Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 57 sur 87
  • 1
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 87
#3341947
https://onedrive.live.com/?authkey=%21A ... 32&o=OneUp

Je met ce lien pour le roadbook .

Je pense que démare a de bonnes chances de bien figurer au maillot vert, le classement par points devrait etre vraiment disputé cette année, je vois personne capable de tuer le match sur les 7 premières étapes.

Vous pensez que Pogaçar est le favori logique malgré les deux chronos et la faiblesse relative de son équipe ?

Sur les deux étapes Alpestres je le vois pas reprendre du temps à Rogliç et je le vois perdre 1 minue à une minute 30 au total sur les deux chronos.
#3341955
Il y a t il une hierarchie claire entre Rogliç et Pogaçar en descente ? Je pense à l' étape du ventoux surtout mais aussi celle d' Andorre.

Je pense qu' au sommet de la colombière ils seront groupés tout les deux dans un groupe de 10 voir douze.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3341957
Tous les ans je me dis que je n'achèterai plus le VeloMag avec le guide du Tour et tous les ans je le rachète :spamafote:
J'ai cette faiblesse.

Du coup, j'ai bien regardé plus en détail le parcours; et finalement, après une première impression très médiocre, je ne le trouve pas si affreux.

Les 2 gros chronos peuvent apporter une dimension plus intéressante et rendre éventuellement les étapes de montagne plus animées (ou pas).
Bon on a tout de même 8 sprints massifs potentiels :sleep: dont 2 ou 3 avec des risques de bordures, notamment Carcassonne.
La fête du punch pour les 2 premières étapes; on espère, pour beaucoup d'entre nous, un maillot jaune pour MVDP.
4 étapes vallonnées - moyenne montagne pour les échappés (quasi à coup sûr) : 7ème, 8ème, 14ème et 16ème étape; quoique la 7ème pour être un sprint "réduit".
Et 5 étapes donc, dites de montagne, Alpes très light, il y a l'altitude pour Tignes, mais c'est tout; je n'y vois pas de grand numéro. L'étape du Ventoux peut être l'étape reine; avec l'arrivée après la descente, ce qui peut donner des situations intéressantes.
Les Pyrénées :reflexion: , dur d'avoir un avis. (Bon, il vont arriver et repasser par chez moi, partir de chez mes parents et repasser par chez mes beaux-parents (j'ai de quoi me gaver en tant que spectateur du bord de route)). L'étape d'Andorre est plus dure que je ne le pensais au départ avec l'interminable et très haut Envalira. Le col du Portet sera l'autre grand RDV du Tour après le Ventoux, l'autre grand monstre. Restera le vieil enchaînement so 90's Tourmalet - Luz-Ardiden qui peu faire du dégât si les coureurs (et leurs connards de DS) le veulent; avec peut-être les derniers coups des non rouleurs avant le chrono final.

Mitigé, mais pas si mal, au final; ça fait parcours plus traditionnel, avec un peu de 90's dedans.
Avec des grands RDV bien ciblés pour les leaders, sans une orgie de difficultés (qui favorisent l'attentisme et l'escamotage de parcours originaux); ce qui pourrait les obliger à ne pas attendre lors des rares occasions se présentant, d'autant plus que les étapes de transition sont en nombre.
Il y a quand même de quoi faire, si on le veux bien.
Avatar de l’utilisateur
Par marooned
#3341964
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
15 juin 2021, 16:09
Rogliç a battu Pogaçar sur le Pays basque, le niveau de son équipe devrait lui permettre de gérer les bordures qu on retrouve souvent sur le Tour, on a 50 km de chrono et la montagne est moins difficille que ll' année dernière.

Vous pensez que Pogaçar est le favori vous aussi ? J aurai mis Rogliç a 2.20 et Pogaçar a 3.50 moi cette année. Bref je donne un avantage assez nette à Primoz sur le papier.
La montagne n'est pas forcément moins difficile que l'année dernière. On va dire qu'il y a 6 étapes où les favoris pourraient bouger (Le Grand Bornand, Tignes, Malaucène, Andorre, Portet, Luz-Ardiden). Avec cependant quelques réserves.

Le final de l'étape du Grand Bornand est sélectif mais son positionnement en première étape de montagne (et la veille d'une arrivée au sommet) pourrait conduire à un bel escamotage (comme en 2018). On peut néanmoins espérer que l'étape de 250 bornes la veille usera un peu les organismes et que ça se décante dans le final.

Le lendemain, la montée finale vers Tignes est assez roulante et on ne peut pas dire que le dénivelé et le kilométrage de l'étape rendent cette étape très difficile. Néanmoins c'est une des seules où un coup de force collectif d'une équipe est possible donc elle sera peut être intéressante.

L'étape de Malaucène est plutôt bien foutue. Enfin un peu de kilométrage et le Ventoux est de toute manière difficile à escamoter. En plus, l'étape est isolée en milieu de semaine donc il y aura certainement une belle bagarre.

Andorre, c'est la deuxième étape de montagne assez favorable à une course de mouvement d'une équipe forte collectivement. Les montées sont très roulantes sauf la dernière (Beixalis) où les favoris devraient se dévoiler dans le pire des cas vu qu'on sera la veille d'une journée de repos.

Les deux dernières étapes pyrénéennes sont assez nazes mais un grimpeur costaud pourra se mettre en évidence car il y a de quoi faire avec le Portet et Tourmalet/Luz-Ardiden.

Au final, il y a moins d'étapes difficiles que l'année dernière mais quand même de sacrés beaux morceaux pour un grimpeur costaud. Pour les cotes, je n'arrive pas à départager Pogacar et Roglic. Pour moi, ils ont autant de chances l'un que l'autre sur un tel parcours.
Dernière édition par marooned le 15 juin 2021, 16:48, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par metatron
#3341965
nostradamus--dans--le--bus a écrit :
15 juin 2021, 16:25
https://onedrive.live.com/?authkey=%21A ... 32&o=OneUp

Je met ce lien pour le roadbook .

Je pense que démare a de bonnes chances de bien figurer au maillot vert, le classement par points devrait etre vraiment disputé cette année, je vois personne capable de tuer le match sur les 7 premières étapes.

Vous pensez que Pogaçar est le favori logique malgré les deux chronos et la faiblesse relative de son équipe ?

Sur les deux étapes Alpestres je le vois pas reprendre du temps à Rogliç et je le vois perdre 1 minue à une minute 30 au total sur les deux chronos.
Je vois pas ce qui te fait dire que Pogacar perdrait autant de temps en CLM sur Roglic. Certes l'an dernier le CLM de la Planche est en final montant, mais même avant la montée Pogacar avait repris pas mal de temps sur Roglic.
Je pense qu'ils vont vraiment se tenir dans un mouchoir tous les deux en CLM, et surtout qu'ils vont mettre une sacrée claque à tous leurs adversaires directs.
Par stcyrr
#3341975
Je vois l'étape de Portet comme étape reine, plutot que celle du Ventoux. Les coureurs arriveront vraiment un par un. Sommet à 2200m, 3 cols dans la journée, dont le val louron juste avant qui est à + de 8% et très peu de vallée entre les cols.
14 juillet (bon ça ok ça ne veut rien dire, enfin si : on pourra tous la voir)
Le truc bof c'est qu'il reste Luz Ardiden le lendemain, mais ça peut être pas si mal car certains voudront tout tenter ce jour là, d'autres, attendre le lendemain... je pense que ça peut donner un truc pas mal.
#3341983
Je pense aussi que le Portet et le Ventoux seront les étapes décisives pour le TOP 5, ça devrait bien décanter.

Je voyais Rogliç bien au dessus sur le chrono mais si Pogaçar est proche de lui ça pourrait rendre les choses plus intéressantes.

On aura peut etre un Tour de France tres serré avec un dernier chrono encore décisif.

La troisième place semble assez ouverte. Un deuxième podium pour Porte serait qu une demie surprise.

Vous voyez qui en jaune apres la deuxième étape des Alpes ?

Je serai pas étonné de voir Julian dans les 3 premiers ce soir là.
#3341991
J avais vraiment sous estimé les qualités de Pogaçar en chrono, il a réussit 3 TOP 5 en 3 chronos, il avait perdu 28 seconde en 14 km sur Rogliç au pays basque, je me suis trop focalisé sur ce résultat, ça semble assez clair qu il perdre pas deux secondes au km sur le Tour.

Rogliç a telement survoié la concurrence sur Paris Nice que je l ai vu un peu trop beau.

Sa montée du mur de Huy aussi m' a beaucoup impressionné mais je dois avouer que la régularité de Pogaçar sur tout les terrains et sur la diurée est assez impressionante.

Le match est surement beaucoup plus serré que je l' imaginais il y a encore une heure. Je serai étonné qu' il y ait plus d' une minute entre les deux au matin du dernier chrono, le match sera pas terminé je crois.

Selon vous qui sera le principal lieutenant de Pogaçar en montagne ? Rogliç pourrait il bénéficier de la meme supériorité numérique que l' année dernière dans les cols ?

La jumbo parait moins forte que l' an dernier sur le papier.
Avatar de l’utilisateur
Par veji2
#3342009
gradouble a écrit :
15 juin 2021, 16:36
Tous les ans je me dis que je n'achèterai plus le VeloMag avec le guide du Tour et tous les ans je le rachète :spamafote:
J'ai cette faiblesse.

Du coup, j'ai bien regardé plus en détail le parcours; et finalement, après une première impression très médiocre, je ne le trouve pas si affreux.

Les 2 gros chronos peuvent apporter une dimension plus intéressante et rendre éventuellement les étapes de montagne plus animées (ou pas).
Bon on a tout de même 8 sprints massifs potentiels :sleep: dont 2 ou 3 avec des risques de bordures, notamment Carcassonne.
La fête du punch pour les 2 premières étapes; on espère, pour beaucoup d'entre nous, un maillot jaune pour MVDP.
4 étapes vallonnées - moyenne montagne pour les échappés (quasi à coup sûr) : 7ème, 8ème, 14ème et 16ème étape; quoique la 7ème pour être un sprint "réduit".
Et 5 étapes donc, dites de montagne, Alpes très light, il y a l'altitude pour Tignes, mais c'est tout; je n'y vois pas de grand numéro. L'étape du Ventoux peut être l'étape reine; avec l'arrivée après la descente, ce qui peut donner des situations intéressantes.
Les Pyrénées :reflexion: , dur d'avoir un avis. (Bon, il vont arriver et repasser par chez moi, partir de chez mes parents et repasser par chez mes beaux-parents (j'ai de quoi me gaver en tant que spectateur du bord de route)). L'étape d'Andorre est plus dure que je ne le pensais au départ avec l'interminable et très haut Envalira. Le col du Portet sera l'autre grand RDV du Tour après le Ventoux, l'autre grand monstre. Restera le vieil enchaînement so 90's Tourmalet - Luz-Ardiden qui peu faire du dégât si les coureurs (et leurs connards de DS) le veulent; avec peut-être les derniers coups des non rouleurs avant le chrono final.

Mitigé, mais pas si mal, au final; ça fait parcours plus traditionnel, avec un peu de 90's dedans.
Avec des grands RDV bien ciblés pour les leaders, sans une orgie de difficultés (qui favorisent l'attentisme et l'escamotage de parcours originaux); ce qui pourrait les obliger à ne pas attendre lors des rares occasions se présentant, d'autant plus que les étapes de transition sont en nombre.
Il y a quand même de quoi faire, si on le veux bien.
C'est même un parcours très intéressant et plutôt bien foutu avec juste un seul vrai gros souci, les deux dernières étapes pyrénéennes d'une nazitude cosmique avec du plat autoroutier pendant des lustres avant les cols puis par contre des enchainements de cols non stop qui rend des offensives de loin et grandes manoeuvres totalement impossibles. CE sont des deux étapes qui me laissent un goût amer, mais le reste du parcours est vraiment bien fait, il y en a pour tous les goûts, les sprints font partie du jeu et il y en a. Si c'est ultra verrouillé et chiant ce sera parce que c'est le tour, pas à cause du parcours.
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3342031
veji2 a écrit :
15 juin 2021, 17:59

les deux dernières étapes pyrénéennes d'une nazitude cosmique avec du plat autoroutier pendant des lustres avant les cols puis par contre des enchainements de cols non stop
Sur Muret - Col-du-Portet, je connais 100% des routes avant les cols; et ce n'est pas vraiment ce qu'on peu appeler "autoroutier"; entre les km 30 et 80, il y a pas mal de bosses et de faux-plat sur des routes départementales de campagne.
Mais bon, je suis d'accord, la grosse échappée de 35 coureurs sera déjà constituée et en route pour la victoire d'étape, tandis que le peloton lésinera à plus de 10 minutes.
En effet, ça ne sent pas les grandes manœuvres.

Le Portet est un tel morceau de toute manière que quoiqu'il y aurait pu avoir avant, les favoris attendront ce dernier. Reste à savoir si un leader voudra s'adjuger une belle victoire d'étape.
#3342050
En théorie l 'enchainement Montée du Ventoux plus la descente et le col du Portet seront les deux étapes décisives en montagne. Les alpes ne devraient pas les concurrencer.

La montée Val louron Aszet devrait bien mettre en valeur le col final.

La troisième étape clé devrait etre Luz ardiden grace a son positionnement en dernière étape et la montée du Tourmalet qui la précède.

Ces 3 jours là on aura une grosse tension au départ de l' étape, surtout si les poisitions sont loin d' etre figées.

Le Tour aura du mal à se décanter dans sa première partie, on pourrait retrouver 6 ou 7 mecs en une minute 30 après l' étape 16.

L étape du Portet devrait etre un grand moment dans sa dernière heure et demi. Elle va aussi compter pour le maillot à pois.

En troisième semaine on pourrait retrouver le dixième de l' étape à deux minutes comme en 2018. C' est là que Froome avait du abdiquer cette année là malgré un grand Bernal, ce col sera un gros examen de passage pour tout les podiumables.

Avec les deux chronos ce sera un des 5 grands RDV ou le coup de moins bien sera interdit.
Par OctaveLapizza
#3342078
loulou30 a écrit :
15 juin 2021, 16:21
Cette douille monumentale.
C'est sûr ... combien se seraient défilés à sa place ? Pourquoi descendre un gars qui n'a plus rien à prouver, qui aurait pu renoncer sans qu'on y trouve à redire ? Perso, je n'ai jamais tiré sur une ambulance, je trouve ça assez minable ...
Avatar de l’utilisateur
Par Delgato
#3342130
Étonnant de pas voir Schachmann chez Bora !
Il est sur le départ ou va viser pour la première fois le CG d'un GT sur la vuelta qui lui va bien après ses bonnes CPE sur Paris-Nice et Tour de Suisse ??
A mon avis Pogacar et Roglic se valent dans bcp de domaines (montagne, clm, punch, mental, léger avantage à Poga en récupération ). Ça devrait être serré et les 2 semblent plus fort que l'an dernier. Pogacar légèrement favori car c'est le vainqueur sortant et qu' Uae aura une meilleur équipe qu'en 2020.
#3342131
Il y a pas beaucoup de fan de Froome période 2012 2017 ici mais ça fait un peu mal de la voir si loin dans la hierarchie.

S' il terminait cinquième avec une victoire d' étape je serai tres content.

J' espère vraiment que Thomas soit tres proche de Carapaz en montagne, quant à porte il sera présent et régulier.

Si un mec se détache pas pour etre le troisième homme, ce serait bien qu' une équipe y parvienne. Le surnombre dès que ça grimpe et une supériorité dans les bordures ça peut etre tres utile.

Carapaz avait gené Rogliç sur la vuelta il avait gagné le Giro il peut briller sur le Tour.

Carapaz perdra combien sur le premier chrono de 26 km ?
Avatar de l’utilisateur
Par Thor8_one
#3342138
On va voir, mais je n ai pas l impression que la Jumbo et la Uae soient dominatrices.
Les Ineos auront une force de frapoe collective très impressionnante. Mais il faudra attaquer et destabiliser le train Jumbo.

Attention aussi à la Bahreïn Victorious avec Bilbao, Haig et Padun peuvent venir bousculer les 5 favoris.

Le cas Porte : malgré sa 3eme place l an dernier et sa victoire sur le Dauphiné, je ne le voit pas performer sur ce Tour.

Ce qui est intéressant cette année c est qu il y a 3-4 équipe qui vont se faire la guerre pour le jaune.
On devrait avoir un Top5 de top niveau.
Par luckywinner
#3342139
Juste par rapport au dernier commentaire, je pense que Bahrein ne pèsera pas sur la course, certes l'année dernière ils avait essayé un truc sur l'étape du col de la Lozère, mais ils avaient un vrai candidat au podium, cette année je pense qu'ils ont pas de leader du niveau d'un Landa. (Après mon discours se fait évidemment avec une pensée de logique sportive).

La vraie question c'est de savoir comment vont courir Ineos si ils perdent déjà la bataille du premier CLM, avec des slovènes devant Thomas.
Laisseront-ils complètement le manche à UAE (qui n'a pas d'expérience en la matière) ou une Jumbo qui va arriver sur la course avec une équipe moyenne? Un peu la Ineos 2019.

Vont-ils malgré tout regenter un peu la course pour éviter que ça soit trop le bazar? Un peu comme sur la dernière Vuelta.

Après ça ne changera rien à leur côté offensif, quand il y aura des choses à tenter.
Dernière édition par luckywinner le 16 juin 2021, 09:05, édité 1 fois.
Par GracchusBabeuf
#3342140
On peut aussi avoir Ineos et un slovène contre l'autre. C'est un peu la.seule option de course de mouvement alléchante. Plus si les favoris veulent suivre un allaph dans les étapes pour puncher
Par contre ça peut le faire le jour de la colombière, le lendemain à Tignes, une montée plate avec 1300m de dénivelé en 35km.... Donc pour moi on va se faire chier pour le général jusqu'au Pyrénées, a moins que on ait un petit sursaut au grand Bornand si un mec fort a perdu bcp de temps (et en dehors des chronos).
Ou alors une révélation à la Padun :elephant:
  • 1
  • 55
  • 56
  • 57
  • 58
  • 59
  • 87
Jeux Olympiques 2020

Énorme demi finale de la française B[…]

Jeux Olympiques Tokyo

Enorme pub pour la suppression des oreillettes[…]

TotalEnergies 2021

Nouvelle belle étape de Jousseaume, i[…]

Nan mais tu te demandes pourquoi t'es pas en forme[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site