Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 161 sur 172
  • 1
  • 159
  • 160
  • 161
  • 162
  • 163
  • 172
#3003467
Avec Formolo Viviani Masnada Cicconne Ullissi Pozzo Nibali Conti Modolo Cimolai on devrait voir les locaux briller régulièrement.

Formolo pourrait etre la bonne surprise pour le CG après sa dixième place l' année dernière.

Il y a toujours plus de tifosi sur les routes quand les Italiens sont au RDV, j' espère que ce sera le cas.
#3008433
Ce serait une belle Histoire si Conti parvennait à sauver son maillot jusqu' à Jeudi matin.

Une semaine en rose ça marque une carrière pour un Italien. Jeudi c' est un peu le vrai début du Giro après les 2 chrono.

L' étape sera courte, avec une seule difficultée, un col 1C, mais c' est pas le col d' Aspin, c' est le Montoso on est sur le Giro.

9 km à 9.3 %, la transition va pas etre simple après 11 étapes de "plaine". Psychologiquement ce sera une étape importante pour les favoris.

Pour le moment on imagine un quatuor Rogliç Yates Mal Nibali, si un des quatre est absent au sommet les 3 autres vont pas se géner.
#3008453
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
08 mai 2019, 20:05
Avec Formolo Viviani Masnada Cicconne Ullissi Pozzo Nibali Conti Modolo Cimolai on devrait voir les locaux briller régulièrement.

Formolo pourrait etre la bonne surprise pour le CG après sa dixième place l' année dernière.

Il y a toujours plus de tifosi sur les routes quand les Italiens sont au RDV, j' espère que ce sera le cas.
T'inquiète, ce n'est pas très important pour RCS, les tifosi ne payant rien.
Le Giro n'a pas besoin de tifosi, le Giro n'a pas besoin de coureurs locaux performants.
Et ça tombe plutôt bien, car les uns comme les autres sont en train de disparaître.
Le Giro a juste besoin de diffuseurs prêts à payer pour montrer la course, peu importe leur provenance.
:jap:
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3016066
C'est surtout qu'il n'a aucune raison de porter les liserés de champion de Hongrie.
Il a déjà suffisamment sali ce maillot avec ce truc dégueulasse que lui faisait porter l"équipe Astana.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3018548
Image

Je trouvais ça plutôt original, cette double présence du drapeau. Ca fait un peu Paint mais on ne peut nier qu'il y a eu un effort de fait :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par marcella
#3021127
La sélection pour Minsk.

Route hommes

Davide Ballerini
Niccolò Bonifazio
Marco Canola
Dario Cataldo
Mattia Cattaneo

Piste hommes

Liam Bertazzo
Davide Boscaro
Francesco Ceci
Carlo alberto Giordani
Francesco Lamon
Stefano Moro
Davide Plebani
Michele Scartezzini.

Route et piste femmes

Martina Alzini
Maila Andreotti
Elisa Balsamo
Marta Bastianelli
Marta Cavalli
Maria Confalonieri
Martina Fidanza
Letizia Paternoster
Miriam Vece


aucun italien ne sera présent sur le CLM masculin.
#3053475
Mosca signe chez Trek, avec effet immédiat :champagne:
Il va certainement épauler Ciccone pour ses épopées en montagne. C'est le renouveau du cyclisme italien :italia:
Par Quef
#3057953
Grosse victoire collective encore aujourd’hui, d’excellents jeunes arrivent, des JO sur piste qui s’annoncent pas mal sur les épreuves d’endurance, un cyclisme féminin qui surnage derrière les ogres hollandaises... L’Italie est une nation d’avenir :super:
#3057962
Quef a écrit :
11 août 2019, 23:14
Grosse victoire collective encore aujourd’hui, d’excellents jeunes arrivent, des JO sur piste qui s’annoncent pas mal sur les épreuves d’endurance, un cyclisme féminin qui surnage derrière les ogres hollandaises... L’Italie est une nation d’avenir :super:

Ce Championnat constitue indubitablement le 2ème grand moment fort de la saison pour l'Italie, après la victoire de Bettiol sur le Ronde.
4 médailles d'or, 1 d'argent, 3 de bronze. Le bilan comptable est excellent.
Je retiens en outre le bel état d'esprit qui régnait dans l'équipe et bien sûr la manière, car d'habitude, les victoires au sprint de Viviani me laissent indifférent.

Pour les jeunes qui arrivent, toutefois, je mettrai un bémol : on ne sait pas ce qu'ils feront chez les pros et les dernières années invitent à la prudence sur ce point.
Prenons l'exemple récent de Moschetti, très attendu chez les pros, et dont on attend encore la 1ere victoire...et encore, je ne cite pas le plus gros bide, loin de là.

Néanmoins, ce qui rassure, c'est que l'Italie se spécialise dans des domaines qui ne seront pas ceux où les ogres Bernal, Evenpoel, Pogacar, etc ( tout les Colombiens) devraient exceller.
C'est très bien joué : la grimpette, ce sera bouché pendant 10 ans, autant laisser complètement tomber. :genance:
  • 1
  • 159
  • 160
  • 161
  • 162
  • 163
  • 172

Peut-être que certains n'ont pas fait leur e[…]

Les Alpes avaient été superbes en 20[…]

Pendant ce temps là en 2020

Styby, lui, a repris la compétition en Tch&[…]

Le programme de Bouhanni pour sa reprise sans Tour[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site