Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

#3343031
cytep33 a écrit :
17 juin 2021, 23:13
5 ans de rugby pour moi de 7 à 12 ans
A l'époque dans mon petit village de Dordogne c'était rugby ou rien alors va pour rugby!
Jamais été passionné (en vrai mon truc préféré c'était le gros goûter avec le pâté après l'entrainement) mais comme les copains y allaient j'ai suivi. C'était sympa on allait ensemble en vélo à l'entrainement (le stade était à 3 km de chez moi à l'extérieur du village)
A l'époque je ne faisais absolument pas le lien entre ce qu'on faisait à l'entrainement et les matches qu'on faisait environ 1 fois par mois. J'étais nul je ne courrais pas vite alors j'étais talonneur .Dans mes souvenirs je touchais très peu le ballon (sans doute que mes copains avaient conscience de mon piètre niveau).
Paradoxalement j'ai pourtant de très bons souvenir de l'opposition qu'on faisait en fin d'entrainement avec tous les enfants et ado de l'école de rugby (7 à 16 ans environ).Notre terrain c'était les 22 m et les lignes d'essais étaient les lignes de touche.Ca me paraissait immense la première année.La règle était simple: le coach faisait 2 équipes et il était interdit de s'opposer à un plus petit que soi.Paradoxalement j'ai de bons souvenirs de ces moments où on était 4 ou 5 asticots à essayer de ralentir un grand en s'accrochant derrière lui. L'autre truc que j'adorais c'est qu'en vrai le plaisir des grands c'était de faire marquer les petits .T'essayais de t'accrocher comme un malade dans le sillage de l'action avec la vitesse d'un enfant de 7 ou 8 ans en espérant que tu serais l'élu qui recevrait l'offrande!
Vers l'âge de 11/12 ans j'étais toujours talonneur mais c'est devenu plus violent .Au bout de quelques saignements de nez en mêlée fermée (à 3 contre 3!),ça m'a moins fait rire.Le fait de savoir que ce talonneur d'en face allait chercher à me mettre un bourre-pif , c'est vraiment un truc qui me révoltait ;Bon après dans notre équipe on avait Maxime C. Un fils d'agriculteur du genre à qui il fallait pas en promettre à table .Je me souviens qu'il valait mieux se servir de pâté avant lui :elephant:
Bon donc ce fameux Maxime faisait une bonne tête de plus que nous (du genre 1m60 alors qu'on faisait 1m40) mais surtout il devait déjà être à 75kg.C'était bien sûr mon voisin en mêlée. Donc quand ça se passait mal avec un gars qui mettait des coups,on donnait son numéro à Maxime qui savait admirablement utiliser sa corpulence pour le sécher proprement quand l'occasion se présentait au détour d'une mêlée ouverte .
Et donc ma courte carrière s'est interrompue à 12 ans sur un double saignement de nez simultané à la suite d'une énième châtaigne en mêlée contre Eymet.
Je suis alors directement passé du rugby au top50 et la musique m'a beaucoup plus passionné que le ballon ovale!
Tu es de quelle annees ?

Dommage d avoir arrêté sur ça.
Car apres le Banga est remplacé par la bière et c est autrement plus sympa :p
#3343032
Tiens c est marrant, ton histoire me rappelle celle d un mec qui était venu essayé dans mon équipe.
Mon équipe évoluait en championnat Reichel (Elite chez les juniors).
La copine du gars était dans mon lycée en BTS et elle m explique que son cheri allait venir essayé et que son chéri était le meilleur joueur de son bled, qu il était pas tres costeau mais tres rapide...
Bref j attendais de voir.
Bah le soir où il vient essayé on preparait un match important, l entraînement était intense en terme d engagement... j ai oas eu l occasion de voir sa vitesse... par contre il c est fracturé la mâchoire sur un plaquage.... on ne l a plus jamais revue.
Le lendemain sa copine parlait bcp moins
#3344208
En club: natation, basket, tennis et foot.
Une constante, j'étais nul partout. :wink:

Par contre, le plus grand "kiff" à pratiquer dans un cadre de compétition (officielle ou pour le fun) reste le foot.
Sinon, rando, course à pied ou vélo mais surtout pour l'évasion plus que pour la "perf".
#3344216
sutter7 a écrit :
21 juin 2021, 12:49
En club: natation, basket, tennis et foot.
Une constante, j'étais nul partout. :wink:

Par contre, le plus grand "kiff" à pratiquer dans un cadre de compétition (officielle ou pour le fun) reste le foot.
Sinon, rando, course à pied ou vélo mais surtout pour l'évasion plus que pour la "perf".
Tiens, d’ailleurs, tu me fais penser à un truc: qu’est-ce qui nous prend à aller inscrire nos gamins dans des clubs de natation?
N’y a-t-il pas plus ininteressant, plus enfermant, plus monotone que ce sport? Comment peut-on penser que cela soit « bien » pour un gamin d’aller faire des longueurs, encore et encore?

Apres, j’ai une vision du sport sans doute un peu personnelle: je refuse de dissocier totalement la notion de jeu/amusement de celle du sport. Vous comprendrez que dans cette optique, ce sport se pose là. :genance:

Dans un autre ordre d’idées, j’ai vu récemment une pub ultra super fashion kikoolol pour promouvoir le tir à l’arc. A un moment, je me suis dit « Punaise, comment je plains les spectateurs les parents, car meme si l’archer est acteur du truc et ressent les petites differences d’un tir à l’autre, franchement qu’est-ce qui ressemble plus à un tir de flèche qu’un autre tir de flèche? Le truc abominablement chiant sérieux, à te faire mourir d’ennui.
#3344219
Faut quand même penser à tous les bienfaits de la natation à côté d'un point de vue musculaire, tenue, posture etc c'est un argument de poids.
Comme le célèbre "c'est complet ça fait bosser tout" ce qui est vrai.
Très bon donc pour le développement de l'enfant mais chiant aussi, il n'y a pas cet aspect ludique que peut avoir un sport CO.
Après adulte on voit les choses différemment moi je m'éclate dans les bassins.
Avatar de l’utilisateur
Par Booze
#3344228
En club : judo, tennis de table, badminton, squash, baseball, natation, aviron, golf, rink hockey, patinage artistique (sur roulettes). J'ai l'impression d'en avoir oubliés.
Hors club : basket sur "playground", vélo (même si des petits ennuis au niveau du pied m'ont bien freiné ces dernières années)
Deux regrets : ne jamais avoir pratiqué le curling, ne pas avoir trouvé le lieu d'entrainement de hockey sur gazon
Un étonnement : ne jamais avoir ressenti l'envie de pratiquer le cyclisme en club alors que petit et adolescent je passais mes vacances sur mon vélo; ça ne m'a jamais traversé l'esprit.
#3344256
J'ai fait une dizaine d'années de o ! J'étais attaquant, assez rapide, avec un bon sens du but et bonne frappe des deux pieds. Techniquement j'étais moyen plus, je ratais pas mes contrôles et était capable d'éliminer un défenseur. J'ai même été gardien une année, j'étais fort d'ailleurs (peut être plus que sur le terrain) et j'aimais ça. Seulement quand on est petit comme moi... :spamafote:
#3344265
JFKs a écrit :
21 juin 2021, 12:56
sutter7 a écrit :
21 juin 2021, 12:49
vélo mais surtout pour l'évasion plus que pour la "perf".
Un peu comme ton idole :elephant:
Je ne sous-estimerais pas la performance de Frank lors de ses nombreuses échappées, bien que son insolente supériorité donne l'impression de démonstrations "faciles" :wink:
#3344266
dolipr4ne a écrit :
21 juin 2021, 13:29
Tout à fait d’accord avec toi, mais c’est quand meme des considerations d’adultes, non?
Concernant ma progéniture, ma considération d'adulte est clairement aussi que savoir bien nager peut (te) sauver la vie!
Dernière édition par sutter7 le 21 juin 2021, 14:50, édité 1 fois.
#3344268
sutter7 a écrit :
21 juin 2021, 14:50
dolipr4ne a écrit :
21 juin 2021, 13:29
Tout à fait d’accord avec toi, mais c’est quand meme des considerations d’adultes, non?
Concernant ma progéniture, ma considération est clairement que savoir bien nager peut (te) sauver la vie!
T'as quand même pas besoin d'envoyer tes enfants faire des traversées de bassin à n'en plus finir pour qu'ils apprennent à bien nager :spamafote:
#3344272
jimmy39 a écrit :
21 juin 2021, 14:51
sutter7 a écrit :
21 juin 2021, 14:50


Concernant ma progéniture, ma considération est clairement que savoir bien nager peut (te) sauver la vie!
T'as quand même pas besoin d'envoyer tes enfants faire des traversées de bassin à n'en plus finir pour qu'ils apprennent à bien nager :spamafote:
Tout à fait, mais tous les cours de natation ne sont pas comme cela et l'apprentissage technique aide beaucoup quand même, notamment en vue de ne pas s'épuiser.
#3344281
jimmy39 a écrit :
21 juin 2021, 14:50
El_Pistolero_07 a écrit :
21 juin 2021, 14:37
J'ai fait une dizaine d'années de o ! ...
Il y a quand même un roman/film qui t'es consacré, Histoire d'O. que ça s'appelle :siffle:


Plus sérieusement, c'est quoi du o :reglement:
:rieur:
Du foot ! Je sais pas ce qui s'est passé pour que j'écrive o... :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Booze
#3344287
jimmy39 a écrit :
21 juin 2021, 14:51
T'as quand même pas besoin d'envoyer tes enfants faire des traversées de bassin à n'en plus finir pour qu'ils apprennent à bien nager :spamafote:
Je confirme. C'est vraiment ingrat comme sport. J'ai beaucoup d'admiration pour celles qui ont pratiqué pendant des années. Faut avoir envie de passer des heures à compter les carreaux au fond de la piscine, le tout dans une atmosphère chlorée.
#3344544
dolipr4ne a écrit :
21 juin 2021, 13:29
Tout à fait d’accord avec toi, mais c’est quand meme des considerations d’adultes, non?
Je peux pas vraiment dire le contraire tu n'as pas tort. En termes d'épanouissement pur, l'aspect ludique est vraiment essentiel à mon sens.
#3344588
sutter7 a écrit :
21 juin 2021, 14:58
jimmy39 a écrit :
21 juin 2021, 14:51


T'as quand même pas besoin d'envoyer tes enfants faire des traversées de bassin à n'en plus finir pour qu'ils apprennent à bien nager :spamafote:
Tout à fait, mais tous les cours de natation ne sont pas comme cela et l'apprentissage technique aide beaucoup quand même, notamment en vue de ne pas s'épuiser.
Vu comment je m’éclatais à la piscine etant gamin (sérieux, j’en étais fou, mes parents se battaient pour me faire sortir de l’eau), j’y inscrirais mes gosses sans souci si j’en avais afin qu’ils apprennent à nager, d’autant que les sceances sont en effet plus ludiques que ce qui se faisait avant.
Mais je parlais plus précisement de la natation en club, avec competitions à la clef. La, serieusement, ça me rendrait malade de voir mes gamins faire des longueurs, des longueurs, et encore des longueurs. Qu’un adulte ait envie d’en faire (et j’en ai fait) pour son envie personnelle, aucun souci, mais je suis convaincu que les jeunes ont bien d’autres choses bien plus interessantes à decouvrir dans ce monde pour avoir du temps à perdre à essayer de gagner 5 centiemes dans le virage ou dans la matiere d’une combi.
Suis sûr que le cricket doit etre 10 fois plus interessant! :wink:
#3344615
dolipr4ne a écrit :
22 juin 2021, 13:57

Vu comment je m’éclatais à la piscine etant gamin (sérieux, j’en étais fou, mes parents se battaient pour me faire sortir de l’eau), j’y inscrirais mes gosses sans souci si j’en avais afin qu’ils apprennent à nager, d’autant que les sceances sont en effet plus ludiques que ce qui se faisait avant.
Mais je parlais plus précisement de la natation en club, avec competitions à la clef. La, serieusement, ça me rendrait malade de voir mes gamins faire des longueurs, des longueurs, et encore des longueurs. Qu’un adulte ait envie d’en faire (et j’en ai fait) pour son envie personnelle, aucun souci, mais je suis convaincu que les jeunes ont bien d’autres choses bien plus interessantes à decouvrir dans ce monde pour avoir du temps à perdre à essayer de gagner 5 centiemes dans le virage ou dans la matiere d’une combi.
Suis sûr que le cricket doit etre 10 fois plus interessant! :wink:
La fille d'un ami fait de la natation en compétition, elle a commencé il y a deux ans, doit avoir autour de 14 ans aujourd'hui et fait des temps correct en départemental sur toutes les nages et commence à avoir quelques points forts en régional (se qualifie en finale de championnat dans sa catégorie d'age sur certaines nages et distance).

Elle en est folle, ne veut faire que ça, s'excite à voir ses temps s'améliorer de mois en mois... et surtout semble prendre un énorme plaisir au sentiment de glisse et de puissance dans l'eau (c'est elle qui me le dit, a peu près dans ces termes).

Il me semble que des jeunes sont aussi capable de prendre plaisir dans le pur effort, accompagné de ce sentiment de glisse et de capacité à dominer techniquement le geste pour que la puissance face avancer le plus vite possible. Pas si loin peut être de ce que ressent un cycliste en forme qui roule vite sur le plat, le plaisir de puissance et le sentiment de vitesse dans son environnement.
Tour de France 2022

Il me semble que Prudhomme n'est pas un fan des […]

Infirmerie - Saison 2021

Brent Van Moer a chuté à l'entra&ici[…]

Je m'attendais pas à lire un "Bargui[…]

Ben parce qu'il a remporté 7 fois le[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site