Le topics dédié aux différentes formation du peloton international. Pour venir échanger au sujet des équipes World-Tour (FDJ, Ag2r-la mondiale, etc...), Conti-Pro (Cofidis, Fortuneo, Delko-Marseille, Direct Energie) et continentales (Armée de Terre, Axeon, Euskadi), c'est ici que ça se passe
  • Page 45 sur 52
  • 1
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 52
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396078
Ah oui, c'est vraiment ce qui ressort de l'interview! Double amertume sans doute pour Pineau : son départ bien sur mais surtout que l'équipe à toujours tout donné pour lui à chaque course où Coquard était aligné...quitte à sacrifier de belles cartes, ce qui a coûté le général du Limousin à Bonnamour. Et pour un bilan de zéro victoire. :metalhead: :metalhead: :metalhead:
Du coup on peut comprendre Pineau...
Avatar de l’utilisateur
Par Athanaze
#3396114
FabioLullito a écrit :
16 oct. 2021, 20:50
Ah oui, c'est vraiment ce qui ressort de l'interview! Double amertume sans doute pour Pineau : son départ bien sur mais surtout que l'équipe à toujours tout donné pour lui à chaque course où Coquard était aligné...quitte à sacrifier de belles cartes, ce qui a coûté le général du Limousin à Bonnamour. Et pour un bilan de zéro victoire. :metalhead: :metalhead: :metalhead:
Du coup on peut comprendre Pineau...
Dans ce cas tout sera réglé l'année prochaine :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3396363
Question pour les spécialistes du team B&B.

Pineau avait annoncé suite aux départs de Coquard et Pacher un changement d'orientation de l'équipe, devant se tourner vers des germanophones dans son futur recrutement à la demande du sponsor. Mais il n'y a qu'un allemand qui a signé à date.

D'autres sont prévus à arriver cet hiver ?
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396367
Non pas d'autres allemands en vue. Sauf surprise, les dernières recrues seront Parisella et/ou Dauphin. Après je pense qu'il ne fallait pas s'attendre à un gros débarquement germanique, car dans la même interview (celle de OF si je me souviens bien), il parlait aussi d'un désir de coureurs espagnols, italiens (déjà ok avec Mozzato et le fantôme Bagioli) et néerlandais pour le sponsor. Mais que la priorité était l'Allemagne donc avec un coureur recruté, je suppose que cela suffisait pour satisfaire le groupe BB Hôtels.
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3396371
Athanaze a écrit :
17 oct. 2021, 00:20
FabioLullito a écrit :
16 oct. 2021, 20:50
Ah oui, c'est vraiment ce qui ressort de l'interview! Double amertume sans doute pour Pineau : son départ bien sur mais surtout que l'équipe à toujours tout donné pour lui à chaque course où Coquard était aligné...quitte à sacrifier de belles cartes, ce qui a coûté le général du Limousin à Bonnamour. Et pour un bilan de zéro victoire. :metalhead: :metalhead: :metalhead:
Du coup on peut comprendre Pineau...
Dans ce cas tout sera réglé l'année prochaine :elephant:
Faut pas déconner sur l'exemple du Limousin coquard lance Bonnamour aux 2 km lors de la dernière étape en se sacrifiant totalement pour lui.
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3396372
Avec KTM en + de B&B j'imaginais voir plus de germanophones débarquer.

J'espère que B&B libéré du "tout pour Coquard" va retrouver le goût de la victoire en Europe l'année prochaine.
J'ai peur pour le projet au delà de 2023 sinon...

très impatient de voir Koretzky à l'oeuvre également.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396376
Iguane a écrit :
17 oct. 2021, 21:13
Athanaze a écrit :
17 oct. 2021, 00:20


Dans ce cas tout sera réglé l'année prochaine :elephant:
Faut pas déconner sur l'exemple du Limousin coquard lance Bonnamour aux 2 km lors de la dernière étape en se sacrifiant totalement pour lui.
Vu que Bonnamour jouait le général sur la dernière étape, c'était logique non? Sans refaire le fil, Bonnamour perd le général pour 19 places d'écart avec Barguil et sur la première étape où Bonnamour s'était sacrifié pour Coquard (qui n'avait finalement pas sprinté :elephant: ), Bonnamour fait 42ème et Barguil 16ème...
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3396384
FabioLullito a écrit :
17 oct. 2021, 21:24
Iguane a écrit :
17 oct. 2021, 21:13


Faut pas déconner sur l'exemple du Limousin coquard lance Bonnamour aux 2 km lors de la dernière étape en se sacrifiant totalement pour lui.
Vu que Bonnamour jouait le général sur la dernière étape, c'était logique non? Sans refaire le fil, Bonnamour perd le général pour 19 places d'écart avec Barguil et sur la première étape où Bonnamour s'était sacrifié pour Coquard (qui n'avait finalement pas sprinté :elephant: ), Bonnamour fait 42ème et Barguil 16ème...
Oui c'était logique mais bon l'un dans l'autre bonnamour aurait eu les jambes de Fetter, l'attaque de coquard le lançait vers la gagne en faisant sauter Barguil de la roue.
Enfin pas que je veuille défendre la saison de coquard mais au tour du Limousin il a au final plus essayé d'aider bonnamour que lui plomber sa course amha
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396385
Oui après c'est peut-être plus au DS dans la voiture qu'il faut en vouloir là-dessus qu'à Coquard, tu as sans doute raison Iguane. :jap:
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396392
Sinon pour la dernière course de la saison, belle prestation de Schönberger avec cette 6ème place qui confirme sa jolie fin de saison. A suivre l'an prochain, il n'est pas impossible qu'il grimpe dans la hiérarchie des puncheurs de l'équipe l'an prochain avec un rôle d'électron (et non d'équipier) sur davantage de courses.

Mais malheureusement, pas de victoire. :mouchoir: Le bilan final de 6 victoires sans grande gloire (4 au Rwanda et 2 sur le Savoie Mont-Blanc) reste le gros point noir de la saison.

J'essaierai de proposer un bilan coureurs par coureurs mais avant je sortirai quelques chiffres plus ou moins utiles sur cette saison (histoire que mes fichiers Excel me servent à quelque chose :genance: ). Et cela sera plus rapide que les bilans des coureurs. :siffle:
Dernière édition par FabioLullito le 18 oct. 2021, 11:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par FabioLullito
#3396500
Quelques chiffres sur la saison de BB :

- 86 jours de course (championnats nationaux et internationaux compris).

2018 : 84
2019 : 97
2020 : 41

L'équipe s'en tire bien à ce niveau-là malgré les quelques annulations et reports de course. Si elle est derrière Arkea et TDE en courses disputées, elle est dans les mêmes eaux qu'Alpecin et Bingoal et est bien lotie par rapport à Uno-X (environ 70 courses) sans parler des Conti-Pro italiennes et espagnoles.

- Classement Conti-Pro et UCI : 5ème et 24ème

2018 : 11ème et 29ème
2019 : 8ème et 26ème
2020 : 7ème et 26ème

L'équipe obtient ses meilleurs classements cette saison mais attention, au final elle maintient plus ou moins son rang de l'an passé : en effet il faut prendre en compte la disparition de CCC et les difficultés financières de Delko pour expliquer les 2 rangs de gagné cette année. Néanmoins on peut souligner la grosse fin de saison de l'équipe, lui permettant de passer devant Bingoal et de terminer sur les talons d'Uno-X.

- Points du classement UCI (en prenant en compte les 10 meilleurs scoreurs) : 2726pts

2018 : 2047 pts
2019 : 2780 pts
2020 : 1165 pts

Malgré la faillite des leaders, l'équipe n'était pas loin d'obtenir son meilleur total et cela, malgré une dizaine de courses disputées en moins qu'en 2019 (principalement des 1.1 : 35 en 2021 contre 45 en 2019). On peut remercier l'émergence ou la confirmation de Bonnamour (566pts), Mozzato (526pts), Lecroq (210pts) ou encore Schönberger (160pts). Là où Coquard avait porté l'équipe en 2019 (950pts), on note cette saison une densité de coureurs susceptibles de scorer supérieure cette année quand on regarde le 10ème meilleur scoreur (2019 : Reza avec 65 pts, 2021 : Chevalier avec 113 pts). L'équipe a aussi été bien plus performante cette année sur les classiques WT et ProSeries mais j'y reviendrai plus tard cette semaine.

- Points UCI additionnés de tous les coureurs : 3264 pts

-2018 : 2252 pts
-2019 : 2870 pts
-2020 : 1203 pts

L'équipe bat de manière nette son meilleur total de point, montrant qu'elle dispose d'un réservoir de coureurs susceptibles d'obtenir des résultats bien supérieures aux autres années (la "famosa" densité :genance: ). Par exemple, on retrouve au-délà du 10ème meilleur scoreur des coureurs qui n'ont pas démérité cette saison comme Lietaer (101pts), Ferasse (96pts) ou Lemoine (78pts) mais aussi des leaders "présumés" qui sont passé au travers de leur saison comme Hivert (82pts), Gautier (70pts) ou Rolland (61pts).

Bon je m'arrête là pour aujourd'hui, je redonnerai quelques chiffres sur les détails des performances suivant les types de courses (pour les victoires pour le coup, ça sera rapide :elephant: ).
Par TchangPapado
#3396543
Ahah, tu me fais marrer Fabio, j'avais commencé un tableur mais je me suis arrêté en mai :genance:

Merci pour ces premiers retours chiffrés en tout cas ! :super:

Après la fin de saison que vient de nous proposer l'équipe, je ne comprends pas trop les msgs comme celui de TopHill. Dernièrement, on a justement vu que sans Coquard (même s'il nous fait mentir ce week-end) et sans, d'ailleurs, les autres têtes d'affiche attendus en début de saison (Pacher, Rolland), on a vu du beau vélo et on a vibré avec Bonnamour, Ferasse, Lecroq, Mozzato, notre nouvelle mascotte Schonbi... :balloon:

C'est sûr qu'on n'apprécie pas tous de la même manière le cyclisme mais j'ai trouvé l'équipe passionnante à suivre une fois qu'elle a semblé avoir fait le deuil de ses trentenaires (Van Genechten, De Backer, Reza, Gautier...) et qu'on a vu les jeunes stagiaires être intégrés ou d'autres coureurs de "seconde ligne" prendre en responsabilités.
Bonnamour, son nom n'était pas "bankable" en début de saison et aujourd'hui, il a une place toute autre dans le paysage cycliste. A l'équipe de faire émerger de nouvelles coqueluches pr pérenniser son projet :smile:

Préparez-vous à la Schonbi-mania quand il portera un maillot à pois rouges en 2022..... :tongue:
Avatar de l’utilisateur
Par gaumeboss
#3396550
FabioLullito a écrit :
18 oct. 2021, 11:28
Quelques chiffres sur la saison de BB :

- 86 jours de course (championnats nationaux et internationaux compris).

2018 : 84
2019 : 97
2020 : 41

L'équipe s'en tire bien à ce niveau-là malgré les quelques annulations et reports de course. Si elle est derrière Arkea et TDE en courses disputées, elle est dans les mêmes eaux qu'Alpecin et Bingoal et est bien lotie par rapport à Uno-X (environ 70 courses) sans parler des Conti-Pro italiennes et espagnoles.

- Classement Conti-Pro et UCI : 5ème et 24ème

2018 : 11ème et 29ème
2019 : 8ème et 26ème
2020 : 7ème et 26ème

L'équipe obtient ses meilleurs classements cette saison mais attention, au final elle maintient plus ou moins son rang de l'an passé : en effet il faut prendre en compte la disparition de CCC et les difficultés financières de Delko pour expliquer les 2 rangs de gagné cette année. Néanmoins on peut souligner la grosse fin de saison de l'équipe, lui permettant de passer devant Bingoal et de terminer sur les talons d'Uno-X.

- Points du classement UCI (en prenant en compte les 10 meilleurs scoreurs) : 2726pts

2018 : 2047 pts
2019 : 2780 pts
2020 : 1165 pts

Malgré la faillite des leaders, l'équipe n'était pas loin d'obtenir son meilleur total et cela, malgré une dizaine de courses disputées en moins qu'en 2019 (principalement des 1.1 : 35 en 2021 contre 45 en 2019). On peut remercier l'émergence ou la confirmation de Bonnamour (566pts), Mozzato (526pts), Lecroq (210pts) ou encore Schönberger (160pts). Là où Coquard avait porté l'équipe en 2019 (950pts), on note cette saison une densité de coureurs susceptibles de scorer supérieure cette année quand on regarde le 10ème meilleur scoreur (2019 : Reza avec 65 pts, 2021 : Chevalier avec 113 pts). L'équipe a aussi été bien plus performante cette année sur les classiques WT et ProSeries mais j'y reviendrai plus tard cette semaine.

- Points UCI additionnés de tous les coureurs : 3264 pts

-2018 : 2252 pts
-2019 : 2870 pts
-2020 : 1203 pts

L'équipe bat de manière nette son meilleur total de point, montrant qu'elle dispose d'un réservoir de coureurs susceptibles d'obtenir des résultats bien supérieures aux autres années (la "famosa" densité :genance: ). Par exemple, on retrouve au-délà du 10ème meilleur scoreur des coureurs qui n'ont pas démérité cette saison comme Lietaer (101pts), Ferasse (96pts) ou Lemoine (78pts) mais aussi des leaders "présumés" qui sont passé au travers de leur saison comme Hivert (82pts), Gautier (70pts) ou Rolland (61pts).

Bon je m'arrête là pour aujourd'hui, je redonnerai quelques chiffres sur les détails des performances suivant les types de courses (pour les victoires pour le coup, ça sera rapide :elephant: ).
Très gros boulot, bravo ! :applaud:
Avatar de l’utilisateur
Par TopHill
#3397127
TchangPapado a écrit :
18 oct. 2021, 15:04
Ahah, tu me fais marrer Fabio, j'avais commencé un tableur mais je me suis arrêté en mai :genance:

Merci pour ces premiers retours chiffrés en tout cas ! :super:

Après la fin de saison que vient de nous proposer l'équipe, je ne comprends pas trop les msgs comme celui de TopHill. Dernièrement, on a justement vu que sans Coquard (même s'il nous fait mentir ce week-end) et sans, d'ailleurs, les autres têtes d'affiche attendus en début de saison (Pacher, Rolland), on a vu du beau vélo et on a vibré avec Bonnamour, Ferasse, Lecroq, Mozzato, notre nouvelle mascotte Schonbi... :balloon:

C'est sûr qu'on n'apprécie pas tous de la même manière le cyclisme mais j'ai trouvé l'équipe passionnante à suivre une fois qu'elle a semblé avoir fait le deuil de ses trentenaires (Van Genechten, De Backer, Reza, Gautier...) et qu'on a vu les jeunes stagiaires être intégrés ou d'autres coureurs de "seconde ligne" prendre en responsabilités.
Bonnamour, son nom n'était pas "bankable" en début de saison et aujourd'hui, il a une place toute autre dans le paysage cycliste. A l'équipe de faire émerger de nouvelles coqueluches pr pérenniser son projet :smile:

Préparez-vous à la Schonbi-mania quand il portera un maillot à pois rouges en 2022..... :tongue:
j'ai juste dit ça : "J'espère que B&B libéré du "tout pour Coquard" va retrouver le goût de la victoire en Europe l'année prochaine."

Evidemment que Bonnamour nous a fait vibrer, mes voisins s'en souviennent encore dimanche y a 10 jours en entendant mes cris ... :rieur:
Par TchangPapado
#3397293
Ahah, désolé TopHill, je ne sais pas pourquoi mais les msgs sur la pérennité du projet, ça me chatouille !

J'avais mal interprété ton msg, je pensais que tu associais la pérennité du projet à la présence de Coquard. Mais après, je ne me fais pas de souci non plus quant à l'engagement du sponsor par rapport au nombre de victoires et à leurs prestiges. :) Je me dis qu'un sponsor comme B&B qui veut gagner en visibilité internationale, ce qui lui importe, c'est la présence sur certaines courses/certains territoires. Commercialement, les victoires, c'est indéniablement bonificateur mais si le but est de développer leur réseau, faire du commerce B to B, ils peuvent trouver leur intérêt sans (naaaan, j'essaye pas de justifier une nvelle absence de victoires clinquantes en 2022 :green: ), qui plus est si la comm' et la politique sportive sont cohérentes.

Pr 2022, on est plutôt enthousiaste sur la direction sportive prise, j'espère que les Glaz en récolteront des résultats positifs ! :hate: Longue vie aux Glaz ! :green:

Par contre, hier, j'ai vu pleins de nouveaux départs chez Loudéac, je pense qu'on peut sérieusement s'inquiéter de la pérénnité de la réserve :genance:
  • 1
  • 43
  • 44
  • 45
  • 46
  • 47
  • 52
Sports mécaniques 2021

surtout qu'il ne faut pas oublier que le titre d[…]

Cyclisme érythréen

Après, mieux vaut signer chez Pro Touch que[…]

On perd un jour de course par rapport à l'a[…]

Alors ce début de Tour de France? Sur la p[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site