Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 99 sur 114
  • 1
  • 97
  • 98
  • 99
  • 100
  • 101
  • 114
#3661934
Si c'est avéré ce serait plutôt pathétique. Mais ça ne me surprendrait pas plus que ça.
Et ça expliquerait notamment l'absence des deux "Américains" sur Milan-Sanremo. Dommage, parce qu'avec un duo Ayuso/McNutly motivé, la Cipressa (et la suite) aurait pu prendre une tout autre tournure.

Mais, au-delà de l'incapacité présumée de Pogacar à fédérer, ça pose surtout des questions sur la direction de l'équipe. Y a-t-il un capitaine dans l'avion ?

Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3661937
Racemousse a écrit :
05 avr. 2024, 13:59
Si c'est avéré ce serait plutôt pathétique. Mais ça ne me surprendrait pas plus que ça.
Et ça expliquerait notamment l'absence des deux "Américains" sur Milan-Sanremo. Dommage, parce qu'avec un duo Ayuso/McNutly motivé, la Cipressa (et la suite) aurait pu prendre une tout autre tournure.

Mais, au-delà de l'incapacité présumée de Pogacar à fédérer, ça pose surtout des questions sur la direction de l'équipe. Y a-t-il un capitaine dans l'avion ?
Si tu n'as pas été "imprégné par Pogi" tu ne peux pas comprendre :elephant:
#3661941
bambou a écrit :
05 avr. 2024, 09:31
C'est un point interessant, au final l'équipe semble en effet simplement ramener tous les coureurs les plus prometteurs, mais sans vraiment essayer de construire autour de Pogi.
Visma réussit mieux à gérer avec leurs "cadeaux" parfois abusé pour les coéquipiers mais clairement l'équipe reste très soudé. Clairement UAE l'équipe pour MSR était un peu décevant.
Après certains UAE sont peut-être un peu gourmands, genre McNulty, Ayuso ils ont bien eu leurs chances ce début de saison vu le programme light de Pogi, ça me semble un abusé de se plaindre...
Je suis d'accord avec ça.
Je ne sais pas jusqu'à quel point les rumeurs rapportées par Bradounet sont fondées (ça me surprendrait pour McNulty), mais j'ai aussi le sentiment que UAE accumule les bons coureurs et les jeunes prometteurs mais sans réfléchir à l'équilibre globale de leur équipe (de ce point de vue, je les trouve très en retrait par rapport à la Visma). J'ai l'impression qu'ils ont peu de coureurs avec un véritable "esprit" d'équipier prêt à servir leurs leaders en mettant totalement de côté leurs objectifs personnels.
De plus, il est certain que pour des jeunes aussi prometteurs et ambitieux comme Ayuso ou Del Toro, le fait de cohabiter avec Pogacar sera à terme un problème. Tant que Pogacar sera n°1 dans son équipe, l'équation est de toute manière simple : soit accepter d'avoir d'autres objectifs que ceux du Slovène pendant l'année, soit quitter l'équipe comme Roglic a fini par le faire chez Visma.

Bon, après, Pogacar est tellement fort que ce n'est pas encore un gros problème sur la plupart des courses (sur MSR en revanche, c'est sûr que cela peut être préjudiciable). Je ne sais pas s'il est fédérateur mais, contrairement à Merckx, il n'est pas encore parvenu à se constituer une garde de fidèles de la valeur des Swerts, Bruyère ou Spruyt.
Avatar de l’utilisateur
Par Berti
#3661952
Vu sa façon de courir à Pogi, il a autant besoin de connivences extérieures que de coéquipiers, il a remplacé Majka vieillissant par Yates. Il a besoin de Soler, Del Toro, Politt, Sivakov, Wellens...

#3662170
levrai-dufaux a écrit :
05 avr. 2024, 14:17
bambou a écrit :
05 avr. 2024, 09:31
C'est un point interessant, au final l'équipe semble en effet simplement ramener tous les coureurs les plus prometteurs, mais sans vraiment essayer de construire autour de Pogi.
Visma réussit mieux à gérer avec leurs "cadeaux" parfois abusé pour les coéquipiers mais clairement l'équipe reste très soudé. Clairement UAE l'équipe pour MSR était un peu décevant.
Après certains UAE sont peut-être un peu gourmands, genre McNulty, Ayuso ils ont bien eu leurs chances ce début de saison vu le programme light de Pogi, ça me semble un abusé de se plaindre...
Je suis d'accord avec ça.
Je ne sais pas jusqu'à quel point les rumeurs rapportées par Bradounet sont fondées (ça me surprendrait pour McNulty), mais j'ai aussi le sentiment que UAE accumule les bons coureurs et les jeunes prometteurs mais sans réfléchir à l'équilibre globale de leur équipe (de ce point de vue, je les trouve très en retrait par rapport à la Visma). J'ai l'impression qu'ils ont peu de coureurs avec un véritable "esprit" d'équipier prêt à servir leurs leaders en mettant totalement de côté leurs objectifs personnels.
De plus, il est certain que pour des jeunes aussi prometteurs et ambitieux comme Ayuso ou Del Toro, le fait de cohabiter avec Pogacar sera à terme un problème. Tant que Pogacar sera n°1 dans son équipe, l'équation est de toute manière simple : soit accepter d'avoir d'autres objectifs que ceux du Slovène pendant l'année, soit quitter l'équipe comme Roglic a fini par le faire chez Visma.

Bon, après, Pogacar est tellement fort que ce n'est pas encore un gros problème sur la plupart des courses (sur MSR en revanche, c'est sûr que cela peut être préjudiciable). Je ne sais pas s'il est fédérateur mais, contrairement à Merckx, il n'est pas encore parvenu à se constituer une garde de fidèles de la valeur des Swerts, Bruyère ou Spruyt.
En regardant rapidement, la dernière course commune de Pogacar et McNulty est le Tour 2022 donc la rumeur d'un problème entre eux n'est effectivement pas à exclure. On verra bien s'il va être aligné sur le Giro ou le Tour avec Pogacar ou sur la Vuelta sans lui.

Avec Pogacar qui vampirise toutes les courses auxquelles il participe, tu m'étonnes que certains équipiers préfèrent aller en priorité sur d'autres courses où ils vont pouvoir avoir des libertés. C'est effectivement différent chez Visma où les leaders laissent parfois des (grandes) victoires à leurs équipiers. On l'a encore vu l'année dernière sur la Vuelta et Gand-Wevelgem notamment.
#3662178
Dans un podcast australien l'an dernier, si je me souviens bien, Jay Vine et sa concubine andorrane (qui la manage) détaillaient les grandes lignes du contrat qu'ils avaient signé pour UAE.
En gros, il a des primes quand il fait gagner l'équipe, de très grosses quand c'est lui qui gagne ou fait un podium mais absolument rien s'il fait une place après 3, ce qui n'est pas la norme ailleurs visiblement dans les autres équipes.
Par exemple, avec une 4e place sur le Giro 2023, il n'aurait rien touché de plus que son salaire de base en mai.
UAE sentait déjà le vent du boulet arriver et voulait acheter la loyauté des nouveaux arrivants.
D'ailleurs, ça s'est bien senti avec Vine l'an passé qui, dès qu'il a été distancé sur incident au général d'une course, a totalement délaissé le général et s'en foutait de viser un rapproché final pour finir dans les top 6/7 et a préféré larbiner pour Almeida.
Mais ce type de contrat a aussi son effet pervers vu que un top 10 pour un équipier n'a plus aucune valeur, et que les mecs s'y retrouvent peut-être davantage à viser eux-mêmes les podiums sur d'autres courses dès qu'ils sentent en avoir le niveau comme McNulty depuis le TdF 2022. Courir avec Pogacar, c'est un gain assuré mais peut-être finalement moindre qu'une prime de top10 s'ils couraient dans une autre équipe et un podium de temps en temps sur une autre course où ils peuvent courir en leader. :reflexion:
Faut voir comment est ficelé le contrat de McNulty par exemple.
Par fred30
#3662251
Déjà dit, mais répétons qu'on ne sait pas à quel point tout cela est vrai.
Toutefois, si c'était avéré :

- Normal que Pogacar vampirise les courses auxquelles il participe. Quand on a son niveau, on est un grand leader et on met le nez dehors pour gagner. Allez, à la rigueur, il pourrait une fois de temps en temps, sur un Tour d'Andalousie par exemple, épingler un dossard pour tourner les jambes au soleil et suivre les coups plus qu'assommer ceux qui ne peuvent que les encaisser. Mais sinon, un crack qui marque l'histoire de son sport, bien sûr qu'il aura la priorité du leadership.
Non, là où ça surprend peut-être, c'est que c'est le seul à pouvoir gagner Tour et Tour des Flandres, à pouvoir gagner une Flèche Wallonne autant que les Strade Bianche. Présent de Paris-Nice jusqu'au Tour de Lombardie. Ca, on n'en avait plus vraiment l'habitude et en effet, il est toujours là, performant. Les coéquipiers rongent leur frein plus souvent. OK

- Quelle hypocrisie ce serait de la part d'un gars comme Sivakov ! Pourquoi croyait-il qu'il avait été recruté ? Y a trois classes de différence entre Pogacar et lui, et Ayuso voire McNulty lui sont supérieurs également. Donc logique qu'on lui demande de mettre de côté ses ambitions personnelles. S'il voulait voir ce que ça donne en leader, il fallait aller chez EF, par exemple.

- Une mentalité d'équipier, de vrai équipier, ça existe encore ? Le vélo subit les changements de la société puisqu'il en fait partie aussi. Et l'individualisme prime tellement qu'il y a peut-être une difficulté à trouver des coureurs qui prennent du plaisir à s'entraîner pour le succès d'un autre.
#3662256
C’est pour ça que ça me parait un peu fumeux comme info quand meme, ou au moins qu’on extrapole à mort. Car il est parfaitement inenvisageable comme tu le dis qu’un Sivakov, entre autres, vienne jouer les vierges effarouchées.

No offense, Bradounet, mais doit y avoir un minuscule truc au départ et ça a dû ensuite partir en extrapolations xxl.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3664448
1972
mallot groc 1r al Tour de França, vencedor de 6 etapes, 1r a la classificació per punts, i de la Combinada
Mallot rosa 1r al Giro d'Itàlia i vencedor de 4 etapes
1r a la Milà-San Remo
1r al Trofeu Baracchi (amb Roger Swerts)
1r al Giro del Piemont
1r al Giro de l'Emília
1r a l'Escalada ciclista a Montjuïc
1r a la Lieja-Bastogne-Lieja
1r a la Fletxa Valona
1r a la Fletxa Brabançona
1r a la Volta a Llombardia
1r a A través de Lausana
1r al Grote Scheldeprijs
Vencedor de 3 etapes a la París-Niça
1r al Super Prestige Pernod International

Quand Pogacar pourra rivaliser acvec ca
ET Merckx avaient de grands adversaires tant en classique que GT
La il s ont le meme age
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3664586
bambou a écrit :
12 avr. 2024, 14:47
Zzzzzzz...
(en 72 en plus non il a pas de grands adversaires en GT, il gagne devant 2 vétérans au TDF, et au Giro il se fait dominer en montagne par Fuente)
En classique les leman Devlaminck Goodfroot Van Springel Pintens Verbeeck Planckart Gimondi Motta Basso etc
Et Fuente peut etre le plus grand grimpeur de l histoire, Merckx disait impossible de le suivre.
ET au Tour Luis Ocaña malade pour rappel son Tour 1971 et son dauphiné victorieux 1972.
As tu au moins suivit cette epoque en direct

PS : Van Impe Zoetemelk AGostinho les adversaires de Hinault
#3664632
Fuente, meilleur grimpeur de l'histoire? Pur grimpeur j'imagine mais bille en clm ou en plaine..
Je n'ai pas connu assez mais comme ça j'aurai plutôt dit des bahamontes, gaul, van impe, colombien 80's, virenque, pantani, jimenez...

Et merckx avec davantage de rivaux, mouais, c'est pas du tout la même époque. Difficile de comparer et surtout de voir le slovène lever un jour les bras sur le GPS de l'escaut.


Plus sérieusement, jamais le slovène ne sera l'égal de merckx, c'est impossible. Par contre , il se pourrait qu'il y ait match avec les autres, et ceci depuis le blaireau n'a jamais été vu..
C'est quand même assez nouveau pour beaucoup de jeunes notamment de voir un profil gagner le ronde et le tour. Les strade et la flèche. Lutter dur un circuit urbain des championnats du monde et paraître invincible dur un giro.
C'est tout de même assez fort quoiqu'on en pense et même si le cannibale faisait encore plus fort...ya 50/60 ans
#3664633
Fuente n'est même pas le meilleur grimpeur espagnol de l'histoire... Bahamontes l'écrase sans trop de souci... alors de l'histoire.... Pour moi Gaul est le meilleur, devant Pantani et Bahamontes. Van Impe et Herrera viennent après, Herrera était trop inconstant.
Quant à Virenque, il n'est pas dans le top 10 pour moi (Les six cités plus haut lui sont supérieurs, tout comme les deux Jimenez, Contador, Chiappucci, Bernal et Heras) et même Simoni, Basso, Quintana ou Bottechia lui sont supérieurs.

Coppi est plus qu'un simple grimpeur, comme Merckx, Vingegaard, Non attribué ou Bartali, qui lui vu ce qu'il a réalisé durant la guerre est plus qu'un simple champion cycliste.
Dernière édition par Ponpon80 le 13 avr. 2024, 11:23, édité 4 fois.
#3664667
Concernant Charly Gaul, une anecdote : en octobre 2002, lorsque Aso a réuni tous les vainqueurs de tour pour la photo pour célébrer le tour du centenaire l'année d'après, il aurait refusé de dialoguer avec non attribué, le considérant comme une imposture complète.

C'est Pantani qui s'entendait très bien avec Gaul qui le rapporte en début d'année 2003 (soulignant au passage qu'à part chez Indurain, Thévenet, Gaul et Lemond il trouva beaucoup d'hostilité chez le clan Armstrong comme il disait : Ullrich, Merckx, Hinault, Roche etc...).

Cela en dit long sur le caractère du bonhomme :super:

Bon ça n'a rien à voir avec Pogacar qui avait 3 ans... :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3664704
L avis de Merckx vaut beaucoup plus que les vautres. il courre les trois GT. Sait de quoi il parle Eddy.
Fuente incomparable et poutant a son epoque les julio Jimenez Luis Ocaña Thevenet Van Impe Zoetemelk ETC
Je parle du cyclisme moderne sinon je mettrais aussi Vicente Trueba dans les meilleurs
Gaul meilleur que bahamonrtes :hehe:
On parle de grimpeur pur les amis
Heureusement j ai vecu cette epoque l`admiration des gimondi merckx pour Fuente
Sans parler des tifosi du Giro
En 1971 il courre les 3 GT et gagne deux etapes sur le Tour
GIRO 74 GAGNE 5 ETAPES DE MONTAGNES ET REGALE UNE A UN DE SES EQUIPIERS JAMAIS VU CA
Toujours la legende que les carabinieris l ont vole de ce Giro
Dans toute sa carriere il ne fait que un top 10 en chrono.
Sans sa scarlatine.
Si nou avions un histoire et palmares avec video et histoire plutot que jeux stupide.
Allez sur autres forum voyez ce que l on dit de Tarangu :super:
Delgato traitre
Le mieux ponpon : Pour moi Gaul est le meilleur, devant Pantani et Bahamontes. Van Impe et Herrera viennent après, Herrera était trop inconstant. :hehe:
Fuente les largues tous en une montée.
Jamais sous le soleil Gaul a battu Bahamontes, un pur grimpeur sans amphetamines.
Image
Pinture de Salvador Dali

  • 1
  • 97
  • 98
  • 99
  • 100
  • 101
  • 114
Mercan'Tour Classic 2024

Cette course a une bonne gueule de néo Clas[…]

Tour des Flandres 2023

Une course qui mérite la diffusion int&ea[…]

Team Total Energies 2024

Pilier est un bien grand mot... Disons que je dois[…]

Oui bien sûr, je suis comme toi, je ne vois […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site