Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

#3341765
En différé sur Eurosport 1 (19h00 étape 1 et 2, 20h00 étape 3)


Cette course encore toute nouvelle nous permet une très belle ballade entre Trieste et la région de Ravenne en passant par les Dolomites et quelques chemins blancs. Le parcours est superbe, malheureusement la startlist n'est pas folle en cette période où les priorités des grandes équipes sont tournées vers d'autres objectifs assez éloignés de l'Italie. Mais ne boudons pas notre plaisir, les paysages seront spectaculaires et la course animée. La course n'est classée qu'en 2.1 mais je pense qu'elle mériterait mieux dans l'avenir avec peut-être une autre place au calendrier pour la mettre mieux en valeur (avant le Giro ? En septembre où le calendrier italien est plus riche en grands rendez-vous ?).
A noter que la course a perdu une étape cette année.

Le palmarès :

2018 :
1. SOSA Iván Ramiro (Androni Giocattoli - Sidermec) 16:39:22
2. CICCONE Giulio (Bardiani - CSF) 0:41
3. ARSLANOV Ildar (Gazprom-RusVelo) 1:18
4. RAVASI Edward (UAE-Team Emirates) 1:40
5. CONTI Valerio (UAE-Team Emirates) 1:57

2019 :
1. PADUN Mark (Bahrain Merida) 17:06:45
2. HERMANS Ben (Israel Cycling Academy) 0:15
3. KNOX James (Deceuninck - Quick Step) 0:24
4. CAICEDO Jonathan Klever (EF Education First) 0:29
5. CONCI Nicola (Trek - Segafredo) 1:26
Démonstration DQS en 2019 sur les chemins blancs de la première étape, triplé à l'arrivée mais perte d'un certain Remco E. dans un fossé.
Le parcours :

15/06 étape 1 | Trieste - Aviano (185.3 km)


La première étape apparait comme la plus simple et la meilleure chance pour les sprinters présents.
16/06 étape 2 | Vittorio Veneto - Cima Grappa (148.2 km)


L'étape reine sans aucun doute. Si les exégète en grands cols veulent bien m'apporter leurs lumières sur le versant emprunté et donc le profil ils sont les bienvenus. Le site officiel et la flamme rouge (reprise par PCS) ne s'accordant pas vraiment. En tout cas la montée finale est difficile c'est une certitude, le Giro ne l'emprunte en plus pas si souvent.
17/06 étape 3 | Ferrara - Comacchio (157.5 km)


L'étape des chemins, une petite quinzaine de kilomètres en tout, à voir si cela permettra une sélection importante du peloton pour éliminer quelques protagonistes. Les difficultés sont tout de même assez loin de l'arrivée de l'étape.
Les coureurs engagés :

Pour le sprint, une grosse équipe d'Italie avec plusieurs cartes (il faudra veiller à ne pas se marcher dessus tout de même) mais aussi Mareczko voir Albanese ou Velasco.
Pour le classement général : Astana est assez bien armée avec Kudus, Sobrero voir Felline, mais attention à Fortunato la nouvelle hype locale, Sepulveda ou Carboni.
Les maillots distinctifs :
Suivre la course :

En différé sur Eurosport 1 (malheureusement) :

Mar 15 sur Eurosport 1 à 19H00
Mer 16 sur Eurosport 1 à 19H00
Jeu 17 sur Eurosport 1 à 20H00
#3341820
Calisto631 a écrit :
14 juin 2021, 23:59
Le tenant du titre :elephant:
Intéressant en effet.
Il avait gagné l'étape reine (enchaînement de cols, montée finale de 8 km à 7%) devant Quintana... Dayer :rieur:, Ben Hermans, Caicedo, Knox entre autres. Pas des inconnus mais pas des grands leaders non plus.

Par rapport à l'édition de cette année, le plateau était très relevé avec notamment 8 World Tour et des grands noms (Gilbert, un Remco débutant...) . Placée fin juillet, elle avait une place plus intéressante dans le calendrier que cette année.
https://en.wikipedia.org/wiki/2019_Adri ... 2.1%20race.
#3342129
AlbatorConterdo a écrit :
15 juin 2021, 16:19
Cette victoire face à de tels adversaires devrait totalement relancer le vainqueur :pompom:
C'est encore plus impressionnant si l'on continue à dérouler le classement : 5e Enrico Zanoncello (Bardiani), 6e Andrea d'Amato (Iseo Serrature), 7e Davide Boscaro (Colpack), 8e Matteo Furlan (Iseo), 9e Davide Martinelli (sans doute un homonyme), 10e Stefano Di Benedetto (Work Service) et 11e Samuele Zambelli (Iseo). :w00t:
Les légions italiennes dominent sans partage le royaume des seigneurs du sprint, avec à leur tête leur emblématique leader. :applaud:
Rejeté à la 12e place, le premier des stranieri est le redoutable Robbe Ceurens, de Novo Nordisk Development et qui court ici avec l'équipe première, pourtant ultra affuté (plusieurs tops 20 à Moscou face aux cadors russes sur les Five Rings et même une place de 10), mais qui n'a rien pu faire face à cette déferlante de lévriers affamés de victoire.
UNOX TEAM 2021

Salut Ilnur, Je viens te rendre visite car je sui[…]

Je ne suis pas d'accord avec ton post perso[…]

Astana-Premier Tech 2021

Tour de Castille et Leon aujourd’hui et les […]

Pantani VS Armstrong

Le Pantani de 98 il prend du temps sur chaque […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site