Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 216 sur 217
  • 1
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
#3394285
dolipr4ne a écrit :
11 oct. 2021, 22:06
Nopik a écrit :
11 oct. 2021, 14:04
Tu voudrais qu'il ait quel palmarès ? 15 étapes sur des GT ?
Non, je disais juste que meme s’il avait pu avoir un meilleur palmares que le sien en faisant d’autres choix de carriere, je suis tout de meme content qu’il ait insisté sur les GT car c’est ce qui fait rever, et lui et nous.
Je pense que dans ses grandes années, Pinot est le seul coureur du peloton qui aurait pu rendre à la côte de la Redoute sa noblesse d'antan. :metalhead:
#3394332
twisty a écrit :
11 oct. 2021, 20:19
papou06 a écrit :
11 oct. 2021, 14:21


Yates, ça reste un mec qui a gagné un GT, et qui dans ses bons moment est pas loin d'être intouchable.
Mas, il a un plafond plus bas, mais on fait difficilement mieux en terme de régularité : 5e et 6e des 2 derniers TDF, 2e, 5e et 2e de ses 3 dernières Vuelta. Il a plus de top 5 en 4 ans que Pinot dans toute sa carrière.
On ne demande pas à Pinot d'avoir la régularité de Mas, on lui demande un seul podium, ça reste possible selon moi, même si ce sera compliqué vu son passif de poissard (ou de ne pas avoir une santé de fer)
Sauf que tu as évidemment bcp plus de chances de finir sur le podium en étant régulier et tjrs au niveau, qu'en faisant des montagnes russes et en finissant 1 GT sur 2.
#3394349
Certes mais la question est, pour boucler la boucle de sa carrière pour Pinot, est ce le fait de gagner encore 3/4/5 étapes de GT qui ferait une différence ou bien d'obtenir ce deuxième podium de GT en carrière qui montrerait que oui, il avait le niveau pour jouer les GTs, qu'il a été trop fragile pour concrétiser jusque là mais qu'il pouvait le faire ? Je pense que c'est plutôt la deuxième option disons encore les 2 prochaines années. En ce sens il est un peu comme Porte dont le podium du TDF 2020 a fini par montrer que non il n'était pas qu'un lieutenant perdu dans un costume de leader trop grand (oui je sais Porte a gagné plein de courses par étapes WT, mais je parle dans le rapport aux GTs) mais qu'il avait depuis des années ce podium dans les jambes et qu'il l'a fait et a pu montrer qu'il pouvait le faire.
#3394355
Entre un podium en GT et une victoire sur un Dauphiné, un Paris-Nice ou un Tirreno, je ne sais pas ce que je choisirai. Mais je ne sais pas non plus, lequel est le plus accessible. En tout cas, s'il ne retrouvait pas son meilleur niveau, je trouve que sa carrière aurait un petit goût d'inachevé. J'espère donc de tout cœur qu'il le retrouvera et qu'il fera au moins une dernière grosse perf.
#3394366
blouss_ a écrit :
12 oct. 2021, 12:01
Entre un podium en GT et une victoire sur un Dauphiné, un Paris-Nice ou un Tirreno, je ne sais pas ce que je choisirai. Mais je ne sais pas non plus, lequel est le plus accessible. En tout cas, s'il ne retrouvait pas son meilleur niveau, je trouve que sa carrière aurait un petit goût d'inachevé. J'espère donc de tout cœur qu'il le retrouvera et qu'il fera au moins une dernière grosse perf.
Rien n’est simple avec Pinot car meme quand il est à son meilleur niveau, ça lui fait certes gagner un Monument, mais ça le fait abandonner un GT en finissant à l’hopital.
Et quand l’année suivante on pense qu’il est encore plus fort et a appris de ses erreurs/échecs, il envoie un rêve pas possible sur le Tour…..puis abandonne en fin de GT à cause d’une douleur à la jambe qui vient de nulle part.

C’est pas pour l’enfoncer hein, on ne va pas refaire l’histoire 107 ans, mais y a jamais rien de simple avec Pinot. Y a que son Lombardie qui a été limpide en fait (meme pas une tendinite, un mal de gorge, un coup de soleil ou un lamentin à l’arrivée pour le supplier de prendre la nationalité italienne. Bon ok, il a fallu le désincarcérer de l’étreinte de Jimmy en bas du podium parce que ça devenait gênant mais Tibo ne s’en est pas plaint).
#3394373
blouss_ a écrit :
12 oct. 2021, 12:01
Entre un podium en GT et une victoire sur un Dauphiné, un Paris-Nice ou un Tirreno, je ne sais pas ce que je choisirai. Mais je ne sais pas non plus, lequel est le plus accessible. En tout cas, s'il ne retrouvait pas son meilleur niveau, je trouve que sa carrière aurait un petit goût d'inachevé. J'espère donc de tout cœur qu'il le retrouvera et qu'il fera au moins une dernière grosse perf.
Un goût d'inachevé, elle l'aura toujours sauf s'il réussit enfin à nous faire une Cadel Evans (mais c'était 2019 son année 2011...). Mais il peut y avoir quand même la sensation de boucler la boucle de belle manière ou au contraire l'impression de ne pas réussir à le faire. Nouveau podium en GT ou victoire sur une course par étape WT, voilà en effet qui serait un beau couronnement pour une carrière qui aura connu beaucoup de hauts et de bas.
#3394384
blouss_ a écrit :
12 oct. 2021, 12:01
Entre un podium en GT et une victoire sur un Dauphiné, un Paris-Nice ou un Tirreno, je ne sais pas ce que je choisirai. Mais je ne sais pas non plus, lequel est le plus accessible. En tout cas, s'il ne retrouvait pas son meilleur niveau, je trouve que sa carrière aurait un petit goût d'inachevé. J'espère donc de tout cœur qu'il le retrouvera et qu'il fera au moins une dernière grosse perf.
Niveau grand public, le podium sur le Tour de France serait plus marquant, je crois d'assez loin. Niveau suiveur habituel, peut-être qu'un doublé parmi Dauphiné, Pays Basque, Paris-Nice, Tour de Suisse, etc. aurait une meilleure influence. Podium sur Giro ou Vuelta, je ne sais pas, ça manque d'exposition médiatique pour le grand public ces derniers temps, mais il y aurait peut-être moyen de la construire au fil des jours.
#3395434
C’est certain son année et son moment c’était 2019 il était le plus fort et aurait du remporter avant l’inexplicable.

C’est aussi ça qui l’a fait basculer dans une autre dimension , la première fois on s’est dit un français va ( peut ) gagner le Tour

Avec le recul il aurait également pu je pense largement être sur le podium en 2020 il tenait une grande forme

Maintenant l’année prochaine j’aimerais le revoir sur le tour et être au niveau des meilleurs , le Giro la vuelta c’est bien mais comme il l’a dit lui même le tour c’est encore autre chose
Il lui reste peu d’occasion il doit y retourner l’année prochaine et aura le temps de penser au Giro en 2023
Son début de saison 2022 va être important afin de voir s’il peut de nouveau lever les bras et retrouver sa pointe de vitesse qui lui a justement permis de lever plus souvent les bras
#3395438
Je serai Pinot j'irai sur le Giro l'an prochain et je zapperai le Tour.

Le parcours du Tour est vraiment très piégeux et dangereux en 1ère semaine pour un coureur comme lui. L'étape Danoise, les pavés, les étapes pour puncheurs où ça va frotter sévère, ce n'est pas à son avantage.

Et, surtout, la startlist du Giro s'annonce bien plus jouable puisque les 3 meilleurs coureurs de GT actuellement (les 2 Slovènes + Bernal) sont annoncés au départ du Tour.
#3395460
Cette enflure de Prupru n'a pas laissé le choix à Tibo en tout cas avec son cadeau empoisonné de la Planche des Super Belles Filles à nouveau au programme (son Puy du Fou des années 2010-2020). Chantage affectif.

Après, le Giro pourrait intervenir trop tôt dans la saison pour Pinot qui aura sans doute besoin de faire un premier gros bloc avant une pause pour relancer totalement la machine.
Si Giro, ça ne lui laisserait que peu de temps pour reprendre ses marques au très haut niveau avec sans doute uniquement un Paris-Nice ou un Tirreno + un UAE Tour pas des plus exigeants.
Alors qu'avec le TdF au programme, il pourra tranquillement monter en régime : Paris-Nice-Catalogne-Romandie //coupure// Dauphiné.
#3395468
-Vélomen- a écrit :
14 oct. 2021, 21:29
Je serai Pinot j'irai sur le Giro l'an prochain et je zapperai le Tour.

Le parcours du Tour est vraiment très piégeux et dangereux en 1ère semaine pour un coureur comme lui. L'étape Danoise, les pavés, les étapes pour puncheurs où ça va frotter sévère, ce n'est pas à son avantage.

Et, surtout, la startlist du Giro s'annonce bien plus jouable puisque les 3 meilleurs coureurs de GT actuellement (les 2 Slovènes + Bernal) sont annoncés au départ du Tour.
Je veux voir Pinot sur le Tour. Je n’aime pas trop le parcours mais je trouve qu’il lui sied bien. Des étapes de montagne assez faciles à contrôler, des arrivées en côte, des Pyrénées nul de chez nul qui ne permettront pas de course tactique dans lesquelles il est parfois peu à l’aise. Et un chrono de fin de GT sur la fraîcheur. Je trouve que ça ressemble beaucoup à 2014. Quand aux risques de la première semaine je ne pense plus qu’il soit le plus défavorisé. Il a encore montré en 2020 dans l’étape des bordures qui piège Pogi qu’il avait progressé. Pour le coup je serai vraiment déçu de ne pas l’y voir.
#3395517
Il y a une chose qui peut jouer dans le programme des leaders de la FDJ : le parcours du Tour 2022 ne convient pas du tout, mais alors pas du tout à Arnaud Démare.

Difficile de l'imaginer sur le Tour l'an prochain après la débâcle de cette année. D'autant plus qu'il lui faut 3 voire 4 équipiers.

Je pense que Démare fera Giro et Vuelta. Ce qui lui permettra d'arriver en excellente forme sur le Mondial Australien, pour sprinteurs.
#3395540
-Vélomen- a écrit :
15 oct. 2021, 09:18
Il y a une chose qui peut jouer dans le programme des leaders de la FDJ : le parcours du Tour 2022 ne convient pas du tout, mais alors pas du tout à Arnaud Démare.

Difficile de l'imaginer sur le Tour l'an prochain après la débâcle de cette année. D'autant plus qu'il lui faut 3 voire 4 équipiers.

Je pense que Démare fera Giro et Vuelta. Ce qui lui permettra d'arriver en excellente forme sur le Mondial Australien, pour sprinteurs.
Je vois la GFDJ retenter le all in avec Pinot et Gaudu et une équipe costaud autour d'eux. Ils ne peuvent pas ne pas le tenter au moins encore une fois. Pinot-Gaudu-Madouas-Kung et le meilleur du meilleur de ce qu'ils auront sous la main, je pense qu'ils feront le tour. Démare et des francs-tireurs à la Molard et autre occuperont comme ils peuvent le terrain sur le Giro et la Vuelta.
#3395555
J'espère sincèrement que l'équipe ne mettra pas Pinot et Gaudu sur le TDF, mais que l'un des deux sera sur le Giro. Même si je comprends que le Tour de France soit important pour l'équipe, je trouve dommage de mettre tous ses leaders sur une seule course, avec tout les risques que cela représente
#3395561
Il ne faut pas non plus dire que lorsque Pinot n'a pas de pépin et est en forme, il a un podium assurer.

En 2017, on devait voir ce qu'on allait voir au Giro, c'est un pays avec un parcours qu'il apprécie, pas de pression médiatique, temps idéal pour lui... Il finit 4eme et ça reste pour moi son meilleur GT derrière évidemment le tour 2019 mais devant son podium du tour et même devant le Giro 2018.

Pour ce qui est de savoir si il faut privilégier une victoire en WT d'une semaine ou un podium en GT... C'est très compliqué pour les deux... Je me demande déjà si un Bernal qui est plus fort peut une nouvelle fois gagné Paris-Nice.
Le niveau est bien plus élevé qu'à l'époque où Pinot était en forme et n'arrivait tout de même pas a gagner des courses d'une semaine ni faire de podium en Grand Tour..
  • 1
  • 213
  • 214
  • 215
  • 216
  • 217
Bilan 2021

Moi, je suis très satisfait Je suis dans le[…]

Avec 12 succès au compteur et une victoire[…]

Running

Bravo, t'es quand même rapide, c'est une qua[…]

Chrono des Nations

Bon, je vous vois arriver et je ne suis pas cer[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site