Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 16 sur 17
  • 1
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
#3636939
AlbatorConterdo a écrit :
02 déc. 2023, 08:55
runnz a écrit :
02 déc. 2023, 08:26
Armstrong a sincèrement fait des démarches pour venir en aide à Ullrich, c'était le minimum à faire, ok.
"Sincèrement"...hmm, avec lui, le bénéfice du doute est toujours sujet à caution
Peut être était il sincère, peut être tentait il de se donner un beau rôle à travers cette action, peut être était ce un peu des 2
:spamafote:
Dans le documentaire disponible sur Disney+ (https://www.disneyplus.com/fr-fr/series ... cGiUR0ueGi), le seul moment où il a l'air vraiment sincère, c'est le moment où il parle d'Ullrich. C'est d'ailleurs le seul moment où il chiale dans le doc alors qu'il parle de trucs de sa vie sans sourciller.
Je pense que sa démarche est sincère, il doit savoir Ullrich fragile et doit s'en vouloir. Pour le reste ...
#3636941
On peut être une ordure dans la vie, et être très agréable et d'un grand soutien auprès de gens qu'on apprécie.
J'ai aussi tendance à penser la démarche d'Armstrong auprès d'Ullrich sincère. Ce n'est pas incompatible avec ses pratiques mafieuses pendant ses années pros.
#3636966
Plus récemment (il y a 1 mois), dans une émission/podcast d'Armstrong, rencontre avec Ullrich, Bruyneel, Hincapie qui évoquent la rivalité Ullrich/Amstrong, c'est intéressant.

J'ai pas fini de regarder, je pourrais faire un topo rapide de ce qui se dit si j'ai 5 minutes pour ceux qui ne speak pas english?

#3637002
La dernière vidéo est juste géniale, ils reviennent sur des moments clés de leur rivalité avec le point de vue de chacun.

Celui qui a l'air le plus intéressé par tout ça, c'est Johan Bruyneel, probablement car il a un regard un peu plus distancié par rapport à cette rivalité. Il pose des questions intéressantes comme par exemple sur la fameuse étape de l'Alpe d'Huez 2001 où Armstrong simule une fringale, il explique qu'à cette époque chaque directeur sportif écoutait la radio de l'autre et qu'il entendait le dirlo d'Ullrich dire que c'était son jour et qu'il fallait en profiter. Armstrong précise que tout le monde est tombé dans le panneau sauf un ... Thevenet. J'ai vraiment bien aimé les interventions du Belge, il revient systématiquement à la rivalité, on sent qu'il a besoin de savoir ce que Jan Ullrich ressentait à tel ou tel moment, ça contribue grandement à la qualité de cette rencontre. Il parle par exemple du surcroit de motivation qu'avait Lance vis à vis de son homologue allemand, Bruyneel explique qu'il savait tout de l'état de forme d'Ullrich, de ce qu'il faisait, scrutait la moindre photo pour en savoir plus sur son poids etc.

Ils passent du temps sur cette étape de l'Alpe d'Huez, Armstrong dit qu'un ancien coéquipier (Livingstone?) était parti chez Telekom et qu'ils auraient du l'envoyer regarde Armstrong, il aurait pigé qu'il bluffait. Ils parlent aussi du "regard", cette fameuse image ou Armstrong se tourne vers Ullrich avant d'attaquer. Armstrong explique qu'en réalité il ne regardait pas Ullrich mais à sa droite pour voir si il n'avait pas un équipier qui revenait. A un moment, les anciens de l'US Postal parlent d'un code en espagnol pour dire qu'ils adoptaient la stratégie de la fringale.

Un vrai plaisir de voir Ullrich parler de cette rivalité, notamment lorsqu'il évoque 2003, le truc qui m'a immédiatement interpellé c'est le moment où il explique pourquoi il a excellé cette année là. Il évoque deux raisons, la première c'est qu'il n'avait pas de pression de la presse allemande (d'ailleurs Armstrong explique que lui c'est l'inverse, les Américains s'en foutaient du Tour jusqu'à juillet), il explique que par rapport aux années précédentes c'était le jour et la nuit et qu'il a pu aborder le Tour de France sereinement. La deuxième c'est la naissance de sa fille, quelques jours avant le début du Tour qui lui a apporté de la motivation supplémentaire.

Jan évoque aussi l'étape de l'Alpe d'Huez, il avait mal au bide et pensait être foutu (il dit qu'il pensait perdre 4 minutes au moins) et ne finit pas si loin, c'est ce qui lui a permis de croire à la victoire malgré son état de santé. Puis ils évoquent Cap Découverte, Armstrong explique que ce jour là finir 2ème c'est très cher payé et qu'il a même pensé s'arrêter sur le bord de la route à un moment avant que Johan Bruyneel ne le remotive à l'oreillette, il dit aussi que son casque était comme un (fairing?) truc qui le compressait sans aération. Ullrich explique lui qu'il a bénéficié d'un très bon échauffement dans un endroit climatisé, ce qui lui a permis de bien se préparer et de littéralement voler sur ce chrono. Johan Bruyneel a voulu parler également du vélo d'Ullrich qui visiblement était très special car l'US Postal a fait des recherches dessus ensuite. Armstrong explique qu'il a chuté au Dauphiné (une histoire de gourde), qu'il aurait du abandonné mais qu'il en voulait pas laisser gagner Mayo, il dit que c'était une bétise et qu'il aurait du abandonner cette année là.

Pour 2003 ils poursuivent, parlent rapidement d'Ax3 Domaines, Ullrich dit que c'est pas vraiment une attaque mais qu'il voyait qu'il reprenait du temps à Armstrong (qui dit qu'il s'en souvient très bien). Pour l'étape de Luz Ardiden, Ullrich explique qu'il devait essayer d'attaquer et que ce jour-là le but était de perdre le moins de temps possible sur Armstrong. Ullrich pensait qu'Armstrong bluffait lorsqu'il se fait lâcher mais Armstrong avoue qu'il était à fond et à la limite à ce moment là. Quand ils reviennent sur la chute dans Luz Ardiden deux choses sont intéressantes : Ullrich qui dit que lui avait envie de se battre avec Armstrong et qu'il ne voyait aucun intérêt à profiter de la situation et Armstrong et Bruyneel nous apprennent que le vélo d'Armstrong était en fait ... cassée (je laisse quelqu'un expliquer cette partie là si il le souhaite).
Pour la suite, Bruyneel explique que le jour où Ullrich sprinte pour des bonifs, qu'il a interprêté ça comme un aveu de faiblesse.

Pour le dernier chrono, Ullrich évoque le vent dans le dos qui ne lui aurait pas permis de toute façon de gagner beaucoup de temps. Bruynell explique qu'il était tellement stressé par ce CLM qu'il a foutu une personne sur chaque km sur les 7 premiers km pour avoir un pointage réel de l'écart entre les deux coureurs, il explique notamment que l'objectif était d'être dans les mêmes temps que l'Allemand.

Y'a aussi deux trucs supers intéressants, Ullrich dit qu'il se rappelle d'une fois où Armstrong gagne le Tour et dit un truc du genre "demain c'est mon premier jour de préparation pour l'année prochaine", Ullrich ironise en disant qu'il comprennait pas et qu'il avait envie de dire à Armstrong de profiter de sa victoire et de la vie. Il dit également que lui avait besoin de couper longuement après le Tour que c'était un besoin mental pas physique, que c'était essentiel pour lui.

Autre chose à la volée
- Armstrong parle d'une rencontre avec Ullrich devant des Américains en 2005, que c'est un des meilleurs souvenir qu'il a avec lui, que bien que ne maitrisant pas l'anglais il s'est exprimé devant tout le monde
- Armstrong qui dit qu'Hincapie parlait avec beaucoup d'autres coureurs et qu'il ne comprennait pas, il lui disait arrête de parler à ces mecs, Hincapie lui disait qu'il était bizarre
- Ils insistent énormement sur la place qu'a pris Ullrich dans la carrière d'Armstrong de l'immense respect qu'ils avaient l'un pour l'autre, que c'est Ullrich qui a motivé Armstrong à se lever chaque matin
- Visiblement Ullrich va participer à un Gran Fondo d'Hincapie, Armstrong s'est jeté pour dire qu'il y participera si Jan y va
- Les enfants d'Ullrich font du vélo, Ullrich dit que c'est le plus beau sport du monde :cry: :cry:

Voilà, si quelqu'un veut rajouter quelque chose, j'ai passé un super moment devant cette conversation, en espérant que quelqu'un lira ce pavé que je ne relierai pas :elephant:
#3637005
J'ai pas regardé, mais juste sur cette fameuse étape de l'Alpe, Fignon avait aussi martelé pendant tout le direct qu'Armstrong bluffait. Kelly, qui commentait pour eurosport UK était même passé dans la cabine française et croyait lui aussi que le Lance était cuit.
#3637014
A un moment la caméra fait gros plan sur Amstrong grimaçant bluffant puis passe sur les colombiens de l'US Postal qui rigolent en regardant la caméra c'est la perso que je me suis dit qu'il bluffait.

J'ai pas compris pourquoi Ullrich a attaqué dans le Tourmalet alors que la montée finale était plus adapté a son gabarit. Même si j'ai kiffé devant ma tv de voir qu'il avait laché Amstrong sur les gros pourcentage après La Mongie.

Merci pour la vidéo.
#3637124
Ca me parait dingue que vous regardiez des Armstrong, des Bruyneel, bref des ordures pareilles, rigoler, revenir sur le passé tranquillou etc…..
Ils ont vraiment fait des choses dégueulasses, écrasé, manipulé, menacé des gens, en plus de leurs mensonges et de leurs tricheries xxl. Ils se sont foutus de vos tronches pendant des lustres…..et vous allez aujourd’hui leur donner de l’audimat et donc de l’interet :confused:

Ils ont menti comme pas possible, de maniere massive et durable…….et aujourd’hui vous n’avez aucun probleme à leur accorder du crédit? Vous arrivez à avoir confiance dans leurs paroles? Y a pas un moment où vous vous dites qu’ils mentent encore?
Puis de toute façon, qu’est-ce qui vous pousse à aller écouter ces types? Comment vous faites, au juste?

Perso, c’est poubelle et zéro confiance à tout jamais avec ce genre de mecs. Voir qu’on leur tend un micro et les voir se marrer devant la camera, ça me donne des relents sévères.
Si vous voulez assouvir de temps en temps vos pulsions morbides, Albator et Dreki ont une liste infinie de films d’horreur/gore (si vous aimez que ça se passe en Scandinavie, penchez pour Dreki). Alors ok, ce ne sera pas aussi sale que ces deux mecs-là, mais ça éviterait de leur donner de l’audimat.

Ca me parait être un devoir moral que de les mépriser à tout jamais.
#3637136
dolipr4ne a écrit :
03 déc. 2023, 15:12
Ca me parait dingue que vous regardiez des Armstrong, des Bruyneel, bref des ordures pareilles, rigoler, revenir sur le passé tranquillou etc…..
Ils ont vraiment fait des choses dégueulasses, écrasé, manipulé, menacé des gens, en plus de leurs mensonges et de leurs tricheries xxl. Ils se sont foutus de vos tronches pendant des lustres…..et vous allez aujourd’hui leur donner de l’audimat et donc de l’interet :confused:

Ils ont menti comme pas possible, de maniere massive et durable…….et aujourd’hui vous n’avez aucun probleme à leur accorder du crédit? Vous arrivez à avoir confiance dans leurs paroles? Y a pas un moment où vous vous dites qu’ils mentent encore?
Puis de toute façon, qu’est-ce qui vous pousse à aller écouter ces types? Comment vous faites, au juste?

Perso, c’est poubelle et zéro confiance à tout jamais avec ce genre de mecs. Voir qu’on leur tend un micro et les voir se marrer devant la camera, ça me donne des relents sévères.
Si vous voulez assouvir de temps en temps vos pulsions morbides, Albator et Dreki ont une liste infinie de films d’horreur/gore (si vous aimez que ça se passe en Scandinavie, penchez pour Dreki). Alors ok, ce ne sera pas aussi sale que ces deux mecs-là, mais ça éviterait de leur donner de l’audimat.

Ca me parait être un devoir moral que de les mépriser à tout jamais.
C'est surtout que ce n'est que du cyclisme, il y a des domaines bien plus important que notre sport (le plus beau, mais ça reste un sport).
Et dans d'autres domaines, ok ça ne les excuses pas, mais ça serait des enfants de choeur.

Pour moi le principal a été appliqué : Armstrong devait être destitué pour la crédibilité de ce sport. Un mec remportant 7 Tours de façon douteuse, c'est comme le Real qui foutrait 14-0 au Milan Ac en final de la Ligue des Champions, ça rendrait impossible de suivre le moindre match sans rigoler de ce sport.
Il a été puni, on passe à autre chose, et s'il veut parler de son passé, je m'en fiche, j'ai rien contre lui particulièrement, je trouvais juste le cycliste qu'il était trop gros niveau scandale, mais ça s'arrête-là. Et tant mieux pour lui qu'il ait pu rebondir autrement (faut reconnaitre que c'est un gars très débrouillard et malin et je dis ça en l'ayant détesté sur un vélo).

Le seul regret que j'ai : s'il n'avait pas été cycliste, quels courses incroyables on aurait eu sur le Tour entre 1999 et 2005, tant il n'y avait pas un champion qui se dégageait clairement (car je ne pense pas qu'Ullrich aurait gagné chaque édition).
#3637146
Non, ce n’est pas que du cyclisme.

Armstrong s’est appuyé sur son mensonge et sa toute-puissance, protégé et intouchable qu’il etait, pour vendre du rêve, et des millions de bracelets alakon, aux personnes atteintes de cancer, en mode « avec de la simple volonté, on peut beaucoup! », alors que ses exploits étaient surtout mus par la pharmacie ambulante qu’il etait. C’est juste immonde.
Il a profité de son mensonge et de sa toute-puissance pour gagner en notoriété, et donc en représentativité, en pouvoir, en force financière….bref il s’est fait beaucoup de pognon avec toute cette merde et ce comportement de salopard fini. Je me depande meme s’il n’avait pas eu quelques velléités politiques, à un moment.
Moi, j’oublie pas tout ça, et je ne veux en aucun cas participer au fait qu’il rebondisse, comme tu dis.

Alors oui, j’ai la dent tres tres dure avec ce genre de types, mais 1/ ils ne meritent que ce qu’ils ont semé et 2/ je ne veux pas donner à d’autres l’exemple de personnes qui font de la grosse merde en éclaboussant bien les autres et à qui on rouvre les portes en mode « allez va, c’est pas si grave/le temps a passé/on oublie tout ».
Ca m’attriste vraiment que ces types aient de l’audience et que ça ne vous pose finalement pas trop de problemes de les regarder, de les écouter et quelque part de rigoler avec eux. Ca me pose un vrai probleme moral. :spamafote:
#3637151
Dans la sanction d'Armstrong, ne pas oublier qu'il est radié à vie de l'UCI.
Donc même si légalement on ne peut rien lui reprocher, philosophiquement continuer à faire son beurre en blabatant sur des événements organisés par l'uci, ça me paraît moyen.

En comparaison je trouve que Ricco qui vend ses glaces se comporte bien plus raisonnablement.
#3637163
Oui, voilà, j’aurais certes largement préféré que ces mecs se mettent en retrait d’eux-memes: ça, ce serait un geste un peu noble, vu la merde qu’ils ont déversée autour d’eux.
Mais là, les mecs viennent refaire du pognon, bordel. Et vas-y que ça se fait inviter en mode guest star sur un Ronde, avec des gamins qui vont demander à leur pere qui c’est le mec au regard de tueur, et certains peres de leur repondre que c’etait quand meme un peu un champion, meme s’il a un poil triché. Je ne veux rien relativiser avec eux, et encore moins les imaginer se fendre la tronche sur un plateau en causant d’un sport qu’ils auront largement sali.

Apres, c’est tout hein, chacun fait ce qu’il veut, mais je vous invite quand meme à vous interroger sur ce qui peut vous pousser à aller réécouter des types pareils. :spamafote:
#3637219
Pour ma part, je ne vais pas m'amuser à les réécouter. Les années 1999-2010 sont les années les plus pourries du cyclisme, rien d'intéressant, entre la surspécialisation et les champions suspendus à tout bout de champ, c'est vraiment parce que j'aime le cyclisme que je me suis accroché, car ça représente mon adolescence, et donc je considère que d'une certaines façons, ces gars m'ont volés des souvenirs car qu'est-ce que c'était ennuyant le mois de juillet. Heureusement le Giro et la Vuelta étaient là pour relever un peu le niveau, car malheureusement quand un cycliste se voulait un peu moins insipide que les autres, ça plaisait pas et il était suspendu (Ricco)...

Mais ce n'est pas pour autant que je vais me rendre malade car ces gars ont envie d'échanger leurs souvenirs et de se refaire financièrement, c'est leur problème, et quand je vois le nombre d'assassin multirécidiviste qui se baladent librement dans nos vertes contrés, c'est certainement pas un tricheur et menteur invétéré plus toxique pour lui-même qu'autre chose, qui va m'inquiéter.
#3637224
Tamaupogi a écrit :
02 déc. 2023, 17:41
...
Merci c'était super intéressant comme résumé. :super:
Surtout le passage sur le TDF 2003, le seul Tour ou Armstrong était prenable. D'ailleurs selon moi Ullrich perd vraiment la course à Ax 3 Domaines, il dit lui même qu'il attaque pas vraiment, il reprend quelques secondes à Armstrong dans le final mais il aurait dû tenter beaucoup plus tôt. Je me rappelle que je bondissait devant ma télé ce jour là en voyant l'attentisme de l'allemand, ça se voyait qu'il était beaucoup mieux que l'américain. Je pense qu'il était encore traumatisé par le bluff de l'Alpe d'Huez 2 ans plus tôt, raison pour laquelle il n'a pas pris de risques. Autant l'américain a toujours été un tueur, autant l'allemand avait vraiment des lacunes tactiques pour sentir la course.
#3637257
PuncheurFou a écrit :
04 déc. 2023, 00:18
car malheureusement quand un cycliste se voulait un peu moins insipide que les autres, ça plaisait pas et il était suspendu (Ricco)...
Ricco il tombe en 2008 puis à nouveau en 2010, justement au moment où le ménage était fait. Il a voulu continuer des pratiques vieilles de 10 ans, mais qui ne passaient plus à ce moment là. Je pense qu'il faut plus voir la raison de son exclusion ici, que dans une persécution parce qu'il ne plaisait pas.
#3637262
Même si Ulrich a mangé de l'EPO au ptit dej, je ne le mettrais pas dans le même panier qu'Amstrong. J suis loin d'être expert de leur histoire respective, mais l'allemand me donne plutôt l'impression d'un rouage dans le système, alors que l'américain avait le rôle de chef d'orchestre (ou parrain si vous voulez).

C'est tout à fait subjectif. Avant même qu'il avoue je voyais déjà Armstrong comme le mal incarné, et je n'aimais pas trop Ulrich, mais il avait au moins la descence de ne pas écraser le tdf années après années.

Le vrai problème c'est d'occulter toute la partie dopage qui est forcément centrale à cette période, et de discuter comme si de rien n'était...

Bon ensuite vous ne faites pas le même foin quand c'est Eddy Merckx ou Hinault qui rencontre un faire valoir pour tailler le bout de gras, alors qu'on sait que c'était des chaudières, pas d'epo d'accord, mais vous croyez quoi, qu'en 95, n'auraient pas taper dans le même pot de confitures, et qu'ils seraient restés aux corticoides ?
Dernière édition par frikkadell le 04 déc. 2023, 12:41, édité 1 fois.
#3637268
Ce qui est scandaleux, c'est que la triche l'a enrichi scandaleusement (fortune estimée à 20 millions). Et qu'il se fait des semaines à un quart de million sur ses "stages". Bon, il y a des cons qui payent 25000 balles pour rouler avec un dopé et avoir un maillot "Jan Ullrich", il aurait tort de ne pas profiter, mais ça en dit long sur notre société :paf-mur:
  • 1
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
Infirmerie 2024

Sagan. Tachycardie. Il va être opér[…]

Etape 5 Casquette jaune […]

Il ne faudrait pas exagérer non plus.[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site