Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 238 sur 241
  • 1
  • 236
  • 237
  • 238
  • 239
  • 240
  • 241
#3529099
Il ne devait pas non plus présenter son maillot rouge de la Vuelta à la foule ? :rabbit: (c'était le plan à la base avant qu'il ne gagne à Wollongong)
La Vuelta qui passe vraiment pour une SSR à présent, j'comprends, tu gagnes devant Enric Mas Nicolau, le seul motivé, tu te contentes de raser les murs. Logique. :elephant:

Qui a acquis les droits de télédiffusion du mariage ? :hehe:
Remco, il aurait y réfléchir à deux fois pour la date de son mariage quand même, Pieter Serry avec qui il semble très proche ne pourra même pas en être, de même que Loulou et van Wilder et peut-être aussi Patoche. N'est pas Rohan Dennis qui le souhaite. Peut-être que c'était voulu pour ne pas que l'ambiance tourne rapidement au beauf en milieu de soirée avec des lancers de PQ et la danse des canards devant la famille de la mariée.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3529144
MorbierCafé a écrit :
02 oct. 2022, 18:50
jicébé a écrit :
02 oct. 2022, 18:31
Soyons un peu (beaucoup) chauvins une fois (n'est pas coutume): le meilleur coureur du monde devant le meilleur public du monde assemblé sur le plus belle Grand-Place du monde! :belgique:
Le meilleur public du monde? L'an dernier, quand le meilleur coureur du monde n'a pas gagné, le vainqueur à reçu un jet de bière ainsi que des "jolis" mots. J'ai préféré le comportement des Danois en début du Tour.

Ps: la journaliste lui tend quoi à l'aéroport, une fricadelle?
Pps: c'est sur que le Grand place de Bruxelles est plus attrayant que celui de Grenoble :green:
Les belges sont les meilleurs du monde en cyclisme, c'est indéniable. Ils ont écarté la menace slovène, au moins jusqu'à ce que le spécialiste en pilotage de la jumbo n'autorise Rogliche à enlever les petites roulettes à l'arrière. :popcorn:
#3529157
MorbierCafé a écrit :
02 oct. 2022, 18:50
jicébé a écrit :
02 oct. 2022, 18:31
Soyons un peu (beaucoup) chauvins une fois (n'est pas coutume): le meilleur coureur du monde devant le meilleur public du monde assemblé sur le plus belle Grand-Place du monde! :belgique:
Le meilleur public du monde? L'an dernier, quand le meilleur coureur du monde n'a pas gagné, le vainqueur à reçu un jet de bière ainsi que des "jolis" mots. J'ai préféré le comportement des Danois en début du Tour.

Ps: la journaliste lui tend quoi à l'aéroport, une fricadelle?
Pps: c'est sur que le Grand place de Bruxelles est plus attrayant que celui de Grenoble :green:
J'y étais et si c'est vrai qu'en revisionnant la course à la télé j'ai dû admettre qu'il y avait eu certains comportements d'imbéciles, autour de moi je n'ai vu que des applaudissements remplis d'admiration (moi y compris).
Ce qui a permis de vivre ce genre de moment unique, déjà devenu mythique dans l'histoire des Championnats :


Réduire les centaines de milliers de spectateurs présents (300.000 rien que pour le dimanche) à quelques imbéciles, c'est pas sympa
#3529792
Evenepoel semble davantage dominateur sur les courses d' un jour que sur les courses de trois semaines.

On l' a vu dominer de la tete et des épaules sur la classica, sur liège bastogne ou sur les championnats du monde, parcontre sur les GT meme s' il a gagné la Vuelta il ne l' a pas écrasé.

J' ai hate de voir ce super coureur sur le Tour ou il devra probablement exploiter les étapes de moyennes montagne pour combler son léger déficit en haute montagne.

Sur la Vuelta il a pris 2 minute 20 secondes sur les deux chronos sur enric Mas pour finalement s imposer de 2 minutes et deux secondes.

Il sera pas aussi dominateur qu' un Indurain ça donnera des confrontations tres interessantes, le Giro sera probablement le GT le plus difficile à remporter pour lui, je le vois bien aller sur le Tour 2023 et faire un podium, une victoire sur sa première participation me semble peu probable avec le faible nombre de kilometre chronometré.

Il pourra pas faire les meme écarts sur une étape de moyenne montagne du Tour que sur une classica ou les écarts à l' arrivée n ont aucune importance, il y a que le classement qui compte, sur le Tour les candidats au podium feront alliance pour limiter les écarts.
#3529861
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
06 oct. 2022, 17:40
Evenepoel semble davantage dominateur sur les courses d' un jour que sur les courses de trois semaines.

On l' a vu dominer de la tete et des épaules sur la classica, sur liège bastogne ou sur les championnats du monde, parcontre sur les GT meme s' il a gagné la Vuelta il ne l' a pas écrasé.

J' ai hate de voir ce super coureur sur le Tour ou il devra probablement exploiter les étapes de moyennes montagne pour combler son léger déficit en haute montagne.

Sur la Vuelta il a pris 2 minute 20 secondes sur les deux chronos sur enric Mas pour finalement s imposer de 2 minutes et deux secondes.

Il sera pas aussi dominateur qu' un Indurain ça donnera des confrontations tres interessantes, le Giro sera probablement le GT le plus difficile à remporter pour lui, je le vois bien aller sur le Tour 2023 et faire un podium, une victoire sur sa première participation me semble peu probable avec le faible nombre de kilometre chronometré.

Il pourra pas faire les meme écarts sur une étape de moyenne montagne du Tour que sur une classica ou les écarts à l' arrivée n ont aucune importance, il y a que le classement qui compte, sur le Tour les candidats au podium feront alliance pour limiter les écarts.
Au départ je pensais ça aussi, mais plus ça passe, plus je change d'avis, car je pense que Remco est un coureur puissant avant tout, capable de transférer sa puissance lorsque la route s'élève, comme un vrai rouleur-grimpeur. Donc sur le Giro, ça dépendra de qui il a en face, et surtout de comment l'opposition réagira. On a cette prétention de toujours sous-estimer les vainqueurs et les principaux protagonistes de la course italienne (même quand le deuxième est un champion olympique qui a déjà fait un podium sur le Tour ... ), et pourtant Hindley est probablement l'un des meilleurs grimpeurs actuels quand il est en condition (beaucoup n'ont pas dût voir son Giro l'année passée pour pas voir la facilité qu'il dégageait en montagne).

Après, même si les étapes de montagnes sont plus difficiles, avec des cols moins roulant que sur le Tour, je le vois capable de dégager pas mal de temps en moyenne montagne (beaucoup de puncheurs sur le Giro peuvent tirer leur épingle du jeu), et puis l'organisation du Giro semble déterminé à ralonger les chronos (ce qui ne s'était plus vu sur un GT depuis quoi, 10 ans ? ), donc j'ai vraiment envie qu'il se teste dessus en 2023, car le Tour peut attendre, l'opposition y sera de toute façon toujours la même, mais sur le Giro ça varie chaque fois, et tu peux avoir un cador imbattable qui s'y intéresse l'année suivante (or je pense que Remco doit avant tout se construire un palmarès). Puis dans le cadre de son apprentissage (car même s'il a gagné la Vuelta et qu'il est champion du monde, il n'a pas encore atteint pleinement sa maturité... lui-même en est conscient, d'où la preuve de sa déjà très grande maturité ! ), je trouverais intéressant de voir comment se comporte Remco dans la très haute montagne, avant de l'envoyer directement au Tour.

Mais c'est vrai que le Giro est souvent, le GT qu'on aime sous-estimer, alors qu'il faut quand même bien se rendre compte que pas mal de cadors s'y sont cassés les dents (rien qu'Indurain après en avoir gagné deux y subit sa première défaite sur un GT par exemple), je pense juste que c'est une course qui a sa propre logique et qu'il faut savoir dompter, ce que les grands champions n'ont pas peur de démontrer (comme Bernal, Contador ou même Froome ces dernières années par exemple).
#3530014
Ah le Giro 94 quel mythe, j' ai jamais vu les images mais certains chanceux ont pu y assister à l' époque grace à une diffusion sur canal plus, je sais pas si ça s est reproduit.

Quelque soit le choix de remco ce sera un plaisir de le voir courir de manière un peu différente des grimpeurs purs.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3530029
La marque de bronzage du casque sur la photo de mariage, le rêve de toutes les jeunes filles belges. :tonton:

Image
Par SW3
#3530054
Ouais enfin au delà de tout ça, il est champion du monde, un des meilleurs coureurs mondiaux, épouse une très jolie femme donc je pense que les marques de bronzage ils s'en cognent tous les deux.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3530194
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
08 oct. 2022, 07:03
Ah le Giro 94 quel mythe, j' ai jamais vu les images mais certains chanceux ont pu y assister à l' époque grace à une diffusion sur canal plus, je sais pas si ça s est reproduit.

Quelque soit le choix de remco ce sera un plaisir de le voir courir de manière un peu différente des grimpeurs purs.
En Espagne en direct les Giro de ces annees la
Sur tele 5 chaine
Italienne.
Les italiens attaquaient Indurain a 100 km de l arrivee souvenir :gafauvel:
Ah ces Giro 92 93 94
#3530202
Iguane a écrit :
08 oct. 2022, 09:16
La marque de bronzage du casque sur la photo de mariage, le rêve de toutes les jeunes filles belges. :tonton:
:rieur:

T'as le look Remco
Remco t'as le look
Pas de doute Remco
T'as le look qui te colle à la peau
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3530289
SW3 a écrit :
08 oct. 2022, 10:48
Ouais enfin au delà de tout ça, il est champion du monde, un des meilleurs coureurs mondiaux, épouse une très jolie femme donc je pense que les marques de bronzage ils s'en cognent tous les deux.
Oui, c'est beau l'amour. :love:
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3530325
Bradounet_ a écrit :
02 oct. 2022, 18:54
Remco, il aurait y réfléchir à deux fois pour la date de son mariage quand même, Pieter Serry avec qui il semble très proche ne pourra même pas en être, de même que Loulou et van Wilder et peut-être aussi Patoche.
En fait j'ai trouvé la réponse au pourquoi il se marie un putain de 07 octobre.
Parce que Oumii et lui se sont fait leur premier bisous un 07 octobre. C'était en 2017.
Voilà voilà. Ca faisait quelques pages qu'on n'avait pas eu d'infos vraiment intéressantes ici style son parfum préféré, donc je me permets :study:
Par bastoshe
#3530328
Iguane a écrit :
09 oct. 2022, 11:04
Bradounet_ a écrit :
02 oct. 2022, 18:54
Remco, il aurait y réfléchir à deux fois pour la date de son mariage quand même, Pieter Serry avec qui il semble très proche ne pourra même pas en être, de même que Loulou et van Wilder et peut-être aussi Patoche.
En fait j'ai trouvé la réponse au pourquoi il se marie un putain de 07 octobre.
Parce que Oumii et lui se sont fait leur premier bisous un 07 octobre. C'était en 2017.
Voilà voilà. Ca faisait quelques pages qu'on n'avait pas eu d'infos vraiment intéressantes ici style son parfum préféré, donc je me permets :study:
WVA va utiliser une machine à remonter le temps pour les faire se rencontrer le 25 septembre :zaldarf: :zaldarf: :zaldarf:
Par bastoshe
#3530821
Quelques parties de l'interview de Remco :

"À partir de maintenant, la mission Tour de France devient une priorité"

Evenepoel veut s’assurer d’avoir une équipe entièrement à son service. "C’est difficile de combiner les deux, on risque de s’éparpiller", estime le coureur de 22 ans.

"D’après ce que l’on sait déjà, le Giro s’annonce très beau. On pourrait donc se dire, 'je fais le Giro, Fabio Jakobsen roule le Tour et Tim Merlier la Vuelta'", envisage Evenepoel.

"S’il dispute le Giro, il pourrait aussi être présent à la Vuelta", remarque Dirk De Wolf… "Et San Sebastian, les Mondiaux et le Tour de Lombardie", ajoute Evenepoel.

En parlant de Classiques, le champion du monde a conclu en répétant qu’elles ne seraient pas son objectif prioritaire dans l’immédiat. "On va d’abord essayer de gagner le Tour avant de s’attaquer à des Classiques comme Milan-Sanremo ou le Tour des Flandres", a-t-il répondu à une question sur le sujet.


4 conclusions :
- Priorité aux grands tours avec la grande boucle comme objectif principal (objectif sur le long terme)
- MAIS, cela peut passer par une année de "préparation". Les 70 km de clm du Giro ont l'air de vraiment donner envie à Remco.
- Remco est chaud pour les mondiaux, San Sebastian et la Lombardie. La vuelta est possible aussi. Une impasse sur les ardennaises est à prévoir.
- Pas de tour des flandres et de milan San Remo avant d'avoir essayer le tour de France.

On a donc probablement une bonne partie du programme 2023 de Remco (sauf si on a + de 50km de clm sur le tour de France, il changera probablement d'avis). On y rajoutera à mon avis tireno adriatico, le tour d'algarve et quelques classiques italiennes de fin de saison. Petite déception s'il ne participe qu'à un seul monument alors que je crois toujours qu'il est meilleur sur les courses d'un jour (même si lui pense le contraire).
#3530861
bastoshe a écrit :
12 oct. 2022, 15:28
Une impasse sur les ardennaises est à prévoir.
Donc pour la 4e fois en 5 ans, le vainqueur sortant de LBL ne serait pas au départ. Quelle misère !

Ca tend à montrer qu'il aura toujours du mal à gagner la même année un Tirreno, un Tour des Flandres ou un LBL car il ne pratique pas "l'entrainement croisé" comme un Pogacar.
En clair, il va commencer sa préparation GT dès cet hiver comme il l'avait fait après LBL cette année ce qui lui permettra d'être opérationnel sur un UAE Tour et un Tirreno face aux Pogacar/Mas/Yates/Gaudu/Vingegaard à la différence de cette année. Prépa à base de travail au seuil dans les bosses et camps d'entrainement en altitude, moins de muscu (demi-squat) et travail sur l'explosivité cet hiver et attention redoublée sur le poids.
Pour arriver en forme sur LBL cette année, il avait expliqué s'être focalisé sur l'explosivité et le travail sur les bosses courtes ayant totalement mis de coté le travail au seuil.
Mais le mondial et san Sebastien a montré qu'il pouvait encore gagner en ayant une préparation axée GT ne misant sur un effort lissé, mais pour décrocher Pogacar de sa roue sur Liège, ça pourrait ne pas être suffisant. Pour le mondial 2023 sur le circuit pour coureurs explosifs de Glasgow, ça va être plus chaud pour lui s'il y arrive avec une préparation Vuelta.
Et en 2024, je le vois revenir à la prépa de cette année pour faire un grand reset niveau hormonal après une année sur la corde à linge, il reprendra du poids, il visera les ardennaises en première moitié de saison sans pouvoir donc jouer le podium sur un Tirreno et s'affutera ensuite pour le TdF.

Imaginez dans 50 ans, la petite histoire nous apprendra que c'est Fabio Jakobsen qui a empêché Remco de gagner le TdF/un TdF supplémentaire. :sylvain84:
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3530863
Oui les mondiaux seront en plus à mon avis très techniques, et avec bcp de montées et descentes. De plus ils seront placés 13 jrs après le Tour, donc plus propices à ceux qui sortiront du TdF et pourront surcompenser.
Par bastoshe
#3530865
Bradounet_ a écrit :
12 oct. 2022, 19:10
bastoshe a écrit :
12 oct. 2022, 15:28
Une impasse sur les ardennaises est à prévoir.
Donc pour la 4e fois en 5 ans, le vainqueur sortant de LBL ne serait pas au départ. Quelle misère !

Ca tend à montrer qu'il aura toujours du mal à gagner la même année un Tirreno, un Tour des Flandres ou un LBL car il ne pratique pas "l'entrainement croisé" comme un Pogacar.
En clair, il va commencer sa préparation GT dès cet hiver comme il l'avait fait après LBL cette année ce qui lui permettra d'être opérationnel sur un UAE Tour et un Tirreno face aux Pogacar/Mas/Yates/Gaudu/Vingegaard à la différence de cette année. Prépa à base de travail au seuil dans les bosses et camps d'entrainement en altitude, moins de muscu (demi-squat) et travail sur l'explosivité cet hiver et attention redoublée sur le poids.
Pour arriver en forme sur LBL cette année, il avait expliqué s'être focalisé sur l'explosivité et le travail sur les bosses courtes ayant totalement mis de coté le travail au seuil.
Mais le mondial et san Sebastien a montré qu'il pouvait encore gagner en ayant une préparation axée GT ne misant sur un effort lissé, mais pour décrocher Pogacar de sa roue sur Liège, ça pourrait ne pas être suffisant. Pour le mondial 2023 sur le circuit pour coureurs explosifs de Glasgow, ça va être plus chaud pour lui s'il y arrive avec une préparation Vuelta.
Et en 2024, je le vois revenir à la prépa de cette année pour faire un grand reset niveau hormonal après une année sur la corde à linge, il reprendra du poids, il visera les ardennaises en première moitié de saison sans pouvoir donc jouer le podium sur un Tirreno et s'affutera ensuite pour le TdF.

Imaginez dans 50 ans, la petite histoire nous apprendra que c'est Fabio Jakobsen qui a empêché Remco de gagner le TdF/un TdF supplémentaire. :sylvain84:
Je pense que c'est Remco qui décidera si Fabio ira au tour :D

Pour les CDM je pense qu'il visera surtout le CLM !

Pour les ardennaise j'espère me tromper et le voir quand même !
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3530895
Il semble quand même plutôt pencher pour le Giro. Il faudrait vraiment que Prudhomme propose un deuxième chrono sur le Tour pour qu'il y vienne dès la saison prochaine.

Par contre, je le vois quand même au départ de Liège même s'il dispute le Giro. Il va aussi vouloir montrer le maillot sur des grandes courses chez lui et on a vu avec son enchainement Clasica/Vuelta cette année qu'il est capable de gérer une classique en reprise suivi d'un grand Tour quelques jours après.

A date, je pense qu'on peut imaginer un programme du genre (les grandes lignes en tout cas) :

Course de préparation en février
Tirreno

Repos + gros stage

Liège
Giro

Repos + gros stage

Clasica San Sebastian
Mondial (chrono + course en ligne)
Vuelta
1 ou 2 semi-classiques italiennes
Lombardie

Et il s'attaquera ensuite au Tour en 2024 après avoir doublé deux grands tours en 2023 (ce qui sur le papier devrait lui permettre de progresser encore physiquement).
  • 1
  • 236
  • 237
  • 238
  • 239
  • 240
  • 241

Situation de la Course Après les attente[…]

BB HOTELS-KTM 2022

C'est quand même dommage ce manque de com.[…]

Tour de France 2024

Ça donnerait ça comme profil de mont[…]

La prolongation en 2023 de Vadim Pronskiy est offi[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site