Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3678539
Ponpon80 a écrit :
23 mai 2024, 17:08
Zzzzzzzzzzzzzz hum ? Martinez est malllot rose ?

Ce genre d'étape est totalement contre productive et ne sert à rien. 30 km en circuit le midi c'est largement suffisant et un chrono en fin d'après-midi. Quel spectable horrible pour les téléspectateurs.

Milan, Merlier ou Philipsen peuvent en gagner 50 des comme ça, pour moi ça n'a aucune saveur.
C'est très nouveau le fait de considérer que chaque étape est censée être passionnante et pleine d'action, pour moi c'est tout à fait acceptable d'avoir des étapes que je ne regarde pas en direct et pour lesquelles le résumé de 3 minutes suffit.

#3678544
veji2 a écrit :
23 mai 2024, 17:22
Ponpon80 a écrit :
23 mai 2024, 17:08
Zzzzzzzzzzzzzz hum ? Martinez est malllot rose ?

Ce genre d'étape est totalement contre productive et ne sert à rien. 30 km en circuit le midi c'est largement suffisant et un chrono en fin d'après-midi. Quel spectable horrible pour les téléspectateurs.

Milan, Merlier ou Philipsen peuvent en gagner 50 des comme ça, pour moi ça n'a aucune saveur.
C'est très nouveau le fait de considérer que chaque étape est censée être passionnante et pleine d'action, pour moi c'est tout à fait acceptable d'avoir des étapes que je ne regarde pas en direct et pour lesquelles le résumé de 3 minutes suffit.
Ah.. ok.
#3678549
Ben ouais, tu veux te taper 4/5h de vélos par jour ? Il y a des étapes pleines d'action et des étapes où regarder les derniers 10k si on peut ou le résumé suffit largement, ça fait partie des rituels d'un Gt, ça me gêne pas quand on en a pas 12 comme sous Pescheux.

#3678560
Ponpon80 a écrit :
23 mai 2024, 17:38
Des rituels ? Donc si on a un truc qui n'a aucun sens et est ennuyeux, on le garde car bah oui on a toujours fait comme ça ?
Ben ça a un sens en fait. Le cyclisme est un sport d’endurance qui comprend des temps faibles sur un tour de 3 semaines.

Je préfère que les temps faibles ils arrivent sur une étape comme celle-là, où tout le monde sait que ça sera une purge, plutôt que de voir les mecs escamoter des étapes où il peut se passer des choses. Les mecs arrivent déjà carbo au bout des 3 semaines, à un moment ils ont aussi le droit d’avoir des étapes plus tranquilles.
#3678654
Ponpon80 a écrit :
23 mai 2024, 17:08
Zzzzzzzzzzzzzz hum ? Martinez est malllot rose ?

Ce genre d'étape est totalement contre productive et ne sert à rien. 30 km en circuit le midi c'est largement suffisant et un chrono en fin d'après-midi. Quel spectable horrible pour les téléspectateurs.

Milan, Merlier ou Philipsen peuvent en gagner 50 des comme ça, pour moi ça n'a aucune saveur.
C'est parce que le cyclisme ce n'est pas juste un spectacle que l'on regarde avec un saut de pop-corn sur les genoux, mais un sport. Cette mentalité où on considère le sport doit juste être un spectacle, qu'est ce que c'est pénible.
#3678742
Un grand intérêt sportif :carton:
Pietrobn a fait le break sur les traguardi volante, il faudrait qu'Alaph fasse carton plein aujdh pour rester dans le match. Fiorelli semble définitivement distancé, mais il a fait le break sur l'Intergiro par contre.
#3678746
Xav_38 a écrit :
23 mai 2024, 20:52
Ponpon80 a écrit :
23 mai 2024, 17:08
Zzzzzzzzzzzzzz hum ? Martinez est malllot rose ?

Ce genre d'étape est totalement contre productive et ne sert à rien. 30 km en circuit le midi c'est largement suffisant et un chrono en fin d'après-midi. Quel spectable horrible pour les téléspectateurs.

Milan, Merlier ou Philipsen peuvent en gagner 50 des comme ça, pour moi ça n'a aucune saveur.
C'est parce que le cyclisme ce n'est pas juste un spectacle que l'on regarde avec un saut de pop-corn sur les genoux, mais un sport. Cette mentalité où on considère le sport doit juste être un spectacle, qu'est ce que c'est pénible.
Le sport télévisé (pas que d'ailleurs), conçu et produit par les sponsors, la télé etc., ne serait pas dès l'origine un spectacle ?
Pour quelques aficionados dans notre genre, sans doute, pour des coureurs aussi, mais pour ceux qui font tourner la boutique en euros et en dollars, je ne me tracasse pas une seconde.
#3678749
Le sport actuel n'existe que parce qu'il est un spectacle, parce qu'il y a des spectateurs.
L'Italie ne bloquerait pas des voies de circulation si le Giro n'interessait personne, donc le sport et le spectacle sont indissociables, et c'est un vrai sujet.
Après il faut être réaliste, le cyclisme est un sport "difficile" de ce point de vue, on aura jamais un GT avec 21 étapes passionantes de bout en bout..
#3678753
bambou a écrit :
24 mai 2024, 09:48
Le sport actuel n'existe que parce qu'il est un spectacle, parce qu'il y a des spectateurs.
L'Italie ne bloquerait pas des voies de circulation si le Giro n'interessait personne, donc le sport et le spectacle sont indissociables, et c'est un vrai sujet.
Après il faut être réaliste, le cyclisme est un sport "difficile" de ce point de vue, on aura jamais un GT avec 21 étapes passionantes de bout en bout..
La compétition sportive a existé sans la télévision, et on peut très bien faire des compétitions sans être filmé. :spamafote:

C'est juste que la télévision permet une monétisation plus importante du sport.

Après c'est le choix de chacun de sombrer dans le récit médiatique du sport, ou bien de considérer que le sport peut être un objet d'intérêt en tant que tel. J'ai la faiblesse de penser que la deuxième option est plus sage et offre au final plus de bonheur que la première.
#3678754
bambou a écrit :
24 mai 2024, 09:48
Le sport actuel n'existe que parce qu'il est un spectacle, parce qu'il y a des spectateurs.
L'Italie ne bloquerait pas des voies de circulation si le Giro n'interessait personne, donc le sport et le spectacle sont indissociables, et c'est un vrai sujet.
Après il faut être réaliste, le cyclisme est un sport "difficile" de ce point de vue, on aura jamais un GT avec 21 étapes passionantes de bout en bout..
Tout le monde ne prend pas plaisir au même chose, au même spectacle si tu veux l'appeler comme cela, pas besoin qu'il y ait systématiquement une dramaturgie avec des renversements de situation toutes les 5 min. Même pour si c'est un spectacle il faut des temps forts et des temps faibles.

Une étape de sprint fait partie du vélo, et dire que ce serait la même chose si elle ne faisait que 40km c'est méconnaitre la base de ce sport qui est l'endurance et la capacité de sortir un sprint après des heures de selle. Ce n'est pas de la piste, il n'y a qu'à voir la différence de morphologie entre un sprinteur sur route et un sprinteur sur piste.

C'est plus la retransmission intégrale des étapes qui ne sert pas à grand chose dans ce cas là, et c'est elle qui transforme ce sport pour certains qui veulent du 100% bling bling.
#3678756
Xav_38 a écrit :
24 mai 2024, 10:19
bambou a écrit :
24 mai 2024, 09:48
Le sport actuel n'existe que parce qu'il est un spectacle, parce qu'il y a des spectateurs.
L'Italie ne bloquerait pas des voies de circulation si le Giro n'interessait personne, donc le sport et le spectacle sont indissociables, et c'est un vrai sujet.
Après il faut être réaliste, le cyclisme est un sport "difficile" de ce point de vue, on aura jamais un GT avec 21 étapes passionantes de bout en bout..
Tout le monde ne prend pas plaisir au même chose, au même spectacle si tu veux l'appeler comme cela, pas besoin qu'il y ait systématiquement une dramaturgie avec des renversements de situation toutes les 5 min. Même pour si c'est un spectacle il faut des temps forts et des temps faibles.

Une étape de sprint fait partie du vélo, et dire que ce serait la même chose si elle ne faisait que 40km c'est méconnaitre la base de ce sport qui est l'endurance et la capacité de sortir un sprint après des heures de selle. Ce n'est pas de la piste, il n'y a qu'à voir la différence de morphologie entre un sprinteur sur route et un sprinteur sur piste.

C'est plus la retransmission intégrale des étapes qui ne sert pas à grand chose dans ce cas là, et c'est elle qui transforme ce sport pour certains qui veulent du 100% bling bling.
Le pire c'est que dans le même temps ça critique tous les gars qui ne sont pas grosso modo sur le podium du général parce qu'ils ne se relèvent pas pour pouvoir aller dans des échappées publicitaires afin de gagner une étape grâce à un bon de sortie :saoul:
#3678757
Je rejoins totalement Iguane et Xav ! Comme vous, je pense que le sport n'existe pas car il est spectacle.

Le sport existe car c'est un besoin de l'homme de faire des efforts physiques. C'est aussi un loisir au sens jeu/récréatif, qui vient du coup remplir d'autres besoins de l'être humain.
Quand tu pars faire une rando en montagne, il n'y a pas de spectacle/spectateur, tu le fais pour toi, pour ton bien être.

S'ajoute ensuite la compétition, qui est un moyen de jouer à plusieurs, ça mélange un côté ludique, un côté partage, un côté dépassement de soi, et un côté d'ego (se sentir plus fort que l'autre). Encore des besoins de l'homme, qui fait donc de la compétition pour lui, et non pour le spectateur.

Après, dans un 2e temps, rentre en jeu un autre besoin : la reconnaissance. Et aujourd'hui, que ce soit à travers les compétitions, la médiatisation, les réseaux, le sport est devenu un moyen d'acquérir de la reconnaissance pour le sportif. On se souviendra même d'un Benoit Paire, qui n'arrivait absolument pas à jouer au tennis lors du covid et des match à huit-clos.

Et enfin, la résultante, c'est que regarder du sport, est devenu un loisir à part entière. C'est même (en partie) ce qui nous rassemble ici sur ce topic d'une étape du Giro. Et là le côté spectacle, c'est plus le spectateur qui va le réclamer. Et derrière, on sait aussi qu'une grande partie du business du sport actuel repose sur ce spectacle. Pas de spectateurs, pas d'argent.

Donc pour moi, je dirai qu'aujourd'hui, c'est un subtil équilibre entre ne pas oublier pourquoi le sport existe, et ainsi de ne pas dénaturer le vélo. Et en même temps avoir en tête que s'il y a autant d'argent et de médiatisation sur le vélo, c'est aussi parce que c'est médiatisé et que ça plait à des spectateurs, et qu'il est important de les prendre en compte dans l'équation.

Après, on pourrait se questionner philosophiquement si c'est sain et bon qu'il y ait de plus en plus d'argent dans le sport?
C'est une vraie question. A l'instant T, au moins dans le vélo et à travers les valeurs véhiculées globalement (hormis le dopage en gros), je dirai que c'est plutôt positif, et ça permet notamment à de plus en plus de gens de vivre de leur passion, et je trouve ça beau.
Mais quand tu vois les dérives dans le sport où il y a le plus d'argent (le foot, qu'on peut clairement appeler foot business), et bien ça pose question :reflexion:

Toro 14ème 31 places de gagnées, mal[…]

Saison 2024

C'est sûr que c'est du grand art :flags: :[…]

Groupama-FDJ 2024

Il ne serait pas temps de faire couper Martinez, s[…]

COURSES 2024

Course neutralisée en Belgique

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site