Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 57 sur 64
  • 1
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 64
Avatar de l’utilisateur
Par Poloniumm
#3515445
Il devient quoi Tobias Foss ? Il traverse cette année 2022 comme un fantôme. Il a fait un tour d'Algarve plutôt interessant et puis plus rien du tout... Et depuis son tour d'Italie complètement anonyme on le voit plus du tout. Je le pensais pourtant vraiment capable d'exploser cette année :spamafote: Quelqu'un a des infos à son sujet ? :confused:
Avatar de l’utilisateur
Par jicébé
#3515489
La chronique hebdo de P. Lefevere:

"Je ne suis pas surpris par la victoire de Jumbo-Visma en soi, bien par leur avance. Quatorze secondes, c’est beaucoup sur 23 kilomètres. Nous devons être contents de notre troisième place, après un contre-la-montre qui était presque parfait. En route, nous avons fait une seule réelle petite faute : Julian Alaphilippe a cédé une fois le relais du mauvais côté, en dépit des recommandations.

Très exceptionnellement j’ai suivi le contre-la-montre par équipes dans la voiture suiveuse. Pour avoir la bonne vision, on ne doit pas le faire. J’étais déjà de toute manière assis à côté de Ricardo Scheidecker [le Directeur technique] dans la deuxième voiture et alors une voiture rouge de l’UCI n’a rien trouvé de mieux que de venir s’intercaler entre nous.

De toute façon, nous finissons à notre place, avec une sélection qui n’avait pas été composée spécifiquement pour le contre-la-montre par équipes. Nous avons opté pour un peu plus de profils de grimpeurs et par exemple pas pour Josef Cerny, avec qui on dispose encore dans le contre-la-montre de quelques watts supplémentaires.

La composition de l’équipe pour la Vuelta nous a fait remuer ciel et terre, plus que je ne l’aurais voulu, pour être honnête. Ça nous a valu de longues, trop longues réunions, au cours desquelles mon staff regardait toujours dans ma direction pour la décision finale. J’ai fortement plaidé en faveur de Rémi Cavagna, un coureur que nous avions déjà trop souvent déçu que pour une nouvelle fois ne pas le sélectionner. Il y a deux ans il était champion de France sur route, mais nous ne l’avions pas emmené au Tour. J’avais le sentiment que nous le perdrions définitivement s’il avait dû aussi manquer la Vuelta.

A l’intérieur de l’équipe il y a parfois des plaintes à l’égard de Rémi, un coureur qu’il faut savoir pratiquer. Il arrive qu’il doive rouler un contre-la-montre et qu’il a oublié à la maison sa combinaison spécifique. Tout le monde en est très fâché, mais je trouve que nous ne devons pas non plus exagérer. Il se punit en fin de compte uniquement lui-même.

Avec une troisième place dans le contre-la-montre inaugural, la Vuelta a pour nous bien commencé, malgré la défection de notre directeur sportif Klaas Lodewyck. Je ne vais pas cacher que j’en suis devenu un peu mal à l’aise. Le scénario du Tour – où nous avons dû remplacer la moitié de la direction sportive – n’est vraiment pas à répéter.

J’ai fait vendredi dans le bus un speech plutôt net. Je ne m’en rends populaire, mais les coureurs doivent-ils d’office avoir leur épouse et enfants en visite dans un grand tour ? Wout Van Aert le fait, Jonas Vingegaard aussi, mais ce sont tous des contacts à risque supplémentaires. Chez Klaas la contamination vient du milieu familial.

L’air du temps est de tout vivre en compagnie de la famille, mais sincèrement : trois semaines sans, est-ce vraiment insurmontable ? Pour le dire crûment : j’exploite un bureau d’intérims où deux cents jobs sont en attente qui donnent la chance d’être chaque soir auprès de femme et enfants. En ce qui me concerne, l’équipe reste dans cette Vuelta le plus possible en isolation. C’est calme dans le bus quand je dis cela, mais j’ai eu l’impression que chacun était d’accord. Pour moi c’est simple : il y a trop de gens qui ont travaillé dur pour cette Vuelta que pour maintenant être négligent."
Avatar de l’utilisateur
Par MajorK03
#3515496
Je sais pas si les proches d'Alaf lisent ou se font rapporter ce que peut écrire ou dire Pat' à droite ou à gauche, mais pas sur qu'ils apprécient si c'est le cas . Mais bon je ne vais certainement pas le plaindre, il connaissait déjà très bien le personnage et ça ne l'a pas empêcher de vouloir prolonger dans son équipe à tout prix . :spamafote:
Enfin je serais quand même curieux de lire la future chronique de Lefévère si jamais Alaf nous sort une Vuelta monstrueuse. :popcorn:

Au passage, en ces temps où les traductions approximatives font parler, merci encore une fois à toi Jicébé pour la retranscription la plus fidèle possible aux propos originels que tu fais chaque semaines . Je l'ai déja dit mais c'est précieux . :super: :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3515497
Il ne faut pas oublié que Pat a trois objectifs dans chacune de ses chroniques:

- dire du mal d'un français
- dire du mal de l'UCI
- dire du mal de quelquun dans son équipe

Alors des fois il combine, mais on sent qu'il ne doit absolument pas se forcer pour atteindre ses objectifs, c'est beau :love:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3515499
MajorK03 a écrit :
20 août 2022, 12:31
Je sais pas si les proches d'Alaf lisent ou se font rapporter ce que peut écrire ou dire Pat' à droite ou à gauche, mais pas sur qu'ils apprécient si c'est le cas .
En tout cas, il prend le soin de lancer des piques aux Français, il a peut-être peur que les flamandophones puissent le lire ; mais avec Jicébé, il va devoir redoubler de précaution. :green:
Et puis franchement, si c'est pour leur reprocher d'être tête en l'air, ça n'apporte vraiment pas grand chose à sa chronique.
Klaas Lodewyck remplacé, les coureurs doivent respirer un peu mieux sur cette Vuelta parce que le duo Lefevere-Lodewyck, il faut pouvoir se le coltiner.
Avatar de l’utilisateur
Par stephwabo
#3515505
C'est quand même incroyable de voir du mal partout, cela doit se soigner quand même?

Dire que Alaph a fait une faute technique c'est dire du mal ou bien analyser de manière pointue là ou on a perdu du temps.
Défendre Cavagna pour qu'il fasse la Vuelta c'est dire du mal? cela montre que Lefevere compte encore sur lui et le soutien.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3515509
stephwabo a écrit :
20 août 2022, 12:59
C'est quand même incroyable de voir du mal partout, cela doit se soigner quand même?

Dire que Alaph a fait une faute technique c'est dire du mal ou bien analyser de manière pointue là ou on a perdu du temps.
Défendre Cavagna pour qu'il fasse la Vuelta c'est dire du mal? cela montre que Lefevere compte encore sur lui et le soutien.
On passera sur l’insulte envers ceux qui ne pense pas comme toi :siffle:
Et on se contentera de souligner ce que tout le monde a vu: "analyser de manière pointue là ou (sic) on a perdu du temps" sans parler du final de Remco, euh, oui, pas très crédible en fait :glasses:
Avatar de l’utilisateur
Par stephwabo
#3515550
Nopik a écrit :
20 août 2022, 13:11
On perd du temps en redescendant du mauvais côté de la file ?
dans un ou une succession de virage(s) oui.
Pour compléter Remco, à la télévision a aussi relever cette faute technique.

Mais peut-être qu'on ne peut pas dire qu'un coureur français ait fait une faute technique?
Avatar de l’utilisateur
Par stephwabo
#3515552
Quef a écrit :
20 août 2022, 13:14
Si c'est avant un virage il peut effectivement gêner ses coéquipiers. Il doit y avoir d'autres cas :reflexion:
:super: :super: :super:
J'ai la (mauvaise?) habitude de répondre à un post avant de lire les suivants.
Avatar de l’utilisateur
Par stephwabo
#3515553
Quef a écrit :
20 août 2022, 13:14
Si c'est avant un virage il peut effectivement gêner ses coéquipiers. Il doit y avoir d'autres cas :reflexion:
J'ai pas tout vu du CLM (et en plus la retransmission télé n'a pas tout montré), mais il y a au moins Movistar, Lotto, Trek et Astana.
Par fred30
#3515567
Loana Lecomte et Pauline Ferrand-Prévot font le doublé aux championnats d'Europe de VTT Cross-Country.

PFP était en tête avec une trentaine de secondes d'avance sur sa compatriote mais tout à coup, patatra.
Chaîne et dérailleurs bloqués par trop de boue qui ne s'évacuait pas.
Malgré son calme pour remettre la chaîne, elle a perdu beaucoup de temps (1'30" environ) et est repartie en 2ème position, 55 secondes derrière Lecomte mais avec encore une belle avance sur J.Neff, alors 3ème.

Au final :
1 - Lecomte
2 - Ferrand-Prévot
3 - Terpstra
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3515568
Par contre, Remco qui lâche tout le monde sur son dernier relai et qui désorganisent toute l'équipe dans le final, c'est pas une faute technique qui nécessite une analyse pointue, c'est l'étalage de sa grande classe :elephant:
Heureusement d'ailleurs que la Jumbo gagne, car les moins d'une seconde qui séparent la Quick Step de l'Ineos sont peut être là.

Bref, on ne reproche pas pas à Lefevere d’émettre une critique, mais son parti pris, qui aux lectures successives de ses chroniques appairaient quand même assez évident.

Au passage, juste avant le départ voilà ce qu'il disait :

"Il a couru le Tour 2021 en fonction des Championnats du monde. Vous pouvez le faire une fois, mais en principe je ne le paie pas pour ça. Je défendrai toujours mes coureurs mais c’est un peu plus facile avec quelqu’un qui gagne 70 000 euros que lorsqu’il s’agit d’un montant à six zéros. J’attends donc quelque chose de lui sur la Vuelta". Aussi loin que se souvienne Julian Alaphilippe, il n'a sans doute jamais été la cible d'une telle saillie de Patrick Lefevere, son boss chez Quick-Step, dans les médias.

https://www.eurosport.fr/cyclisme/tour- ... tory.shtml
Avatar de l’utilisateur
Par Dreki
#3515579
Dreki a écrit :
20 août 2022, 15:49
Par contre, Remco qui lâche tout le monde sur son dernier relai et qui désorganisent toute l'équipe dans le final, c'est pas une faute technique qui nécessite une analyse pointue, c'est l'étalage de sa grande classe :elephant:
Heureusement d'ailleurs que la Jumbo gagne, car les moins d'une seconde qui séparent la Quick Step de l'Ineos sont peut être là.

Bref, on ne reproche pas pas à Lefevere d’émettre une critique, mais son parti pris, qui aux lectures successives de ses chroniques appairaient quand même assez évident.

Au passage, juste avant le départ voilà ce qu'il disait :

"Il a couru le Tour 2021 en fonction des Championnats du monde. Vous pouvez le faire une fois, mais en principe je ne le paie pas pour ça. Je défendrai toujours mes coureurs mais c’est un peu plus facile avec quelqu’un qui gagne 70 000 euros que lorsqu’il s’agit d’un montant à six zéros. J’attends donc quelque chose de lui sur la Vuelta". Aussi loin que se souvienne Julian Alaphilippe, il n'a sans doute jamais été la cible d'une telle saillie de Patrick Lefevere, son boss chez Quick-Step, dans les médias.

https://www.eurosport.fr/cyclisme/tour- ... tory.shtml
Je m'autocite juste pour préciser.

Son Tour 2021 qui lui ai reproché, il gagne une étape et porte la maillot jaune. Oui, il a déjà fait bien mieux par le passé, mais quel coureur de la Quick Step, hors sprinteur, fait mieux sur les GT ? On verra avec Remco, mais sur les GT, hors sprint, c'est quand même pas ouf comme équipe.
Il lui ai reproché de viser les mondiaux, certes, il court pour la France, mais le maillot revient dans l'équipe, il court toute l’année avec, et ça apporte de la visibilité à l'équipe. Ça fait deux ans que le champion du monde est un coureur de Lefevere.

Mais surtout, on comprend bien que Lefevere n'hésite pas à dire les choses, à souligner, même dans les médias ce qui ne va pas. On peut apprécier ça, ça change de la langue de bois. Bon les afficher dans les médias, plutôt qu'en face à face (ce que semble dire l'article), c'est discutable comme méthode, mais soit. Peut être que ça crée de la motivation, même si ça semble loin de la bande de copains qu'on essaye de nous vendre (perso, j'aurai un patron qui me critiquerais dans mon dos en utilisant les médias, je ne le considérerai pas comme un ami...).

Mais pourquoi ne le fait il pas avec Remco ? Bon, on peut dire qu'hier y'a rien à dire, il s'est pas rendu compte qu'il avait lâché ses camarades. C'est quand même la base d'un clm par équipe de garder un rythme stable pour ne pas créer de cassure, mais soit. Quand on voit la masse de critiques sur ce forum, parfois un peu exagéré, y'en a quand même quelques unes qui mériteraient d'être soulignés par Lefevere, non ? Pourquoi ne fait il pas preuve de la même rigueur critique pour son poulain ? Le seul début de critique dont je me souviens, c'est quand il avait déclaré que Remco avait fait beaucoup de progrès, qu'il était plus serein en course (sous entendu c'était pas ouf avant). Mais à part ça... Y'a une différence de traitement évidente.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3515623
Quef a écrit :
20 août 2022, 13:14
Si c'est avant un virage il peut effectivement gêner ses coéquipiers. Il doit y avoir d'autres cas :reflexion:
Aussi, il y a un côté où en redescendant, on protège du vent celui qui monte.
Avatar de l’utilisateur
Par Quef
#3515626
Teteoo a écrit :
20 août 2022, 18:28
Quef a écrit :
20 août 2022, 13:14
Si c'est avant un virage il peut effectivement gêner ses coéquipiers. Il doit y avoir d'autres cas :reflexion:
Aussi, il y a un côté où en redescendant, on protège du vent celui qui monte.
Absolument !
Par contre je ne suis pas sûr qu'il s'agit de cela (dans les propos de Lefevere) car la perte de temps est totalement négligeable si cela n'arrive qu'une fois en 20 km. Surtout qu'il n'y avait pas un vent significatif sur le parcours.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3515628
Quef a écrit :
20 août 2022, 18:32
Teteoo a écrit :
20 août 2022, 18:28


Aussi, il y a un côté où en redescendant, on protège du vent celui qui monte.
Absolument !
Par contre je ne suis pas sûr qu'il s'agit de cela (dans les propos de Lefevere) car la perte de temps est totalement négligeable si cela n'arrive qu'une fois en 20 km. Surtout qu'il n'y avait pas un vent significatif sur le parcours.
Ben si ça fait 1 seconde, c'est pas loin de 10% de ce qui manque pour gagner.

J'imagine que sur une enfilade de virages ça peut gêner toute la file qui dévie de la trajectoire idéale.

Sur une ligne droite en fonction du vent c'est très important aussi, néanmoins sur un chrono par équipes il est parfois plus important de faire une belle vague large pour perdre le moins de vitesse possible et ne pas s'infliger une relance difficile pour raccrocher la dernière roue. A 60 à l'heure ça peut être plus important que de protéger au plus près la file de relayeurs.
  • 1
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 64

Bientôt 5 min et ce ne sont pas des guignols[…]

Attaque normale de Cav

Si Loulou gagne tout à l'heure (Inch'Alaph)[…]

Le communiqué de Human Power Health suite &[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site