Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 204 sur 207
  • 1
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207

Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3665425
papou06 a écrit :
15 avr. 2024, 10:53
L'internationalisation, elle explique qu'un pays ne puisse plus être dominant comme avant, ça c'est évident.
Elle n'explique pas qu'un pays comme l'Italie, qui est supposé avoir un des principaux réservoirs de coureurs et de courses, se retrouve 9e au cqrankinq en 2022, 8e en 2023, et qu'elle n'ait à date q'1 seul (!!!) coureur dans le top 50 de ce classement, et encore il est 47e (Milan).

Personnellement, je vois un motif d'espoir avec Milan. Et le début d'année a franchement été bon avec un Bettiol retrouvé.
Mais ça reste pour l'instant faible.

On va attendre de voir si Tiberi progresse, mais en fonction de ce que vise Caruso, on pourrait avoir une année historiquement faible encore en GT en 2024.
1. Manque de moyen financier.
2. Absence d'une équipe PT (lié au point 1).
3. Retraite de Nibali.
4. Problème de santé de Colbrelli qui explosait (top 5 mondial fin 2021).
5. Problème de santé d'Aru à son top.

Solutions :
Investissement + création de 2 équipes wt et 2 équipes conti.

But : revenir au dans le top 3 des nations d'ici 6 ans (horizon 2030). Cet objectif est réaliste.

Mais vu le peu d'intérêt dans les médias italiens c'est peine perdue....
#3665456
C'est ton programme, ça, ou ça a été proposé par les instances dirigeantes en Italie ? :scratch:

Et puis, pour les médias, c'est un cercle vicieux : ils s'intéresseront au cyclisme si les résultats reviennent : une 18eme place à l'Amstel, ça ne fait pas les gros titres, c'est logique
Je pense que vu le marasme économique en Italie depuis près de 30 ans, rien ne sera fait et que ce sport va disparaitre doucement de ce pays, à l'instar du foot, du ski de fond, du ski alpin, etc...ce n'est que le début de la fin.
Par azzurro
#3665541
papou06 a écrit :
15 avr. 2024, 10:53
L'internationalisation, elle explique qu'un pays ne puisse plus être dominant comme avant, ça c'est évident.
Elle n'explique pas qu'un pays comme l'Italie, qui est supposé avoir un des principaux réservoirs de coureurs et de courses, se retrouve 9e au cqrankinq en 2022, 8e en 2023, et qu'elle n'ait à date q'1 seul (!!!) coureur dans le top 50 de ce classement, et encore il est 47e (Milan).

Personnellement, je vois un motif d'espoir avec Milan. Et le début d'année a franchement été bon avec un Bettiol retrouvé.
Mais ça reste pour l'instant faible.

On va attendre de voir si Tiberi progresse, mais en fonction de ce que vise Caruso, on pourrait avoir une année historiquement faible encore en GT en 2024.
Ben non, Caruso va se mettre au service de Tiberi qui pour la premiere fois sera leader sur une course a étapes. Vu sa forme actuelle, une place sur le podium est largement dans ses cordes ...mais il y en aura toujours pour minimiser sa perf vu la faible participation hors Pogacar
Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3665549
Le foot en voie de disparition en Italie ? La serie A est cette année le championnat qui a le plus de points au coefficient uefa. Trois équipes italiennes en finale de coupe d'Europe l'an passé. L'Italie est championne d'Europe en titre. Alors oui il y a des couacs mais c'est inhérent à chaque équipe, la France a été nulle au dernier euro etc...

Jamais eu autant de médailles olympiques que lors des derniers jeux en 2021, l'Italie a le numéro deux mondial en tennis (et qui est très jeune), l'athlétisme italien n'a jamais été autant au top (champion olympique et champion du monde en saut, champion olympique en relais, et champion olympique dans l'épreuve reine du 100 mètres), l'équipe nationale du rugby n'a jamais été aussi forte, et je ne parle même pas des sports moteurs où Ferrari se tape Hamilton et en moto gp...

Imaginez juste deux secondes... la France qui aurait le champion olympique du 100 mètres.... ils en parleraient pendant 50 ans....

L'Italie du sport va très très bien, ce n'est qu'en cyclisme que c'est le marasme complet et total.

Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3665550
AlbatorConterdo a écrit :
16 avr. 2024, 07:51
C'est ton programme, ça, ou ça a été proposé par les instances dirigeantes en Italie ? :scratch:

Et puis, pour les médias, c'est un cercle vicieux : ils s'intéresseront au cyclisme si les résultats reviennent : une 18eme place à l'Amstel, ça ne fait pas les gros titres, c'est logique
Je pense que vu le marasme économique en Italie depuis près de 30 ans, rien ne sera fait et que ce sport va disparaitre doucement de ce pays, à l'instar du foot, du ski de fond, du ski alpin, etc...ce n'est que le début de la fin.
Les instances s'en foutent du cyclisme, il y a le foot, le tennis avec Sinner, les sports moteurs, l'athlétisme avec Jacobs et le rugby désormais. Le cyclisme est devenu trop dangereux.

D'ailleurs seul le cyclisme sur piste bénéficie d'un bon financement en Italie... oh tiens donc d'où viennent Ganna et Milan ?
Par papou06
#3665621
Ponpon80 a écrit :
15 avr. 2024, 22:24
papou06 a écrit :
15 avr. 2024, 10:53
L'internationalisation, elle explique qu'un pays ne puisse plus être dominant comme avant, ça c'est évident.
Elle n'explique pas qu'un pays comme l'Italie, qui est supposé avoir un des principaux réservoirs de coureurs et de courses, se retrouve 9e au cqrankinq en 2022, 8e en 2023, et qu'elle n'ait à date q'1 seul (!!!) coureur dans le top 50 de ce classement, et encore il est 47e (Milan).

Personnellement, je vois un motif d'espoir avec Milan. Et le début d'année a franchement été bon avec un Bettiol retrouvé.
Mais ça reste pour l'instant faible.

On va attendre de voir si Tiberi progresse, mais en fonction de ce que vise Caruso, on pourrait avoir une année historiquement faible encore en GT en 2024.
1. Manque de moyen financier.
2. Absence d'une équipe PT (lié au point 1).
3. Retraite de Nibali.
4. Problème de santé de Colbrelli qui explosait (top 5 mondial fin 2021).
5. Problème de santé d'Aru à son top.

Solutions :
Investissement + création de 2 équipes wt et 2 équipes conti.

But : revenir au dans le top 3 des nations d'ici 6 ans (horizon 2030). Cet objectif est réaliste.

Mais vu le peu d'intérêt dans les médias italiens c'est peine perdue....
Ah mais je suis d'accord, ça fait des années que je dis que l'absence d'équipe italienne en WT est à la fois une anomalie, un vrai problème et un signe du déclin.
Une fois qu'on a dit ça, ce constat existe depuis des années, et malheureusement ne change pas d'année en année.
Par papou06
#3665623
azzurro a écrit :
16 avr. 2024, 13:38
papou06 a écrit :
15 avr. 2024, 10:53
L'internationalisation, elle explique qu'un pays ne puisse plus être dominant comme avant, ça c'est évident.
Elle n'explique pas qu'un pays comme l'Italie, qui est supposé avoir un des principaux réservoirs de coureurs et de courses, se retrouve 9e au cqrankinq en 2022, 8e en 2023, et qu'elle n'ait à date q'1 seul (!!!) coureur dans le top 50 de ce classement, et encore il est 47e (Milan).

Personnellement, je vois un motif d'espoir avec Milan. Et le début d'année a franchement été bon avec un Bettiol retrouvé.
Mais ça reste pour l'instant faible.

On va attendre de voir si Tiberi progresse, mais en fonction de ce que vise Caruso, on pourrait avoir une année historiquement faible encore en GT en 2024.
Ben non, Caruso va se mettre au service de Tiberi qui pour la premiere fois sera leader sur une course a étapes. Vu sa forme actuelle, une place sur le podium est largement dans ses cordes ...mais il y en aura toujours pour minimiser sa perf vu la faible participation hors Pogacar
Si Tiberi fait podium, ça sera une superbe perf, quelle que soit la concurrence.
Maintenant, dire que le podium est "largement" dans ses cordes, alors qu'il n'a fait qu'un fond de top 10 en Catalogne (en loupant complètement la 1e arrivée au sommet), faut quand même rester un peu les pieds sur terre.
Rien que Pogacar, Thomas, Cian, O'Connor, ça donne bien plus de garanties à date. Sans compter les Carthy, Bardet (s'il vise le général), Dunbar, les Ineos... Qu'il fasse son 1er top 10, ça sera déjà bien, mieux ça sera du bonus.
Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3665626
Un top 10 serait extraordinaire pour Tiberi mais je n'arrive pas à supporter ce type, je lui souhaite rien de mal, juste l'indifférence totale après ce qu'il a fait, damnatio memoriae.... ne pas en parler.

Imaginez Tiberi et Gatto dans la même équipe :elephant:
Par azzurro
#3665670
pourquoi etre si frileux ? depuis Tirreno sa progression est constante ... fond de top 10 sur le catalogne ok ... mais surement podium sur le tour des Alpes ou il semble trés a l aise...et dans la foulée un podium sur le Giro où a mon avis, seul le slovéne lui sera supérieur
Avatar de l’utilisateur
Par Ponpon80
#3665680
azzurro a écrit :
16 avr. 2024, 22:10
pourquoi etre si frileux ? depuis Tirreno sa progression est constante ... fond de top 10 sur le catalogne ok ... mais surement podium sur le tour des Alpes ou il semble trés a l aise...et dans la foulée un podium sur le Giro où a mon avis, seul le slovéne lui sera supérieur
Je crois que tu le vois trop beau. Par contre il sera très fort en 3e semaine et récupère 5-6 places en 3e semaine. Mmaks je le vois aux alentours de la 15e place au général fin de la 2e semaine et vers la 8-9e place au général final.

Pogacar, Thomas, Cian, Caruso, Bardet, Poels, Buitrago, Connor, ça sera bien au dessus de Tiberi.
Par azzurro
#3665723
Déja Buitrago n'y sera pas. quant aux autres ( en dehors de Pogacar qui sera intouchable ) je te renvoie au classement du catalogne : Poels l'équipier est juste derriére mais Caruso, Chaves, Thomas, Cian ils sont tous trés loin... Et puis il ne faut pas oublier les 2 longs cronos du Giro ou Tiberi risque de leur mettre une grosse sacoche
Par azzurro
#3666760
Bien vu ... comme j'avais bien prédit podium final pour Tiberi ( malgré le catastrophique comportement de Poels qui était censé l 'aider en montagne ) . Et pour compléter le top 10, la belle perf de Pellizzari 20 ans seulement
#3666800
azzurro a écrit :
19 avr. 2024, 20:25
Bien vu ... comme j'avais bien prédit podium final pour Tiberi ( malgré le catastrophique comportement de Poels qui était censé l 'aider en montagne ) . Et pour compléter le top 10, la belle perf de Pellizzari 20 ans seulement
Les AG2R ont couru en équipe, les Bahrein, chacun pour soi.
Mais bon comportement des 3 jeunes dans l'ensemble....à valider sur le Giro. (même si je ne sais pas si Pellizzari y sera)
Par frikkadell
#3666811
Pelizzari, 20 ans, un beau comportement en course, récompensé d'un 2e place sur l'étape des murs. Pas mal :super:
J'aime bien son style, grand grimpeur, assez aérien.
Je vois qu'il gagne la dernière étape du tour de l'avenir l'année dernière, une étape de montagne nerveuse, devant... Del Toro :w00t:, mais aussi Lecerf, Christen, Ryan !!! (rondel faisait 10 de l'étape pour info)
Peut être une belle graine champion !
#3666821
frikkadell a écrit :
20 avr. 2024, 10:34
Pelizzari, 20 ans, un beau comportement en course, récompensé d'un 2e place sur l'étape des murs. Pas mal :super:
J'aime bien son style, grand grimpeur, assez aérien.
Je vois qu'il gagne la dernière étape du tour de l'avenir l'année dernière, une étape de montagne nerveuse, devant... Del Toro :w00t:, mais aussi Lecerf, Christen, Ryan !!! (rondel faisait 10 de l'étape pour info)
Peut être une belle graine champion !
Faut pas s'emballer pour autant, il part avec le handicap de sa nationalité, ce n'est pas rien :genance:
Bora serait en 1ere ligne pour le faire monter en WT l'année prochaine
Par frikkadell
#3666823
AlbatorConterdo a écrit :
20 avr. 2024, 11:44
frikkadell a écrit :
20 avr. 2024, 10:34
Pelizzari, 20 ans, un beau comportement en course, récompensé d'un 2e place sur l'étape des murs. Pas mal :super:
J'aime bien son style, grand grimpeur, assez aérien.
Je vois qu'il gagne la dernière étape du tour de l'avenir l'année dernière, une étape de montagne nerveuse, devant... Del Toro :w00t:, mais aussi Lecerf, Christen, Ryan !!! (rondel faisait 10 de l'étape pour info)
Peut être une belle graine champion !
Faut pas s'emballer pour autant, il part avec le handicap de sa nationalité, ce n'est pas rien :genance:
Bora serait en 1ere ligne pour le faire monter en WT l'année prochaine
Oui, c'est sur. A 20 ans, on ne peut pas savoir qu'elle sera sa progression.
Bora, ce serait top !
#3666856
Ponpon80 a écrit :
20 avr. 2024, 13:57
Piganzoli et Pellizarri seront bien au départ du giro. :smile:
Ils viseront sûrement une étape... sur le Giro, c'est jouable, vu qu'en général les cadors s'en branlent et que personne hors UAE ne voudra rouler pour Pogacar.

  • 1
  • 202
  • 203
  • 204
  • 205
  • 206
  • 207

J'avais jamais capté qu'Alaphilippe disai[…]

Les échappés du jour d’apr&egr[…]

J'ai passé 125 h sur la préz donc […]

Pogacar lui-même a dit qu'il lui faudrait un[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site