 4'15 se succèdent: autour du 16è, ca commence à piquer: je me fais reprendre par quelques coureurs dont 2 métronomes sexagénaires (les mecs n'ont pas arrêté de papoter pendant que je donnais ma vie dans leur foulée...)
Je finis au mental sur les 3 derniers km et repousse au max mon sprint (dernier km en 4'20 quand même et sprint sur les 300 derniers m seulement...)
Dans ces conditions, très satisfait de ma course - je gagne 7'30 par rapport à 2018- même si j'ai une pointe d'amertume de louper le sub 1h30 pour quelques sec...

Voila je reprendrais certainement un dossard d'ici la fin de l'année (sur un p'tit trail ou un 10 km, histoire de transformer l'essai) puis début du travail du foncier pendant les fêtes
Dernière édition par Allobroges le 25 nov. 2019, 12:11, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3095336
C'est quand même une excellente perf, félicitations. Ca a du bien cogner.
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3095338
MickaelKael11 a écrit :
24 nov. 2019, 20:59
blaireau59 a écrit :
21 nov. 2019, 18:48
Fuck, un pote m'a demandé d'être témoin de son mariage le WE de l'UTMB :spamafote:
J'hésite presque à prendre un billet pour le tirage au sort en espérant ne pas être pris cette année. Mais ce n'est pas honnête. Shit shit shit.
Faut que je me trouve un objectif de repli.
Dans quel coin de France ? Car j'ai aussi un mariage ce week-end là... :paf-mur:
La poisse :green:
le mariage sera en Bretagne de mon côté.

L'ultra du pas du diable me tente pas mal, mais en terme de calendrier ca va être trop tôt pour moi je pense. Peut-être me replier sur un trail pyrénéen. Et me mettre un objectif tardif du style templier / Raid Cathare ...
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3095339
Allobroges a écrit :
25 nov. 2019, 10:36
Semi Lourdes Tarbes: 1h30'12
124è/700

L'objectif initiale était de titiller les 1H30 mais j'avais revu mes ambitions à la baisse:
En effet, Malgré une préparation plutôt sérieuse (2 sorties loupées seulement), je vivais une dernière semaine d'affutage pourrie: début de rhino, beaucoup de boulot, un Cooper que j'arrive même pas à terminer mercredi, c'est dire l'état dans lequel j'étais + un samedi très chargée (tournoi de rugby de mes petits sous la flotte/froid + anniversaire le soir, champagne toussa toussa quoi...)
Autant dire que j'ai failli rester au lit le matin de la course...
Je prends tout de même le départ parmi les 100ers (/700) en gérant au maximum; je me rends vite compte que je suis très haut niveau pulsations mais j'essaie de gérer autour des 170 et je ne ressens rien de préoccupant niveau souffle, impression bizarre et complètement inhabituelle
Durant la course, pas de sensation particulière, l'impression d'avoir des piquets à la place des jambes, contracture au mollet ressentie à mi course, ischios raides, et FCM plus haut que d'hab...

Et pourtant, cela envoie sévère même si je le ressentais pas (j'ai même pensé que mon temps au 10 -41"30- était une erreur de ma montre...): les km autour de 4'15 se succèdent: autour du 16è, ca commence à piquer: je me fais reprendre par quelques coureurs dont 2 métronomes sexagénaires (les mecs n'ont pas arrêté de papoter pendant que je donnais ma vie dans leur foulée...)
Je finis au mental sur les 3 derniers km et repousse au max mon sprint (dernier km en 4'20 quand même et sprint sur les 300 derniers m seulement...)
Dans ces conditions, très satisfait de ma course - je gagne 7'30 par rapport à 2018- même si j'ai une pointe d'amertume de louper le sub 1h30 pour quelques sec...

Voila je reprendrais certainement un dossard d'ici la fin de l'année (sur un p'tit trail ou un 10 km, histoire de transformer l'essai) puis début du travail du foncier pendant les fêtes
Superbe perf , tu galopes en ce moment ! :applaud:
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3096023
Thejul a écrit :
25 nov. 2019, 14:16
Templiers tu m'intéresses. :green:
Tu sais quand sont les inscriptions ? Je ne vois rien sur le site...
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3096031
A tout hasard les gars si vous tombez sur une vraie bonne affaire faites partager !
C'est un peu une période faste !
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3096228
Templiers j'ai vu un message comme quoi les dossards annulés en 2019 seraient prioritaires en 2020. Du coup, pour les non inscrits restera moins de places dispos sur le grand trail. Après sur le 105 y'aura plus de place, mais c'est plus long.

@CPT: tu parles du black friday?
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3096243
J'essaie d'augmenter petit à petit les distances et le rythme, mais j'ai mal !

C'est surtout les mollets qui sont très contractés post-entraînement. Pour le reste, la caisse est là, ce n'est pas le souci.
Les étirements aident beaucoup. J'ai le sentiment que courir uniquement sur du bitume n'aide absolument pas (parce que je finis plutôt pas mal quand je fais uniquement du chemin/terrain meuble).

Je comprends qu'il faut de la régularité pour que cela s'atténue petit à petit. On ma également conseillé de exercices de muscu pour mollet. Des idées supplémentaires pour ne pas rentrer avec les mollets durs comme de la pierre ?
(Pour info, je pense qu'il y a une question de posture de manière générale, j'ai les mollets qui se contractent facilement. Jamais de crampes, mais ça peut m'occasionner des douleurs dans les genoux, si je ne fais pas régulièrement des étirements)
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3096248
Thejul a écrit :
28 nov. 2019, 11:29
Templiers j'ai vu un message comme quoi les dossards annulés en 2019 seraient prioritaires en 2020. Du coup, pour les non inscrits restera moins de places dispos sur le grand trail. Après sur le 105 y'aura plus de place, mais c'est plus long.

@CPT: tu parles du black friday?
Oui on ne sait jamais :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3096288
On3: pour tes mollets, rien de grave, par contre c'est p'tet parce que tu coures sur la pointe des pieds. En soit c'est plutôt bien, sauf que tu dois poser le pied également. Concentre toi sur la réception médio-pied, tu poses le pieds et impulsion médio pieds. Mais je crois surtout que ton corps doit s'habituer aussi tout simplement.

Gare à toi également, tu as la caisse mais n'en fais pas trop, sois progressif, sinon tu t'exposes aux bobos type TFL ou autres.
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3096289
Rien vu de ouf sinon pour le black friday, on verra demain.
Avatar de l’utilisateur
Par CPTmatros
#3097682
Je ne sais pas si vous avez vu des images de la Saintélyon du week-end dernier... Un vrai carnage à cause de la météo et de la boue.
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3097696
CPTmatros a écrit :
04 déc. 2019, 01:01
Je ne sais pas si vous avez vu des images de la Saintélyon du week-end dernier... Un vrai carnage à cause de la météo et de la boue.
Oh que oui, j'ai même vu les images de très très près :elephant:
Le jour où vous allez sur cette course, soyez clairement prêts à affronter toutes les météos, et tous les terrains (neige, glace, boue, froid, pluie, neige, brouillard...). Je mesure 1.90m, j'ai quand même eu le droit a des passages avec de l'eau jusqu'au genou :pt1cable:
Avatar de l’utilisateur
Par Thejul
#3097714
C'est sur que les conditions étaient pas top, je vois beaucoup de coureurs se plaindre de la difficulté, etc, etc.

Pour moins ça fait partie du trail et on sait lors de l'inscription que ce ne sera pas une partie de plaisir. Y'en a même qui on fait cette STL avec des chaussures de route...Maintenant quitte à choisir, j'suis content de pas y avoir participé. :green:
Avatar de l’utilisateur
Par blaireau59
#3097964
Ca fait partie du "charme" de cette course ces conditions météos très aléatoires. J'ai fait 6 fois la grande, c'était le première fois que je faisais la Saintexpress (45.5 km au compteur). Et quasi chaque année j'entends que c'était la plus dure, etc.
Perso, je suis incapable de dire ce qui est plus dur entre une édition très boueuse comme cette année, ou une très froide (glace / neige) comme 2012 de mémoire.

Je savais à quoi m'attendre, j'ai pris ces conditions avec le smile toute la course. Je n'ai pas fait mon fragile, et j'ai couru allègrement dans toutes les flaques dès le début, c'est le meilleur moyen de gagner du temps et des places sans se faire mal. Certes j'ai eu froid sur les sorties de ravito, mais je le savais et c'est chaque année pareil. Le moins de temps on y reste, le moins on a froid. Au final, beaucoup d'endroits restaient courables malgré la belle couche de merde.

Voilà, perso je me suis bien amusé sur cette course, en courant tout du long avec un pote. Si vous souhaitez vous inscrire un jour, posez vous juste les bonnes questions : prêt à affronter toutes les conditions météo sans broncher ? prêt à supporter une foule trop nombreuse pour ce type de parcours ? prêt à faire une nuit blanche ? Si tout est OK : GOOOOOOO :metalhead:
  • 1
  • 64
  • 65
  • 66
  • 67
  • 68

Des nouvelles concernant les frères Yat[…]

Team Katusha Alpecin 2019

Boswell irait où ?

UNOX TEAM 2020

merci Jicébé je me disais bien peu[…]

Dopage 2019

J'en sais rien Selon PCS 2019Caja Rural - Seguros […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site