Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 237 sur 241
  • 1
  • 235
  • 236
  • 237
  • 238
  • 239
  • 241
#3528564
Je pense que personne ne croit que Vingegaard va tout écraser de toute façon. C'était juste la vérité de 2022 c'est tout.

Avec du recul sinon on peut quand même envisager que Pogacar a fait des erreurs, parce qu'au final les efforts s'accumulent, et le problème avec ces efforts, c'est qu'il n'avait fait aucune différence. L'étape des pavés catastrophique des Jumbo qui aurait pu tourner au drame, finalement c'est 13 secondes de perdues sur un Pogacar. Un bien maigre bénéfice ce jour là après les efforts déployés. Mais pour moi le pire c'est les sprints. Rien que l'étape de Mende, c'était quelque chose, sur le plat de l'arrivée avec le danois dans sa roue, il remet ça, mais alors Megève c'était le pompon, y'a rien à gagner, il a tout un groupe de favoris avec lui mais il remet ça, et avec ce sprint il conserve même le jaune qu'il aurait sans doute fait mieux de donner à Kamna. Bref tout ça pour ça. Alors peut-être qu'il s'amuse, peut-être qu'il se fait plaisir, mais le résultat c'est que c'est pas très intelligent.
#3528579
PuncheurFou a écrit :
30 sept. 2022, 12:51
marooned a écrit :
29 sept. 2022, 22:06


Totalement... pas d'accord.

Ca s'emballe quand même un peu beaucoup sur Remco. Pogacar est au moins aussi porcif que lui sur tous les terrains. Certains ont déjà oublié son numéro sur les Strade Bianche ou sur le Tour des Flandres pour sa première participation. Et le Vingegaard du dernier Tour sera lui aussi un sacré client pour le belge sur les courses à étapes. Franchement je pense qu'en haute montagne, il n'y a pas photo entre les deux (à l'heure actuelle). Et sur un Milan-San Remo, s'il prend l'initiative de loin, il peut se faire contrôler par Jumbo et UAE qui ont pas mal d'équipiers de très haut niveau sur ce genre de parcours.

Bref, il a fait une super saison mais il faut quand même se calmer un peu à son sujet.
Bof, ça s'emballe beaucoup plus sur Vingegaard alors que bon, il n'a gagné "qu'un" Tour de France, en jouant sur l'effet de surprise, avec une équipe solide autour de lui qui a réussi à piéger son adversaire principal (même si attention de ne pas pas penser qu'il doit tout à son équipe, c'est faire fi de ses qualités individuelles énormes). Probablement une erreur que ne fera pas deux fois Pogacar, déjà car Roglic ne constitue plus forcément une menace sur le Tour et que le jeune Slovène saura qu'il doit principalement se focaliser sur l'adversaire danois.
Qu'on ne se trompe pas, j'aime beaucoup le coureur danois, mais il s'agirait de rester mesuré, et de ne pas penser à l'avance qu'il pourra rééditer une telle performance (même si je lui souhaite). Et c'est énorme de gagner le Tour au moins une fois (le rêve de tout une vie pour beaucoup de coureurs), mais ça ne signifie pas forcément qu'on va enfiler les victoires après.

Pour Evenepoel on est beaucoup à être réaliste et à penser que faire le Tour c'est trop tôt. Il n'a que 23 ans (en 2023), n'a disputé que deux GT, le mieux serait qu'il aille sur le Giro. Lefevere ne semble pas avoir changé d'avis là-dessus. J'espère qu'ils ne se feront pas piéger en l'alignant absolument sur la course la plus médiatique parce qu'il est champion du monde en titre.
Et on est tout aussi réaliste pour les courses que peut viser le coureur belge : San Remo semble dans ses cordes ; la Flèche en tentant de loin pourquoi pas ; le Tour de Lombardie semble taillée pour lui ; on en a pas parlé mais l'Amstel pourrait être aussi intéressante s'il tente de loin. Penser qu'il peut gagner ne signifie pas qu'il les gagnera.
C'est qui le "on"?

A part Lefevere ( et encore il ne tient plus tout à fait le même discours) et Buelens le "frileux", je vois surtout des gens ( anciens coureurs ou actuels) qui disent que ce serait bien de le voir sur le Tour.

Perso, je préfère le voir faire la course face aux meilleurs sur le Tour que le voir face à Hindley, Bardet, Pozzovivo ou Landa sur le Giro.

Et je suppose que pour Remco, c'est pareil.

Sans parler su sponsor pour lequel il n'y a même pas de comparaison en terme de vitrine.

Je sais que tu aimes beaucoup le Giro mais je crois que tu dois te faire à l'idée qu'il y a très peu de chances qu'il le fasse l'an prochain ;-)
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3528598
Berti a écrit :
30 sept. 2022, 10:01

Doli s'emballe souvent :green:
N’importe quoi…
Spoiler : :
Image

Espérant que vous aurez raison!
Surtout pour les classiques, en fait, là où il m’inquiète tout particulierement. J’ai vraiment peur qu’il ait autant davantage de gaz que le Pogi du Ronde 2022, et que lui n’aura peut-etre pas besoin de réfléchir à comment s’y prendre au sprint mais plutot à savoir s’il célèbrera par un chut chut ou par un époussetage d’épaules. Ou les deux.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3528616
Jean-René_Godart a écrit :
30 sept. 2022, 17:32
Bien sûr qu'Evenepoel doit aller sur le Tour après sa saison 2022. Ne pas y aller serait un terrible aveux de faiblesse et vu l'orgueil du bonhomme, ça m'étonnerait donc
Un terrible aveu de faiblesse, rien que ça :tonton:
À trois millions les trois semaines en Italie, faut aller là bas, à moins d'être complètement teubé :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3528622
En vélo, il y a une règle : toujours prendre ce qu'il y a à prendre.
Qui vous dit que Ayuso ne sera pas le tout prochain grand coureur dominateur en GT de la décennie ?
Et il sera sans doute sur le TdF dès 2024...
Que Evenepoel et Lefevere ne croient pas qu'ils seront les seuls à progresser ces prochaines années et que la concurrence restera figée à Pogacar et Vingegaard pendant les cinq prochaines années. Surtout que Evenepoel ne semble tout de même pas le nouveau Pantani.
On ne sait pas comment peut tourner l'histoire avec des coureurs dans l'ombre qui peuvent se révéler en même pas 18 mois (Froome, Vingegaard), donc il n'est pas exclu que le TdF 2023 soit le plus accessible à Evenepoel sur les prochaines années.
Je peux vous dire que Bernal doit sans doute etre très heureux à l'heure actuelle d'avoir été contraint de déclarer forfait pour le Giro 2019 parce que sans ça, il serait toujours probablement à 0 TdF dans la musette.
Et puis si Evenepoel a l'ambition de devenir le nouveau Merckx, il n'aurait pas intérêt à laisser un de ses principaux concurrents de son époque, Pogacar, avec 3 TdF d'avance ou même Vingegaard à 2.
Par Berti
#3528647
bastoshe a écrit :
30 sept. 2022, 18:21
Est-ce que c'est totalement inconcevable de doubler Giro-Tour pour Remco ?
Oui, même en admettant que physiquement il peut faire les 2, si on considère et il faut considérer que le Tour est sa priorité, il ne peut pas se permettre de perdre des forces sur le Giro, il doit être à 100% frais et juteux pour le départ du Tour (son 1er Tour).

On aurait eu dans l'ordre Tour-Giro, suivant son Tour (réussite, fatigue, abandon) il pouvait faire le Giro
#3528682
Bradounet_ a écrit :
30 sept. 2022, 18:34
En vélo, il y a une règle : toujours prendre ce qu'il y a à prendre.
Qui vous dit que Ayuso ne sera pas le tout prochain grand coureur dominateur en GT de la décennie ?
Et il sera sans doute sur le TdF dès 2024...
Que Evenepoel et Lefevere ne croient pas qu'ils seront les seuls à progresser ces prochaines années et que la concurrence restera figée à Pogacar et Vingegaard pendant les cinq prochaines années. Surtout que Evenepoel ne semble tout de même pas le nouveau Pantani.
On ne sait pas comment peut tourner l'histoire avec des coureurs dans l'ombre qui peuvent se révéler en même pas 18 mois (Froome, Vingegaard), donc il n'est pas exclu que le TdF 2023 soit le plus accessible à Evenepoel sur les prochaines années.
Je peux vous dire que Bernal doit sans doute etre très heureux à l'heure actuelle d'avoir été contraint de déclarer forfait pour le Giro 2019 parce que sans ça, il serait toujours probablement à 0 TdF dans la musette.
Et puis si Evenepoel a l'ambition de devenir le nouveau Merckx, il n'aurait pas intérêt à laisser un de ses principaux concurrents de son époque, Pogacar, avec 3 TdF d'avance ou même Vingegaard à 2.
Et c'est pour ça que je lui conseille d'aller sur le Giro plutôt que le Tour, car on sait tous très bien qu'il a plus de chance d'y faire un podium que de l'emporter.

Sur le Giro, il faut bien admettre que la pression est moins forte, la concurrence sera probablement la même que celle du Tour mais avec Pogi et Vingegaard (sauf changement de programme) en moins, donc ça fait une différence notable, et il pourrait se tester en montagne en toute décontraction, car c'est la seule inconnue qui reste encore (toute proportion gardée car il a tout de même bien résisté en haute montagne sur sa Vuelta).
Le but d'un coureur c'est d'étoffer son palmarès, et un podium n'est pas une victoire, donc c'est plus intéressant pour lui d'aller sur le Giro (même si c'est pas sûr qu'il l'emporte pour autant).

Quant aux victoires des autres, ça n'a aucune importance, Gimondi a eu trois Giri, une Vuelta et un Tour, ça n'a pas empêché le Cannibale d'imposer sa suprématie. Cela change rien pour Remco que les autres aient deux ou trois Tours (surtout s'ils n'ont pas d'autres GT...). De même qu'Indurain n'a pas pleuré parce que Rominger avait trois Vuelta et un Giro, de même qu'Hinault n'a pas pleuré parce que Fignon avait deux Tours de France etc.
#3528683
Ah bah s'il pense que son plafond de verre, c'est le Giro, alors oui qu'il se dépêche d'y aller.

S'il va sur le Giro, tout autre résultat qu'une victoire serait une désillusion et le ferait reculer de plusieurs crans dans sa progression, donc la pression, il l'aura tout autant si ce n'est plus que sur le TdF où il n'aura pas forcément à contrôler la course. Sur le Giro, ce sera sans doute une des rares stars au départ avec Roglic ; le local Nibali à l'EHPAD, tous les médias italiens n'en auraient plus que pour Remco, c'est d'ailleurs pour cette raison que CVC va faire le forcing pour l'attirer l'an prochain.
#3528686
Billybambam a écrit :
30 sept. 2022, 16:22
PuncheurFou a écrit :
30 sept. 2022, 12:51


Bof, ça s'emballe beaucoup plus sur Vingegaard alors que bon, il n'a gagné "qu'un" Tour de France, en jouant sur l'effet de surprise, avec une équipe solide autour de lui qui a réussi à piéger son adversaire principal (même si attention de ne pas pas penser qu'il doit tout à son équipe, c'est faire fi de ses qualités individuelles énormes). Probablement une erreur que ne fera pas deux fois Pogacar, déjà car Roglic ne constitue plus forcément une menace sur le Tour et que le jeune Slovène saura qu'il doit principalement se focaliser sur l'adversaire danois.
Qu'on ne se trompe pas, j'aime beaucoup le coureur danois, mais il s'agirait de rester mesuré, et de ne pas penser à l'avance qu'il pourra rééditer une telle performance (même si je lui souhaite). Et c'est énorme de gagner le Tour au moins une fois (le rêve de tout une vie pour beaucoup de coureurs), mais ça ne signifie pas forcément qu'on va enfiler les victoires après.

Pour Evenepoel on est beaucoup à être réaliste et à penser que faire le Tour c'est trop tôt. Il n'a que 23 ans (en 2023), n'a disputé que deux GT, le mieux serait qu'il aille sur le Giro. Lefevere ne semble pas avoir changé d'avis là-dessus. J'espère qu'ils ne se feront pas piéger en l'alignant absolument sur la course la plus médiatique parce qu'il est champion du monde en titre.
Et on est tout aussi réaliste pour les courses que peut viser le coureur belge : San Remo semble dans ses cordes ; la Flèche en tentant de loin pourquoi pas ; le Tour de Lombardie semble taillée pour lui ; on en a pas parlé mais l'Amstel pourrait être aussi intéressante s'il tente de loin. Penser qu'il peut gagner ne signifie pas qu'il les gagnera.
C'est qui le "on"?

A part Lefevere ( et encore il ne tient plus tout à fait le même discours) et Buelens le "frileux", je vois surtout des gens ( anciens coureurs ou actuels) qui disent que ce serait bien de le voir sur le Tour.

Perso, je préfère le voir faire la course face aux meilleurs sur le Tour que le voir face à Hindley, Bardet, Pozzovivo ou Landa sur le Giro.

Et je suppose que pour Remco, c'est pareil.

Sans parler su sponsor pour lequel il n'y a même pas de comparaison en terme de vitrine.

Je sais que tu aimes beaucoup le Giro mais je crois que tu dois te faire à l'idée qu'il y a très peu de chances qu'il le fasse l'an prochain ;-)
Quand je disais "on", j'étais beaucoup plus humble que cela. Je parlais simplement de forumeurs qui semblent beaucoup mesurés (alors qu'on affirmait le contraire)...

Mais puisque tu parles de personnes importantes du milieu cycliste et de l'entourage de Remco, ces personnes me semblent bien mieux placé pour savoir ce qui est bon ou non, et Lefevere a plus de 30 ans d'expérience, il sait sans doute mieux ce qui est bon ou non pour son coureur. En Belgique, on a aussi Eddy Merckx qui est plus mesuré : pour lui le jeune belge est prêt, mais c'est à lui de décider s'il veut faire le Tour, surtout s'il y va pour le gagner (ce qui est différent d'y aller juste pour se tester). Toutefois il a une opinion ambivalente (dans une autre interview il trouvait toujours que c'était trop tôt).
Cyril Guimard (qui n'a aucune expérience en cyclisme c'est bien connu) n'est pas plus emballé que ça de le voir sur le Tour ( https://www.cyclismactu.net/news-route- ... 69369.html ). Le coéquipier de Remoc, le britannique Cavendish, pense que c'est une mauvaise idée de l'aligner sur le Tour, car il est trop jeune pour gérer toute la pression, surtout parce qu'il est Belge (or la pression est encore plus énorme chez nous que dans bien d'autres pays). Bon on peut tout de même argumenter que c'est pas dans l'intérêt du Britannique de voir Remco sur le Tour, je vous laisse deviner pourquoi. :green:

De l'autre, Rodrigo ne voudrait absolument pas voir le jeune Belge sur le Giro, car il y perdrait son temps et il veut le voir irrémédiablement sur le Tour... Lui je vous laisse deviner pourquoi ce n'est pas dans son intérêt de le voir sur le Giro... :wink:

Quoi qu'il en soit, par rapport aux sponsors, ils ont leur importance, mais ce n'est pas à eux qu'on demande comment on gère un coureur, et Lefevere semble camper sur sa position d'envoyer son poulain seulement en 2024 sur le Tour ( https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... el/1356244 ).
Et est-ce que l'intéressé principal veut absolument aller sur le Tour ? Comme déjà dit, je ne me rappelle d'aucune interview où il en parle, il ne semble en tout cas pas faire une fixette sur le Tour comme beaucoup. Mais je ne suis pas dans son entourage, et j'imagine que comme tout coureur il espère un jour y briller, mais pour rappel son rêve était bien de remporter un GT, et en particulier la Vuelta. Il a déjà réalisé ce rêve. :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par bo0l
#3528724
Si y'a des doutes sur la participation de Remco au Tour 2023, selon moi le doute n'est pas sur le coureur mais sur l'équipe dans son ensemble. On a bien vu sur cette Vuelta que c'était parfois limite et que QS devait passer un palier dans le futur pour aligner une équipe capable de gagner le Tour. Et j'ai pas l'impression que la cellule recrutement a fait du zèle cette année :scratch:
Je lis beaucoup ci et là que Remco doit monter crescendo, faire un Giro avant de faire un Tour, pour pas cramer sa progression. Il vient quand même de percer un plafond inatteignable par certains avec son monument-GT-titre mondial en 6 mois de temps... donc l'argument d'y aller crescendo avec lui n'a pas de sens pour moi. (plus depuis la Vuelta)
Rappelons quand même que Pogacar a gagné le Tour après "seulement" avoir fait un Top3 sur la Vuelta.
Puis comme l'a déjà dit Bradoun', la jeunesse pousse déjà derrière avec Ayuso, Rodriguez,...

Quand je lisais cette semaine la rumeur Remco -> Team Ineos, je me disais que c'était la combinaison parfaite de win-win à court terme. Ineos a ses leaders en vrac et Remco c'est son équipe qui est trop faible pour lui. Imaginez un TTT avec Ganna et Remco en début de GT :pt1cable:

Bref on n'en saura certainement pas plus avant la découverte du parcours, à moins que les patrons d'Ineos ne sortent l'artillerie lourde :exclaim:
Avatar de l’utilisateur
Par Alexstru
#3528785
Tout a fait d'accord avec l'idée que Quickstep n'a pas l'équipe pour aller viser la victoire sur le tour. Contre les armadas Uae et Jumbo, Quickstep sera a la rue, même avec la meilleure volonté du monde. Et on a bien vu cette année a quel point l'équipe était importante en france. Du coup, même si on rêve tous de voir une bagarre entre vingo, pogacar et Evenepoel, je pense que c'est une année trop tôt pour Remco.
#3528791
Alexstru a écrit :
01 oct. 2022, 14:25
Tout a fait d'accord avec l'idée que Quickstep n'a pas l'équipe pour aller viser la victoire sur le tour. Contre les armadas Uae et Jumbo, Quickstep sera a la rue, même avec la meilleure volonté du monde. Et on a bien vu cette année a quel point l'équipe était importante en france. Du coup, même si on rêve tous de voir une bagarre entre vingo, pogacar et Evenepoel, je pense que c'est une année trop tôt pour Remco.
Pareil, c'est principalement pour ça que je veux le voir sur le Giro, où il a plus de chance de jouer la gagne. Et rien à voir avec le fait que j'aime cette course, car au départ je pensais justement qu'elle ne pouvait pas lui convenir (des cols trop pentu pour un coureur qui aime emmener du braquet). Mais plus ça va, plus je me dis que c'est dans ses cordes de remporter cette course, et comme ça a déjà été dit, il faut prendre les victoires tant qu'on en a l'occasion, on ne sait pas de quoi l'avenir est fait. Par contre il ne faudra pas arriver les mains dans les poches en se disant qu'on a gagné d'avance, le Giro a quand même un plateau très relevé. Et comme déjà dit par bo0l, la jeunesse pousse derrière, et comme beaucoup de coureurs de premier plan, il se peut qu'à l'avenir elle s'intéresse aussi au Giro donc le Belge n'aura pas 36 000 occasions non plus (sauf s'il est définitivement le plus fort... ce qu'en tant que fan je souhaite ! :belgique: ).
Se présenter dès 2023 sur le Tour a surtout un intérêt médiatique, mais sur le plan sportif, il a beaucoup à perdre, et j'espère que l'équipe autour de lui qui le conseille, va rester rationnel et ne pas prendre une décision en fonçant tête baissée.

Enfin, sur le plan sportif, je trouverais plus intéressant qu'il fasse l'année prochaine le doublé Giro-Vuelta, ça lui permettra de franchir une étape en plus et d'être vraiment bien armé pour le Tour un jour. Mais à voir s'il veut faire cela, ne pas oublier que c'est aussi un coureur qui adore les classiques et les courses d'une semaine !
#3529071
En tout cas, plus personne n'ignore qui il est en Belgique après cette semaine !

Retour à l'aéroport devant des centaines de supporters et des dizaines de journalistes.

Image
Image

Suivi d'une remise de l'insigne de Citoyen d'honneur dans sa ville ce matin, devant plusieurs centaines de personnes.

Image

Ensuite, départ en cortège pour Bruxelles, suivi par un millier de cyclos

Image

Et enfin, accueil par les autorités politiques à Bruxelles et bain de foule sur la Grand-Place devant 10.000 personnes :

Image
Image

Maintenant, en route pour une dernière course à Binche et puis le mariage !

Hâte de voir comment il gérera cette pression l'an prochain et s'il aura à subir cette malédiction du maillot arc-en-ciel...
#3529097
jicébé a écrit :
02 oct. 2022, 18:31
Soyons un peu (beaucoup) chauvins une fois (n'est pas coutume): le meilleur coureur du monde devant le meilleur public du monde assemblé sur le plus belle Grand-Place du monde! :belgique:
Le meilleur public du monde? L'an dernier, quand le meilleur coureur du monde n'a pas gagné, le vainqueur à reçu un jet de bière ainsi que des "jolis" mots. J'ai préféré le comportement des Danois en début du Tour.

Ps: la journaliste lui tend quoi à l'aéroport, une fricadelle?
Pps: c'est sur que le Grand place de Bruxelles est plus attrayant que celui de Grenoble :green:
  • 1
  • 235
  • 236
  • 237
  • 238
  • 239
  • 241

Vous devez m'envoyer votre sélection de co[…]

BB HOTELS-KTM 2022

Merci, donc on saura très très rapid[…]

MARCO POLO (ray)

Un peu cher pour moi.

Officialisation de la prolongation de Scaroni chez[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site