Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 17 sur 18
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18

#3667598
damienleflahute a écrit :
22 avr. 2024, 07:08
2 podiums, 11 top 10 sur 30 avec 10 coureurs différents. Voilà le bilan français des ardennaises. Et tout ça sans celui qui il y a 3 ans était considéré comme l'arbre qui cache la forêt. Je suis le premier surpris par une telle densité!
Pas moi. Et ce n'est que le début, vu les jeunes qui arrivent
#3672597
Les CLM des championnats de France de l'Avenir se sont disputés, et les nouveaux champions sont :
- Célia Géry chez les juniors dames (gros talent en lutte constante avec Ferguson à l'international)
- Paul Seixas chez les juniors hommes (gros talent aussi, attendu en montagne cette saison)
- Océane Mahé chez les espoirs dames
- Maxime Decomble chez les espoirs hommes

A noter que chez les espoirs, les meilleurs français.es n'ont pas forcément fait le déplacement. Mais la perf d'un Decomble est intéressante en tant qu'E1 par exemple.

#3678812
GATO a écrit :
24 mai 2024, 11:45
JULIAN ALAPHILIPPE est le 10 e francais gagnant dans les trois tours GT
Thibaut Pinot
Laurent Jalabert
Thierry Marie
Jean François Bernard
Bernard Hinault
Laurent Fignon
Jacques Anquetil
Charly Mottet
Jean Stablinski
Comme quoi le club est assez fermé quand même, et côté français, constitué uniquement de grosses stars.
#3679549
Le bilan des français sur le giro est excellent. Le rebond est de moins en moins fragile.

Bardet reste l'immense deception mais il a clairement fait une erreur tactique en ne voulant pas lâcher le général. Résultat il se retrouve sans étape et avec un général médiocre qui sera oublié dès lundi matin.

Alaphilippe reste l'immense satisfaction, Thomas, les PP également, Costiou, Calmejane, ...

Baudin s'est éteint en 3e semaine par contre.

Laporte également mais il a chuté certes.
#3679595
Je pense que l'Italie est devant la France niveau Gt (Tiberi, Piganzoli, Pellizarri c'est pour moi très très prometteur) mais la France est très loin devant l'Italie niveau classique (énorme densité).

A voir dans les années à venir les différents choix de carrière. Un Lapeira a tout pour avoir une carrière à la Bartoli-Bettini mais si on lui met dans la tête, comme Fedrigo, que l'essentiel est une victoire en baroudeur sur le tour....
#3680038
Toujours facile à dire après coup, mais au final, Bardet n'aurait eu que 2 étapes en 3ème semaine (et encore, je doute sur l'étape de Sappada) comme opportunité face à des gars en pleine bourre comme Steinhauser.
Pas très convaincu d'une erreur tactique de sa part.?
Vu son état en début de giro, je dirais qu'un top 10 est le minimum syndical...

(au moins vis à vis de DSM, il pourra se sentir plus légitime à viser les étapes sur le Tour)
#3680099
J'ai du rater un truc avec Costiou. Je trouve son Giro très décevant (même s'il a l'excuse d'un programme pourri). Avec un bon calendrier pour arriver au top sur le Giro, c'est un coureur qui avait le potentiel pour en claquer une.

D'une manière générale, les équipes françaises sont assez consternantes sur ce plan là (c'est la même chose pour Pithie chez Groupama). Les mecs arrivent complétement cramés par leur début de saison au départ du Giro. C'est quoi l'intérêt sportif de les aligner ?
#3680100
marooned a écrit :
28 mai 2024, 17:43
J'ai du rater un truc avec Costiou. Je trouve son Giro très décevant (même s'il a l'excuse d'un programme pourri). Avec un bon calendrier pour arriver au top sur le Giro, c'est un coureur qui avait le potentiel pour en claquer une.

D'une manière générale, les équipes françaises sont assez consternantes sur ce plan là (c'est la même chose pour Pithie chez Groupama). Les mecs arrivent complétement cramés par leur début de saison au départ du Giro. C'est quoi l'intérêt sportif de les aligner ?
Costiou fait un très bon Giro.
Beau numéro vers Naples avec Alaph, et belle étape au Monte Pana.
L'étape qui lui convenait le mieux, c'est celle que gagne Alaph, et c'est lui qui déclenche le bon mouvement de course pour créer le groupe de chasse, mais il a un problème mécanique au pire moment.
#3680109
Allobroges a écrit :
28 mai 2024, 12:04
Toujours facile à dire après coup, mais au final, Bardet n'aurait eu que 2 étapes en 3ème semaine (et encore, je doute sur l'étape de Sappada) comme opportunité face à des gars en pleine bourre comme Steinhauser.
Pas très convaincu d'une erreur tactique de sa part.?
Vu son état en début de giro, je dirais qu'un top 10 est le minimum syndical...

(au moins vis à vis de DSM, il pourra se sentir plus légitime à viser les étapes sur le Tour)
Il avait peut être comme objectif de rester placer au CG de la part de DSM qui est limitée au niveau point.
#3680149
et il ne faut pas oublier qu'après Livigno, il n'est qu'à 1'30 d'un Tiberi dont on ne connait pas les ressources sur 3 semaines et d'un Arensman très irrégulier et larbin de luxe de G.
Un abandon devant lors de la 3ème semaine et tu joues peut être le podium avec les jambes de Livigno.

Ensuite voir UAE à la manœuvre tous les jours pour la gagne ne doit pas inciter à se rabattre sur les étapes...
#3680168
Oui bien sûr, je suis comme toi, je ne vois pas comme une déception la performance de Bardet sur ce Giro, loin de là.

Sans parler des consignes de son équipe que l’on ignore, il avait des raisons d’espérer une meilleure place que neuvième, vu le contexte. De plus, il a été malade au début et cela a eu impact sur ses performances en troisième semaines qu’il a sûrement sous-estimé. Je suis d’ailleurs admiratif sur la façon dont il gère ce tour malgré ces complications médicales au début, on a vu par le passé beaucoup de coureurs jeter l’éponge en cas de pépin de ce type en étant plus jeune.

Et comme, tu l’as souligné auparavant, vu le déroulé des étapes, même en ayant joué que les étapes en se détachant du CG, il n’est que peu probable qu’il ait pu gagner une étape.
#3680531
Wald a écrit :
29 mai 2024, 00:50
Oui bien sûr, je suis comme toi, je ne vois pas comme une déception la performance de Bardet sur ce Giro, loin de là.

Sans parler des consignes de son équipe que l’on ignore, il avait des raisons d’espérer une meilleure place que neuvième, vu le contexte. De plus, il a été malade au début et cela a eu impact sur ses performances en troisième semaines qu’il a sûrement sous-estimé. Je suis d’ailleurs admiratif sur la façon dont il gère ce tour malgré ces complications médicales au début, on a vu par le passé beaucoup de coureurs jeter l’éponge en cas de pépin de ce type en étant plus jeune.

Et comme, tu l’as souligné auparavant, vu le déroulé des étapes, même en ayant joué que les étapes en se détachant du CG, il n’est que peu probable qu’il ait pu gagner une étape.
C'est un avis très mesuré, et très vrai.
Je pense qu'on peut (on = nous supporter, ou Bardet lui-même, ou son équipe), être déçu du résultat factuel brut = pas de victoire d'étape, et un fond fond de top10.

Mais du côté des intentions, on ne peut que lui tirer notre chapeau :applaud:

Si on regarde le fait qu'il est tombé malade dès l'étape 1 du Giro; ça reste une très très solide performance finale ce qu'il a réalisé.
On peut effectivement tenir la comparaison par rapport à un Cian Utjebroecks, qui a abandonné direct dès qu'il est tombé malade, sans essayer le lendemain. Alors est-ce que c'est une bonne ou mauvaise chose de poursuivre en étant malade? Est-ce que leur maladies étaient comparables, probablement pas?
Mais il n'en reste qu'on ne peut vraiment pas enlever la détermination d'un Bardet à ne jamais rien lâcher, et à toujours donner le maximum, quelque soit les événements.
Au final, dans les membres du top10 final, hormis Pogacar qui volait, ça a été le favori le plus entreprenant. Il a vraiment tenté avec ses moyens, que ce soit pour une gagne ou un rapproché au général. Y avait vraiment une intention d'aller de l'avant.

Je pense que le seul jour où il aurait pu gagner sans jouer le général est surement l'étape de Livigno. Il fait 2e des favoris, était vraiment dans une grosse journée, avec les conditions qu'il aime : un peu de pluie, une étape marathon, des cols difficiles et long.
S'il avait pu être loin au général ce jour là, et s'échapper devant, je pense qu'il l'aurait emporté. Mais bon, ça fait quand même pas mal de condition, et il faut en rajouter une : se farcir Quintana qui était lui aussi dans un très grand jour sur ses habituelles hautes altitudes andines :hehe:
Et se farcir Quintana d'au moins 30 sec, pour resister au retour du Pogi volant.
#3680532
marooned a écrit :
28 mai 2024, 17:43
D'une manière générale, les équipes françaises sont assez consternantes sur ce plan là (c'est la même chose pour Pithie chez Groupama). Les mecs arrivent complétement cramés par leur début de saison au départ du Giro. C'est quoi l'intérêt sportif de les aligner ?
Totalement d'accord avec ça. Constat que je peux faire depuis des années.
Je trouve que côté français on est à la ramasse sur cette gestion du calendrier et des pics de forme, hormis les 3-4 grands leaders français.
On a gardé un fonctionnement à l'ancienne là dessus côté équipe française. Même si je vois aussi que ça évolue doucement.
Ca me plairait tellement d'aider sur ce sujet d'ailleurs :love:

  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18

Rui Costa au Portugal

Lapeira imperial quand même, à 24 ber[…]

ÉQUIPE BAHRAIN : https://twitter.com/BHRV[…]

Team Total Energies 2024

Ma sélection Cras Jegat Gachinard Van Gest[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site