Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, B&B Hôtels) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
  • Page 110 sur 139
  • 1
  • 108
  • 109
  • 110
  • 111
  • 112
  • 139
Par langlois69
#3539031
Lecteur assidu du forum sans y être acteur, je me résous à apporter ma petite contribution au dossier B&B. Equipe que j'ai tjs apprécié par ce vent de fraicheur apporté au milieu de ce monde de dinosaures.

Contribution un peu à contre-courant de vos échanges et dans la lignée d'un de mes post sur le fameux forum d'en face où je confirme la sensation d'échanges moins courtois :duel:

Bref, là où je veux en venir c'est que j'ai d'abord une grosse pensée pour Jérôme Pineau puisque pour l'avoir moi-même vécu dans une précédente expérience pro, c'est tout son monde professionnel qui s'écroule et par la même sa passion. Je trouve les discours anti-Pineau bien injustes. Il ne faut pas oublier que pendant 5/6 ans, son projet a fait vivre bcp de personnes puis fait travailler nombreux prestataires.
Vous parlez de l'avenir des salariés mais ils savent où ils ont mis les pieds. Ils seraient bien naïfs de croire que tout est éternel encore plus dans le cyclisme où la vie des équipes ne tient souvent qu'à un ou 2 décideurs au-dessus des managers. Perso, si on me propose un job dans une équipe Pro avec TDF à la clé avec le risque que tout s'arrête d'un coup ou un job en CDI qui me plait tout autant, je pense que je foncerai vers l'équipe de vélo en connaissance de cause.

Des erreurs ont été commises c'est sans doute une évidence et elles sont régulièrement mises en avant. Cependant, je vois d'autres protagonistes à JP, à savoir les coureurs eux-mêmes et peut-être le staff.
- Les coureurs parce qu'ils restent les 1ers acteurs du projet et leurs performances leurs appartiennent ou plutôt leurs contre-performances. Je pense notamment à Pierre Rolland, le Champion de l'entraînement qui au final a sans doute moins de jours de course en 2022 qu'un Alaphillippe DNS quasiment sur toutes les courses où il était engagé. Que dire des échappées publicitaires à la con, des échappées à 2 ou 3 coureurs de B&B quand le peloton sirote une margarita, de l'humiliation de l'étape 2 du TDF ou encore d'un Pierre Rolland qui se relève d'une échappée où figure Gougeard qui au final est repris à 200m de la ligne !!!
- Vous parlez également de la correction de Bernaudeau eu égard à ses coureurs dans des précédents épisodes de fin de saison et des succès rencontrés dans le dénichage de sponsor de dernière minute, mais regardez aussi ses coureurs ? Là dans le cas de B&B, quel coureur s'est vraiment impliqué dans les médias pour sauver l'équipe ? J'en suis bcp sur Twitter et j'ai vu aucun message dans ce sens. A l'époque, Bernaudeau pouvait notamment compter sur Voeckler qui se battait sur le vélo mais également à côté pour sauver l'équipe. Là, le seul post de soutien que j'ai vu c'est Pierre Rolland, l'homme au salaire à 6 chiffres qui fait un post humoristique au pied de la Tour Eiffel (où et comment se foutre de la gueule du projet initial pendant que Pineau essaie de sauver les meubles de ses erreurs). Le même Pierre Rolland qui justifie qu'l ne se bat pas pour des Top 10 parce qu'il n'a pas de qualité d'explosivité quand des mecs d'Arkéa et d'autres équipes (ok enjeux différents avec le classement WT) se battent pour des Top 25.

- En parlant d'Arkéa, à quel point pensez-vous que les affaires de dopage de l'équipe ont influencé d'éventuels partenaires ?

Désolé, c'était long ... (vive le télétravail :jesors: )
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3539039
langlois69 a écrit :
06 déc. 2022, 11:03
...

Désolé, c'était long ... (vive le télétravail :jesors: )
Toi, tu ne connais pas Dolipr4ne (et certains autres) :elephant:

Juste pour dire, non, ce n'était pas trop long.

Pour les échappées à 2-3 BB, je pense quand même que les DS (et même le manager à un "macro-niveau") ont leur mot à dire sur la tactique, donc donner la faute aux coureurs, je trouve ça exagéré :spamafote:
Par SW3
#3539044
Langlois69 en gros c'est de la faute à Pierre Rolland alors si on résume ta pensée.

Mais pourquoi on y a pas pensé plus tôt ?
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3539046
et puis, les coureurs n'ont pas le droit de s'exprimer, alors leur reprocher leur mutisme :reflexion: :rieur:

et puis, il faut te rappeler que l'avenir de l'équipe n'était pas en danger, la région Bretagne et B&B étaient partants pour 2023, et peut être même pour beaucoup plus longtemps.
Par Frednantes
#3539049
SW3 a écrit :
06 déc. 2022, 12:20
Langlois69 en gros c'est de la faute à Pierre Rolland alors si on résume ta pensée.

Mais pourquoi on y a pas pensé plus tôt ?
Tu ne devais pas avoir des super notes en résumé, toi ? :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3539050
"J'apprécie le vent de fraîcheur mais j'aime pas les résultats de nazes et les blagounettes quand c'est pas glazic" pour résumer.

On dit trop souvent que les coureurs ont un boulot formidable et qu'ils devraient être content et fermer leur gueule.

Mais les coureurs sont avant tout des mecs qui se font mal à la gueule, qui vivent le très haut niveau, la pression et les méthodes à la con de mecs hypers exigeants et non, avec un salaire de néo pro ou de féminine, c'est pas le rêve absolu.
Alors clairement c'est pas l'usine mais on va arrêter tout de suite le discours du boulot de rêve, t'accepte les méthodes du milieu et tu fermes ta gueule. Trop de burn out de jeunes coureurs ces derniers temps pour accepter d'entendre ce genre de bêtises.

Pour le reste, je suis d'accord qu'il n'est pas question de lyncher Pineau, mais hors de question de retourner le problème sur les coureurs.
Avatar de l’utilisateur
Par Agneau
#3539052
Agneau a écrit :
05 déc. 2022, 22:18
Allez une petite question technique, ça fonctionne comment, si l'équipe repart en conti, vis à vis des contrats en cours ??
- les contrats restent d'actualité tant que l'entité reste active, donc ses contrats et leurs salaires sont à honorer !! (ou négociations amiables) licenciements économique...
- les contrats peuvent t'ils devenir caduque du fait du passage en conti (même si je ne le pense pas)
- est-ce envisageable de liquider la société pineau 1 (les contrats doivent être sous cette entité), et de lancer la conti via la société pineau Quillot. Pour ne pas avoir à supporter les contrats en cours...
Je sens tout le monde à cran... :euh:
Et personne pour répondre au vrai problème du moment de Jéjé Pineau!!
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3539054
J'ai failli répondre mais j'ai pas de bonne réponse :genance:
- oui les contrats sont à honorer
- mais les coureurs peuvent se libérer entre le 15/10 et le 31/12 en vertu du règlement uci. Comment ça se conjugue avec les lois françaises, mystère...
- possible qu'il y ait des clauses aussi dans les contrats pour se libérer en cas de descente en conti (mais moins probable que wt->pro)
- oui tu peux liquider une société mais c'est pas juste envoyer un courrier pour la fermer, tu as des dettes (contrats de travail inclus) et tu dois tout liquider. Bus, matos, immobilier... puis payer ce que tu dois.
- alors ce serait une option pour repartir en conti avec une nouvelle équipe mais à ce moment là autant ne pas repartir du tout. En plus avec quels moyens ?
- sans mentionner que ce serait juridiquement contestable et risqué
Avatar de l’utilisateur
Par Agneau
#3539063
Nopik a écrit :
06 déc. 2022, 13:19
J'ai failli répondre mais j'ai pas de bonne réponse :genance:
- oui les contrats sont à honorer
- mais les coureurs peuvent se libérer entre le 15/10 et le 31/12 en vertu du règlement uci. Comment ça se conjugue avec les lois françaises, mystère...
- possible qu'il y ait des clauses aussi dans les contrats pour se libérer en cas de descente en conti (mais moins probable que wt->pro)
- oui tu peux liquider une société mais c'est pas juste envoyer un courrier pour la fermer, tu as des dettes (contrats de travail inclus) et tu dois tout liquider. Bus, matos, immobilier... puis payer ce que tu dois.
- alors ce serait une option pour repartir en conti avec une nouvelle équipe mais à ce moment là autant ne pas repartir du tout. En plus avec quels moyens ?
- sans mentionner que ce serait juridiquement contestable et risqué
Merci Nopik!! :hehe:
point 1 : ça paraissait évident
point 2 : sauf que 80% à minima ne va rien retrouver, et donc ne pas se libérer
point 3 : ça paraitrait logique, mais l'équipe ne va pas repartir en conti avec des contrats de conti pro... :reflexion:
ils vont pas surpayer des gars pour faire des classe 2
point 4 : je suis bien d'accord, mais vu le point 3, faire une conti sous la même entité c'est pas réaliste à mon avis... :reflexion:
point 5 : ne pas repartir, on ne va pas se mentir c'est le plus probable!!
point 6 : c'est vrai, mais on n'est plus à ça près...
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3539086
Si la structure est liquidée cela a un avantage pour certains membres du staff et les coureurs les moins demandés/côtés c'est qu'ils toucheront le chômage ce qui peut permettre de rebondir de manière un peu moins précaire, mais bon cela reste un pis aller.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3539089
Le Télégramme évoque une conti à 12 coureurs, mais ça me pose question.

Si on imagine que les recrues ne sont pas liées à l'équipe contractuellement parlant, ce qui reste à prouver.

Il reste 20 coureurs sous contrat. Admettons que Bonnamour, Laurance, Rolland, Barbier, Barthe et Schonberger partent.

Il me reste 14 coureurs, qui va décider qui dégage, et surtout qui va pouvoir payer les indemnités de licenciement.
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#3539091
charlix a écrit :
06 déc. 2022, 16:46
Le Télégramme évoque une conti à 12 coureurs, mais ça me pose question.

Si on imagine que les recrues ne sont pas liées à l'équipe contractuellement parlant, ce qui reste à prouver.

Il reste 20 coureurs sous contrat. Admettons que Bonnamour, Laurance, Rolland, Barbier, Barthe et Schonberger partent.

Il me reste 14 coureurs, qui va décider qui dégage, et surtout qui va pouvoir payer les indemnités de licenciement.
Peut-être qu'on estime pouvoir recaser les 8 gars actuellement "en trop".
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3539094
Gautier et Lemoine seront peut-être poussés à la retraite un peu plus tôt que prévu aussi pour faire le nombre...
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#3539096
FabioLullito a écrit :
06 déc. 2022, 16:59
Gautier et Lemoine seront peut-être poussés à la retraite un peu plus tôt que prévu aussi pour faire le nombre...
A défaut de Roubaix, un Lemoine pourrait peut-être tout de même vouloir pousser jusqu'à un Tro Bro Leon pour faire ses adieux.
Je pense qu'un Heidemann peut trouver une place dans une CT allemande.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3539110
daizenshu_ a écrit :
06 déc. 2022, 17:02
FabioLullito a écrit :
06 déc. 2022, 16:59
Gautier et Lemoine seront peut-être poussés à la retraite un peu plus tôt que prévu aussi pour faire le nombre...
A défaut de Roubaix, un Lemoine pourrait peut-être tout de même vouloir pousser jusqu'à un Tro Bro Leon pour faire ses adieux.
Je pense qu'un Heidemann peut trouver une place dans une CT allemande.
Je te rejoins, Lemoine mériterait vraiment une autre sortie car à contrario d'un Gautier, il a gardé un niveau élevé en tant qu'équipier modèle en étant constant toute la saison. Mais cela signifierait de se retrouver à 11 en milieu de saison (à moins de promettre un contrat à un jeune type Dauphin ou autre du VCP), donc pas certain que cette option soit idéale en cas de passage à 12 coureurs.
Par fc49
#3539111
Les équipes étrangères sont aussi sur les rangs. Mozzato, Laurance, notamment.
Ca laisse 1 place chez Arkea et ag2r, 1 minimum chez Total, pourquoi pas 1 chez cofidis si dérogation.
Avec un peu d'espoir si on exclut bonnamour qui aura une place, il resterait 4 places.
Les coureurs n'auront pas le choix que de faire des concessions financieres et sans doute ne signer que pour une année.
Mais certains le méritent vraiment
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3539120
Ratiate a écrit :
06 déc. 2022, 17:37
Il reste de la place à Nantes en conti?
Normalement non, sauf si Arkea "prête" un nouveau coureur.
  • 1
  • 108
  • 109
  • 110
  • 111
  • 112
  • 139

en parlant des danois, Lasse Norman Hansen est[…]

Arkéa Samsic 2023

Hâte de voir ce que ça donner le duo […]

BANK RACE TOUR 2023

Légère modification du règlem[…]

Ça me surprendrait à peine malheureu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site