Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 7 sur 15
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 15

Qui remportera cette Vuelta ?

Carapaz
8
11%
Evenepoel
12
17%
Almeida
7
10%
Yates
5
7%
Lopez
4
6%
Hindley
9
13%
Higuita
Aucun vote
0%
Landa
Aucun vote
0%
Mas
Aucun vote
0%
O'Connor
3
4%
Bilbao
Aucun vote
0%
Haig
1
1%
Quintana
Aucun vote
0%
Nibali
1
1%
Kuss
1
1%
Carthy
Aucun vote
0%
Mäder
2
3%
Kelderman
Aucun vote
0%
Valverde
4
6%
Un autre coureur
15
21%
Par Trinite
#3514140
g8velo a écrit :
16 août 2022, 16:18
pascualito a écrit :
16 août 2022, 15:52
Une dernière pour la route

J'avais eu la chance de le rencontrer au départ de l'étape du TDF à Albi en 2005.
Un gars d'une gentillesse :love:
Au même titre que les Sevilla et autre Escartin :jap:
Paco ! :love:
Toujours en selle d'ailleurs, 2 top 10 sur des courses par étapes 2.2 au Japon cette année, à 46 piges. Il nous fait une Rebellin !

Derrière, c'est Pascual Llorente ?
Il a même fait l'Etape du Tour 16 ans après son éviction.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3514161
pascualito a écrit :
16 août 2022, 12:43
Ça manque de murito :paf-mur:
Et de cols épouvantails en troisième semaine.
Si Hindley la gagne celle-là, chapeau parce qu'entre le chrono par équipes où on vient lui rajouter un fer à repasser comme Fabbro dans les pattes, le chrono individuel et le manque criant de pentes en deuxième partie de Vuelta, là où il fait normalement la différence sur un GT, j'ai du mal à voir où il va pouvoir tirer son épingle du jeu. :reflexion:
Le Pinot du TdF va aussi devoir se creuser la tète pour savoir où gagner son étape, lui qui ne parait tenir la comparaison aux meilleurs que sur les très grosses pentes à présent. Pas génial non plus pour le Froome 3.0 ce parcours où il faudra savoir emmener de la puissance et avoir un bon SCx dans les bosses.
Pinot, il va devoir serrer les freins dès les Pays-Bas pour perdre du temps parce que je ne vois que l'étape 8 et l'étape 9 qui lui correspondraient pas mal (des cols en première moitié d'étapes pour sortir et des arrivées avec de la pente).
C'est vraiment un tracé sur mesure pour Evenepoel en forme avancée et le duo UAE McNulty et Almeida qui tartinera la longue ascension de la Sierra Nevada en mode robobasso. O'Connor sera handicapé par le TTT mais le reste est pas mal pour lui.
Par contre Higuita, ce n'est pas non plus un tracé pour lui tout comme Yates.

Tracé favorable à :
Evenepoel
Almeida
McNulty
Tiberi
Arensman
Lucas Hamilton
Caruso
O'Connor
Plapp
Keldermann
Hoole
Repa
Alaphilippe
Valverde

Tracé défavorable à :
Higuita
Yates
Uran
Carthy
Cèpe Couscous

Neutre :
Lopez
Nibali
Mas
Carapaz
Landa
Maeder
Williams
Haig
Vine
Rodiguez
Ayuso

Evenepoel aurait intérêt à profiter de sa forme dès le Pays-Basque (après tout n'annonce-t-il pas que son objectif, c'est de gagner deux étapes et un top10 ?) pour repousser les purs spécialistes de GT comme Mas et Hindley.
L'étape Irun-Bilbao, ça pourrait être un sacré chantier d'ailleurs s'il s'en donnait la peine, problème, le lendemain, il faudra avoir récupéré parce qu'on aura une autre étape difficile et Evenepoel, cette saison, s'est presque toujours montré sur la retenue sur les courses par étapes WT, il court contre-nature #leTourestencorelong. Il aurait été pas mal d'avoir une étape pour sprinteurs le lendemain de l'étape de Bilbao.
Et puis, ce gros malin de Lefevere vient de mettre une pression énorme sur Alaphilippe, il attend clairement qu'il remporte au moins une étape en plus d'aider Evenepoel, donc c'est fort possible qu'on essaie aussi de maintenir Alaphilippe à flot le plus longtemps possible à Bilbao (on jouera sans doute sa carte la veille sur l'arrivée à Laguardia où il prendrait le maillot amarillo/oro/jaune)
Dernière édition par Bradounet_ le 16 août 2022, 20:55, édité 5 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3514162
Delgato a écrit :
16 août 2022, 18:50
Julius dans le grand bain. :banana:
De grandes ambitions pour son premier GT qu'il garde secrètement pour lui pour ne pas paraitre trop arrogant, mais c'est un secret de polichinelle qu'il a le général de la atleuV dans le viseur, rien moins que cela ! :love:
Avatar de l’utilisateur
Par Booze
#3514171
Olàlà....ce départ aux Pays-Bas :saoul: :saoul: :saoul:
Décidemment, nous sommes peu vernis avec les départs à l'étranger cette année en grands tours entre le Danemark et les Pays-Bas. Espérons que les suiveurs aient bien profité du départ hongrois, histoire de sauver la saison.
Avatar de l’utilisateur
Par MajorK03
#3514197
Delgato a écrit :
16 août 2022, 20:34
Sympa ta nouvelle coupe de cheveux Bradounet :elephant:
On comprend mieux pourquoi Osborne est chez Alpecin quand on voit ça. Mais un dilemme s'offre à lui, garder ses cheveux ou gagner le Tour de France 2025 . :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3514204
J'ai essayé d'améliorer la visibilité, notamment en rajoutant des spoilers pour que les infos soient accessibles plus rapidement :wink:
Dernière édition par Delgato le 16 août 2022, 21:10, édité 1 fois.
Par pascualito
#3514212
Ambitieux de donner Tiberi dans les coureurs à suivre. J'ai quelques doutes qui commence à s'installer et les chutes suspicieusez n'arrangent pas les choses :siffle:

N'oubliez pas que la Vuelta nous à donné lieu à une discussion entre Il pirata et El Chava :love:

Ah dernière chose, vu la manière de courir de Almeida en montée, a t-il vraiment besoin d'une équipe ?
Être l'Équipier de Almeida, çcela doit être traumatisant :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3514232
Oui, (sans parler du fait qu'il peut parfois manquer de régularité) Yates est aussi excellent en clm individuel, comme il a pu le montrer cette année notamment sur Paris-Nice ou le Giro, où il avait quasiment le meilleur temps inter sur la partie plate avant les dernière bosses.
Je pense que Bradounet dit ça car cette année ce n'est pas l'orgie de Muritos typiques, dont Yates raffole. Même si il y en aura quand même, comme par ex. à Praeres de Nava où il s'était d'ailleurs imposé en 2018 (avec la derrière partie en Sterrato).
Avatar de l’utilisateur
Par stephwabo
#3514238
Bradounet_ a écrit :
16 août 2022, 19:07
Delgato a écrit :
16 août 2022, 18:50
Julius dans le grand bain. :banana:
De grandes ambitions pour son premier GT qu'il garde secrètement pour lui pour ne pas paraitre trop arrogant, mais c'est un secret de polichinelle qu'il a le général de la atleuV dans le viseur, rien moins que cela ! :love:
Sacré équipe quand même qu'ils envoient à la Vuelta
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3514240
À signaler que sur la vidéo du col inédit Pico Jano (étape 6), on peut voir que le revêtement n'est pas tout le long du bitume, mais un asphalte plutôt granuleux, avec parfois du gravier voir des parties de sterrato :wink:
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3514247
Haig probablement forfait.

Je vois une lutte entre Luke Durbridge, Michael Hepburn et van Baarle pour le premier maillot rouge de la Vuelta.
Ineos laisserait van Baarle passer la ligne le premier je pense vu qu'on sera aux Pays-Bas, à défaut, on aura Étang Rageux qui passera en premier. Et du coté BEX, on a sur le Giro, par le passé, récompensé les doyens de l'effectif par le maillot rose après le TTT inaugural : Sven Tuft en 2014 et Gerrans en 2015 donc ça devrait se jouer entre Turbo Durbo et Hepburn, Yates l'a déjà porté cette année et il n'aura sans doute pas envie d'être emmerdé par le protocole pendant plusieurs jours. Coté QSAV, j'imagine que Evenepoel, ce teigneux, sortira un sprint de mammouth pour ne laisser le soin à aucun de ses coéquipiers, ni même Alaph, de lui faire une Gasparotto 2007. :green:
Chez Jumbo, si Gesink n'est pas distancé dans le final, ça devrait être pour lui à domicile sinon ce sera pour Oomen (Teunissen ayant déjà eu les honneurs du jaune sur le TdF). Car oui, je pense que ce genre de détails est examiné en amont dans les grosses formations qui ont une chance de l'emporter, le sujet est clairement abordé à la table des coureurs autour du paquet de Chocapics le matin ou la veille sauf si on a un leader naturel qu'on ne veut pas agacer.

Le match Bike Exchange vs. Ineos promet d'être intense.
La Bike Exchange a bourré sa compo en anciens poursuiteurs par équipes (dont quatre anciens multiples champions du monde : Kell O'Brien, Callum Scotson, Michael Hepburn et Luke Durbridge) + un sprinteur comme Groves toujours très utile en TTT pour reprendre de la vitesse en sortie de virage ou pour relancer l'allure quand ça retombe. Ils vont être difficilement battables, pas de grosses locos comme un Evenepoel ou un Dennis/Roglic mais 7/8 coureurs de niveau très homogène qui vont te passer des relais au mm.
Ineos me plait aussi avec Carapaz comme plus faible rouleur du collectif, trois anciens poursuiteurs et un Ben Turner pour faire souffler tout le monde dans son abri.
La QSAV et la Jumbo, c'est déjà plus hétérogène, la question, c'est : est-ce que 3 grosses locos diesels (Dennis/Roglic/Affini et Evenepoel/Cavagna/Alaph/van Wilder) seront aussi efficaces qu'un fort collectif plus spécialisé sur le type de relais courts et intenses ?
La QSAV va se pointer avec son binôme de manlets (van Wilder et Evenepoel 1.71m) associé au double champion du monde portatif et ses 1.73m qui vont te foutre dans le vent les copains plus grands et moins forts sur leur relais (un Pieter Serry culmine à 1.86 m). La QSAV va avoir intérêt à être organisée comme les Daltons dans les lignes droites. Ils finiront sans doute à 5.
UAE semble bien homogène avec du Ackermann et Molano très appréciables pour l'exercice.
La Trek, c'est un bon mix aussi avec du punchy et du gabarit mais le problème, c'est qu'il y aura aussi trois poids morts : Jean-Pé, Bernard et Little Kenny.
La Bora, c'est pas mal non plus mais j'ai du mal à les voir jouer les deux première places avec leur duo de lilliputiens Higuita et Fabbro, bonjour les turbulences dans la file de coureurs. Et le marmouset Hindley sera là aussi pour les aider à tenir le gouvernail. Clairement une équipe coupée en deux. Mais c'est, à mon avis, moins problématique que les petits coureurs soient les tanches de l'équipe dans l'exercice. La configuration étonnante chez QSAV me préoccuperait davantage.
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3514273
Ouais Bradounet, BEX a une super équipe pour le TTT :super: ( et ils devraient avoir une belle cote :baguette: )
Haig peut-être forfait, Bilbao sans doute absent et Landa pas sûr de jouer le CG mais plutôt les étapes, ça laisse le champ libre à Jean-Pierre :pompom: :swiss:
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 15
Tour de France 2023

Oui bien sûr ça n'était […]

Vous pouvez pas prétendre que B&B ne co[…]

Pendant ce temps là en 2022

je comprends: c'est pareil pour moi: depuis qu'un […]

Israel Premier Tech 2022

Strong sauve la baraque en cette fin de saison a[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site