Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 85 sur 97
  • 1
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 87
  • 97
#3637462
wallers a écrit :
05 déc. 2023, 13:39
Ilnur majka a écrit :
05 déc. 2023, 10:21
De La Cruz officialisé chez Q36.5.
Elle commence à avoir fière allure la Proteam riche Suisse
On va dire suisse sur le papier. Au niveau de l'effectif, il y a 3 suisses pour 7 italiens, 3 australiens, 3 espagnols, 2 belges, 2 polonais, 1 allemand, 1 américain, 1 britannique, 1 canadien, 1 éthiopien, 1 irlandais, 1 norvégien et 1 suédois.
C'est fort quand même, une équipe qui perd son âme à sa 2° année d'existence :elephant:
Plus sérieusement, j'ai vraiment du mal à m'enthousiasmer pour ces multinationales. Ca fait vraiment écurie de mercenaires, y'a plus aucune référence à l'historique national du cyclisme
EDIT: en plus leurs maillots sont moches
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3637514
On ne peut pas dire que l'équipe ait perdu son âme. Je rappelle qu'elle est montée de toutes pièces et managée par Douglas Ryder. Qhubeka, NTT, MTN, Dimension Data... c'était lui. Donc au contraire, il est bien dans la droite lignée de ce qu'il a toujours fait : des équipes de mercenaires qui ne gagnent pas. :jap:

Edit : et qui n'enthousiasment personne.
#3637515
On3 a écrit :
05 déc. 2023, 18:08
On ne peut pas dire que l'équipe ait perdu son âme. Je rappelle qu'elle est montée de toutes pièces et managée par Douglas Ryder. Qhubeka, NTT, MTN, Dimension Data... c'était lui. Donc au contraire, il est bien dans la droite lignée de ce qu'il a toujours fait : des équipes de mercenaires qui ne gagnent pas. :jap:

Edit : et qui n'enthousiasment personne.
Calzoni a au moins 2 fervents supporters sur ce forum :colere:
#3637542
On3 a écrit :
05 déc. 2023, 18:08
On ne peut pas dire que l'équipe ait perdu son âme. Je rappelle qu'elle est montée de toutes pièces et managée par Douglas Ryder. Qhubeka, NTT, MTN, Dimension Data... c'était lui. Donc au contraire, il est bien dans la droite lignée de ce qu'il a toujours fait : des équipes de mercenaires qui ne gagnent pas. :jap:

Edit : et qui n'enthousiasment personne.
Ahah, c'était la question que je m'étais posé à la création de cette structure : "mais qui va-t-elle intéresser ?" Elle ne dégage aucune identité ou âme. Et prtant, je suis bon client pr m'enthousiasmer pour tout type de structures.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3637570
Alors qu'il a fêté ses 25 ans en juillet dernier, Tomoya Koyama va connaître l'an prochain sa 6e équipe Conti en autant de saisons. Après Interpro, Hincapie Leomo (pour qui il n'a pas couru à cause du Covid), Ukyo, Java Kiwi Atlantico et Global 6 Cycling, il monte d'un échelon en rejoignant Vorarlberg.

Vorarlberg se renforce ainsi avec un sprinteur de premier plan.
Ancien lanceur de marteau, il s'est mis au vélo à 17 ans pour pour perdre du poids (il pesait 108 kg et en a perdu 35). Deux ans plus tard, il était en Conti.
Après une telle belle 17e place d'étape sur le Tour du Japon 2019, il est monté en gamme en 2023, avec une 10e place d'étape au Tour d'Istanbul, une 15e sur une étape du Tour du Japon et même un top 30 sur une étape du Tour de Grande Bretagne Plate.
Tour de Grande Bretagne où il a disputé 6 étapes avant d'abandonner (alors qu'il était redael du larénég depuis le premier jour), ce qui est un petit exploit car, sur la bonne vingtaine de courses UCI auxquelles il a participé dans sa carrière, il n'y en a que 3 où il a été jusqu'au bout (Tour du Japon et d'Istanbul cette saison, Tour de Tochigi en 2019).
Il tient un blog sur lequel il a résumé sa saison 2023. Visiblement, s'il crève en début de course ou qu'une côte de 4e catégorie se dresse sous ses roues, la suite est un petit peu compliquée pour lui.
Il manque peut-être encore un peu de caisse, on va dire. Mais ça viendra. :applaud:
#3637572
TchangPapado a écrit :
05 déc. 2023, 21:45
On3 a écrit :
05 déc. 2023, 18:08
On ne peut pas dire que l'équipe ait perdu son âme. Je rappelle qu'elle est montée de toutes pièces et managée par Douglas Ryder. Qhubeka, NTT, MTN, Dimension Data... c'était lui. Donc au contraire, il est bien dans la droite lignée de ce qu'il a toujours fait : des équipes de mercenaires qui ne gagnent pas. :jap:

Edit : et qui n'enthousiasment personne.
Ahah, c'était la question que je m'étais posé à la création de cette structure : "mais qui va-t-elle intéresser ?" Elle ne dégage aucune identité ou âme. Et prtant, je suis bon client pr m'enthousiasmer pour tout type de structures.
Bah je ne suis pas d'accord ...Elle est developpe des jeunes talents et bien que ne possède pas une nationalité dominante, elle fédère autours du projet de charté Qhubeka. En 2024 elle peut bien cartonner car cet effectif dépasse à bien des égards celle DD/NTT durant les dernières années de son existence.
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3637614
wallers a écrit :
06 déc. 2023, 01:45
Alors qu'il a fêté ses 25 ans en juillet dernier, Tomoya Koyama va connaître l'an prochain sa 6e équipe Conti en autant de saisons. Après Interpro, Hincapie Leomo (pour qui il n'a pas couru à cause du Covid), Ukyo, Java Kiwi Atlantico et Global 6 Cycling, il monte d'un échelon en rejoignant Vorarlberg.

Vorarlberg se renforce ainsi avec un sprinteur de premier plan.
Ancien lanceur de marteau, il s'est mis au vélo à 17 ans pour pour perdre du poids (il pesait 108 kg et en a perdu 35). Deux ans plus tard, il était en Conti.
Après une telle belle 17e place d'étape sur le Tour du Japon 2019, il est monté en gamme en 2023, avec une 10e place d'étape au Tour d'Istanbul, une 15e sur une étape du Tour du Japon et même un top 30 sur une étape du Tour de Grande Bretagne Plate.
Tour de Grande Bretagne où il a disputé 6 étapes avant d'abandonner (alors qu'il était redael du larénég depuis le premier jour), ce qui est un petit exploit car, sur la bonne vingtaine de courses UCI auxquelles il a participé dans sa carrière, il n'y en a que 3 où il a été jusqu'au bout (Tour du Japon et d'Istanbul cette saison, Tour de Tochigi en 2019).
Il tient un blog sur lequel il a résumé sa saison 2023. Visiblement, s'il crève en début de course ou qu'une côte de 4e catégorie se dresse sous ses roues, la suite est un petit peu compliquée pour lui.
Il manque peut-être encore un peu de caisse, on va dire. Mais ça viendra. :applaud:
Dommage qu'il n'ait pas été repéré par la Jumbo. L'histoire aurait été belle. Un lanceur de marteau qui se met au vélo à 17 ans pour perdre du poids. Le cosponsor aurait été tout trouvé, avec l'équipe Visma - Comme J'aime. Et en plus, ça aurait été le premier japonais à remporter le Tour. :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3637621
blouss_ a écrit :
06 déc. 2023, 12:39
Dommage qu'il n'ait pas été repéré par la Jumbo. L'histoire aurait été belle. Un lanceur de marteau qui se met au vélo à 17 ans pour perdre du poids. Le cosponsor aurait été tout trouvé, avec l'équipe Visma - Comme J'aime. Et en plus, ça aurait été le premier japonais à remporter le Tour. :spamafote:
.
Tomoya Koyama quand il s'est mis au vélo :




Ca ne vous rappelle pas un peu quelqu'un de très célèbre ici ?

Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3637749
L'effectif de l'équipe autrichienne Felt Felbemayr (anciennement Felbemayr Simple Wels) a été dévoilé.

6 recrues : On y retrouve l'ancien de la B&B Miguel Heidemann qui arrive de la défunte Leopard TOGT, le luxembourgeois Tom Wirtgen qui arrive de Global 6, les deux polonais de la Voster ATS : Piotr Brozyna et Patryck Stosz ainsi que 2 jeunes autrichiens : Julian Pochacker et Dominik Hodlmoser.

4 départs : Marco Friedrich qui prend sa retraite, Martin Meiler qui rejoint Maloja Puhsbikers ainsi que Florian Kierner et Manuel Bosch qui ne sont pas conservés.

Riccardo Zoidl, Michael Kukrle, Feliz Retzinger, Mathias Reutimman, Daniel Federspiel, Emmanuel Zangerle, Josef Dirnbauer et Jakob Purtscheller restent donc dans l'équipe.
#3637823
Ilnur majka a écrit :
06 déc. 2023, 06:48
TchangPapado a écrit :
05 déc. 2023, 21:45


Ahah, c'était la question que je m'étais posé à la création de cette structure : "mais qui va-t-elle intéresser ?" Elle ne dégage aucune identité ou âme. Et prtant, je suis bon client pr m'enthousiasmer pour tout type de structures.
Bah je ne suis pas d'accord ...Elle est developpe des jeunes talents et bien que ne possède pas une nationalité dominante, elle fédère autours du projet de charté Qhubeka. En 2024 elle peut bien cartonner car cet effectif dépasse à bien des égards celle DD/NTT durant les dernières années de son existence.
Cartonner, comment? Genre comme Zakarin et Majka? :elephant: :elephant:
#3637825
Ancelin a écrit :
07 déc. 2023, 12:50
L'effectif de l'équipe autrichienne Felt Felbemayr (anciennement Felbemayr Simple Wels) a été dévoilé.

6 recrues : On y retrouve l'ancien de la B&B Miguel Heidemann qui arrive de la défunte Leopard TOGT, le luxembourgeois Tom Wirtgen qui arrive de Global 6, les deux polonais de la Voster ATS : Piotr Brozyna et Patryck Stosz ainsi que 2 jeunes autrichiens : Julian Pochacker et Dominik Hodlmoser.

4 départs : Marco Friedrich qui prend sa retraite, Martin Meiler qui rejoint Maloja Puhsbikers ainsi que Florian Kierner et Manuel Bosch qui ne sont pas conservés.

Riccardo Zoidl, Michael Kukrle, Feliz Retzinger, Mathias Reutimman, Daniel Federspiel, Emmanuel Zangerle, Josef Dirnbauer et Jakob Purtscheller restent donc dans l'équipe.
Il n'a pas été dévoilé (du moins pas officiellement).
Et la liste ci-dessus reste incomplète.

Ce qui est par contre confirmé, c'est que l'équipe change de dimension l'an prochain. Et compte à l'avenir continuer de changer de dimension (avec notamment l'ambition de passer conti pro en 2025).
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3637864
Chez Felt Felbemayr (où il reste deux places éventuelles pour aller à jusqu'à 16), l'arrivée de Schönberger est fort possible s'il ne trouve pas mieux, vu qu'il est sponsorisé par Felt.
Le nom de Pöstlberger a aussi été évoqué, ainsi que celui de Pernsteiner.
#3637870
wallers a écrit :
07 déc. 2023, 23:25
Chez Felt Felbemayr (où il reste deux places éventuelles pour aller à jusqu'à 16), l'arrivée de Schönberger est fort possible s'il ne trouve pas mieux, vu qu'il est sponsorisé par Felt.
Le nom de Pöstlberger a aussi été évoqué, ainsi que celui de Pernsteiner.
:jap:
(Pour compléter: L'effectif est censé comporter 16 coureurs effectivement (et il pourrait éventuellement même aller jusqu'à 17 si besoin est, un Federspiel pouvant par exemple être inscrit en coureur d'une autre discipline que la route). Mais a minima oui deux des trois noms cités seront coureurs de l'équipe)
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3637984
Orodreth a écrit :
04 déc. 2023, 19:40
wallers a écrit :
23 nov. 2023, 23:03
Est-ce quelqu'un connaît le profil d'Unai Esparza, qui a signé chez Illes Balears Arabay Cycling et qu'on a vu cet été disputer la Volta sur les couleurs de BAI - Sicasal ? :reflexion:
Grimpeur navarrais au petit gabarit. Trop de tops 10 en cinq années chez les amateurs (45 ces trois dernières années) sans une seule victoire. C'était ça ou le Portugal pour lui à mon avis.
Merci. :jap:
Dans la même équipe, j'ai aussi du mal à cerner le profil de Pau Llaneras. Un peu de piste pour faire comme papa et, sur la route, si je regarde son palmarès, il m'a l'air d'avoir une (relativement) petite pointe de vitesse, mais peut-être aussi des talents de finisseur. Tu saurais m'en dire plus ?
  • 1
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
  • 87
  • 97

Le point sur les équipes Conti 2023 qui ne […]

Pour Moreau, tu vois ça avec un regard de 2[…]

Vous devez trouver le 82ème de Paris Nice a[…]

Après la blessure de Ciccone qui comprome[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site