Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 234 sur 241
  • 1
  • 232
  • 233
  • 234
  • 235
  • 236
  • 241
#3527380
Le problème ça va surtout être Jakobsen plus qu'Alaphilippe. J'ai du mal à imaginer le français ne pas retourner sur le Tour. Par contre si on veut vraiment soutenir Evenepoel, la logique serait de se passer de Jakobsen et de son train. Même si ça lui plait pas, ce dernier pourrait aller sur le Giro, et Merlier devra se rabattre sur la Vuelta. Après je sais pas si QS va faire un tel changement dès la saison prochaine, se passer d'un sprinteur sur le Tour donc.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3527387
MajorK03 a écrit :
25 sept. 2022, 17:28
marooned a écrit :
25 sept. 2022, 16:28
Et comme Lefévère souhaite voir Alaphilippe aller sur le Giro (cf une interview il n'y a pas longtemps), ça permet quand même d'avoir une tête d'affiche sur le Giro et sur le Tour. Vue sa saison, Alaphilippe ne sera de toute façon pas en position de force pour négocier son calendrier (contrairement à Remco).
Pour le sponsor et l'équipe c'est l'idéal effectivement, mais pour Alaf ce serait la pire année possible pour aller sur le Giro . Car ça voudrait dire ne pas pouvoir défendre ses chances pour la 2ème année consécutive sur LBL ainsi que sur le Tour, soit les 2 courses les plus importantes du calendrier d'Alaphillippe . Mais comme tu le dis, la priorité de choix, c'est Remco qui l'a maintenant . Et c'est d'ailleurs amplement justifié vu la saison 2022 qu'il vient de nous sortir .
Pour moi, Liège et le Giro ne sont pas incompatibles pour Alaphilippe. L'objectif ne sera pas de gagner le Giro (ni même d'y faire un podium) mais d'y remporter au moins une étape (et éventuellement de porter le maillot rose). Donc il peut se permettre d'axer sa préparation sur Liège et de tirer profit de sa très bonne condition physique lors des 10 premiers jours du Giro où il y aura sans doute plusieurs étapes taillées pour lui. Ensuite ça ne sera pas très grave s'il décline en haute montagne lors de la troisième semaine.

Par ailleurs, il faut rappeler qu'il y aura les JO en 2024 et qu'il souhaitera certainement faire le Tour cette année là pour se présenter sur la course sur route dans les meilleures conditions. Donc si son boss veut qu'il aille au Giro dans les deux ans qui viennent, il vaut mieux que ce soit l'année prochaine. Après c'est effectivement Remco qui aura la priorité sur son calendrier et Alaphilippe bouchera les trous d'une certaine façon.
Par fred30
#3527388
MajorK03 a écrit :
25 sept. 2022, 17:28


Pour le sponsor et l'équipe c'est l'idéal effectivement, mais pour Alaf ce serait la pire année possible pour aller sur le Giro . Car ça voudrait dire ne pas pouvoir défendre ses chances pour la 2ème année consécutive sur LBL ainsi que sur le Tour, soit les 2 courses les plus importantes du calendrier d'Alaphillippe . Mais comme tu le dis, la priorité de choix, c'est Remco qui l'a maintenant . Et c'est d'ailleurs amplement justifié vu la saison 2022 qu'il vient de nous sortir .
J'avoue ne pas comprendre ce mythe selon lequel aller sur le Giro impose de ne pas faire LBL . Pourquoi ?
On parle d'Alaphilippe, pas d'un coureur qui ambitionne le général du dit Giro. Il peut faire les ardennaises comme gros objectif. Et aller sur le Giro pour chasser les étapes, non ? Je ne vois pas où est le problème.

EDIT : ah, Marooned a écrit plus vite que moi ! :genance:
#3527398
Au vu des derniers messages, je me pose une question sur Alaphilippe. Quel est son avenir chez Quick step avec les objectifs d'Evenepoel ? En effet, le belge va viser rapidement le TDF et on sait qu'Alaphilippe aime y briller. Je pense également à Liège Bastogne Liège qui reste un objectif fort pour Alaphilippe.
Je m'interroge sur sa place l'année prochaine, car il ne sera plus le coureur protégé.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3527401
Evenepoel est vraiment devenu imbattable actuellement sur les courses d'un jour, ça commence à faire peur.
Si l'on excepte les championnats de Belgique pour purs sprinteurs où si je me souviens bien, il avait fait aussi un numéro avant de se faire revoir (j'avais suivi ça de loin), il a écrasé tout le monde depuis LBL.
Il devrait profiter de sa forme actuelle qui ne semble pas décliner et se rappeler que tout peut s'arrêter du jour au lendemain dans une carrière et qu'il n'aura peut-être plus jamais une telle opportunité de se présenter au départ de Bergame avec un tel avantage compétitif, j'espère le voir en Lombardie surtout qu'on a retiré le Sormano et sa descente qui doit sans doute le hanter encore.
Le parcours est absolument parfait pour lui cette année, moins typé pur grimpeur que l'an dernier où Pogacar aurait encore été légèrement favori mais plus classique dans la plus pure tradition du tracé lombard avec un triptyque final San Fermo -Civglio-San Fermo avec le Ghisallo en apéritif, c'est son terrain de jeu. Contre un Vingegaard sorti de sa dépression, un Pogacar qui semble avoir la même approche laborieuse que l'an passé, Gaudu et Vlasov qui auront fait du jus, Pinot et Bardet en mode "j'veux finir la saison sur une bonne note", ça pourrait être bien sympatoche.
Image
Par bastoshe
#3527416
Bradounet_ a écrit :
25 sept. 2022, 18:55
Evenepoel est vraiment devenu imbattable actuellement sur les courses d'un jour, ça commence à faire peur.
Si l'on excepte les championnats de Belgique pour purs sprinteurs où si je me souviens bien, il avait fait aussi un numéro avant de se faire revoir (j'avais suivi ça de loin), il a écrasé tout le monde depuis LBL.
Il devrait profiter de sa forme actuelle qui ne semble pas décliner et se rappeler que tout peut s'arrêter du jour au lendemain dans une carrière et qu'il n'aura peut-être plus jamais une telle opportunité de se présenter au départ de Bergame avec un tel avantage compétitif, j'espère le voir en Lombardie surtout qu'on a retiré le Sormano et sa descente qui doit sans doute le hanter encore.
Le parcours est absolument parfait pour lui cette année, moins typé pur grimpeur que l'an dernier où Pogacar aurait encore été légèrement favori mais plus classique dans la plus pure tradition du tracé lombard avec un triptyque final San Fermo -Civglio-San Fermo avec le Ghisallo en apéritif, c'est son terrain de jeu. Contre un Vingegaard sorti de sa dépression, un Pogacar qui semble avoir la même approche laborieuse que l'an passé, Gaudu et Vlasov qui auront fait du jus, Pinot et Bardet en mode "j'veux finir la saison sur une bonne note", ça pourrait être bien sympatoche.
Image
J'espère aussi qu'il changera d'avis ! Mais il faut aussi se dire qu'il a eu une saison très lourde psychologiquement. Pas oublier qu'avant LBL il a était particulièrement nerveux (comme son petit coup de bras lors de la flèche brabançonne), grosse pression médiatique après ses déconvenues en Suisse et à Tireno, charge de travail énorme pour préparer la Vuelta et aller retour en Australie. J'ai peur qu'il en fasse de trop et qu'il foire sa fin de saison. Le seul argument qui pourrait le faire changer d'avis c'est qu'il portera son maillot arc-en-ciel moins longtemps que les autres années (en gros de mars à juillet c'est pas énorme), il voudra donc p-e montrer son beau maillot sur plusieurs classiques italiennes. :italia:
Par -Vélomen-
#3527418
De ce que j'en ai lu, Remco va faire la fête pendant un mois non stop pour fêter tout ça.

Il n'est pas revenu chez lui en Belgique depuis des semaines.

Physiquement, je pense qu'il peut encore aller taper le Lombardie, mais mentalement, je ne crois pas.
#3527471
MajorK03 a écrit :
25 sept. 2022, 16:52
PuncheurFou a écrit :
25 sept. 2022, 16:23


Pourquoi ça n'aurait plus de sens ?
Parce que, pour moi, un passage par le Giro en 2023 avait du sens dans l'optique d'une phase d'apprentissage sur les GT ainsi que pour lui éviter de se pointer au départ du Tour sans beaucoup de garanties sur 3 semaines et une pression médiatique importante de la part des médias et du public belge . Mais on a la confirmation que le mec est véritablement dans la catégorie mutant depuis la Classica, et non plus dans la catégorie _diamante estrella pepita, donc sa place c'est sur le Tour, malgré mon amour profond pour le Giro . Il a le niveau pour être performant sur la Grande Boucle -pour le gagner dans l'immédiat je ne sais pas- alors autant ne pas perdre de temps et y venir dès 2023 . Si ça ne se passe pas bien ce n'est pas grave, ça lui servira pour le futur . Alors que si il va sur le Giro, tout autre résultat qu'une victoire serait probablement considéré comme un échec, surtout avec le kilométrage de chrono qui s'annonce . Et si il venait à gagner le Giro 2023, une participation au Tour serait alors obligatoire en 2024, et là par contre le contexte serait différent pour une 1ère participation .

Sans parler du fait qu'il est maintenant champion du monde et que, comme Bradounet l'a souligné, la meilleure prépa pour 2023 passera par le Tour . Et je pense qu'il tiendra à défendre son titre dans les meilleures conditions possible .
Quand on voit comment certains ressortent cramé du Tour (déjà rien que sur la Klassika), pas sûr que ça soit la meilleure préparation du monde pour les championnats (de ce même monde :elephant: ). Et comme il n'ira probablement pas sur le Tour en mode chasseur d'étapes, mais pour jouer le général à fond, je ne pense pas que ça soit le mieux pour défendre son titre.

Mais à part cela, car admettons que ça soit le cas, je ne suis pas non plus sûr que le voir sur le Tour soit une bonne idée, ça serait plus intéressant de le voir encore se tester sur un autre GT, se construire un palmarès dans le domaine avant d'aller sur le Tour l'année d'après. Et s'il devait gagner le Giro, ça aurait de la gueule de le voir pour son premier Tour, en tant que vainqueur de deux GT différents ! Bien plus que s'il se précipite directement sur le Tour juste pour un coup de com !
En revanche, là où ça serait intéressant de le voir, c'est que le Tour étant médiatisé, c'est toujours sympa de voir le champion du Monde avec son maillot distinctif s'illustrer.

Donc à voir, ils doivent bien en discuter, pas se précipiter. Le truc aussi, c'est que Remco ne semble pas obséder par le Tour, je ne l'ai jamais entendu spécialement parler de cette course (au contraire son rêve c'était remporter la Vuelta ! ). On se doute tous que pour le prestige, bien sûr qu'il envisagera sûrement un jour de remporter le Tour, mais il a bien le temps pour ça.
De même, à voir si l'année prochaine il voudra défendre ses titres, ou bien s'il voudra conquérir d'autres courses. Quoi qu'il en soit, quelle saison champion ! :applaud: :belgique:
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3527474
Faut voir qui des organisateurs du giro ou du Tour mettra la plus grosse prime aussi. Le Giro a peut-être plus besoin d'une vraie tête d'affiche, parce que Hindley, Tao et Carapuce c'est gentil, mais les derniers vrais cracks à avoir gagné la course italienne sont soit à la retraite, soit en convalescence active. Y'a un blason à redorer. :tonton:
Avatar de l’utilisateur
Par MajorK03
#3527477
PuncheurFou a écrit :
25 sept. 2022, 22:15


Quand on voit comment certains ressortent cramé du Tour (déjà rien que sur la Klassika), pas sûr que ça soit la meilleure préparation du monde pour les championnats (de ce même monde :elephant: ). Et comme il n'ira probablement pas sur le Tour en mode chasseur d'étapes, mais pour jouer le général à fond, je ne pense pas que ça soit le mieux pour défendre son titre.
C'est pas vraiment comparable car la Classica tombe 1 semaine après le Tour, alors qu'entre la fin du Tour 2023 et la course en ligne des mondiaux 2023 il y aura 2 semaines . Donc pour moi le champion du monde 2023 sortira forcément du Tour . Après est-ce-que ces mondiaux seront un objectif prioritaire pour Evenepoel ? Le clm très probablement avec un final difficile qui devrait parfaitement lui convenir, mais la course en ligne je ne sais pas du tout . Le parcours à quand même l'air d'être fait sur mesure pour une 2ème place de Van Aert . :genance:
#3527483
MajorK03 a écrit :
25 sept. 2022, 22:35
PuncheurFou a écrit :
25 sept. 2022, 22:15


Quand on voit comment certains ressortent cramé du Tour (déjà rien que sur la Klassika), pas sûr que ça soit la meilleure préparation du monde pour les championnats (de ce même monde :elephant: ). Et comme il n'ira probablement pas sur le Tour en mode chasseur d'étapes, mais pour jouer le général à fond, je ne pense pas que ça soit le mieux pour défendre son titre.
C'est pas vraiment comparable car la Classica tombe 1 semaine après le Tour, alors qu'entre la fin du Tour 2023 et la course en ligne des mondiaux 2023 il y aura 2 semaines . Donc pour moi le champion du monde 2023 sortira forcément du Tour . Après est-ce-que ces mondiaux seront un objectif prioritaire pour Evenepoel ? Le clm très probablement avec un final difficile qui devrait parfaitement lui convenir, mais la course en ligne je ne sais pas du tout . Le parcours à quand même l'air d'être fait sur mesure pour une 2ème place de Van Aert . :genance:
Bah un peu quand même, il y a beaucoup de coureurs qui après deux semaines sont toujours cramé tu sais. :spamafote:

Et surtout, il n'a pas l'air spécialement obsédé par la défense de ses titres. Mais à voir l'année prochaine, il avait le statut de crack, maintenant il a celui du crack a très haut niveau ! Donc à voir s'il a envie de confirmer sur les courses qu'il a déjà gagné (donc comme sur ces championnats du monde), ou s'il a envie de conquérir de nouveaux titres (sur le Giro, ou encore sur le Tour de Suisse la 4e plus prestigieuse course à étape :jap: ).

Sinon aujourd'hui ça ne convenait pas spécifiquement à Remco, pourtant il a bien su tirer son épingle du jeu (sans blague ! ). Donc je ne me focaliserais pas trop là-dessus pour savoir si c'est un objectif ou non... Mais de fait, comme il a échoué pas mal de fois (en étant chaque fois sur le podium bien sûr) sur le CLM, il aura peut-être à coeur d'enfin le gagner.
Avatar de l’utilisateur
Par MajorK03
#3527487
PuncheurFou a écrit :
25 sept. 2022, 22:56


Bah un peu quand même, il y a beaucoup de coureurs qui après deux semaines sont toujours cramé tu sais. :spamafote:

Et surtout, il n'a pas l'air spécialement obsédé par la défense de ses titres. Mais à voir l'année prochaine, il avait le statut de crack, maintenant il a celui du crack a très haut niveau ! Donc à voir s'il a envie de confirmer sur les courses qu'il a déjà gagné (donc comme sur ces championnats du monde), ou s'il a envie de conquérir de nouveaux titres (sur le Giro, ou encore sur le Tour de Suisse la 4e plus prestigieuse course à étape :jap: ).

Sinon aujourd'hui ça ne convenait pas spécifiquement à Remco, pourtant il a bien su tirer son épingle du jeu (sans blague ! ). Donc je ne me focaliserais pas trop là-dessus pour savoir si c'est un objectif ou non... Mais de fait, comme il a échoué pas mal de fois (en étant chaque fois sur le podium bien sûr) sur le CLM, il aura peut-être à coeur d'enfin le gagner.
Non 2 semaines c'est parfait pour avoir le temps de récupérer tout en gardant les bénéfices d'un GT . C'est pas comparable avec la Classica cette année où Remco, avec tout mon respect, tape du Yates, du Rodriguez, du Sivakov et du Benoot après un Tour courru à une allure démentielle et un Pogi plus occupé à faire l'assistant mental d'Urska plutôt que de se concentrer sur sa récup en vu de la Classica .

Sinon un passage en conclusion d'un article de l'Équipe à la gloire du phénomène m'intrigue . Au sujet du Tour de France :

"Mais même s'il meurt d'envie de le découvrir au plus vite, ses dirigeants continuent de l'annoncer seulement pour 2024 ."

Des infos sur une envie irrépressible de venir sur le Tour ? Parce que le journaliste qui écrit ça est sur place, donc il a sans doute chopé des infos pour écrire ça, mais ça irait à l'encontre de ce qu'on peut lire ici comme quoi le Tour ne le fait pas rêver :reflexion:
Ou alors c'est juste un journaliste de l'Équipe comme tant d'autres qui veut faire plaisir à la famille Amaury et glisser une petite phrase inventée pour rappeler que le Tour est au-dessus de tout . C'est possible aussi, connaissant les méthodes du journal . :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3527495
Quel monstre tout de même, le vélo d'or assurément, une saison digne des plus grands (comparable à celle de Pogacar en 2021 c'est dire) et ce qui est génial en plus c'est qu'il a un registre différent des autres coureurs de GT ou de classique, donc ça élargit l'éventail des possibles.

Bravo, j'étais sceptique, je me disais comme beaucoup "qu'il fasse déjà un top 5 de GT avant qu'on en parle, et puis la Classica et le Tour de Pologne c'est bien mais bon hein, Mollema aussi peut les gagner". Mais depuis LBL je me sens bien petit et modeste, j'ai envie de regarder et c'est tout.

Vivement l'an prochain, j'ai envie de le voir en face à face avec Pogi et Vingegaard sur certaines courses, avec MVDP et WVA sur d'autres, de février à octobre !
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3527508
PuncheurFou a écrit :
25 sept. 2022, 22:56
MajorK03 a écrit :
25 sept. 2022, 22:35

C'est pas vraiment comparable car la Classica tombe 1 semaine après le Tour, alors qu'entre la fin du Tour 2023 et la course en ligne des mondiaux 2023 il y aura 2 semaines . Donc pour moi le champion du monde 2023 sortira forcément du Tour . Après est-ce-que ces mondiaux seront un objectif prioritaire pour Evenepoel ? Le clm très probablement avec un final difficile qui devrait parfaitement lui convenir, mais la course en ligne je ne sais pas du tout . Le parcours à quand même l'air d'être fait sur mesure pour une 2ème place de Van Aert . :genance:
Bah un peu quand même, il y a beaucoup de coureurs qui après deux semaines sont toujours cramé tu sais. :spamafote:
C'est aussi une question de motivation. La Clasica est une belle course mais ce n'est pas un Mondial donc tu t'y pointes plus détendu et après avoir bien relâché la semaine qui suit la fin du Tour. Mais regarde les Mondiaux 2020 et les JO 2021 qui avaient lieu une semaine après la fin du Tour. Les coureurs qui sortaient du Tour ont trusté les podiums. En plus pour les JO, il y avait la difficulté du décalage horaire et du climat un peu tropical au Japon. Au final, les mecs qui sortaient du Tour ont quand même écrasé la course. Ca reste donc un très gros avantage.
Par AdriM
#3527568
Je cherchais hier... et il se fait en 1 an, le palmarès de Cadel Evans ou de Jean Stablinski sur toute leur carrière:
- 1 championnat du monde
- 1 grand Tour
- 1 grande classique
Par Berti
#3527605
Iguane a écrit :
25 sept. 2022, 22:23
Faut voir qui des organisateurs du giro ou du Tour mettra la plus grosse prime aussi. Le Giro a peut-être plus besoin d'une vraie tête d'affiche, parce que Hindley, Tao et Carapuce c'est gentil, mais les derniers vrais cracks à avoir gagné la course italienne sont soit à la retraite, soit en convalescence active. Y'a un blason à redorer. :tonton:
C'est pas une question de prime mais de prestige et Remco viendra sur le Tour s'il veut être désigné meilleur coureur du monde :banana:
Avatar de l’utilisateur
Par jicébé
#3527639
Remco est déjà entré dans l'Histoire (avec un grand "H") du cyclisme avec son triplé Monument-GT-Mondial la même année: seuls 3 coureurs l'avaient déjà réalisé avant lui:
- Binda en 1927: Lombardie-Giro-Mondial
- Hinault en 1980: LBL-Giro-Mondial,
et ... devinez qui ...
- Merckx en 1971: Tour-Mondial (jusque-là, rien que du très banal) et MSR+LBL+Lombardie
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3527643
Il passe surtout à 10 secondes d'un exploit encore plus retentissant en manquant le doublé mondial avec le chrono, ça tient à 3/4 courbes mal négociées et à un ou deux jours de récup supplémentaires après sa Vuelta et son voyage.
On peut se demander si l'ancien calendrier avec le chrono le mercredi ne l'aurait pas plus avantagé.
  • 1
  • 232
  • 233
  • 234
  • 235
  • 236
  • 241
Pendant ce temps là en 2022

Donc d'après le site, la course olympique p[…]

Cyclocross 2022 - 2023

Le programme de décembre de PFP est tomb&ea[…]

Rivalini 2023

Génial ! Merci

Non mais je rigole Pagli J'ai mis le smiley :ele[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site