Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3666913
DIMANCHE 21 AVRIL 2024
.
86° Giro della Romagna
(UCI : 1.1)
.
Pas sûr que le retour au calendrier du Tour de la Romagne dimanche ne passionne les foules en ce jour de quatrième Monument. On pourra tout de même saluer la résurrection d'une course historique du calendrier italien, créée en 1910, plus ou moins maquée avec la Coppa Placci en 2011 puis avec le Trofeo Pantani en 2013 avant de tomber dans l'oubli. Son palmarès est pourtant séduisant avec les noms de Girardengo, Binda, Fausto Coppi, Gimondi, Saronni, Baronchelli, Argentin, Rebellin, c'est-à-dire la plupart des figures du cyclisme italien - mais pas Pantani qui pourtant était romagnol. On espère que cette relance ne sera pas sans lendemain, mais il convient de rester prudent car en Italie, les courses vont et viennent au fil des années. Le fait que l'organisation ait été confiée à ExtraGiro, qui est aussi en charge du Trophée Laigueglia, est plutôt bon signe.

Ce nouveau départ sera tout de même assez timide avec un parcours sans caractère particulier - mais les lieux mythiques mettent du temps à gagner leurs lettres de noblesse ; qui sait, la bosse de Bagnolo franchie à cinq reprises dans le circuit final, le deviendra peut-être un jour ? La course apportera aussi un peu de réconfort aux communes durement touchées par les crues de mai 2023. Mais sans retransmission en direct et avec la seule UAE Emirates pour représenter les World Teams, il en faudra davantage pour ramener le Tour de la Romagne au premier plan de l'actualité cycliste.

Les UAE en question aligneront leur classe biberon avec Del Toro, Morgado, Arrieta, et aussi leur romagnol Baroncini de retour après sa chute dans le grand Prix de Denain ; les émiratis seront attendus au tournant en l'absence des méchants Astana qui leur avaient chipé la victoire dans les Abruzzes. Le danger viendra surtout des Bardiani qui alignent Fiorelli et Pellizzari. Parmi les douze continentales italiennes, dix sont prévues au départ (manquent la Rime Drali qui court à Biella et la Cycling Team Frioul qui vit sa vie sous la protection attentive de l'équipe Bahrein) ... une victoire de leur part rapporterait gros au loto-vélo s'il existait.

Les trois derniers podiums :
(Giro di Romagna)
2009 : 1. Murilo Fischer - 2. Enrico Rossi - 3. Francesco Gavazzi
2010 : 1. Patrik Sinkewitz - 2. Domenico Pozzovivo - 3. Giovanni Visconti
(Giro di Romagna e Coppa Placci)
2011 : 1. Oscar Gatto - 2. Simone Ponzi - 3. Enrico Battaglin
2012 : non disputé
2013 : disputé comme "Memorial Marco Pantani - Giro di Romagna"
2014 > 2023 : non disputé



LA COURSE

Le départ sera donné de Lugo et commencera avec deux boucles autour de la ville puis traversera la plaine du Pô pour atteindre au km 129 la station thermale de Castrocaro et Terra del Sole, au pied des collines de l'Appenin. Jusque là, la route aura été plate mais l'entrée dans le circuit final marquera le début des difficultés : sans franchir la ligne d'arrivée, on tournera alors à droite pour entamer une boucle de 12,5 km à parcourir cinq fois, caractérisée par l'ascension vers le hameau de Bagnolo (3,7 km à 5,7 % de moyenne), sur une route plutôt étroite ; la descente est elle aussi étroite et rapide avec quelques virages. A chaque tour, l'itinéraire franchit la ligne d'arrivée mais en sens inverse ; dans le dernier tour, un détour ramène la course dans le "bon" sens (nord-est > sud-ouest) et se termine par une magnifique ligne droite de 1 900 mètres en très léger faux-plat montant ; sur ce dernier tour, 11 kilomètres séparent le dernier passage à Bagnolo de l'arrivée.
Distance (hors départ fictif 2,2 km) : 196 km (195,4 km mesurés) - dénivelé annoncé : 1 500 m - RidewithGPS (idéal pour comprendre l'enchaînement des boucles) : 165688755
Départ réel : 11 h 00 - Arrivée prévue vers 15 h 27 / 15 h 54

LA CARTE


LE PROFIL


LE PROFIL DU CIRCUIT FINAL ET LES 3 DERNIERS KILOMÈTRES
(rappel : le dernier tour est plus long et différent : la ligne d'arrivée y est franchie dans le sens inverse des 4 premiers tours, et la distance entre le dernier passage sur Bagnolo et l'arrivée est de 11 km au lieu de 5,4 km)
--------------

MÉTÉO
Dimanche après-midi, temps peu nuageux et doux (14°) - vent faible à modéré de nord-est.
Evolution des prévisions à suivre sur meteo.it



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES 20 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Team
- UAE Team Emirates (del Toro, Morgado, Baroncini)
Pro Teams
- Team Corratec - Vini Fantini (Baldaccini, Sbaragli, Murgano)
- Equipo Kern Pharma (Berrade, Parra, Aguirre)
- Euskaltel - Euskadi (Bou, Maté, Iturria)
- Team Polti Kometa (Fabbro, De Cassan, Mattia Bais)
- VF Group - Bardiani CSF - Faizanè (Fiorelli, Pellizzari, Pinarello)
Continental Teams
- Team Technipes #inEmiliaRomagna (Ansaloni, Garibbo)
- Team MBH Bank Colpack Ballan (Bagatin)
- Biesse - Carrera (Francesco Galimberti, Donati)
- Mg.K Vis - Colors for Peace (Carro)
- Beltrami TSA - Tre Colli
- General Store - Essegibi - F.Lli Curia (d'Aiuto, Bergagna)
- JCL Team UKYO (Koishi, Malucelli, Oka)
- UM Tools Caffé Mokambo
- Work Service - Vitalcare - Dynatek
- Petrolike (Camargo)
- Q36.5 Continental Team (Zerai, Mosca, Stedman)
- Zalf Euromobil Fior (Iacomoni, Zordan)
- Vini Monzon - Savini Due - OMZ (Cataldo)
- Team Vorarlberg (Konychev, Rüegg)

LISTE DES PARTANTS
Pro Cycling Stats
FirstCycling



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de l'épreuve : www.extragiro.it avec TOUTES les informations utiles (dédié à A.S.O.)
Facebook : @extragiro.it
"X" / Twitter : mot-dièse #girodellaromagna -
Live écrit : peut-être tuttobiciweb

REGARDER
Pas de diffusion en direct ; highlights sur RAI Sport (45') dimanche soir à 22 h 25
.
Castrocaro Terme

#3666979
Merci pour la présentation.

Comment cette course peut-elle être classée en 1.1 en Europe avec un plateau aussi lamentable: 1 équipe B de WT, qq Pro Team locales et espagnoles de niveau plus que modeste et des contis italiennes.
Des points UCI faciles pour les présents.
Del Toro aura t-il la moindre concurrence, hormis un coéquipier?

#3666999
Merci bcp pour la prez Zach :jap:
Ilnur majka a écrit :
MeroveeG a écrit :
20 avr. 2024, 21:14
Merci pour la présentation.
Del Toro aura t-il la moindre concurrence, hormis un coéquipier?
Ça aurait pu être Pelizarri si les bosses étaient plus longues.Mais le jeune italien n'est pas un grand puncheur
Attention à Fabbro ou a Joan Bou, les 2 étant au vu de la concurrence des puncheurs potable et suffisamment rapide en petit comité pour surprendre les UAE en cas de surplus d'orgueil.
Mais oui sur le papier les UAE "en forme correct" ne semblent pas avoir de concurrence. Mais sur ce genre de course les surprises sont monnaie courante
#3667052
MeroveeG a écrit :
20 avr. 2024, 21:14
Merci pour la présentation.

Comment cette course peut-elle être classée en 1.1 en Europe avec un plateau aussi lamentable: 1 équipe B de WT, qq Pro Team locales et espagnoles de niveau plus que modeste et des contis italiennes.
Des points UCI faciles pour les présents.
Del Toro aura t-il la moindre concurrence, hormis un coéquipier?
Peut-être parce que le classement de ces courses est décidé bien avant que les engagés ne soient connus ?
Le fait que cette course obtienne le classement 1.1 est étonnant en raison de son histoire en pointillés, mais pourquoi pas. Ils ont peut-être pensé qu'il fallait bien ça pour faire venir d'autres équipes, le jour de LBL. Les formations sont nombreuses à avoir un effectif suffisant pour envoyer une grosse équipe sur LBL, et une plus modeste ici. Et ça aurait pu "débloquer" la machine pour certains qui ne font pas la Doyenne et qui seront sur le Tour de Romandie dans deux jours. Géographiquement, ça n'était pas aberrant d'enchaîner les deux.
#3667057
Bold Uccello a écrit :
20 avr. 2024, 22:30
Merci bcp pour la prez Zach :jap:
Ilnur majka a écrit : Ça aurait pu être Pelizarri si les bosses étaient plus longues.Mais le jeune italien n'est pas un grand puncheur
Attention à Fabbro ou a Joan Bou, les 2 étant au vu de la concurrence des puncheurs potable et suffisamment rapide en petit comité pour surprendre les UAE en cas de surplus d'orgueil.
Mais oui sur le papier les UAE "en forme correct" ne semblent pas avoir de concurrence. Mais sur ce genre de course les surprises sont monnaie courante
Le Fabbro du début de saison n'est pas si tranchant (bon GRAN Camino toutefois) mais a l'avantage d'avoir le tour des Alpes dans les pattes
#3667244
Dans la dernière ascension de Bagnolo, en tête António Morgado (UAE Team Emirates), José Félix Parra (Equipo Kern Pharma), Joan Bou (Euskaltel - Euskadi), Mattia Bais (Team Polti Kometa) et Giovanni Carboni (JCL Team UKYO)

Giro par élimination 2024

Même configuration que toi, ça passe […]

52 Giro d'Italia Riccione - Cento 1 judimi […]

Je devrais à l'arrivée ou au moins s[…]

E14 P4: THOMAS/ ARENSMAN/ SCHEFFIELD/ AFFINI

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site