Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 29
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 29
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3566007
Iguane a écrit :
31 mars 2023, 22:54
Une question quand même, la rigole du Paterberg sera fermée dimanche, mais qu'en est-il de celle du Taaienberg ? Je sais plus si ils l'avaient bloquée l'an passé.
Pour savoir si y'a une chance pour certains de suivre le Neilson jusqu'au final :metalhead:
Normalement, le Boonenberg est toujours barrièré sur le Ronde. :metalhead:
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3566008
Punaise la vedeo bonus de Bradounet sur la win de Djacky, c’est quelque chose! Je pars au boulot d’un pas léger. :tonton:
Avatar de l’utilisateur
Par damienleflahute
#3566012
dolipr4ne a écrit :
01 avr. 2023, 06:30
Punaise la vedeo bonus de Bradounet sur la win de Djacky, c’est quelque chose! Je pars au boulot d’un pas léger. :tonton:
Absolument ! :love: :love:
Outre l'obsession de l'auteur de la vidéo que je ne spoilerai pas, y a de beaux moments comme le Gépé de Wallonie ou Johan Musseau, c'est très émouvant.
Par MonteGelbison
#3566034
Pogacar va courir autrement : suivre les coups et en placer une ou deux vraiment conséquentes. A sa place, si Van der Poel s'accrochait tout de même, je ne le relaierais pas.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3566036
Apparemment il pleut pas mal aujourd'hui en Belgique.

Mais pas de précipitation demain, les températures resteront fraiches.

Le pavé devrait être bien gras.
Par bambou
#3566042
Bradounet_ a écrit :
01 avr. 2023, 01:24
Pogacar qui est lucide sur ses capacités au sprint (même en manœuvrant mieux que l'an passé).
Je pense que je dois arriver seul. C'est crucial. Ça sera très difficile, mais si tu choisis le bon moment, ça pourrait être possible.
Je serais lui, je retenterais le coup à 55 km de l'arrivée dans le Vieux Quaremont pour voir s'il y a moyen de faire craquer Nanaert ET Poupoupidou, et ensuite tenter un solo.
S'il voit qu'il n'arrive pas à sortir seul (ou avec un mec moins dangereux au sprint comme Tina Turner voire Ivan Garcia Cortisona, ces deux derniers étaient les plus forts derrière Pogacar sur le VQ l'an passé dans le premier groupe), et qu'il a toujours Poupoupidou sur le dos, il doit à tout prix couper son effort le plus rapidement possible pour éviter de former le trio de la mort qui tue avec l'Oranje mécanique et le Sanguinolent d'Herentals dont il n'arrivera plus à se dépêtrer, et espérer que ça revienne derrière et qu'un plus gros groupe avec le secours d'intime Wellens pour éviter de se faire piéger aussi par un surnombre Jumbo et/ou Alpecin. (équation extrêmement complexe pour lui, il faut le reconnaitre : il lui faut une sélection assez importante pour écarter un maximum de coureurs parmi Laporte/Benoot/Hermans/Kragh mais pas trop grande non plus, idéalement il lui faudrait compter sur une défaillance de ces deux équipes et être plutôt accompagné de Madouas, Cortina, Pedersen, Powless, Jorgenson, Turner...)
Puis retenter le coup dans le Kruisberg-Hotond qui pourrait lui convenir, c'est asphalté, ça monte pendant 2.5 km avec 500 m avec de la pente pour sortir (on l'attendra moins là-bas).
C'est là qu'avait tenté Nibali avant de se faire crucifier/empapaouter par Terpstra bien meilleur grimpeur, il faut le dire. :elephant:

Par contre, la stratégie d'attaquer dans chaque berg comme l'an passé à partir de 55 km de l'arrivée... ça a déjà été tenté sans succès sur ses deux dernières flandriennes.
Comme il dit, il faut qu'il attaque au bon moment, et garde toute son explosivité pour une ou deux attaques.

Un ennui mécanique de Poupoupidou dans les 60 derniers km donnerait une course bien rock'n roll : Pogacar ne manquerait pas de passer à l'attaque. (en parlant de rock'n roll, ne trouvez-vous pas que Pavel Sivakov pourrait se reconvertir en sosie d'Elvis Presley vu qu'en cycliste, c'est pas trop ça ? )
Profiter de l'infortune d'un concurrent : seule course où c'est toléré avec Paris-Roubaix de + naturellement les courses où ce Primoz-délinquant de Fred Wright se retrouvera retardé/amoché.

Je vois une course où pas mal de gros outsiders passent à l'attaque très tôt(et je ne parle pas de la ventripotence d'un Peter Zigsagan qui est d'ailleurs plus souvent out que outsider en big 2023), ils ont pu constater le gouffre qui séparait le trio infernal du reste du monde sur l'E3. Ils n'attendront pas de se faire ratonner et amadouasser par les Movistar et les Groupama dans le groupe des battus à 50 km de la ligne pour jouer la quatrième place ou prier pour qu van Faert pète à l'avant et n'explose pour jouer la troisième place par miracle ou que Pogacar bugge à nouveau dans le dernier km.
Pas mal de types se savent déjà battus pour le podium au départ, ils n'auront rien à perdre avec une attaque kamikaze à la Matelas Couine Simmons à 85 km du but. :tonton: (avant de se faire rappeler à l'ordre en trois coups de pédale par Nathan Personne van Hooydonck)
Il y a juste Tom Ziplock, la tête dans le sac, qui croira qu'il pourra rivaliser à la pédale et partir dans la descente du Paterberg ( :elephant: alors que tout partira à vau-l’eau dès qu'il sera livré, pieds et poings liés, au rythme suffocant de Marco Haller dans le Vieux Quaremont, ça aura des airs de Vologne 84) mais les autres, je crois qu'ils ont du comprendre. :genance:

Alaphilippe (@michelpolak)
Je crois que bon, il faut savoir être réaliste. La forme est là mais peut-être pas à 100%, mais pour cette course il faut être à 100%".
D'un vrai pur 100 à un pas bien tonique galopin, à qui la faute ? On se demande bien.
Karma Police, arrest this girl.

Van Baarle, lui, restera aux écuries. Pour refaire d'un Dylan un cheval de course, le maréchal-ferrant prévaut sur un Tour des Flandres. Dylan avait bien trop besoin de s'faire saboter.
Un des meilleurs Brad ever...
A quand l'édition d'un best-of pour ceux qui ont raté les meilleures saillies nocturnes.
Avatar de l’utilisateur
Par jicébé
#3566053
Bradounet_ a écrit :
01 avr. 2023, 01:24
Pogacar qui est lucide sur ses capacités au sprint (même en manœuvrant mieux que l'an passé).
Je pense que je dois arriver seul. C'est crucial. Ça sera très difficile, mais si tu choisis le bon moment, ça pourrait être possible.
Je serais lui, je retenterais le coup à 55 km de l'arrivée dans le Vieux Quaremont pour voir s'il y a moyen de faire craquer Nanaert ET Poupoupidou, et ensuite tenter un solo.
S'il voit qu'il n'arrive pas à sortir seul (ou avec un mec moins dangereux au sprint comme Tina Turner voire Ivan Garcia Cortisona, ces deux derniers étaient les plus forts derrière Pogacar sur le VQ l'an passé dans le premier groupe), et qu'il a toujours Poupoupidou sur le dos, il doit à tout prix couper son effort le plus rapidement possible pour éviter de former le trio de la mort qui tue avec l'Oranje mécanique et le Sanguinolent d'Herentals dont il n'arrivera plus à se dépêtrer, et espérer que ça revienne derrière et qu'un plus gros groupe avec le secours d'intime Wellens pour éviter de se faire piéger aussi par un surnombre Jumbo et/ou Alpecin. (équation extrêmement complexe pour lui, il faut le reconnaitre : il lui faut une sélection assez importante pour écarter un maximum de coureurs parmi Laporte/Benoot/Hermans/Kragh mais pas trop grande non plus, idéalement il lui faudrait compter sur une défaillance de ces deux équipes et être plutôt accompagné de Madouas, Cortina, Pedersen, Powless, Jorgenson, Turner...)
Puis retenter le coup dans le Kruisberg-Hotond qui pourrait lui convenir, c'est asphalté, ça monte pendant 2.5 km avec 500 m avec de la pente pour sortir (on l'attendra moins là-bas).
C'est là qu'avait tenté Nibali avant de se faire crucifier/empapaouter par Terpstra bien meilleur grimpeur, il faut le dire. :elephant:

Par contre, la stratégie d'attaquer dans chaque berg comme l'an passé à partir de 55 km de l'arrivée... ça a déjà été tenté sans succès sur ses deux dernières flandriennes.
Comme il dit, il faut qu'il attaque au bon moment, et garde toute son explosivité pour une ou deux attaques.

Un ennui mécanique de Poupoupidou dans les 60 derniers km donnerait une course bien rock'n roll : Pogacar ne manquerait pas de passer à l'attaque. (en parlant de rock'n roll, ne trouvez-vous pas que Pavel Sivakov pourrait se reconvertir en sosie d'Elvis Presley vu qu'en cycliste, c'est pas trop ça ? )
Profiter de l'infortune d'un concurrent : seule course où c'est toléré avec Paris-Roubaix de + naturellement les courses où ce Primoz-délinquant de Fred Wright se retrouvera retardé/amoché.

Je vois une course où pas mal de gros outsiders passent à l'attaque très tôt(et je ne parle pas de la ventripotence d'un Peter Zigsagan qui est d'ailleurs plus souvent out que outsider en big 2023), ils ont pu constater le gouffre qui séparait le trio infernal du reste du monde sur l'E3. Ils n'attendront pas de se faire ratonner et amadouasser par les Movistar et les Groupama dans le groupe des battus à 50 km de la ligne pour jouer la quatrième place ou prier pour qu van Faert pète à l'avant et n'explose pour jouer la troisième place par miracle ou que Pogacar bugge à nouveau dans le dernier km.
Pas mal de types se savent déjà battus pour le podium au départ, ils n'auront rien à perdre avec une attaque kamikaze à la Matelas Couine Simmons à 85 km du but. :tonton: (avant de se faire rappeler à l'ordre en trois coups de pédale par Nathan Personne van Hooydonck)
Il y a juste Tom Ziplock, la tête dans le sac, qui croira qu'il pourra rivaliser à la pédale et partir dans la descente du Paterberg ( :elephant: alors que tout partira à vau-l’eau dès qu'il sera livré, pieds et poings liés, au rythme suffocant de Marco Haller dans le Vieux Quaremont, ça aura des airs de Vologne 84) mais les autres, je crois qu'ils ont du comprendre. :genance:

Alaphilippe (@michelpolak)
Je crois que bon, il faut savoir être réaliste. La forme est là mais peut-être pas à 100%, mais pour cette course il faut être à 100%".
D'un vrai pur 100 à un pas bien tonique galopin, à qui la faute ? On se demande bien.
Karma Police, arrest this girl.

Van Baarle, lui, restera aux écuries. Pour refaire d'un Dylan un cheval de course, le maréchal-ferrant prévaut sur un Tour des Flandres. Dylan avait bien trop besoin de s'faire saboter.
Il faut le relire plusieurs fois pour tout assimiler, mais l'effort en vaut la peine: :rieur: + :jap:
Par Excess
#3566061
Je suis d'accord que lancer une course d'usure contre les deux cyclo (crossmen) ne paraît pas être la meilleure option de Pogacar. Pourtant, Poupoul faisait pas le mariole dans le Paterberg l'année dernière et Woutwout était bien pendu dans les roues et même un peu en dehors des roues il y a 8 jours.
Alors oui si près si loin, on connait la chanson...mais y a juste à appuyer un peu plus fort sur les pédales non ? :elephant:
(Ou à faire des vraies attaques en danseuse comme Tratnik :jap: ).

Pour ce qui est des coups tactiques, le parcours ne s'y prête pas à mon sens. C'est un vrai parcours pour belbêtes dans les 50 derniers km, ces dernières années le plus fort s'est toujours imposé (oui oui, la bestiole volante était bien la plus forte en 2019 noraj :rabbit: )
Donc bon Jumbo et Alpecin qui mettent des coureurs devant pour piéger Pogacar vont juste se piéger eux-mêmes. Il va être content WVA quand lâché par le slovène, il entendra dans l'oreillette "T'inquiète Wout, Chrichri va aller la chercher elle est pour nous celle-là !". Et quand on dira à Matthieu : "ouais c'est bon on va mettre Hermans devant pour disputer le sprint à Laporte, tu peux rester au fond du peloton à boire des binouzes avec Wout".

M'est avis que ça va vouloir rester groupir au max chez Jumbo et rouler sur Pogi sans vergogne. Et je ne pense pas que ce dernier pourra compter sur des attaques d'Alafinito, Plowless, Olivier Naze et Kasper Hasbeen pour faire péter Laporte et Benoot :non:
(Remarquez que je ne mentionne pas les Groupama car pour attaquer dans les monts il faut déjà être placé au pied :jap: )

Il faudrait donc pour Pogacar éparpiller ça en plusieurs temps. Il n'était pas très bien placé au pied du premier Paterberg l'année dernière si mes souvenirs sont bons et on avait eu le droit seulement au show d'un autre slovène. Peut-être vraiment envoyer la sauce dans le triple enchaînement et voir ce que ça donne.
Le problème encore une fois est que ça risque de donner Pogi solo vs 3 Jumbo+2 Alpecin G2 vs la plèbe G3 et ça va pas aider :tonton:
Et si Pogi la joue plus passive et que les deux autres membres du trio maléfique attendent le sprint, ça pourrait effectivement permettre à un (au hasard) Movistar de se faire la malle en facteur dans le final. C'est le seul scénario où je vois un autre que WVA-MVDP gagner.

Après c'est Pogacar. Je le voyais aussi perdant à la Planche des Belles Filles en 2020. S'il décide que le TDF de Juillet est ringard et qu'il veut se concentrer sur le TDF d'avril tout est possible :popcorn:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 29
ELIMINATION 2023

975 encore en course 2576 _Milanello 0110_x 20100[…]

Carapaz faut quand même lui reconnaî[…]

dauphiné par élimination

Etape 5 patxi64 ALAPHILIPPE Julian 2 GAUDU Dav[…]

Merci beaucoup Zach Dimanche 11 juin 2023, 3&egra[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site