Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 106 sur 106
  • 1
  • 102
  • 103
  • 104
  • 105
  • 106
#3082107
AlbatorConterdo a écrit :
11 oct. 2019, 20:48
Orodreth a écrit :
11 oct. 2019, 19:47
Miguel Ángel SARMIENTO, Rafael PINEDA, Germán GOMEZ, Adrián BUSTAMENTE et Juan Tito RENDON chez UAE Team Colombia. Costaud.
C'est quoi cette équipe ? :scratch:
C'est une équipe réserve d'UAE montée en Colombie, mais je ne crois pas qu'ils demandent le statut continental (sous réserve).
#3082223
Ce n'est pas une équipe réserve. Elle est complètement indépendante de UAE Team Emirates.

Derrière l'équipe, on a Juan Diego URIBE celui qui a découvert BOTERO, BOTERO en personne et Gabriel Jaime VELEZ qui a repéré URAN et GAVIRIA.
#3082225
Orodreth a écrit :
12 oct. 2019, 10:37
Ce n'est pas une équipe réserve. Elle est complètement indépendante de UAE Team Emirates.

Derrière l'équipe, on a Juan Diego URIBE celui qui a découvert BOTERO, BOTERO en personne et Gabriel Jaime VELEZ qui a repéré URAN et GAVIRIA.
Ha oui effectivement, merci de la précision !

#3082626
Un bon moyen pour Matxin d'assurer le suivi sportif et médical de futures recrues. C'est une évolution logique dans sa "politique colombienne" entamée il y a quelques années. A voir si cela peut s'inscrire sur la durée.
#3090878


Jefferson RUIZ (2002) remporte la Vuelta del Porvenir. Il remporte donc la course en étant seulement J1. On m'arrête si je dis une connerie mais c'est le premier J1 à s'imposer sur la course depuis Brayan Ramírez en 2010. Il s'est largement imposé sur l'étape reine de la course. Ensuite il n'a pas eu de problème à conserver son maillot.
Je ne le connaissais pas du tout. Je n'ai trouvé aucun résultat chez les cadets à part une 60° place sur la Vuelta del Futuro en 2018.
Grosse domination de Boyacá avec Germán GOMEZ évidemment mais aussi des coureurs comme Juan Pablo SOSSA et Andrés MANCIPE.
GOMEZ n'a pas remporté le CLM mais arrive à terminer 3° au GC. Grosse saison de sa part, pas grand chose à dire, on en a déjà assez parlé.
Esteban TORO termine 2e de la course. Il fait une belle saison en Colombie. Il n'avait pas une équipe (GW Avinal) aussi forte que RUIZ.
Excellente course de la Team Arcabuco avec les deux victoires d'étapes et la 4° place au général de Abner UMBA et la victoire sur le contre-la-montre de Elkin MALAVER. UMBA est lui aussi de 2002. Il était déjà très bon chez les cadets. Bon grimpeur mais surtout une très bonne pointe de vitesse (fait de la piste avec des titres au niveau national). C'est le petit frère de Juan Alejandro UMBA qui avait remporté une étape au sprint sur la Vuelta del Porvenir 2018. Bref, Abner UMBA a fait aussi de très bons résultats en Espagne / Portugal lorsque son équipe s'est déplacée en Europe pendant l'été. Son coéquipier Elkin MALAVER a remporté le CLM. Lui aussi avait de bons résultats en Europe.
Avec @charlix, on a vu que Juan Carlos LOPEZ, 5° de l'épreuve, était un des petits frères de Miguel Angel LOPEZ. Il a terminé 3° de l'étape reine, belle perf'.

J'aurais aimé que Miguel Angel HOYOS soit présent, juste pour voir ce qu'il vaut sur une arrivée pour grimpeur. Un autre coureur que j'aurais voulu voir, c'est le double vainqueur de la Vuelta de la Juventud équatorienne Bryan OBANDO. Cette année il a couru quelques fois en Colombie avec succès. Il a battu plusieurs fois GOMEZ.
#3090892
Orodreth a écrit :
10 nov. 2019, 21:43


Jefferson RUIZ (2002) remporte la Vuelta del Porvenir. Il remporte donc la course en étant seulement J1. On m'arrête si je dis une connerie mais c'est le premier J1 à s'imposer sur la course depuis Brayan Ramírez en 2010. Il s'est largement imposé sur l'étape reine de la course. Ensuite il n'a pas eu de problème à conserver son maillot.
Je ne le connaissais pas du tout. Je n'ai trouvé aucun résultat chez les cadets à part une 60° place sur la Vuelta del Futuro en 2018.
Non mais comment veux tu qu'on sache si tu dis des conneries ? :genance:
Tu sais que tu pourrais raconter ce que tu veux, à la limite seul Eljardi pourrait venir te contredire... :rieur:
#3090960
AlbatorConterdo a écrit :
11 nov. 2019, 00:58
Orodreth a écrit :
10 nov. 2019, 21:43


Jefferson RUIZ (2002) remporte la Vuelta del Porvenir. Il remporte donc la course en étant seulement J1. On m'arrête si je dis une connerie mais c'est le premier J1 à s'imposer sur la course depuis Brayan Ramírez en 2010. Il s'est largement imposé sur l'étape reine de la course. Ensuite il n'a pas eu de problème à conserver son maillot.
Je ne le connaissais pas du tout. Je n'ai trouvé aucun résultat chez les cadets à part une 60° place sur la Vuelta del Futuro en 2018.
Non mais comment veux tu qu'on sache si tu dis des conneries ? :genance:
Tu sais que tu pourrais raconter ce que tu veux, à la limite seul Eljardi pourrait venir te contredire... :rieur:
Ma mémoire commence à décliner et les stats ne sont pas ma spécialité. Disons que pour Ramirez ce n'était pas possible étant donné qu'il a été sacré en 2010 et qu'il est de 1992. Alors je suis allé vérifier. Le dernier J1 c'est officellement Darwin PANTOJA en 2007. Mais je mets en doute la validité de ce titre car PANTOJA a commencé sa carrière en étant de classe 1990 et l'a finie en étant de 1989 ce que confirme son compte Fb. Il est de Narino et comme lui Ever Rivera avait été considéré de 1992 avant que la fédé ne le sanctionne (2 ans sans vélo à cause de cette connerie ...) car il est de 1991. De la même façon dans la province de Narino, j'ai toujours des doutes sur l'âge réel de Darwin Atapuma. Je me souviens l'avoir découvert sur une course "cadets" en 2001 (Vuelta a Cauca) et avoir attendu sa participation à la Vuelta del Futuro la même année en vain (l'un des rares sites colombiens spécialisés de l'époque le classaient en 1987 avec un ?) . Il y a participé l'année suivante en cadet 1 et encore l'année suivante en cadet 2 et en étant désormais considéré de 1988. Atapuma, Pantoja et Rivera ont je pense subi la même pratique de la part des mêmes dirigeants soucieux de mettre en avant leur province (Remigio Atapuma, frère de Darwin ne doit pas être totalement étranger à ça). Bref, passons pour Pantoja.
Avant Pantoja, il y a eu Rigoberto Uran en 2004 (à nouveau sacré en 2005). C'est donc Rigo qui peut être considéré avant Ruiz comme le dernier J1 vainqueur de la Vuelta del Porvenir. Pas mal comme succession mais cela ne veut pas dire grand chose car en 2002 c'est Oscar Sanchez qui avait gagné en J1 mais il n'a pas fait par la suite une grande carrière avec des hauts (avec Colombia es Pasion) et des bas.
#3090971
Merci pour la réponse. Effectivement, maintenant que je regarde, je me suis complètement planté pour RAMIREZ. :green:
Darwin PANTOJA ne s'était pas fait suspendre il y a quelques années ou je confonds ?

Oui, et comme l'écrit charlix, si tu connais RUIZ... :super:
#3091129
Orodreth a écrit :
11 nov. 2019, 14:45
Merci pour la réponse. Effectivement, maintenant que je regarde, je me suis complètement planté pour RAMIREZ. :green:
Darwin PANTOJA ne s'était pas fait suspendre il y a quelques années ou je confonds ?

Oui, et comme l'écrit charlix, si tu connais RUIZ... :super:
T'inquiète pas, Ramirez, Uran ou un autre ça ne change pas grand chose. :wink: Je ne me souviens pas que Pantoja se soit fait suspendre, mais je me trompe peut-être.

Non, je ne connais pas plus que cela RUIZ. Je n'aurais jamais parié sur sa victoire. J'avais vu son nom en 2018 sur quelques courses locales de Boyaca mais rien de sensationnel. Il est réapparu avec une victoire sur la première manche de la Copa BRC à Boyaca en début d'année. Je l'avais un peu à l'oeil et puis, pas grand chose ensuite. Comme chaque année, la Clasica de Soacha cet été était un bon test pour savoir quels coureurs de l'altiplano colombien étaient à suivre pour la fin de saison. Même chose pour les dernières courses d'Antioquia et la Clasica de Aguazul. Je ne me souvenais même pas que RUIZ était sur la Clasica de Soacha (je suis allé voir, il a fait 30ème au sommet du Romeral à plus de 7' d'Obando et Gomez et 47 au GC à plus de 30'). Il a remporté la dernière étape sur la Clasica de Aguazul peu avant la Vuelta del Porvenir mais les leaders dans l'équipe étaient plutôt Mancipe et Sossa. Et les deux favoris pour l'épreuve étaient GOMEZ et TORO selon moi.
Attendons 2020 pour en savoir un peu plus sur lui.
Attention aussi à ne pas prendre les classements de la Vuelta pour définir une hiérarchie colombienne pour l'avenir car la FCC propose des tracés différents de ce qui existait par le passé. L'an dernier c'était presque tout plat et cette année, "l'étape reine" n'était pas très très sélective. En tout cas, le cyclisme colombien conserve un bon niveau avec une belle homogénéité mais je ne vois pas pour l'instant un coureur qui sort du lot comme c'était le cas à l'époque de Soler, Uran ou Bernal.
  • 1
  • 102
  • 103
  • 104
  • 105
  • 106
Cyclocross 2019/2020

Mickael Crispin pourrait tout arrêter l'an[…]

Si je suis Nicolas Prodhomme, en voyant la fiche[…]

super prestige 2019

j'ai vu avec lusa pour jumeler le jeu avec les c[…]

J'ai trouvé comment perdre des voix aux[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site