Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 32
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 32
#3494911
Delgato a écrit :
06 juil. 2022, 18:40
Et la Bora ne peut pas rouler pour Schachmann qui a l'air en forme le bougre ? Et ils ont aussi Vlasov et Konrad. Sauf si ils mettent Kamna dans l échappée
C'est vrai que Bora à tout à fait le profil, pour rouler surtout après son étape positive du jour.
Si Bora Infos et Alpecin montrent les muscles et annoncent le couleur ça pourrait très vite limiter la volonté des baroudeurs.
#3494912
lucho02 a écrit :
06 juil. 2022, 21:36
Il serait temps que notre ami Beubeu se réveille :smile:
À la pédale face au plus fort j'y crois pas trop, en tout cas pas au point de voir l'équipe roulée sur une échappée.
Après si il y a de la bagarre pour prendre la bonne échappée, Beubeu sera de la partie.
Dernière édition par luckywinner le 06 juil. 2022, 22:52, édité 1 fois.
#3494964
Enfin une tapponne de plus de 200 bornes :metalhead:

Je viens de lire une punchline d'Iguane au sujet de la boite des premiers secours de la Barhain, c'était l'étape idéale pour Mohoric mais du coup, j'y crois moyen :reflexion:
Pareil pour Van der Poel dont j'attendais beaucoup aujourd'hui, a-t-il lâché l'affaire prématurément pour prendre l'échappée ? Il ne me semblait pas si mal hier à Calais :reflexion:
Cort, j'aurais aimé le voir faire gruppetto sur les pavés pour qu'il vise la gagne à Longwy, avec un final qui lui convenait. On est cependant pas à l'abri de le voir de nouveau à l'avant marquer quelques points, d'autant plus si un gros groupe s'échappe. :pompom:
#3494995
Si Bettiol prend l'échappée , c'est pour moi le grand favori de l'étape. Impressionnant encore aujourd'hui mais un peu stupide d'avoir montré autant de force et privé surtout son coéquipier du maillot jaune. ( Dégouté pour Powless , c'était tellement bien joué de sa part :sweat: )
Au début je pensais que Bettiol bossait pour Bissegger, les deux étaient bien placé mais le Suisse a disparu :reflexion:
La polémique enfle sur les RS, il se fait ratatiner :ouch: , du coup quel va être son comportement demain? va t il bouder et rester sagement dans le peloton ou profiter de sa condition " ronde 2019"?

Bradounet l'a très bien souligné mais Honoré demain , gros client. Le plus fort de son équipe aujourd'hui ( je me demandais qui était le QS dans le groupe de tête d'ailleurs) bon puncheur. Il coche toutes les cases.
#3494996
ASO n'est quand même pas bien maligne.
Cette "tappone" ne va servir à rien sinon à refiler le maillot jaune à un Linus Gerdemann qui ne fera jamais trembler les leaders dans la haute montagne.
Le problème vient de l'étape de la Super Planche qui est archi mal tracée : il fallait faire un enchainement dans le final en plaçant un gros morceau avant l'arrivée.
Je m'explique : avec cette tappone demain, la Jumbo aurait pu alors jouer avec les nerfs d'UAE en laissant à l'avant du mec semi-dangereux pour le général : un Meintjes, un Powless, un Leknessund, un Cattaneo et pourquoi pas même van Aert et laisser bien gonfler l'écart jusqu'à des proportions inquiétantes. On a vu que UAE, ce n'était pas dingo pour l'instant sur des profils plats, légèrement accidentés, ils auraient alors pris les commandes pour stopper l'hémorragie avec peut-être aussi Ineos et Bora qui auraient aussi craqué. Bref, ça aurait pu nous donner une étape bien usante où tous les équipiers de gros leaders sauf les Jumbo auraient cravaché.
Et donc, j'y viens, patience, en proposant un enchainement de deux cols le lendemain (je ne demandais pas à ASO de nous ressortir de la tappone montagnarde), il y aurait alors eu la possibilité pour la Jumbo de faire attaquer Roglic dès le premier des deux cols du final, derrière, les UAE qui auraient déjà bien donné la veille se seraient rapidement écartés, les autres formations auraient laissé faire Pogacar (un Vlasov, un Yates pense encore pouvoir gagner le TdF). Majka aurait peut-être assuré le premier col mais on peut imaginer un Pogacar devant bosser dès le début de la Super Planche des Belles Filles avec tout le monde sur le porte-bagages.

Là, même si demain, on a une étape trépidante avec une équipe fortement mise à contribution, ça n'aura absolument aucune incidence sur l'étape de la Planche, Pogacar peut se débrouiller tout seul avec Majka sur l'ascension finale.
L'intérêt d'une étape marathon (toutes proportions gardées), c'est d'ouvrir l'éventail stratégique sur l'étape du lendemain, grâce à l'usure des organismes des équipiers mais faut-il encore que son tracé le permette.

Pour mettre la pression sur Pogacar, il ne va absolument pas falloir que Roglic soit déjà relégué à 5 min au général et Geraint Thomas à plus de 3 min, car les autres commenceront à se courir dessus pour la deuxième place.

Alors oui, il y aurait eu aussi à la parade à tout ça avec un Pogacar qui attaque comme l'an passé sur le premier des deux cols avant la Planche et atomise pour de bon le TdF, mais l'an passé, Vingegaard avait chuté en milieu d'étape, et il ne pleuvra peut-être pas systématiquement sur ce genre d'étapes.
#3495012
Bradounet_ a écrit :
07 juil. 2022, 01:04
ASO n'est quand même pas bien maligne.
Cette "tappone" ne va servir à rien sinon à refiler le maillot jaune à un Linus Gerdemann qui ne fera jamais trembler les leaders dans la haute montagne.
Le problème vient de l'étape de la Super Planche qui est archi mal tracée : il fallait faire un enchainement dans le final en plaçant un gros morceau avant l'arrivée.
Je m'explique : avec cette tappone demain, la Jumbo aurait pu alors jouer avec les nerfs d'UAE en laissant à l'avant du mec semi-dangereux pour le général : un Meintjes, un Powless, un Leknessund, un Cattaneo et pourquoi pas même van Aert et laisser bien gonfler l'écart jusqu'à des proportions inquiétantes. On a vu que UAE, ce n'était pas dingo pour l'instant sur des profils plats, légèrement accidentés, ils auraient alors pris les commandes pour stopper l'hémorragie avec peut-être aussi Ineos et Bora qui auraient aussi craqué. Bref, ça aurait pu nous donner une étape bien usante où tous les équipiers de gros leaders sauf les Jumbo auraient cravaché.
Et donc, j'y viens, patience, en proposant un enchainement de deux cols le lendemain (je ne demandais pas à ASO de nous ressortir de la tappone montagnarde), il y aurait alors eu la possibilité pour la Jumbo de faire attaquer Roglic dès le premier des deux cols du final, derrière, les UAE qui auraient déjà bien donné la veille se seraient rapidement écartés, les autres formations auraient laissé faire Pogacar (un Vlasov, un Yates pense encore pouvoir gagner le TdF). Majka aurait peut-être assuré le premier col mais on peut imaginer un Pogacar devant bosser dès le début de la Super Planche des Belles Filles avec tout le monde sur le porte-bagages.

Là, même si demain, on a une étape trépidante avec une équipe fortement mise à contribution, ça n'aura absolument aucune incidence sur l'étape de la Planche, Pogacar peut se débrouiller tout seul avec Majka sur l'ascension finale.
L'intérêt d'une étape marathon (toutes proportions gardées), c'est d'ouvrir l'éventail stratégique sur l'étape du lendemain, grâce à l'usure des organismes des équipiers mais faut-il encore que son tracé le permette.

Pour mettre la pression sur Pogacar, il ne va absolument pas falloir que Roglic soit déjà relégué à 5 min au général et Geraint Thomas à plus de 3 min, car les autres commenceront à se courir dessus pour la deuxième place.

Alors oui, il y aurait eu aussi à la parade à tout ça avec un Pogacar qui attaque comme l'an passé sur le premier des deux cols avant la Planche et atomise pour de bon le TdF, mais l'an passé, Vingegaard avait chuté en milieu d'étape, et il ne pleuvra peut-être pas systématiquement sur ce genre d'étapes.
ah ouais mais ça c'est quand même vachement théorique
et puis surtout aso ne compose pas ses tracés spécialement pour le CG et encore moins pour jumbo/contre pogacar

là c'est une étape pour échappée (voire éventuellement un cador qui attaque dans le final). On peut supposer que la placer après celle des pavés (et avant la PDBF) c'est pour renforcer la proba de voire une échappée arriver au bout (car équipes cramées par l'étape de la veille)

de toutes façons ya plein de considérations pour faire une étape, y compris logistiques

mais oui, y'avait mieux à faire, notamment pour le CG
#3495027
Bradounet_ a écrit :
07 juil. 2022, 01:04
ASO n'est quand même pas bien maligne.
Cette "tappone" ne va servir à rien sinon à refiler le maillot jaune à un Linus Gerdemann qui ne fera jamais trembler les leaders dans la haute montagne.
Le problème vient de l'étape de la Super Planche qui est archi mal tracée : il fallait faire un enchainement dans le final en plaçant un gros morceau avant l'arrivée.
Je m'explique : avec cette tappone demain, la Jumbo aurait pu alors jouer avec les nerfs d'UAE en laissant à l'avant du mec semi-dangereux pour le général : un Meintjes, un Powless, un Leknessund, un Cattaneo et pourquoi pas même van Aert et laisser bien gonfler l'écart jusqu'à des proportions inquiétantes. On a vu que UAE, ce n'était pas dingo pour l'instant sur des profils plats, légèrement accidentés, ils auraient alors pris les commandes pour stopper l'hémorragie avec peut-être aussi Ineos et Bora qui auraient aussi craqué. Bref, ça aurait pu nous donner une étape bien usante où tous les équipiers de gros leaders sauf les Jumbo auraient cravaché.
Et donc, j'y viens, patience, en proposant un enchainement de deux cols le lendemain (je ne demandais pas à ASO de nous ressortir de la tappone montagnarde), il y aurait alors eu la possibilité pour la Jumbo de faire attaquer Roglic dès le premier des deux cols du final, derrière, les UAE qui auraient déjà bien donné la veille se seraient rapidement écartés, les autres formations auraient laissé faire Pogacar (un Vlasov, un Yates pense encore pouvoir gagner le TdF). Majka aurait peut-être assuré le premier col mais on peut imaginer un Pogacar devant bosser dès le début de la Super Planche des Belles Filles avec tout le monde sur le porte-bagages.

Là, même si demain, on a une étape trépidante avec une équipe fortement mise à contribution, ça n'aura absolument aucune incidence sur l'étape de la Planche, Pogacar peut se débrouiller tout seul avec Majka sur l'ascension finale.
L'intérêt d'une étape marathon (toutes proportions gardées), c'est d'ouvrir l'éventail stratégique sur l'étape du lendemain, grâce à l'usure des organismes des équipiers mais faut-il encore que son tracé le permette.

Pour mettre la pression sur Pogacar, il ne va absolument pas falloir que Roglic soit déjà relégué à 5 min au général et Geraint Thomas à plus de 3 min, car les autres commenceront à se courir dessus pour la deuxième place.

Alors oui, il y aurait eu aussi à la parade à tout ça avec un Pogacar qui attaque comme l'an passé sur le premier des deux cols avant la Planche et atomise pour de bon le TdF, mais l'an passé, Vingegaard avait chuté en milieu d'étape, et il ne pleuvra peut-être pas systématiquement sur ce genre d'étapes.
Ouais enfin bon, comme le dit trevorphilipps, c'est vraiment tiré par les cheveux comme scénario.
Déjà, rien n'empeche UAE de glisser un McNulty ou un Soler dans l'échappée. Puis faut rester dans l'éventualité que personne ne vienne aider UAE (mouais) et surtout que Roglic attaque de loin le lendemain.
Dans le cas extrêmement improbable que ce scénario se produise, bah t'as Pogacar qui accompagne Roglic. Et encore dans le cas où Pogacar n'irait pas et qu'il soit isolé de ouf, tu crois que les Ineos, Groupama, Bora et Movistar vont le laisser revenir dans le jeu ?

Donc franchement, dire que l'étape est mal pensé car ça peut éventuellement (à 0.5% de chance) empêcher une course à partir de loin, non.
Cette étape sera très sympa à suivre je pense indépendamment du classement général
#3495034
Etant de la région, je ne résiste pas à vous faire une petite digression sur son emblème le plus important, le personnage central de son carnaval, dont Binche est les plus célèbre : le gille.

Folklore archaïque, le carnaval de la région du Centre se situe quelque part entre le rituel et la fête. Ces festivités et leurs gilles, personnage emblématique du coin, sont issus de phénomènes rituels et magiques remontant sans doute au paléolithique.
Le gille, qui est obligatoirement masculin, généralement né ou vivant dans la ville où il l'est (c'est à binche que les règles sont les plus strictes), est un personnage masqué dont la danse et le pas cadencé si particuliers marquent les origines magiques et rituéliques de ce qui était avant une fête de la nature, de la fin de l'hiver et du renouveau du printemps. Fruit d'une longue et lente évolution, ce personnage, bien qu'ayant beaucoup évolué avec le temps (et surtout le XIXè siècle), semble encore issu d'outre-temps. Folklore le plus codifié du monde (dixit l'Unesco), ce carnaval est à découvrir depuis l'intérieur, tant l'émotion et l'attachement qu'il provoque y sont palpables.
Etre gille est une fierté pour chacun... Mais qui a son coût. Entre le champagne servi à des dizaines et des dizaines de gens de leurs maisons, le prix du costume et des cotisations, ce montant peut facilement atteindre les 2.000 €. Mais peu importe au gille, qui ne s'imagine pas sans son carnaval, comme on ne s'imagine pas sans ses jambes.
Au-delà du gille en lui-même, ce folklore fait vivre artisans spécialisés, tamboureurs, musiciens et cafetiers de toute une région.

Pour ceux que ça intéresse, voici quelques images et un reportage pour mieux découvrir ce folklore unique :

Reportage :






#3495040
Bon entre WVA qui est tombé hier et la Jumbo en général qui a les genoux qui claquent après leurs tuiles et un MVDP qui n'arrive à rien il y a moins de candidats pour verrouiller l'étape, est ce que la Trek pour Pedersen ou Astana pour Lutsenko se sentent de contrôler toute la journée pour se faire taper par Pogacar à la fin ??? Gros doute, donc en toute logique on a tous ces mecs qui essaient de se projeter à l'avant pour une échappée. ça sent un groupe assez conséquent normalement.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 32
VUELTA 2022

Y'a qu'un seul col HC et les mecs nous vende[…]

Salut à tous, Je suis en plein nettoyage d[…]

Impossible d'y échapper. :sylvain84: Nouv[…]

Si je vais un peu plus loin, en projetant ce q[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site