Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 25 sur 31
  • 1
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 31
#3477975
PuncheurFou a écrit :
29 mai 2022, 00:11
Nopik a écrit :
28 mai 2022, 19:58
Rien à voir avec l'actu du moment mais une question me taraude.
Comment se fait il qu'il est si nul Chris ?

J'veux dire, ok il a été blessé, il a mis du temps à bien se rétablir, il n'est pas tout jeune...
Mais un coureur de son talent, de son profil, de son âge, s'il fait le job ça doit faire du niveau top 20 sur les petites courses au minimum.

Ou alors il ne fait plus du tout le job et tout ça c'est du mytho... :reglement:

Ou alors il est devenu adepte de l'alimentation bio... :study:

Mais vraiment, une telle nullité, it is not normal.
J'ai l'impression que dans le cyclisme moderne, si tu n'es pas à 100%, tu es complètement à la rue car tout se joue au mm prêt.
Suffit de voir comment Philippe Gilbert a galéré depuis 2 ans (même s'il a fait quelques coups d'éclats avant ses victoires cette année). Et l'âge joue aussi justement, car après une chute, plus on est âge, plus ça devient difficile de retrouver sa condition (on doit faire un travail en plus qu'un jeune ne doit pas faire).
Et il doit avoir un facteur mental qui fait que Froome n'a plus la motivation suite à ses déboires.

Encore une fois, j'ai détesté le coureur, mais pas l'homme, alors je lui souhaite quand même de partir sur un coup d'éclat, même si c'est sur une course de seconde zone. C'est le coureur qu'on a tous détesté, il mérite bien ça (puis oui son coup d'éclat sur le Giro 2018 me l'a bien fait remonter dans mon estime, comme quoi le Giro c'est magique, c'est bien la plus belle course ! ).
Gilbert a une perte de niveau cohérente avec son âge.
Pour la majorité des coureurs même avec une bonne longévité y a un "mur" à 36/37 ans où tu entames bien la pente descendante. Chez Gilbert ça a sûrement été accéléré par le changement de crémerie entre Quick Step et Lotto, mais il ne m'a jamais paru faire tâche dans un peloton pro.

Froome pour un coureur WT on est à la limite de l'escroquerie, et si j'entends l'excuse de sa chute de 2019 je remarque aussi qu'il était bien plus fort fin 2020 (seulement un an après) qu'en 2021 et 2022. Je ne l'ai jamais vu servir à rien dans son équipe depuis 2 ans. Il prend le départ tout sourire, se fait larguer au premier talus et invente une excuse bidon pour dire que ça ne l'inquiète pas le soir.

Il a 1 an de moins que Nibali et 3 ans de moins que Pozzovivo. Qui l'imagine aujourd'hui capable de faire le quart de ce que ces deux ont fait sur le Giro ?
#3477978
On peut aussi se demander pourquoi il est devenu encore plus mauvais qu'à la reprise en juillet 2020 où il était capable d'être dans un groupe de 15-20 coureurs au pied d'une dernière ascension.

L'âge oui, enfin sans parler de Valverde, quand on voit ce que peuvent encore faire des Porte, Nibali ou Pozzovivo plus vieux que lui, y'avait pas de raison de pas y arriver.

Moi je me demande surtout si même sans sa chute, il aurait pu se mettre au niveau des meilleurs qui explosent les watts depuis 2-3 ans. Enfin il me semble après avoir vu un graphique que sa plus grosse puissance déployée sur une ascension en GT n'est pas en 2013-2016 mais bien en 2018 à Mende sur le Tour après avoir fait un Giro...
#3477994
Wombat a écrit :
29 mai 2022, 00:39
PuncheurFou a écrit :
29 mai 2022, 00:11


J'ai l'impression que dans le cyclisme moderne, si tu n'es pas à 100%, tu es complètement à la rue car tout se joue au mm prêt.
Suffit de voir comment Philippe Gilbert a galéré depuis 2 ans (même s'il a fait quelques coups d'éclats avant ses victoires cette année). Et l'âge joue aussi justement, car après une chute, plus on est âge, plus ça devient difficile de retrouver sa condition (on doit faire un travail en plus qu'un jeune ne doit pas faire).
Et il doit avoir un facteur mental qui fait que Froome n'a plus la motivation suite à ses déboires.

Encore une fois, j'ai détesté le coureur, mais pas l'homme, alors je lui souhaite quand même de partir sur un coup d'éclat, même si c'est sur une course de seconde zone. C'est le coureur qu'on a tous détesté, il mérite bien ça (puis oui son coup d'éclat sur le Giro 2018 me l'a bien fait remonter dans mon estime, comme quoi le Giro c'est magique, c'est bien la plus belle course ! ).

Gilbert a une perte de niveau cohérente avec son âge.

Pour la majorité des coureurs même avec une bonne longévité y a un "mur" à 36/37 ans où tu entames bien la pente descendante. Chez Gilbert ça a sûrement été accéléré par le changement de crémerie entre Quick Step et Lotto, mais il ne m'a jamais paru faire tâche dans un peloton pro.

Froome pour un coureur WT on est à la limite de l'escroquerie, et si j'entends l'excuse de sa chute de 2019 je remarque aussi qu'il était bien plus fort fin 2020 (seulement un an après) qu'en 2021 et 2022. Je ne l'ai jamais vu servir à rien dans son équipe depuis 2 ans. Il prend le départ tout sourire, se fait larguer au premier talus et invente une excuse bidon pour dire que ça ne l'inquiète pas le soir.

Il a 1 an de moins que Nibali et 3 ans de moins que Pozzovivo. Qui l'imagine aujourd'hui capable de faire le quart de ce que ces deux ont fait sur le Giro ?
Bien sûr, mais je fais surtout allusion à ses problèmes physiques dût à ses chutes, qui ont accéléré son déclin physique (et lui-même l'expliquait qu'il avait eu difficile à récupérer contrairement à quand il était jeune). Bien sûr, il est évident qu'il a décliné à cause de l'âge, mais revenir physiquement quand on a eu des pépins c'est encore plus difficile passer la trentaine, et évidemment encore pire passé 35 ans (c'est le cas pour un individu lambda aussi, mais le sport n'étant pas notre métier on le remarquera moins).

Attention, je n'ai jamais dit que Gilbert faisait tâche et je suis même de ceux qui n'ont pas voulu qu'il parte à la retraite (certains disaient qu'il était pathétique et blabla, moi j'ai jamais trouvé, je le respecte énormément pour sa longévité), car effectivement même sans gagner il a quand même fait quelques performances en 2020 et 2021, et je trouve ça toujours beau de voir un coureur se battre jusqu'à la fin de sa carrière (je préfèrerais à titre personnel de faire l'année de trop que de partir en pleine gloire).

Mais je voulais juste trouver des explications à Froome, qui ne sont pas complètement déconnante. Je pense qu'il n'a jamais pu retrouver sa condition physique d'avant 2020, et que le mental a aussi flanché. Est-ce qu'un jour il redeviendra un coureur digne de son rang ? Je le lui souhaite en tout cas.
#3477997
PuncheurFou a écrit :
29 mai 2022, 00:11

J'ai l'impression que dans le cyclisme moderne, si tu n'es pas à 100%, tu es complètement à la rue car tout se joue au mm prêt.
Suffit de voir comment Philippe Gilbert a galéré depuis 2 ans (même s'il a fait quelques coups d'éclats avant ses victoires cette année). Et l'âge joue aussi justement, car après une chute, plus on est âge, plus ça devient difficile de retrouver sa condition (on doit faire un travail en plus qu'un jeune ne doit pas faire).
Et il doit avoir un facteur mental qui fait que Froome n'a plus la motivation suite à ses déboires.

Encore une fois, j'ai détesté le coureur, mais pas l'homme, alors je lui souhaite quand même de partir sur un coup d'éclat, même si c'est sur une course de seconde zone. C'est le coureur qu'on a tous détesté, il mérite bien ça (puis oui son coup d'éclat sur le Giro 2018 me l'a bien fait remonter dans mon estime, comme quoi le Giro c'est magique, c'est bien la plus belle course ! ).
Moi perso 16 ans après , je ne me suis toujours pas remis de Landis (et pourtant j'étais fan de Vino étant gamin c'est dire) , et 4 ans plus tard je me suis encore moins remis de Bardonecchia et du Giro 2018 de :froome: dans sa globalité . Un truc à me dégoûter à jamais du personnage . Il y a beauccoup trop de zones d'ombres autour de ce gars , et ce Giro , auquel il n'aurait jamais dû participer , qu'il a courru et remporté de la façon la plus trollesque qui soit , est pour moi le point d'orgue du foutage de g***** de la Sky depuis 2011 . Et bien que l'homme soit un modèle de diplomatie , il en représentera toujours le triste symbole . Non vraiment je suis bien content de ce retour de Kamna , même si je commence moi aussi à ressentir une certaine forme de pitié le concernant . Comme dit plus haut , j'arrive pas à comprendre son niveau en Août 2020 et son niveau aujourd'hui si sa chute y est pour tant que sa (sans vouloir minimiser la sacrée boîte qu'il a pris) . Voir un type qui a écrasé les GT finir parmis les no-name , je trouve sa à la fois beau et à la fois pathétique , surtout quand le type en question pédale à 5M/an (les responsables étant avant tout ceux qui le payent grâcement on est d'accord) .
Mais bon j'attends Août 2023 avant de me réjouir complètement de la chute du pousseur de caddy depuis que je sais que Bradounet fait des pronos justes de temps en temps . :elephant:
#3479108
kelmeur a écrit :
31 mai 2022, 19:22
Alors peut-être ! :love:
Je rêve de le voir sur le TdF refaire ses attaques assis sur la selle en moulinant comme un hamster dans sa roue, la tête coinçant un téléphone portable virtuel contre son épaule :love:
Allez, Chris, un dernier gros trollage pour la route, sors par la grande porte ! :metalhead: :pompom:
#3479136
Israel sera relégué en fin de saison, ils en profiteront pour mettre la clé sous la porte. Froome prendra quelques millions en compensation, puis il signera un dernier petit contrat chez Intermarché pour montrer qu'il n'est pas fini. Et il remportera le Tour 2024 sous les couleurs flashy de l'équipe belge, devenant l'égal de Merckx, Hinault, Anquetil et Indurain grâce à l'appui d'une irrésistible triplette Hirt, Goossens et Zimmerman.
It is known, les gars, ne soyez pas surpris.
#3479142
Nopik a écrit :
31 mai 2022, 21:23
Israel sera relégué en fin de saison, ils en profiteront pour mettre la clé sous la porte. Froome prendra quelques millions en compensation, puis il signera un dernier petit contrat chez Intermarché pour montrer qu'il n'est pas fini. Et il remportera le Tour 2024 sous les couleurs flashy de l'équipe belge, devenant l'égal de Merckx, Hinault, Anquetil et Indurain grâce à l'appui d'une irrésistible triplette Hirt, Goossens et Zimmerman.
It is known, les gars, ne soyez pas surpris.
Allez v'là que maintenant ça parle de Tour 2024 ... Ça va les sadiques du forum vous vous faites du bien ? Il y a des âmes sensibles dans le coin :stereoking:
#3479198
Le terrain aujourd'hui était idéal pour le Chris d'après blessure, une approche tranquille sur le plat et des montagnes russes où le train GFDJ lui a permis de progressivement monter dans les tours. Il est capable de tenir une bonne intensité sur 2h, il semblait même tenir assez confortablement les roues dans la Couillole mais on a vu dans Valberg que lorsque ça avait accéléré lorsque Pinot a lâché ses dernière forces, il a rapidement décroché et a du se remettre dans sa "zone de confort" dans laquelle il est resté jusqu'à l'arrivée sans trop faiblir (il faudrait vérifier les fichiers SRM sur Strava pour constater cette nette accélération dans Valberg).
La question est de savoir s'il est encore capable de monter dans les intensités pour monter un col à 6.3 W/kg.
Parce qu'on a vu aussi que jusqu'à présent, sur les chronos de 30 min là où il faut envoyer les watts, il était à des AL de son niveau d'avant blessure, il n'a jamais montré la moindre amélioration dans le domaine.
Mais la base d'endurance est là.
Il ne faudrait pas qu'il se reblesse ou retombe malade, car, on peut voir qu'à son âge, tout contretemps le fait rechuter de plusieurs paliers et lui prend une éternité pour revalider ses acquis.
#3479222
Bradounet_ a écrit :
31 mai 2022, 23:19
Le terrain aujourd'hui était idéal pour le Chris d'après blessure, une approche tranquille sur le plat et des montagnes russes où le train GFDJ lui a permis de progressivement monter dans les tours. Il est capable de tenir une bonne intensité sur 2h, il semblait même tenir assez confortablement les roues dans la Couillole mais on a vu dans Valberg que lorsque ça avait accéléré lorsque Pinot a lâché ses dernière forces, il a rapidement décroché et a du se remettre dans sa "zone de confort" dans laquelle il est resté jusqu'à l'arrivée sans trop faiblir (il faudrait vérifier les fichiers SRM sur Strava pour constater cette nette accélération dans Valberg).
La question est de savoir s'il est encore capable de monter dans les intensités pour monter un col à 6.3 W/kg.
Parce qu'on a vu aussi que jusqu'à présent, sur les chronos de 30 min là où il faut envoyer les watts, il était à des AL de son niveau d'avant blessure, il n'a jamais montré la moindre amélioration dans le domaine.
Mais la base d'endurance est là.
Il ne faudrait pas qu'il se reblesse ou retombe malade, car, on peut voir qu'à son âge, tout contretemps le fait rechuter de plusieurs paliers et lui prend une éternité pour revalider ses acquis.
Arrête d'essayer de briser nos rêves. :carton:
Il est de retour, il a devancé Tibopino, deux anciens meilleurs grimpeurs de GT, le meilleur coureur autrichien du 3e millénaire et un Quintana, rien ne pourra l'arrêter. :love:
#3479224
wallers a écrit :
01 juin 2022, 01:28
Arrête d'essayer de briser nos rêves. :carton:
Il est de retour, il a devancé Tibopino, deux anciens meilleurs grimpeurs de GT, le meilleur coureur autrichien du 3e millénaire et un Quintana, rien ne pourra l'arrêter. :love:
Bernard Köhl appréciera .
#3479254
"J'ai progressé ces derniers mois, et je sors d'un camp d'entrainement. Les jambes sont bonnes. La prochaine course c'est le Dauphiné. Je prends les choses au jour le jour. J'essaie de retrouver ma forme d'avant. Je n'y suis pas encore mais je m'en rapproche"

:love: :love:
#3479262
Nopik a écrit :
01 juin 2022, 09:06
"J'ai progressé ces derniers mois, et je sors d'un camp d'entrainement. Les jambes sont bonnes. La prochaine course c'est le Dauphiné. Je prends les choses au jour le jour. J'essaie de retrouver ma forme d'avant. Je n'y suis pas encore mais je m'en rapproche"

:love: :love:
Il a dit ça hier ?
Parce que ça ressemble à ce qu'il a dit la fois d'avant, et la fois d'avant et la fois d'encore avant :elephant:
#3479279
wallers a écrit :
01 juin 2022, 01:28
Bradounet_ a écrit :
31 mai 2022, 23:19
Le terrain aujourd'hui était idéal pour le Chris d'après blessure, une approche tranquille sur le plat et des montagnes russes où le train GFDJ lui a permis de progressivement monter dans les tours. Il est capable de tenir une bonne intensité sur 2h, il semblait même tenir assez confortablement les roues dans la Couillole mais on a vu dans Valberg que lorsque ça avait accéléré lorsque Pinot a lâché ses dernière forces, il a rapidement décroché et a du se remettre dans sa "zone de confort" dans laquelle il est resté jusqu'à l'arrivée sans trop faiblir (il faudrait vérifier les fichiers SRM sur Strava pour constater cette nette accélération dans Valberg).
La question est de savoir s'il est encore capable de monter dans les intensités pour monter un col à 6.3 W/kg.
Parce qu'on a vu aussi que jusqu'à présent, sur les chronos de 30 min là où il faut envoyer les watts, il était à des AL de son niveau d'avant blessure, il n'a jamais montré la moindre amélioration dans le domaine.
Mais la base d'endurance est là.
Il ne faudrait pas qu'il se reblesse ou retombe malade, car, on peut voir qu'à son âge, tout contretemps le fait rechuter de plusieurs paliers et lui prend une éternité pour revalider ses acquis.
Arrête d'essayer de briser nos rêves. :carton:
Il est de retour, il a devancé Tibopino, deux anciens meilleurs grimpeurs de GT, le meilleur coureur autrichien du 3e millénaire et un Quintana, rien ne pourra l'arrêter. :love:
Il devance aussi un Armstrong, et y'a deux Lopez qui ont abandonné, en général les Lopez colombiens ou espagnols ils brillent en Grand Tour, c'est bon signe toussa. :super:
#3479438
Teteoo a écrit :
31 mai 2022, 22:50
Je dois avouer que ça m'a fait plaisir de le voir retrouver un bon niveau. Pour lui, et pour notre sport.
Juste……pourquoi, pour notre sport? J’essaie de comprendre, j’te jure, je trouve pas. Meme en mettant ma haine de hater de côté. :genance:
#3479439
Nopik a écrit :
01 juin 2022, 09:06
"J'ai progressé ces derniers mois, et je sors d'un camp d'entrainement. Les jambes sont bonnes. La prochaine course c'est le Dauphiné. Je prends les choses au jour le jour. J'essaie de retrouver ma forme d'avant. Je n'y suis pas encore mais je m'en rapproche"

:love: :love:
Il s’en rapproche……….de tres tres loin quand meme. Nan mais quel troll ce mec, au secours…..

Je vais casser l’ambiance mais perso je reste tres premier degré et je lui souhaite une belle post-carriere à la Armstrong, avec les journalistes et les avocats au cul. Et tous les jours!

(Oui, Teteoo, elle est revenue à la vitesse de l’éclair :green: )
  • 1
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 31

Magnus s'est juste échauffé pour l'i[…]

MVDP qui vient de tuer mon classement par points..[…]

Nice Ghost Cycling Team

Tiens l'équipe aurait comme sponsor Obor […]

Pippo Pauvrezzato, enfin Luca Mozzato pardon, ne s[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site