Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 64 sur 81
  • 1
  • 62
  • 63
  • 64
  • 65
  • 66
  • 81
#3513084
Excess a écrit :
12 août 2022, 14:08
Mouais c'est bien beau tout ça et je ne sais pas combien de kermesses belges il reste d'ici la fin de l'année mais je ne crois pas plus aujourd'hui que Lotto puisse se sauver qu'au début de la saison.
Ils ne vont rien scorer ni sur la Vuelta ni sur les classiques italiennes :spamafote:
Il reste quand même 11 courses belges classe 1 ou ProSeries, ça représente déjà un bon paquet de points. Sans oublier qu'ils sont inscrits à 5-6 Coupes de France aussi...Alors que sur la Vuelta ou les classiques italiennes, on retrouve souvent les grosses écuries qui prennent les points, Movistar a vraiment pas intérêt à louper sa Vuelta...
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513099
Petit bilan de ce qu'il reste :

Sur la grosse louche de 210k points déjà distribués, il reste un peu plus de 60k points à prendre juste entre les courses WT, .PS et .1. J'imagine que peu d'équipes vont faire de .2, sauf peut-être le Tour du Guatemala en tout dernier recours si l'écart final est ténu ! Ce serait fou ^^ mais peu probable néanmoins.

Sur les 60 k points qu'il reste, quasi 25k sont des points en WT. 9893 pour la Vuelta, et le reste entre Québec, Montréal, Lombardie (3205 pts par course), Hambourg et la Bretagne Classic (2562 pts par course).

Ensuite, ça se passe sur les 12 épreuves 1.PS et les 22 épreuves 1.1 (13k points pour chacune des catégories)

Enfin, les 5 tours 2.PS et les 7 tours 2.1 distribueront les miettes, respectivement 6,8k et 5k.

Surtout, il ne faut pas oublier que ces distributions concernent beaucoup de coureurs par course, pas seulement le top, et donc qu'une seule équipe aura du mal à en marquer une grosse proportion, vu que le nombre de coureurs par équipes est limité, + que le cyclisme est un sport d'équipe où il est difficile de réaliser des coups style mettre 5 coureurs dans le top 10 (bon, ok, sauf pour Ineos, Jumbo et UAE peut-être^^)

Bien avoir en tête aussi que les étapes ne rapportent presque rien, sauf sur la Vuelta où le top 5 score.

A vos pronostics :D
Avatar de l’utilisateur
Par Carolo
#3513109
g8velo a écrit :
12 août 2022, 14:59
Petit bilan de ce qu'il reste :

Sur la grosse louche de 210k points déjà distribués, il reste un peu plus de 60k points à prendre juste entre les courses WT, .PS et .1. J'imagine que peu d'équipes vont faire de .2, sauf peut-être le Tour du Guatemala en tout dernier recours si l'écart final est ténu ! Ce serait fou ^^ mais peu probable néanmoins.

Sur les 60 k points qu'il reste, quasi 25k sont des points en WT. 9893 pour la Vuelta, et le reste entre Québec, Montréal, Lombardie (3205 pts par course), Hambourg et la Bretagne Classic (2562 pts par course).

Ensuite, ça se passe sur les 12 épreuves 1.PS et les 22 épreuves 1.1 (13k points pour chacune des catégories)

Enfin, les 5 tours 2.PS et les 7 tours 2.1 distribueront les miettes, respectivement 6,8k et 5k.

Surtout, il ne faut pas oublier que ces distributions concernent beaucoup de coureurs par course, pas seulement le top, et donc qu'une seule équipe aura du mal à en marquer une grosse proportion, vu que le nombre de coureurs par équipes est limité, + que le cyclisme est un sport d'équipe où il est difficile de réaliser des coups style mettre 5 coureurs dans le top 10 (bon, ok, sauf pour Ineos, Jumbo et UAE peut-être^^)

Bien avoir en tête aussi que les étapes ne rapportent presque rien, sauf sur la Vuelta où le top 5 score.

A vos pronostics :D
Merci pour l'info! :super:
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513119
Si je vais un peu plus loin, en projetant ce qu'il s'est passé depuis le début de saison, je ne vois aucune équipe parmi les concernées par le maintien, qui marquerait moins que 800-900 points sur la période. De même, ça sera quasi impossible de scorer plus de 1800-2000 points pour ces mêmes équipes.
ça ferait un différentiel MAXIMUM de grosso-modo 1000 points entre la meilleure et la moins bonne.
Et c'est l'écart entre Israël et le premier non-relégable, Movistar.

Le sort d'Israel est donc scellé à mon avis.
Lotto/Movistar/EF/(BEX/COF) ça joue. BEX et COF sont sauvés même s'ils ne sont que "moyens" sur la fin de saison. Et Lotto ne peut s'en sortir que s'ils sont vraiment bons + que Movistar ou EF sont catastrophiques. ça devient chaud. En tout cas, ils n'ont plus totalement leur destin en main.

La vraie lutte, c'est peut-être plutôt Israel-Total, pour la 2e place des équipes qui seront non-WT l'an prochain. Gros avantage pour Total Energies, et s'ils continuent sur le même rythme que ce qu'ils ont montré cette saison, c'est plié.
Bye bye l'EHPAD !
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3513136
g8velo a écrit :
12 août 2022, 15:51
Si je vais un peu plus loin, en projetant ce qu'il s'est passé depuis le début de saison, je ne vois aucune équipe parmi les concernées par le maintien, qui marquerait moins que 800-900 points sur la période. De même, ça sera quasi impossible de scorer plus de 1800-2000 points pour ces mêmes équipes.
ça ferait un différentiel MAXIMUM de grosso-modo 1000 points entre la meilleure et la moins bonne.
Et c'est l'écart entre Israël et le premier non-relégable, Movistar.

Le sort d'Israel est donc scellé à mon avis.
Lotto/Movistar/EF/(BEX/COF) ça joue. BEX et COF sont sauvés même s'ils ne sont que "moyens" sur la fin de saison. Et Lotto ne peut s'en sortir que s'ils sont vraiment bons + que Movistar ou EF sont catastrophiques. ça devient chaud. En tout cas, ils n'ont plus totalement leur destin en main.

La vraie lutte, c'est peut-être plutôt Israel-Total, pour la 2e place des équipes qui seront non-WT l'an prochain. Gros avantage pour Total Energies, et s'ils continuent sur le même rythme que ce qu'ils ont montré cette saison, c'est plié.
Bye bye l'EHPAD !
C'est sous estimé la force de frappe de Israel qui avec 50 coureurs (équipe + réserve) peut s'aligner où elle veut.
Sans oublier comme elle l'a déjà fait, envoyer Einhorn sur des .2 avec la sélection israélienne ou incorporé des coureurs du WT dans des courses que la réserve disputerait.
Je me fais aucun souci pour Israel, ils dépasseront Total pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513140
Ancelin a écrit :
12 août 2022, 16:06
C'est sous estimé la force de frappe de Israel qui avec 50 coureurs (équipe + réserve) peut s'aligner où elle veut.
Sans oublier comme elle l'a déjà fait, envoyer Einhorn sur des .2 avec la sélection israélienne ou incorporé des coureurs du WT dans des courses que la réserve disputerait.
Je me fais aucun souci pour Israel, ils dépasseront Total pour moi.
650 puntos à boucher, et bientôt même un peu plus, si Burgaudeau reste bien placé à l'Artic Race^^
Bien sûr, il suffirait que Fuglsang fasse un podium sur la Vuelta, mais je ne sais pas pourquoi, j'y crois peu !
Ce ne sont pas quelques .2 qui feront assez de diff, je pense. Après, ils n'ont rien de mieux à faire que de tenter le coup. Mais Total Energies a un bel effectif en forme à revendre aussi.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3513146
g8velo a écrit :
12 août 2022, 16:11
Ancelin a écrit :
12 août 2022, 16:06
C'est sous estimé la force de frappe de Israel qui avec 50 coureurs (équipe + réserve) peut s'aligner où elle veut.
Sans oublier comme elle l'a déjà fait, envoyer Einhorn sur des .2 avec la sélection israélienne ou incorporé des coureurs du WT dans des courses que la réserve disputerait.
Je me fais aucun souci pour Israel, ils dépasseront Total pour moi.
650 puntos à boucher, et bientôt même un peu plus, si Burgaudeau reste bien placé à l'Artic Race^^
Bien sûr, il suffirait que Fuglsang fasse un podium sur la Vuelta, mais je ne sais pas pourquoi, j'y crois peu !
Ce ne sont pas quelques .2 qui feront assez de diff, je pense. Après, ils n'ont rien de mieux à faire que de tenter le coup. Mais Total Energies a un bel effectif en forme à revendre aussi.
Surtout que Fuglsang ne sera pas sur la Vuelta. :green:
L'équipe va d'ailleurs envoyer une équipe pourri sur la Vuelta pour mettre les gros scoreurs sur les courses parallèles.
Les .2 ne sont pas à sous estimer, surtout que le roi Bogu la bête noire de Einhorn en Pologne ne sera surement plus là. :glasses:
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513148
C'est vrai que gagner une .2 ça équivaut à faire 2e d'une étape sur la Vuelta... mais aussi à faire 6e d'une .1
Mais au-delà du top 5, tu ne marques pas de points significativement sur une .2, alors que sur une .1 tu peux plus facilement faire gagner quelques points à plusieurs coureurs.
Après, si tu mets juste 1 coureur de ton top10 équipe avec l'équipe de développement et que tu les envoies sur des .2 avec objectif de faire gagner le mec de la WT, il y a moyen que ça soit rentable. Mais pour boucher 650 points, il t'en faut un paquet, de courses. Plus qu'il n'y en a.
Israel pourra peut-être boucher 2/3 ou 3/4 de son retard, mais ça sera difficile de déloger Total Energies. Ce n'est pas impossible, c'est loin d'être gagné pour Total, mais je dis que ça sera ardu pour Israel, surtout si Total garde le niveau qu'ils ont montré depuis le début de saison.
Avatar de l’utilisateur
Par Agneau
#3513176
Merci g8velo pour ton retour sur les points restants, il reste un petit tiers des points. :super:
Plutôt en phase avec ton analyse à l'instant T, avec une forte probabilité de statut quo en fin de saison.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3513177
Le nombre de courses restant à disputer / déjà disputées :
GT : 1 / 2
Autres courses WT : 5 / 23
ProSeries : 18 / 33
Classes 1 de l'Europe Tour (hors courses européennes exotiques où personne ne va) : 26 / 52
Total : 50 / 110

L'an dernier, 35% des points utiles pris en compte en fin de saison avaient été marqués sur la période août / octobre.
Comme certaines courses avaient été annulées en début de saison et d'autres reportées en fin de saison, cette proportion sera sans doute un peu plus faible cette année. Mais tout dépend de la répartition des points entre les équipes et à l'intérieur de chaque équipe.
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513186
wallers a écrit :
12 août 2022, 17:21
Mais tout dépend de la répartition des points entre les équipes et à l'intérieur de chaque équipe.
Tu fais très bien de souligner ce point-là.
Je l'ai omis, mais il est évidemment crucial.

IPT :
- Sont sûrs d'être dans le top 10 des scoreurs de l'équipe : Fuglsang, Woods, Nizzolo, Clarke, Bevin, Houle
- Sont aussi dans le top 10 aujourd'hui : Hagen, Einhorn, Biermans, Boivin
- Pourraient entrer dans le top 10 sans trop "coûter" en points (< 30 pts) : Goldstein, Impey, Neilands
- "Coûteraient" entre 30 et 50 points d'entrer dans le top 10 : Vanmarcke, R.Barbier
- 50-100 pts : Berwick, Piccoli, Froome, Wurtz, Van Asbroek, (feu Sagiv)
- + que 100 : tous les autres (dont Hermans, Dowsett, De Marchi, Teuns...)

J'espère que vous comprendrez mon vocabulaire approximatif avec "coûter". Bien évidemment ça "rapporterait des points" que ces coureurs entrent dans le top 10, mais leurs x premiers points inscrits ne serviraient qu'à combler l'écart avec le 10e de l'équipe.

LTS :
- sûrs : De Lie, Wellens, Campenaerts, Ewan, Gilbert, Cras, Van Gils, Kron
- reste du top 10 ajd : Vermeersch F., Vanhoucke
- pourraient (< 30 pts) : Moniquet
- 30-50 pts : /
- 50-100 pts : De Buyst
- + de 100 pts : tous les autres

TEN :
- sûrs : Van Gestel, Simon J., Turgis, Vuillermoz
- reste du top 10 ajd : Dujardin, Ferron, Sagan P., Latour, Rodriguez Cr., Manzin
- pourraient (< 30 pts) : Burgaudeau, Boasson Hagen
- 30-50 pts : /
- 50-100 pts : Bonifazio, Ourselin
- + de 100 pts : tous les autres (dont Lawless, Terpstra...)
Avatar de l’utilisateur
Par g8velo
#3513190
On voit qu'Israel a d'avantage étalé ses points (sur 15 à 20 coureurs) que Lotto (sur 11 coureurs) ou Total Energies (sur 12). Ces 2 dernières équipes ont un vrai gap entre leurs respectivement 11e et 12e coureur vs les autres coureurs de l'équipe. IPT a été plus "dissipé" sur les points scorés.
Peut-être parce que Lotto et Total avaient intégré ça rapidement dans l'année, mais pas Israel ?^^
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3513203
g8velo a écrit :
12 août 2022, 18:18
On voit qu'Israel a d'avantage étalé ses points (sur 15 à 20 coureurs) que Lotto (sur 11 coureurs) ou Total Energies (sur 12). Ces 2 dernières équipes ont un vrai gap entre leurs respectivement 11e et 12e coureur vs les autres coureurs de l'équipe. IPT a été plus "dissipé" sur les points scorés.
Peut-être parce que Lotto et Total avaient intégré ça rapidement dans l'année, mais pas Israel ?^^
C'est surtout que pour Israël sur pas mal de courses aucun des 10 meilleurs coureurs n'étaient alignés, donc c'est forcément d'autres qui ont marqués des points.
Puis par exemple Vanmarcke a eu pas mal de pépins en début de saison, donc n'y a pas marqué de points.

Et surtout l'effectif de IPT me semble plus riche en scoreurs potentiel que Lotto par ex.
Avatar de l’utilisateur
Par Steph86
#3513213
Ancelin a écrit :
12 août 2022, 16:06
g8velo a écrit :
12 août 2022, 15:51
Si je vais un peu plus loin, en projetant ce qu'il s'est passé depuis le début de saison, je ne vois aucune équipe parmi les concernées par le maintien, qui marquerait moins que 800-900 points sur la période. De même, ça sera quasi impossible de scorer plus de 1800-2000 points pour ces mêmes équipes.
ça ferait un différentiel MAXIMUM de grosso-modo 1000 points entre la meilleure et la moins bonne.
Et c'est l'écart entre Israël et le premier non-relégable, Movistar.

Le sort d'Israel est donc scellé à mon avis.
Lotto/Movistar/EF/(BEX/COF) ça joue. BEX et COF sont sauvés même s'ils ne sont que "moyens" sur la fin de saison. Et Lotto ne peut s'en sortir que s'ils sont vraiment bons + que Movistar ou EF sont catastrophiques. ça devient chaud. En tout cas, ils n'ont plus totalement leur destin en main.

La vraie lutte, c'est peut-être plutôt Israel-Total, pour la 2e place des équipes qui seront non-WT l'an prochain. Gros avantage pour Total Energies, et s'ils continuent sur le même rythme que ce qu'ils ont montré cette saison, c'est plié.
Bye bye l'EHPAD !
C'est sous estimé la force de frappe de Israel qui avec 50 coureurs (équipe + réserve) peut s'aligner où elle veut.
Sans oublier comme elle l'a déjà fait, envoyer Einhorn sur des .2 avec la sélection israélienne ou incorporé des coureurs du WT dans des courses que la réserve disputerait.
Je me fais aucun souci pour Israel, ils dépasseront Total pour moi.
Même si Israel a un potentiel de 50 coureurs, seuls les 10 premiers de l'équipe font scorer l'équipe, on retombe donc toujours sur les mêmes 10-15 coureurs dont les résultats comptent vraiment. Par exemple, les 126 premiers pts de Teuns ne compteront pas.
Pour Israel, les coureurs à suivre en cette fin de saison sont : Fuglsang, Woods, Nizzolo, Clarke, Bevin, Houle, Hagen, Einhorn, Biermans, Boivin, Goldstein, Impey, Neilandts, Vanmarcke, Barbier.
Par Excess
#3513220
Bah oui c'est bien gentil de dire que y a plein de courses mais y a aussi plein de courses en même temps/à la suite sur lesquelles tu peux pas envoyer les dix mêmes coureurs :tonton:
Je crois que quelqu'un avait fait une remarque comme quoi "BEX a plein de stagiaires à envoyer sur de nombreuses courses", oui mais les stagiaires ne seront dans le top 10 (je ne me fais aucun souci pour BEX ceci dit, Yates et Matthews sur la fin de saison ça devrait être très large).
Bref il faudrait que Lotto et Israel scorent des milliers de points avec les 10 mêmes coureurs, ça me paraît impossible. A moins encore une fois que Froome gagne la Vuelta :froome:
#3513242
Excess a écrit :
12 août 2022, 14:08
Mouais c'est bien beau tout ça et je ne sais pas combien de kermesses belges il reste d'ici la fin de l'année mais je ne crois pas plus aujourd'hui que Lotto puisse se sauver qu'au début de la saison.
Ils ne vont rien scorer ni sur la Vuelta ni sur les classiques italiennes :spamafote:
Sur la Vuelta, il sera effectivement difficile de marquer beaucoup de points. Par contre, certaines classiques italiennes peuvent très bien convenir à Kron, Wellens ou Moniquet.
Lotto et Israel ont encore de bonnes chances de se sauver tout dépendra de la Vuelta réalisée par Movistar mais Valverde et Mas sont plutôt inquiétants ces derniers temps. Un coureur qui devrait faire du bien aux espagnols, c'est Aranburu (notamment sur les canadiennes).
500 points, c'est franchement pas grand chose, la BEMER Cyclassics peut déjà faire fameusement bouger les choses.
Avatar de l’utilisateur
Par Ancelin
#3513243
Excess a écrit :
12 août 2022, 22:53
Bah oui c'est bien gentil de dire que y a plein de courses mais y a aussi plein de courses en même temps/à la suite sur lesquelles tu peux pas envoyer les dix mêmes coureurs :tonton:
Je crois que quelqu'un avait fait une remarque comme quoi "BEX a plein de stagiaires à envoyer sur de nombreuses courses", oui mais les stagiaires ne seront dans le top 10 (je ne me fais aucun souci pour BEX ceci dit, Yates et Matthews sur la fin de saison ça devrait être très large).
Bref il faudrait que Lotto et Israel scorent des milliers de points avec les 10 mêmes coureurs, ça me paraît impossible. A moins encore une fois que Froome gagne la Vuelta :froome:
Non mais les stagiaires faut bien les faires courir, tu vas pas en prendre 3 si ce n'est que pour leur faire faire 2 / 3 courses d'un jour dans la saison.
D'ailleurs quand tu regardes le calendrier de BEX les stagiaires ne vont pas courir d'ici un mois, on a même Bogu qui sera sur le Tour de Danemark avec la Mazowsze.
#3513247
Suis-je le seul à être principalement inquiet pour la Movistar ?
Car OK ils doivent faire une grosse Vuelta mais comme l’a rappelé Martin en interview dernièrement, les pts en GT ne sont pas récompensés à leur juste valeur ..
Et à côté de ça l’équipe est pauvre en scoreur potentiel sur des courses d’1 jour :reflexion:
Quoi qu’il arrive ça va être tendu jusqu’au bout !!
  • 1
  • 62
  • 63
  • 64
  • 65
  • 66
  • 81

Après la prolongation (amplement justifi&[…]

Surprise avec Herzog qui ne rejoint pas la maison […]

Pendant ce temps là en 2022

La chronique de P. Lefevere: Merci pour la tr[…]

Saison 2022 Amateurs France

D'après le dernier numéro de "[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site