Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 7 sur 7
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Roglic - Meilleur coureur à ne pas avoir gagné de Tour de France ?

Oui
2
7%
Non
4
15%
Il peut encore gagner le Tour
21
78%
#3385402
Calisto631 a écrit :
21 sept. 2021, 00:24
manu74annecy a écrit :
20 sept. 2021, 16:12
Oui mon classement peut-être plus ou moins discutable, mais c'est si difficile de différencier les périodes, le rapport au dopage, et la présence de "non attribué" durant 7 années où les palmarès ont été gelés...Donc, on peut partir aussi du principe qu'on aurait pu attribuer ses victoires au second... Riis ou Zabel ont bien gardé lesurs victoires ou maillots verts, andy en a bien gagné un sur tapis vert, perreiro aussi...donc :

Beloki, c'est peut-être grotesque, mais c'est simplement pour dire que ceux qui auraient du remporter le Tour l'ont fait hormis Quintana, et puis ses références à coté du Tour ne sont pas aussi mauvaises que cela. Et quand bien même, on parle bien d'une victoire dans le Tour, dire d'un heras que ça a été un coureur exceptionnel parcqu'il remportait des vueltas sans adversités peut laisser dubitatif...

Beloki, c'est peut-être grotesque, mais il a fait 3 podiums dans une période difficile à lire, et au moment de sa chute à Gap en 2003 qui a sans doute mis fin à sa carrière, il est le plus grand rival d'Armstrong avant qu'Ullrich et Vino le deviennent.

Bref, oui peut-être pas 2000, mais si on part du principe que L.A n'aurait pas du être là Beloki aurait pu gagner en 2001, en 2002, en 2003... donc ça ne me parait pas incongru de le mettre si haut.

C'est un point de vue, mais Roglic n'a été proche dans la victoire sur le Tour qu'une seule et unique fois, et je regarde plutôt cela.
Non non, Beloki, c'était même pas un adversaire crédible de Armstrong. Tu demandes à Armstrong de citer ses plus grands rivaux, ou ceux qu'il a le plus craint, il te met Ullrich, Mayo, Basso et Vino facilement devant Beloki.
Beloki, en 2000 et 2001, c'était 0 attaque.
En 2002, il attaque presque pour la forme au Ventoux avant de se faire contrer sale et finir laché par Basso, Rumsas et Mancebo. Il était surtout content de contenir Rumsas et faire enfin 2
En 2003 ouais, il fait un peu plus le thug avec l'effet de meute avec enfin un Vino au niveau, Mayo et Hamilton qui n'étaient pas en reste. Alors il était mieux placé au CG mais à l'Alpe, c'est pas lui qui crève l'écran.
En gros, Beloki, c'est le même style que Enric Mas.

Beloki, il a gagné qu'une course par étapes niveau ProTour dans toute sa carrière, et la seule fois qu'il a porté le maillot de leader sur un GT, il fait grupetto sur la première étape difficile.
Y a une différence entre être le meilleur derrière le meilleur et devenir le meilleur tout court. Beloki, tu le mets sur le Tour 2002 sans Armstrong, il se fait harceler par Rumsas, Basso, Mancebo et peut être même que Galdeano aurait gardé plus facilement son maillot.
S'il était effectivement le second d'Armstrong, il aurait quand même un palmarès plus relevé qu'un pauvre Tour De Catalogne.

A côté de ça, t'as Roglic qui a remporté 3 Vuelta, et presque toute les courses par étapes d'une semaine, les JO CLM, LBL... Il joue la gagne sur toutes les courses auquel il participe. On s'en rend pas compte car il a pas mal d’échec à son actif (Tour et Dauphiné 2020, Paris Nice cette année), mais ce coureur est tout simplement monstrueux.

Bref, la catégorie de Beloki, c'est plutôt celle de Kloden, Bardet, Leipheimer et Virenque. Des mecs dont on se dit, ah c'est bien ce qu'il fait, espérons qu'il résiste. Quintana, Basso, Menchov ou Porte sont devant, ce sont des mecs que tu pouvais considérer comme favori sur certaines éditions.
Globalement d'accord. Par contre je vois pas ce que vient foutre Porte avec des Quintana, Basso ou Menchov.
Porte c'est exactement comme Beloki, il n'aurait jamais pu supporter le poids de la course. Au contraire, un Virenque avait certainement le caractère pour jouer la gagne. Son Tour 97 le prouve, il était capable de tout tenter pour gagner, et c'était très loin d'un mec qui ne faisait que s'accrocher et résister.

Et pour revenir à un de tes posts précédents, il faut mettre Basso au niveau d'un Quintana ou Zulle.
Basso, c'est 2 Giro, 2 podiums du Tour, et le très grand favori du Tour 2006 avant que l'affaire Puerto n'éclate.
Il n'a pas de palmarès sur les courses d'une semaine, mais c'est en grande partie l'époque qui veut ça : les favoris des GT ne visaient pas les courses d'une semaine, toute la saison se jouait sur les GT.
#3385434
papou06 a écrit :
21 sept. 2021, 10:10
Et pour revenir à un de tes posts précédents, il faut mettre Basso au niveau d'un Quintana ou Zulle.
Basso, c'est 2 Giro, 2 podiums du Tour, et le très grand favori du Tour 2006 avant que l'affaire Puerto n'éclate.
Il n'a pas de palmarès sur les courses d'une semaine, mais c'est en grande partie l'époque qui veut ça : les favoris des GT ne visaient pas les courses d'une semaine, toute la saison se jouait sur les GT.
Basso était l'un des deux favoris du Tour 2006 mais pas le très grand favori. Il doublait Giro/Tour et même s'il avait été très impressionnant sur le Giro, il n'y avait aucune garantie qu'il le soit autant sur le Tour.

Et de l'autre côté, Ullrich montait en puissance avant le Tour. Il gagne le Tour de Suisse face à une concurrence assez faiblarde mais il le gagne quand même. Et le tracé du Tour incitait encore une fois à n'être vraiment au top qu'en troisième semaine pour les trois étapes alpestres (le tracé pyrénéen étant assez décevant).
#3385437
marooned a écrit :
21 sept. 2021, 12:41
papou06 a écrit :
21 sept. 2021, 10:10
Et pour revenir à un de tes posts précédents, il faut mettre Basso au niveau d'un Quintana ou Zulle.
Basso, c'est 2 Giro, 2 podiums du Tour, et le très grand favori du Tour 2006 avant que l'affaire Puerto n'éclate.
Il n'a pas de palmarès sur les courses d'une semaine, mais c'est en grande partie l'époque qui veut ça : les favoris des GT ne visaient pas les courses d'une semaine, toute la saison se jouait sur les GT.
Basso était l'un des deux favoris du Tour 2006 mais pas le très grand favori. Il doublait Giro/Tour et même s'il avait été très impressionnant sur le Giro, il n'y avait aucune garantie qu'il le soit autant sur le Tour.

Et de l'autre côté, Ullrich montait en puissance avant le Tour. Il gagne le Tour de Suisse face à une concurrence assez faiblarde mais il le gagne quand même. Et le tracé du Tour incitait encore une fois à n'être vraiment au top qu'en troisième semaine pour les trois étapes alpestres (le tracé pyrénéen étant assez décevant).
Basso était nettement favori pour tous les bookmakers à l'époque. On annonçait évidemment un duel entre les 2, mais tout pointait sur l'italien comme favori entre les 2. Il avait largement dominé Ullrich en 2004 et 2005 (en doublant également avec le Giro), et il venait d'atomiser le Giro dans des proportions rarement vues.

Après ça se serait décidé sur la route évidemment, mais sur le papier, c'était bien Basso le favori. Et pourtant je suis un fan inconditionnel d'Ullrich.
#3385745
Le TOUR 2006, c'était juste du paranormal....

l'affaire Puerto
hushovd qui gagne le prologue
casper le fantome qui gagne un sprint
perreiro qui sort des pyrénées en 47ème position à une demi heure au général
mais qui reprend le maillot à montélimar car on lui laisse 30 minutes
qui se bat comme un fou pour garder le maillot dans l'alpe mais le perd de 10"
Landis qui s'écroule le lendemain vers la toussuire
pour faire le plus grand numéro soliste de ces 40 dernières années le surlendemain (il avait du monter joux plane plus vite que les meilleurs du peloton alors qu'il était seul depuis 100 bornes...)
..et reprendre le maillot dans le dernier clm

pour finalement le perdre sur tapis vert au profit d'oscar perreiro qui aura réussi la prouesse cette année là de gagner un Tour sans un seul autre résultat significatif le reste de l'année, plongé dans l'anonymat du peloton...

c'était bien suréaliste quand même tout ça
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

La victoire de Taco Van der Hoorn me paraît […]

Challenge 2021 - La saison !

Mon premier top 10 :banana: Merci à Alb[…]

Pas possible le 6/6/6 en intense, du moins je […]

zut

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site