Les topics dédiés aux différentes formations du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (Groupama-FDJ, Ag2R-Citroen, etc...), Pro Team (Total Energies, Uno-X, B&B Hôtels) et Conti (Saint-Michel Auber 93, structures de développement, etc...), c'est ici que ça se passe !
  • Page 32 sur 47
  • 1
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 34
  • 47
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3489722
FabioLullito a écrit :
27 juin 2022, 12:39
Et les 3 derniers tickets vont à Gougeard, Lecroq et Lemoine!!!

En définitive, pas de grosses surprises, Lecroq préféré à Barbier sans car il sera plus à-même de jouer sa carte sur les bordures et les étapes piégeuses. Gougeard a du rassurer la staff récemment sur sa condition physique. Enfin pour Lemoine, assez logique, l'équipe n'a aucun autre équipier aussi précieux que lui pour la première semaine notamment.

Lietaer n'a pas su saisir sa chance, dommage pour lui par contre en montagne, on aura que 3 coureurs susceptible de prendre les échappées (Bonnamour/Schönberger et Bonnamour).
Ah ouais, on est carrément obligé de tricher pour en trouver 3 en fait.
:elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3489733
Berti a écrit :
27 juin 2022, 13:48
Pas de Maxime Chevalier...
Longue blessure, il est à peine revenu à la compétition mi-juin en Occitanie.

Merci Max, j'avais zappé Pierrot, Noé m'aurait sans doute envoyé au cachot de VCN. :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3489744
On était dans le vrai sur nos pronos de compo' !
Barbier encore trop tendre puis je préfère qu'il n'y ait qu'une seule carte claire à jouer que d'avoir 2 sprinters comme envisagé un temps.

Je me demande qui va briller et cmt va se distinguer l'équipe. Le maillot à pois devrait être chassé, la lutte pr une victoire d'étape sera rude, personne ne marchant sur l'eau actuellement. Mais bon, sur un malentendu...
Content pour Mozzato et Schoeni, ce sera un plaisir de les voir évoluer sur le Tour :) (c'est quand même sacrément plaisant de suivre la progression sur plusieurs saisons de coureurs et les voir toucher le "graal" :green: )

Comme Fabio, pas suivi le France de près mais le résumé proposé ici m'a bien fait marrer :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par blouss_
#3489789
TchangPapado a écrit :
27 juin 2022, 14:17
On était dans le vrai sur nos pronos de compo' !
Barbier encore trop tendre puis je préfère qu'il n'y ait qu'une seule carte claire à jouer que d'avoir 2 sprinters comme envisagé un temps.

Je me demande qui va briller et cmt va se distinguer l'équipe. Le maillot à pois devrait être chassé, la lutte pr une victoire d'étape sera rude, personne ne marchant sur l'eau actuellement. Mais bon, sur un malentendu...
Content pour Mozzato et Schoeni, ce sera un plaisir de les voir évoluer sur le Tour :) (c'est quand même sacrément plaisant de suivre la progression sur plusieurs saisons de coureurs et les voir toucher le "graal" :green: )

Comme Fabio, pas suivi le France de près mais le résumé proposé ici m'a bien fait marrer :genance:
Oui c'est une décision logique, surtout qu'il n'y aura pas bcp de sprints massifs sur ce Tour.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3489818
TchangPapado a écrit :
27 juin 2022, 14:17
On était dans le vrai sur nos pronos de compo' !
Barbier encore trop tendre puis je préfère qu'il n'y ait qu'une seule carte claire à jouer que d'avoir 2 sprinters comme envisagé un temps.

Je me demande qui va briller et cmt va se distinguer l'équipe. Le maillot à pois devrait être chassé, la lutte pr une victoire d'étape sera rude, personne ne marchant sur l'eau actuellement. Mais bon, sur un malentendu...
Content pour Mozzato et Schoeni, ce sera un plaisir de les voir évoluer sur le Tour :) (c'est quand même sacrément plaisant de suivre la progression sur plusieurs saisons de coureurs et les voir toucher le "graal" :green: )

Comme Fabio, pas suivi le France de près mais le résumé proposé ici m'a bien fait marrer :genance:
Idem, beaucoup de mal à voir qui et comment l'équipe va se distinguer vu la saison actuelle. On voit que l'équipe compte tenter dès la première semaine en prenant Gougeard/Lecroq/Lemoine en plus de Mozzato par exemple. Et pour reprendre l'article tout à fait lucide de VCN sorti il y a une semaine, il faudra tenter les échappées tous les jours pour ne rien regretter.

Pour reprendre les deux dernières éditions, l'équipe arrivait avec un peu plus de certitudes :

- 2020 : Rolland remporte le Tour Savoie Mont-Blanc avec une étape mais surtout il suit les meilleurs en montagne sur le Dauphiné (14ème au général). De quoi espérer jouer une étape sur le Tour en montagne. Le Coq quant à lui remporte une étape au sprint de la Route d'Occitanie mais passe aussi proche du titre national, battu seulement par Arnaud Démare sur un registre puncheur-sprinteur et terminant notamment devant Julian Alaphilippe. Les 2 leaders sont en forme, on peut rajouter à ce duo Quentin Pacher qui chutera sur le Dauphiné (juste après une attaque "trop" tranchante :elephant: ) mais qui peut jouer les trublions. Ce Tour sera une réussite pour l'équipe, active durant les 3 semaines de courses glanant 2 podiums d'étape, 5 top 5 et 12 top 10 auxquels ont peut rajouter la 18ème place de Rolland au général et la 4ème place du Coq pour le maillot vert.

- 2021 : Rolland ne semble plus en mesure de suivre les leaders en montagne, se cantonnant à tenter les échappées sur le Dauphiné qu'il conclut à une 29ème place au général. Pacher semble gagner en régularité (30ème du général du Dauphiné et 22ème de Paris-Nice en début de saison). Le Coq doute pas mal sur cette saison, ne levant pas les bras mais montrant les signes d'une forme ascendante (4ème du général en Mayenne, 2ème d'un sprint du Tour de Belgique derrière Ewan qu'il conclura avec la 13ème au général). Par contre certains coureurs de l'effectif commencent à montrer le bout de leur nez comme Chevalier (11ème du Ventoux Challenge, 48ème du Dauphiné), Barthe (9ème du Tour du Finistère, 16ème du général en Mayenne en travaillant pour Coquard), Lemoine (21ème du général en Belgique en bossant aussi pour Coquard) mais aussi un certain Bonnamour, le seul capable d'aider Rolland en montagne sur le Dauphiné et qui vient prendre un top 10 en Coupe de France avant le Tour (9ème de Paris-Camembert). Alors que le Tour commença par la pire des manières l'abandon de Lemoine dès la première étape et Coquard qui chute 3 fois sur les 3 premières étapes (et qui sera hors-délais rapidement), heureusement Bonnamour se révèlera (2 top 5, 4 top 10, 6 échappées) pour terminer sur le podium à Paris avec un titre de Super-Combatif et une solide 22ème place au général. Pacher ira chercher un top 10 d'étape (8ème à Quillan, bien aidé par Rolland qu'on ne verra presque pas du Tour à cause de soucis d'alimentation et qui prendra la 51ème place au général) et la 35ème place au général. Cyril Barthe fera un top 10 sur les Champs en remplacement du Coq. 2 top 5 et 6 top 10 mais surtout un podium à Paris : le bilan 2021 est un moins bon que 2020 mais il reste correct pour l'équipe.

Pour 2022, grosse incertitude, heureusement que le Dauphiné a quelque peu rassuré sur la forme de Rolland et à un degré moindre de Schönberger. Paradoxalement, malgré cette année compliqué, l'équipe est passé 2 fois proche d'un succès en WT (Bonnamour 2ème d'étape sur Paris-Nice même si McNulty était une jambe au-dessus ce jour-là mais surtout Rolland 2ème d'étape au Dauphiné derrière Ferron) donc pourquoi rêver si les planètes sont alignées. Mais au mois, qu'il tente un maximum, que les 3 nouveaux sur le Tour (Lecroq-Mozzato-Schönberger) se révèlent au grand public, que Rolland réussisse un dernier coup d'éclat sous les couleurs Glaz et que Bonnamour retrouve son coup de pédale de la 2ème moitié 2021. :pompom: :pompom: :pompom:
Par Cyclisme47
#3489826
Quand on voit les compositions des équipes, les échappées vont avoir sacrément de la gueule en moyenne et haute montagne... (Trek, Cofidis, FDJ en fonction du retard pris par certains la 1ère semaine, Israel, Total et d'autres également !)
Honnêtement pour vous à part un Bonnamour avec ses jambes de 2021 dans une échappée de moyenne montagne sans gros client dedans je ne vois pas comment vous pouvez en gagner une :reflexion:
Ou à la rigueur Rolland du Dauphiné dans une échappée de haute montagne sans gros client dedans (mais en général s'il n'y a pas de gros client ça ne va pas au bout)

Gougeard sera échappé sur la 1ère étape au Danemark avec pour objectif le maillot a pois :flags:
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3489830
Cyclisme47 a écrit :
27 juin 2022, 17:34
Quand on voit les compositions des équipes, les échappées vont avoir sacrément de la gueule en moyenne et haute montagne... (Trek, Cofidis, FDJ en fonction du retard pris par certains la 1ère semaine, Israel, Total et d'autres également !)
Honnêtement pour vous à part un Bonnamour avec ses jambes de 2021 dans une échappée de moyenne montagne sans gros client dedans je ne vois pas comment vous pouvez en gagner une :reflexion:
Ou à la rigueur Rolland du Dauphiné dans une échappée de haute montagne sans gros client dedans (mais en général s'il n'y a pas de gros client ça ne va pas au bout)

Gougeard sera échappé sur la 1ère étape au Danemark avec pour objectif le maillot a pois :flags:
C'est pour ça d'ailleurs que je pense que les meilleurs chances de l'équipe résident sur les étapes plates piégeuses via des Mozzato ou des Lecroq (quand je dis meilleures chances, c'est pour aller chercher des accessits car je vois mal aussi comment gagner une étape).
Par Cyclisme47
#3489831
FabioLullito a écrit :
27 juin 2022, 17:40
Cyclisme47 a écrit :
27 juin 2022, 17:34
Quand on voit les compositions des équipes, les échappées vont avoir sacrément de la gueule en moyenne et haute montagne... (Trek, Cofidis, FDJ en fonction du retard pris par certains la 1ère semaine, Israel, Total et d'autres également !)
Honnêtement pour vous à part un Bonnamour avec ses jambes de 2021 dans une échappée de moyenne montagne sans gros client dedans je ne vois pas comment vous pouvez en gagner une :reflexion:
Ou à la rigueur Rolland du Dauphiné dans une échappée de haute montagne sans gros client dedans (mais en général s'il n'y a pas de gros client ça ne va pas au bout)

Gougeard sera échappé sur la 1ère étape au Danemark avec pour objectif le maillot a pois :flags:
C'est pour ça d'ailleurs que je pense que les meilleurs chances de l'équipe résident sur les étapes plates piégeuses via des Mozzato ou des Lecroq (quand je dis meilleures chances, c'est pour aller chercher des accessits car je vois mal aussi comment gagner une étape).
Le problème c'est qu'ils trouveront toujours plus rapide qu'eux s'ils arrivent à être dans le 1er groupe (sur les étapes DU Danemark ou des pavés) donc top 10 possible oui mais top 5 ou podium serait déjà un très bon résultat et la victoire n'en parlons pas !

Pour moi la meilleure chance reste Bonnamour sur une étape de moyenne montagne à condition qu'il soit en grande forme ce qui n'est pas assuré
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3489892
Je crois qu'on est tous sur la même longueur d'ondes.
Ce ne serait pas étonnant de voir un B&B faire un top5 mais pr la gagne, je les vois également tjs tomber sur plus fort.
C'est sûr qu'il faudra savoir optimiser chacune des chances qui se présenteront et ne pas refaire le coup de la deuxième étape du Dauphiné ahah

Du mal à me dire que le grand manège du TdF commence déjà dans jours :ouch:
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3489930
Les Glaz vont écrire l'histoire sur ce Tour d'ailleurs.

Notre favori, notre chouchou, notre outsider préféré, notre baroudeur à la crinière flamboyante, Sebastian Schönberger, sera le premier autrichien à participer au Tour sur un vélo autrichien. (dixit KTM eux-mêmes)

Et oui, et oui, et oui.
Avatar de l’utilisateur
Par TchangPapado
#3490990
Avant le début de la grande kermesse du Tour, à un niveau un peu plus local, Loudéac s'est fait plaisir hier sur un critérium toutes caté' au plateau régional, le GP de Lanester

1. Le Pennec / 2. Veistroffer / 3. Periou / 6. Cordon / 8. Stevant / 10. Larmet, avec Le Ny 4 (en membre de la Glaz Academy)

On parlait des stagiaires, au côté de Dauphin, je vois bien Mahoudo comme on l'a déjà cité et Le Pennec qui monte en puissance depuis mi-avril et s'est distingué en amateur et en Classe 2.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3491158
Confirmation dans l'Equipe du jour que les tractations avec un plus gros sponsor se poursuivent avec la création d'une équipe féminine (l'équipe féminine avait déjà été évoquée dans le Télégramme il y a 2-3 jours). Le journaliste (et non pas Pineau je précise :green: ) parle d'un budget WT mais on va rester prudent à ce niveau-là tant que rien n'est officiel. L'équipe féminine ça me botterait pas mal vu que j'apprécie beaucoup le cyclisme et sport féminin dans son ensemble. :smile:
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3492352
Bon, on va être honnête, de 14h30 à 16h30, la planète vélo de France se moquait allègrement de nous et c'était amplement mérité. :rieur: Enfin ça m'a fait de la peine pour les 2 devant, déjà le ticket Rolland-Barthe je suis pas sur que c'était le plus adapté (enfin surtout Rolland, Gougeard voir Schönberger qui a plus de punch étaient mieux indiqués) et tactiquement, de jouer Barthe qui bosse pour Rolland et non le contraire (car Barthe, même s'il a moins de punch que Cort Nielsen, il en a bien plus que Rolland), d'attaquer loin, de pas basculer avec MCN et Bystrom et se taper une chasse-patate qui n'aura servi à rien pendant presque une heure, voilà, si je n'étais pas de garde, je me serais expressément siffler un pack de Triple K pour atténuer mon désarroi. :saoul: :saoul: :saoul:

Mais dieu merci, le "Groupe Flandrien" a pris les choses en main sur les derniers 50 km et là, c'était bien mieux : le trio Lecroq-Mozzato-Lemoine toujours bien placé à l'avant du peloton et qui ont abordé le pont parfaitement placé dans le pelton. Petite frayeur pour Mozzato, ça tombe devant lui à l'avant du peloton mais il arrive à revenir 10km plus loin grâce aux coéquipiers d'Uran (et au vent de face :green: ). Le comportement de l'équipe m'a bien plu sur la traversée du pont, Lecroq-Lemoine toujours à l'avant bien entouré par Gougeard-Barthe-Schonberger. Lecroq et Mozzato bien placés entre la 10 et 20ème au moment de la chute et derrière ils font tous les deux un sprint propre pour aller chercher la 7ème et 9ème place. :flags: Après les 2 savent bien frotter et se placer, ça a du les aider aujourd'hui vu la nervosité dans le final (et ça leur servira sur cette première semaine), cela conforte le choix de prendre Lecroq à la place de Barbier qui a parfois du mal dans ce genre d'exercice à l'approche du final. Mais 2 top 10 dès la première étape en ligne, où l'on retrouve tous les meilleurs sprinteurs du Tour avant l'écrémage en montagne et des chutes, ça fait du bien après le fail de l'échappée et ça lance bien l'équipe.

D'ailleurs avant le Tour, on en parlait qu'on comptait plus sur ce binôme pour aller chercher des accessits, notamment en première semaine, que sur le groupe "grimpeurs", pour l'instant ils nous donnent raison sur ce point, en espérant que cela dure jusqu'à l'étape des pavés.
Avatar de l’utilisateur
Par Kaou
#3492358
On voit Lecroq hôché de la tête à l'arrivée, du style : "on est pas trop nazes en fait, on aurait même pu aller chercher mieux ".
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3492394
Exact Kaou d'ailleurs cette impression ressort aussi sur sa réaction d'après-course. Mais 7ème de son premier sprint sur le Tour, quand on voit les mecs devant lui, il n'y a pas à rougir. Après il était apparemment prévu que Mozzato l'amène mais comme ce dernier arrivait de derrière dans le dernier km, Mozzato a eu finalement la consigne de faire son sprint vu la dangerosité du dernier km.
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3492396
FabioLullito a écrit :
02 juil. 2022, 21:57
Exact Kaou d'ailleurs cette impression ressort aussi sur sa réaction d'après-course. Mais 7ème de son premier sprint sur le Tour, quand on voit les mecs devant lui, il n'y a pas à rougir. Après il était apparemment prévu que Mozzato l'amène mais comme ce dernier arrivait de derrière dans le dernier km, Mozzato a eu finalement la consigne de faire son sprint vu la dangerosité du dernier km.
Tu veux nous faire croire que Pineau donne des consignes pendant le dernier kilomètre :w00t: :rabbit:
Avatar de l’utilisateur
Par jimmy39
#3492399
FabioLullito a écrit :
02 juil. 2022, 22:10
Pineau non mais Engoulvent sans doute. :green:
Mais non, tu ne peux pas donner des consignes en temps réel dans le dernier kilomètre, ça je ne le crois pas, les DS n’ont aucun idée de ce qu’il se passe, même en regardant la tv :spamafote:
  • 1
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 34
  • 47
Athlétisme

elle est affutée :hole: mais l'anglaise […]

J'ai choisi le 12 avant Tosach et je me retrouve a[…]

Le Mme Irma du forum saison 7

Vous devez trouver le 25ème de la BEMER Cyc[…]

Pendant ce temps là en 2022

Il devient quoi Tobias Foss ? Il traverse cette an[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site