Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 37
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 37
#3421540
52° Etoile de Bessèges
du 2/02 au 6/02/2022


Nous y sommes! Après un an d'attente, l'Etoile de Bessèges fait son grand retour. Et le moins que l'on puisse dire c'est que la semaine sera chargée pour les coureurs. Au programme un parcours très casse patte avec la terrible ascension du Mont Bouquet en point d'orgue avant le traditionnel chrono final. La course incontournable du début de saison français s'internationalise depuis quelques années et réussit à attirer cette année un plateau davantage fournit encore par rapport à la saison passée. En effet les courses dites "exotiques'' à la manière du Tour San Juan ne peuvent toujours pas avoir lieue compte tenu de la situation sanitaire, une partie des coureurs se rabattant sur la course française.


L'an passé une belle édition animée avait sacrée le belge Tim Wellens devant Kwiaktowski et Politt ponctuée par deux dernières étapes maîtrisée de bout en bout par un Filippo Ganna frustré d'avoir loupé l'échappée victorieuse de Bessèges.

Image

Les trois derniers podiums:

2021: WELLENS Tim, KWIATKOWSKI Michał , POLITT Nils
2020: COSNEFROY Benoît, BETTIOL Alberto, BRUNEL Alexys
2019: LAPORTE Christophe, LUDVIGSSON Tobias, JANSSENS Jimmy



La course:

Le parcours 2022 est taillé pour les puncheurs. Hormis la classique première étape autour de Bellegarde, le reste de la course se déroulera dans le centre du Gard. La géographie du coin est marqué par des petites routes casses pattes et de sacrés raidards, en atteste le Mont Bouquet. C'est donc le retour de la sèche montée qui avait sacrée Ben O'Connor en 2020, pour le plus grand plaisir des suiveurs que nous sommes.


Etape 1: Bellegarde > Bellegarde (158.07 km), Mercredi 2/02

HEURE DE DÉPART : 12H45
HEURE D'ARRIVÉE : 16H34

Arrivée en côte, située 700 mètres plus loin sur le plateau que l’habituelle, montée finale par un autre versant. Précédemment, les coureurs auront a gravir la côte de la Tour de Bellegarde à 2 reprises, soit 3 ascensions pouvant être le lieu de premières escarmouches. On se rappelle en 2020 d'une étape chaotique avec un vent à décorner les bious, de la bordure, des attaques, de la casse et une terrible ascension de la Côte de la Tour qui avait vu la victoire du jeune Alexys Brunel suite à une attaque pourtant anodine, mais un numéro solitaire incroyable. L'an passé c'est le duo Laporte/Bouhanni qui s'est joué la victoire, le nouveau pensionnaire de l'équipe Jumbo Visma prenant le maillot de leader à l'occasion.

Image

Etape 2: Saint-Christol-lèz-Alès > Rousson (156.33 km), Jeudi 3/02

HEURE DE DÉPART : 12H50
HEURE D'ARRIVÉE : 16H32


Cette deuxième étape reste indécise dans sa lecture et pourrait bien s'avérer être un véritable feu d'artifice. En effet le parcours est casse pattes avec 1700m D+ annoncés et la présence de deux ''cols'' de 5 et 6.5 kilomètres chacun. La côte du Pradel dont le sommet est situé à 25 kilomètres de l'arrivée pourrait bien s'avérer être la rampe de lancement idéale à des offensives alors que l'arrivée située dans la commune de Rousson pourrait bien sacrer un puncheur.
Image

Etape 3: Bessèges > Bessèges (155.74 km), Vendredi 4/02

HEURE DE DÉPART : 12H55
HEURE D'ARRIVÉE : 16H37

La traditionnelle étape en ligne autour de Bessèges propose cette année encore un parcours similaire à l'édition 2021 bien que davantage montagneux. Une journée très vallonée en perspective avec un col à escalader d'entrée de jeu qui avait fait de gros dégâts l'an passé, voyant un gros groupe royal s'échapper avant de jouer la gagne. A n'en pas douter les baroudeurs tenteront tout sur une journée qui risque d'être dure à contrôler pour les favoris. Le final est marqué par des difficultés plus prononcées que l'an passée avec un D+ total de 2000m.

Image

Etape 4: Saint-Hilaire-de-Brethmas > Le Mont Bouquet (146.78 km), Samedi 5/02

HEURE DE DÉPART : 13h05
HEURE D'ARRIVÉE : 16h37

Nous y sommes, le Mont Bouquet! Le sommet de cette cinquante-deuxième édition de l'Etoile de Bessèges mais aussi (et très certainement) son juge de paix sacrera un homme fort ça c'est sur! Cette étape pourrait se lancer dans les dénivelés précédent l'ascension finale, mais il se peut également qu'elle ne soit qu'une course de côte. Cependant en 2020, le team NTT à l'époque nous avait démontré une sacrée force collective en s'échappant à trois avant que Ben O'Connor ne s'impose au sommet du Bouquet. La montée pourrait s'apparenter à un vrai col basque avec une route étroite, de grosses ruptures de pentes et du pourcentage, ainsi qu'une quasi absence de virages tout du long qui le rend particulièrement difficile et devrait couronner un homme fort à n'en pas douter.

Image

Etape 5: Alès > Alès (CLM) (11.06 km), Dimanche 6/02

PREMIER DÉPART : 13h15
DERNIERE ARRIVÉE : 15h50

Le traditionnel chrono d'Alès, habituel lieu sur lequel tout se joue ou presque. Bien évidemment la présence du Mont Bouquet la veille lui enlève normalement tout suspense en cas de gros écarts. 11,5 km, deux virages en épingle soit un de plus que l'an passé et une côte de 2,6 km à 5,8% seront au programme avant l'arrivée à l'Hermitage qui sacrera le nouveau roi du cyclisme gardois.

Image


Les engagés:

Les favoris:

**** Richard Carapaz, Diego Ulissi
*** Magnus Cort, Bauke Mollema, Alberto Bettiol
** Daniel Martinez, Clément Champoussin, Alessandro Covi
* Pierre Latour, Jesus Herrada, Thibaut Pinot


Les équipes et leurs principaux engagés:

World Teams
- INEOS Grenadiers (Kwiatkowski, Carapaz, Martinez)
- AG2R Citroën Team (Van Avermaet, Calmejane, Champoussin)
- Trek - Segafredo (Mollema, Gallopin, Pedersen)
- UAE Team Emirates (Ulissi, Ackermann, Covi)
- Groupama - FDJ (Pinot, Stewart, Armirail)
- Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux (B.van Poppel, De Gendt)
- EF Education-EasyPost (Valgren, Bettiol, Cort)
- Cofidis (Herrada, Coquard)
- Israel - Premier Tech (Vanmarcke, Impey)
Pro Teams
- B&B Hotels - KTM (Rolland, Hivert, Bonnamour)
- Alpecin-Fenix (Vermote, Van Keirsbulck)
- TotalEnergies (Latour, Boasson Hagen)
- Sport Vlaanderen - Baloise (Van Rooy, Marit)
- Team Arkéa Samsic (Swift, Hofstetter)
- Uno-X Pro Cycling Team (Tiller, Halvorsen, T.Johannessen)
- Equipo Kern Pharma (Novikov, Marquez)
- Bingoal Pauwels Sauces WB (Mertz, Menten)
- Bardiani-CSF-Faizanè (Visconti, Battaglin)
Continental Teams
- St Michel - Auber93 (Rossetto, Cardis, Tesson)
- Go Sport - Roubaix Lille Métropole (Šiškevičius, Boudat)
Team U Nantes Atlantique (Morin, Le Turnier)


Liste de départ PCS - Liste de départ FC



Suivre la course:

Site internet de l'épreuve
Twitter de l'épreuve
Instagram de l'épreuve
Facebook de l'épreuve


A la TV, diffusion en clair tout les jours sur La Chaine L'Equipe. L'an dernier la RTBF retransmettait la course, à voir pour cette année.

Image
Dernière édition par loulou30 le 27 janv. 2022, 11:40, édité 4 fois.
#3421548
Merci pour la présentation :super:
Parcours sympa !
Coté favoris chez Ineos il faudra voir la forme de Carapaz, car il a souvent l'habitude de ne pas trop performer en début de saison. Je vois plus Martinez leader Ineos surtout avec le clm
#3421559
loulou30 a écrit :
26 janv. 2022, 22:52
Merci à vous! :jap:
luckywinner a écrit :
26 janv. 2022, 22:48
Beubeu 5* un oubli? :metalhead:
Si tu as des infos je suis preneur mais il n'est noté dans aucunes des startlists que l'on a à disposition.
Il sera même sur la Marseillaise dimanche.
Objectif compensé son absence en Espagne à cause de son test Covid+.

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... se/1313258
#3421570
Attention à Tony Gallopin.
Je vois un bon rouleur performer, du genre Ganna ou Benjamin Thomas.

Le pb c'est que Puncheur et Rouleur ça ne va pas très bien ensemble...

Kwiatko c'est le genre de coureur qui peut remporter le général en étant bien placé à toutes les arrivées et faire un excellent chrono qu'il a déjà fait en plus.
A voir si Carapaz ne voudra pas être leader aussi tôt dans la saison.
#3421607
En y réflechissant, je trouve ça plutôt bien joué. Comme ça, les gars qui feraient le sprint, au lieu d'être rattrapés tout de suite après, se retrouvent directement échappés dans la descente et donc peuvent tenter un coup sans y laisser trop de cartouches si ça échoue.
#3421609
stcyrr a écrit :
26 janv. 2022, 23:35
Attention à Tony Gallopin.
Je vois un bon rouleur performer, du genre Ganna ou Benjamin Thomas.

Le pb c'est que Puncheur et Rouleur ça ne va pas très bien ensemble...

Kwiatko c'est le genre de coureur qui peut remporter le général en étant bien placé à toutes les arrivées et faire un excellent chrono qu'il a déjà fait en plus.
A voir si Carapaz ne voudra pas être leader aussi tôt dans la saison.
Avec une arrivée en haut d'une côte de 4.6km à 9.1% :w00t:
Ganna je ne sais pas, mais pour Thomas ou Gallopin, ce serait quand même dans le domaine du miracle, non :scratch:
#3421613
L'an dernier on a eu du Laporte, du GVA, du Küng qui ont fait des perfs correctes sur des "arrivées en côte" en début de saison mais c'était moins pentu ou plus court.

A voir si les grimpeurs/puncheurs vont essayer de faire craquer les gros culs.
A priori chez Ineos ils ont de quoi faire.

Sinon Gallopin, peu de chanes, c'est Mollema le leader je crois
#3421617
Effectivement le Mont Bouquet est trop difficile pour les 3.

Sinon avec le peu de descente qu'il y a, pk pas Pierre Latour ? :elephant: Sans blague il est bon en chrono et a montré l'an dernier qu'il était un des meilleurs puncheurs du peloton
#3421633
stcyrr a écrit :
27 janv. 2022, 09:47
Effectivement le Mont Bouquet est trop difficile pour les 3.

Sinon avec le peu de descente qu'il y a, pk pas Pierre Latour ? :elephant: Sans blague il est bon en chrono et a montré l'an dernier qu'il était un des meilleurs puncheurs du peloton
Je ne lui ai mis qu'une étoile pour pas être accusé de favoristisme mais pour moi le parcours lui va comme un gant, lui qui aime les montée courtes et sèches type pays basque, les efforts de puncheurs et la chrono. Pour un podium ça peut le faire.
#3421783
Pour l'arrivée à Bellegarde étape 1
Image
Les 2 montées de la côte de la tour (en bleu), c'est environ 350m à 11% sur une route pas très large
La côte d'arrivée (en vert), c'est environ 700m à 8% sur un enrobé encore assez neuf
Une bonne raison pour faire le déplacement :smile:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 37

car il y avait NAESEN pour lui sauver les miches

Giro par élimination 2022

Démare après qu'il ait déj&ag[…]

Bonne continuation les gaziers :jap: Et sortez […]

Il me semble qu'il faut être résident[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site