Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

  • Page 60 sur 64
  • 1
  • 58
  • 59
  • 60
  • 61
  • 62
  • 64
Avatar de l’utilisateur
Par MannyManolo
#3334970
C'est fou comment LE pays des des purs grimpeurs n'en sort plus aucun depuis des années, Landa doit être le dernier grand grimpeur espagnol avec le style qui va avec.
On est loin de la période Heras, Jiménez, Escartin, Laiseka, Mayo puis Contador :spamafote:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3335208
MannyManolo a écrit :
01 juin 2021, 14:05
C'est fou comment LE pays des des purs grimpeurs n'en sort plus aucun depuis des années, Landa doit être le dernier grand grimpeur espagnol avec le style qui va avec.
On est loin de la période Heras, Jiménez, Escartin, Laiseka, Mayo puis Contador :spamafote:
Le point commun entre la plupart des coureurs de la troisième ligne ? :elephant:

C'est vrai qu'il n'y a plus vraiment de purs grimpeurs ces dernières années en Espagne. Quoique Enric Mas ce n'est pas non plus le dernier venu même si ce n'est pas un coureur qui virevolte. Si tu parles de purs purs grimpeurs, il en existe mais une bonne majorité n'ont pas forcément un grand niveau. Par exemple, les José Manuel Diaz et Cristian Rodriguez qui ont récemment remporté le Tour de Turquei et le Tour du Rwanda, ce sont bien des purs grimpeurs.
En Espagne, ces dernières années, les courses espoirs se ressemblent toutes et ne comportent pas forcément de longs cols. Pour un pur grimpeur, c'est très difficile de réellement s'exprimer. Je ne suis pas certain qu'ils soient très bien formés à côté. Quand on voit que Jon Agirre, que je considère comme une sorte de futur Mikel Nieve, a vraiment attendu sa dernière espoir et le Tour de l'Avenir pour se révéler en haute montagne, on peut se poser quelques questions. Plusieurs raisons je pense : ce n'est plus la fin des années 1990 / début des années 2000. Outre le dopage, il y avait une meilleure formation et surtout plus de courses en Espagne pour les jeunes et plus pour grimpeurs. On est tombé sur des générations assez creuses récemment.

Mais c'est vrai que je ne vois pas vraiment quel coureur pourrait être dans cette lignée à l'avenir. Carlos Rodriguez sera un coureur de courses par étapes, c'est une évidence mais c'est un coureur qui est très bon en CLM. Loin d'être un pur grimpeur. Juan Ayuso n'a quasiment aucune référence sur une vraie étape de montagne. On verra déjà sur le Giro U23 mais ce n'est pas non plus un pur grimpeur pour moi. Il faudrait sans doute descendre dans l'échelle du talent, pour l'instant, pour en trouver. J'en ai plusieurs en tête mais tout de suite ça ne fait pas rêver. Espérons qu'il y en ait au moins un qui arrive à se démarquer à long terme. De mon côté, j'apprécie tout particulièrement Jon Agirre qui, pour le coup, est un vrai pur grimpeur qui affectionne les forts pourcentages et les longs cols, tout en étant médiocre ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3337969
Vuelta a Alicante (Communauté valencienne) - 28/05 au 30/05 - 3 étapes

Première grosse course par étape en Espagne mais le plateau n'était pas forcément au rendez-vous. On retrouvait le grand favori Toby Perry (La Tova) ou Steven Haro (Essax). Première étape avec une partie bien vallonnée (40-20km de l'arrivée) puis un final plat. Deuxième étape avec une arrivée aux Cuevas de Canelobre à 540m d'altitude. 18km d'ascension avec une longue première partie qui ressemble plus à un faux-plat à 3/4% puis 4 derniers kilomètres sur une petite route avec des passages à 7-10%. Une dernière étape avec une première partie plutôt compliqué où ça ne fait que monter sans atteindre des pourcentages élevés puis une deuxième partie d'étape plus facile. Etapes autour de 135-150km.


1 146 PERRY , TOBIAS JOHN RONALD SUB23 LA TOVA-ASESORIA ALMUDEVAR 11:25:28 00:00:00
2 65 GOMEZ CAZORLA, DAVID ELITE ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA 11:26:11 00:00:43
3 64 CURTO PELLICER, EDGAR SUB23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA 11:26:12 00:00:44
4 163 MARTINEZ ALCARAZ, JOSE DAVID ELITE BROCOLI MECANICO SAKATA LORCA 11:26:23 00:00:55
5 106 DRAPIER LUKAS SUB23 LESCAR V SPRINT 11:26:33 00:01:05
6 51 CARDEW , TRISTAN ELITE CICLOS OLEKA CLUB CICLISTA 11:26:44 00:01:16
7 36 RAMIREZ YURGEN ELITE MANUELA FUNDACION 11:26:54 00:01:26
8 3 HARO CRIOLLO, WILSON STEVEN ELITE ESSAX 11:27:30 00:02:02
9 93 RUIZ CALLE HUGO ELITE CICLISMO EXTREMO PERUANO 11:28:15 00:02:47
10 61 BARTRINA MORENO, ADRIA SUB23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA 11:28:22 00:02:54
11 114 MARTIN MURIEL, DANIEL SUB23 TELCO.M - ON CLIMA - OSES 11:28:27 00:02:59
12 34 DIAZ LEON, IVAN SUB23 MANUELA FUNDACION 11:28:52 00:03:24
13 92 NAVARRO CALLE , ROYNER ELITE CICLISMO EXTREMO PERUANO 11:29:02 00:03:34
14 4 MIRALLES SENDRA, TOMAS ELITE ESSAX 11:29:03 00:03:35
15 25 SIERRA OLIVER, ALEIX ELITE TEAM SMARTDRY 11:29:21 00:03:53


Première étape : un groupe de costaud s'échappée dans le final de l'étape. Perry part seul ensuite et les devance de quelques secondes. Deuxième étape et Perry se fait piéger par l'échappée qui va au bout. Le Vénézuélien Yurgen Ramirez s'impose au sommet de Cuevas de Canelobre après avoir lâché le Péruvien Royner Navarro au pied puis fait les 18km seul en tête. Perry termine 2° mais à 1'42" de Ramirez qui lui prend le maillot de leader. Troisième étape et attaque d'une bonne partie du top 10 dès le début de l'étape. Ramirez manque ce coup et son équipe roulera toute l'étape. Sans succès. Au final l'échappée va au bout et Diego Milan s'impose pour l'étape et Perry pour le général. Nouvelle jolie victoire pour Perry mais c'est à relativiser vu la concurrence.


Clásica de Agoncillo (La Rioja) - 30/05/21 - 142km

Première édition de cette nouvelle course à La Rioja. Une bonne chose pour la Rioja d'accueillir une course. Startlist assez intéressante avec la Caja Rural, la Lizarte, la Gomur, la Laboral Kutxa ou encore la Super Froiz. Pas les meilleurs coureurs de cette équipe néanmoins. Parcours vallonné avec de courts raidars assez communs sur les courses espagnoles.



01 Enekoitz Azparren Laboral Kutxa 3:12:02
02 Francisco Javier Agea Sanchez Gomur-Cantabria Infinita + 00
03 Alberto Serrano Caja Rural-Seguros RGA amateur + 24
04 Angel Coterillo González Gomur-Cantabria Infinita + 24
05 Javier Hernandez Blanco Gomur-Cantabria Infinita + 24
06 Unai Esparza Lizarte + 24
07 Ignacio Ara Pérez Huesca la Magia-Renault + 24
08 Iñigo Gonzalez Ibarra Elorrioko Banan-Banan + 24
09 Charlie Beake Netllar Telecom-Ale + 24
10 Victor Etxeberria Super Froiz + 24
11 Miguel Juan Castellano Netllar Telecom-Ale + 27
12 Jhon Jairo Alonso Caja Rural-Seguros RGA amateur + 31
13 Ailetz Lasa Laboral Kutxa + 40
14 Charles-Etienne Chrétien Laboral Kutxa + 40
15 Josue Gomez GSport -Grupo Tormo Innova + 42
https://youtu.be/XiHHCxVS7pU

Comme je l'ai écrit précédemment, c'est la première victoire chez les amateurs pour Enekoitz Azparren, le petit frère de Xabier Mikel. Il rejoint Igor Arrieta concernant les E1 qui se sont imposés cette année. Pas grand chose à dire sur la course, un groupe de 15 coureurs sort à mi-course avec une partie de ceux qui vont se jouer la gagne. Azparren sort dans le final avec Agea et le règle au sprint. Les Gomur toujours placés, rarement gagnants cette année. Elle me surprend car elle n'a pas de coureurs qui ont un gros niveau mais ils arrivent à rivaliser avec les Lizarte ou Caja Rural.


Volta a Castelló (Communauté valencienne) - 03/06/21 au 06/06/21 - 4 étapes

On poursuit pour les courses par étapes. Cette fois-ci, la startlist est plus intéressante. La Lizarte envoie une équipe type avec Cobo, Arrieta, Sanchez, Fernandez, Retegi + Carrascosa. Sanchez, Alonso et Diaz sont là pour la Caja Rural. Equipe type aussi pour la Gomur avec Agea, Trueba, Uria ou Monroy. On retrouvait aussi des équipes comme Eolo avec David Martin, Valverde Team avec Balderstone, Escribano, Super Froiz, Baqué BH, GSport, Rias Baixas, mais aussi des étrangères avec la Vendee U, AVC-Aix en Provence, les Belges de la Basso Team Flanders et la sélection d'Israël U23.

Pas un mètre de plat. La troisième est l'étape reine avec l'enchainement Alto de Banafigos - Alto de Vistabella dans les 25 derniers km. Montées d'environ 6,5-7,5km à 5,5-6% de moyenne mais avec des passages à + 10%. L'arrivée était à 1200m d'altitude.






1º 5 ESP ARRIETA, Igor 1AN LIZARTE 13:26:50
2º 51 BEL BONNEU, Kamiel S23 BASSO TEAM FLANDERS a 07
3º 3 ESP COBO, Ivan S23 LIZARTE a 32
4º 132 ESP BALDERSTONE, Abel S23 VALVERDE T.-TERRAFECUNDIS a 32
5º 75 ESP FERNANDEZ, Ramon S23 SUPERMERCADOS FROIZ a 42
6º 53 BEL DEBIER, Arnd S23 BASSO TEAM FLANDERS a 45
7º 13 ESP FRANCO, Alejandro S23 CAJA RURAL-SEGUROS RGA a 45
8º 22 ESP GILABERT, Arnau 1AN EOLO-KOMETA a 47
9º 65 ESP TRIGO, Iker S23 BAQUE TEAM a 50
10º 85 ISR ABU FARES, Sanad S23 SEL. ISRAEL a 57
11º 91 FRA DELCROS, Clement S23 AVC AIX EN PROVENCE a 57
12º 142 ESP GONZALEZ, Iñigo S23 ELEC.HIPER EUROPA-RISTRASO a 01:10
13º 83 ISR LAHAV, Omer S23 SEL. ISRAEL a 02:29
14º 153 ESP ZURITA, Ricardo A. S23 GSPORT-GRUPO TORMO a 03:29
15º 92 FRA KNIGHT, Oliver S23 AVC AIX EN PROVENCE a 03:47
https://youtu.be/xQ5iAOKiIEo
https://youtu.be/bGZ1XiCP3x4
https://youtu.be/vujpGZ0IX3Q
https://youtu.be/hc-apZsgzBI

Première étape remportée par Pau Llaneras (Caja Rural) qui fait le coup du kilomètre et qui devance un peloton d'une quarantaine de coureurs réglé par David Martin....qui avait passé une grande partie de la course en tête. Il se rattrapera sur la dernière étape où il s'imposera en réglant un peloton d'une vingtaine d'unités avec les favoris. Donc les deux et troisième étapes : Igor Arrieta. Lors de la deuxième étape Arrieta sort dans le final avec Alex Diaz (Baqué BH) et Juan Diego Cano (Super Froiz), un groupe revient mais il a le temps de lâcher les deux dans le mur final (350m à 9% de moyenne) pour s'imposer et prendre le maillot de leader. Et troisième étape, le Belge Kamiel Bonneu décide d'attaquer dans l'Alto de Banafigos puis Arrieta revient sur lui dans l'Alto de Vistabella, à 3km de l'arrivée. Il le lâche dans les derniers mètres et remporte sa deuxième victoire sur cette course. Aujourd'hui, il a terminé dans le premier groupe, il remporte donc sa première course par étapes chez les espoirs ! Les Lizarte ont contrôlé toute la course. Ils étaient vraiment au dessus. Les Vendée U assez décevants même si je pense que les meilleurs coureurs de l'équipe n'étaient pas là. La sélection israélienne assez active avec Abu Fares et Lahav. Balderston 4° alors qu'il n'avait pas couru depuis un petit moment. Franco meilleur Caja Rural, c'est pas mal pour lui alors que Diaz n'était clairement pas au niveau sur la course. Enfin première fois que je vois Gilabert, celui qui avait battu Ayuso sur la Vuelta al Besaya, dans un top 10 cette année.


Les Lizarte continuent leur week-end parfait en remportant le championnat du Pays basque (San Martin Proba) avec Unai Aznar qui s'est imposé dans un sprint à 3 face à Ailetz Lasa (Laboral Kutxa) et Joseba Lopez (Grupo Eulen). Il succède à Xabier Berasategi (Laboral Kutxa). Vidéo ici : https://youtu.be/ZGHZCmB5sCE
Pablo Castrillo s'est imposé sur le Challenge B-Guara en Aragon. Il a survolé le contre-la-montre de 22km qui correspondait à la première manche / championnat d'Aragon du CLM. La deuxième manche a été remporté en solitaire par Tobias Perry. Celle-ci correspondait au championnat d'Aragon sur route. Puisque Perry court avec une licence aragonaise, il est donc champion d'Aragon sur route. Il revient à la hauteur de Marc Brustenga (même si une en France) et de Igor Arrieta pour le nombre de victoires cette saison.
Miguel Sanchez (Caja Rural) est devenu champion de Cantabrie du CLM devant Coterillo pour la Gomur. Son coéquipier, le triathlète Carlos Oliver s'est quant à lui imposé dans les Baléares. La course en ligne a été remportée par le junior Marc Terrasa qui a devancé les coureurs elite.

Je continue avec les juniors, la MMR continue à scorer. Ivan Romeo s'est imposé sur le Memorial Manolo Garcia. Les deux Samuel Fernandez ont fait le doublé sur le championnat de Cantabrie de la montagne. Garcia s'est imposé devant Heres. Au Pays basque, Nicolas Alustiza remporte sa quatrième victoire depuis le début de la saison. Xabier Zabala avait pris sa revanche sur Hugo Aznar la semaine dernière. Et, une petite nouveauté : Xabier Aransolo, qui tournait autout depuis le début de la saison a aussi réussi à s'imposer. Unai Zubeldia un peu en retrait ces dernières courses mais les favoris sont souvent battus par l'échappée. À Madrid, sur le GP Salchi, Samuel del Pablo de la Eolo, qui ne faisait pas une très bonne saison sur route jusqu'à présent, a réussi à s'imposer au sprint. Chez les cadets, Rubén Sánchez s'est imposé. Nom que j'ai retenu depuis le dernier mois car, en plus de faire de bons résultats, c'est l'homonyme de Rubén Sánchez chez les juniors et il est lui aussi Madrilène. Alem Herraiz, dont j'ai parlé la dernière fois, termine sur le podium.



Asse déçu de la sélection U23 sur la Course de la Paix. Ils sont venus plus pour faire des kilomètres que de tenter de jouer la gagne. Même si Barrenetxea fait podium d'une étape et Azparren top 10 d'une étape, ils n'avaient pas l'air très motivés pour viser plus que les échappées.
Par LGDens37
#3338721
https://cyclingpro.net/spaziociclismo/c ... r-il-2022/

On en avait parlé dernièrement : Iker Bonillo (2003, actuel leader de la Coupe d'Espagne juniors) signe un contrat professionnel avec Bardiani pour 2022. Je m'y attendais pas. Tant mieux pour lui, mais bon, franchement, ça me paraît un peu trop tôt pour passer pro. Même s'il a l'air d'être un bon coureur chez les juniors espagnols, il n'a pas la trempe d'un Carlos Rodriguez ou Juan Ayuso.

Après bon, ça reste une équipe de deuxième division, y a moyen de commencer en douceur.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3339029
LGDens37 a écrit :
08 juin 2021, 11:06
Pour en revenir à tes résumés de courses Oro, je précise aussi que les championnats du Pays basque étaient organisés dans le cadre de la San Martín Proba à Ataun (voir son palmarès ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/San_Mart%C3%ADn_Proba ).

Igor Arrieta qui confirme. Prometteur.
Je n'ai pas jugé bon de le préciser. :elephant:

LGDens37 a écrit :
08 juin 2021, 10:40
https://cyclingpro.net/spaziociclismo/c ... r-il-2022/

On en avait parlé dernièrement : Iker Bonillo (2003, actuel leader de la Coupe d'Espagne juniors) signe un contrat professionnel avec Bardiani pour 2022. Je m'y attendais pas. Tant mieux pour lui, mais bon, franchement, ça me paraît un peu trop tôt pour passer pro. Même s'il a l'air d'être un bon coureur chez les juniors espagnols, il n'a pas la trempe d'un Carlos Rodriguez ou Juan Ayuso.

Après bon, ça reste une équipe de deuxième division, y a moyen de commencer en douceur.
C'est clairement trop tôt. Je ne l'aurais même pas vu marcher lors de sa première année chez les espoirs en Espagne, alors chez les professionnels même si c'est Bardiani.... Je suis étonné que Garzelli le place comme ça chez Bardiani et que cette dernière accepte (même si elle dit qu'elle a été impressionnée par ses perfs lors du training camp). C'est un coup à se griller même si son calendrier devrait être léger.
Par LGDens37
#3340712
Pau Miquel vient de s'imposer sur le Mémorial Pascual Momparler en Coupe d'Espagne amateurs. Solide saison de sa part. Avec Iván Cobo et Igor Arrieta, Lizarte a encore un bon petit vivier susceptible de rejoindre les rangs professionnels. Il y aura au moins un des 3 qui passera chez Kern Pharma l'année prochaine, obligé.

Vu son jeune âge, Arrieta pourrait prolonger une saison chez les amateurs mais il est possible que Kern Pharma le fasse passer professionnel dès la saison prochaine (comme avec Raúl García Pierna), de peur de se le faire "voler" par une autre équipe dans le futur.
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3341424
LGDens37 a écrit :
12 juin 2021, 13:51
Pau Miquel vient de s'imposer sur le Mémorial Pascual Momparler en Coupe d'Espagne amateurs. Solide saison de sa part. Avec Iván Cobo et Igor Arrieta, Lizarte a encore un bon petit vivier susceptible de rejoindre les rangs professionnels. Il y aura au moins un des 3 qui passera chez Kern Pharma l'année prochaine, obligé.

Vu son jeune âge, Arrieta pourrait prolonger une saison chez les amateurs mais il est possible que Kern Pharma le fasse passer professionnel dès la saison prochaine (comme avec Raúl García Pierna), de peur de se le faire "voler" par une autre équipe dans le futur.
Je suis moins sur que toi concernant le fait que Igor Arrieta va aller chez Kern.
Tu oublies peut-être que son père est DS chez Movistar.
Movistar a raté tous les meilleurs jeunes espagnols je ne suis pas sûr qu’ils ne vont pas essayer de le prendre.
Kern et Movistar doivent également pouvoir trouver un accord.- 1 an chez Kern et après direction Movistar.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3341524
Et là, boom, UAE ou Ineos. :elephant: Evidemment, c'est de l'ironie puisqu'il y a de très fortes chances qu'il aille chez Movistar un jour ou l'autre. Difficile de laisser passer un coureur comme lui après avoir laissé passer Rodriguez et Ayuso et, en plus, je suppose que Unzue aimerait bien avoir un talentueux coureur de Navarre.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3341564
Trofeo Guerrita (Coupe d'Espagne / Murcie) - 09/06/21 - 160km



Long col à mi-course (La Perdiz) puis le final est plus facile pour les non-grimpeurs. L'enjeu est de voir si Miquel peut prendre un avantage sur Brustenga au général de la Coupe d'Espagne qui n'est pas présent.



1º 173 ESP AGEA, Francisco Javier S23 GOMUR-CANTABRIA INFINITA 03:45:20
2º 175 ESP TRUEBA, Sergio S23 GOMUR-CANTABRIA INFINITA a 45
3º 5 ESP MIQUEL, Pau S23 LIZARTE a 45
4º 121 ESP ALONSO, Pablo ELI SUPERMERCADOS FROIZ a 45
5º 41 ECU MONTENEGRO, Jimmy S. ELI ESCRIBANO SPORT TEAM a 45
6º 206 ESP CAMPRUBI, Marcel S23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA a 45
7º 155 ECU HARO, Wilson Steven ELI ESSAX a 45
8º 131 ESP ROBERT, Ferran ELI VALVERDE TEAM-TERRAFECUNDIS a 45
9º 4 ESP COBO, Ivan S23 LIZARTE a 53
10º 7 ESP SANCHEZ, Eugenio S23 LIZARTE a 53
11º 162 VEN CHACON, Franklin Alejandro ELI MANUELA FUNDACION a 01:46
12º 21 ESP MARTIN, David S23 EOLO-KOMETA a 01:47
13º 202 NZL SCOTT, Ari S23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA a 01:47
14º 42 VEN HERNANDEZ, Deins Yeinson ELI ESCRIBANO SPORT TEAM a 01:47
15º 81 VEN TORRES, Edwin Yair ELI ALUMINIOS CORTIZO a 01:47
https://youtu.be/pToN3gaaYQs


Les Lizarte s'envolent dans La Perdiz. Pau Miquel, Iván Cobo et Pablo Carrascosa distancent tout le monde. Malheureusement, la chance n'est pas avec eux. Carrascosa crève une première fois. Quelques kilomètres plus loin, c'est Miquel qui crève à son tour. Reste plus que Cobo en tête qui ne résitera pas au retour du groupe des poursuivants avec Eugenio Sánchez, Sinuhé Fernández, Pau Miquel et Pablo Carrascosa (Lizarte), Santiago Montenegro (Escribano), Francisco Javier Ageaet Sergio Trueba (Gomur-Cantabria Infinita), Pablo Alonso (Supermercados Froiz), Wilson Steven Haro (Equipo Essax), Ferrán Robert (Valverde-Terra Fecundis) et Marcel Camprubí (Antiga Casa Bellsolà-Girona). Il se fait reprendre à 25km de l'arrivée alors que Carrascosa et Fernández ne sont plus dans ce groupe. Dans le final, Agea attaque et personne ne peut/va le chercher. Son coéquipier Trueba règle le groupe des poursuivants. Doublé des Gomur et c'est mérité vu leur saison. Première victoire pour Agea chez les amateurs. Il est E4. Premier top 10 pour Marcel Camprubi qui n'est que E2. Il fait une bonne saison derrière les meilleurs amateurs mais c'est seulement sa deuxième saison de cyclisme. Ancien triathlète. Il a fait top 15 du Memorial Valenciaga, de la Santikutz Klasika et du Memorial Pascual Momparler qui a eu lieu après le Trofeo Guerrita. Plutôt costaud.


Memorial Momparler (Coupe d'Espagne / Communauté valencienne) - 12/06/21 - 158km





1º 12 ESP MIQUEL, Pau S23 LIZARTE 04:06:39
2º 15 ESP COBO, Ivan S23 LIZARTE a 25
3º 22 ESP BRUSTENGA, Marc S23 CAJA RURAL-SEGUROS RGA a 26
4º 45 ESP TRUEBA, Sergio S23 GOMUR-CANTABRIA INFINITA a 26
5º 81 ESP ALONSO, Pablo ELI SUPERMERCADOS FROIZ a 26
6º 31 ESP MARTIN, David S23 EOLO-KOMETA a 26
7º 142 VEN CHACON, Franklin A. ELI MANUELA FUNDACION a 26
8º 21 ESP SERRANO, Alberto ELI CAJA RURAL-SEGUROS RGA a 26
9º 43 ESP AGEA, Fco. Javier S23 GOMUR-CANTABRIA INFINITA a 26
10º 203 ESP GONZALEZ, Iñigo S23 ELEC.HIPER EUROPA-G.MARCA a 26
11º 16 ESP RETEGI, Mikel S23 LIZARTE a 26
12º 66 ESP CAMPRUBI, Marcel S23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA a 26
13º 105 ESP RODRIGUEZ, Pedro A. S23 VALVERDE T.-TERRAFECUNDIS a 26
14º 83 ESP CANO, Juan Diego S23 SUPERMERCADOS FROIZ a 26
15º 61 ESP CURTO, Edgar S23 ANTIGA CASA BELLSOLA-GIRONA a 26

Dans Cumbres de Valencia, Pau Miquel et Ivan Cobo (Lizarte) Abel Balderstone et Alexis Quinteros (Valverde-Terra Fecundis), Ángel Coterillo (Gomur-Cantabria Infinita) et Ander del Castaño (Vigo-Rías Baixas) attaquent puis Miquel part seul dans Santa Ana à 10km de l'arrivée. Le leader de la Coupe d'Espagne s'impose devant son coéquipier Cobo qui résiste au retour du peloton réglé par Brustenga. Et ce qui permet à la Lizarte de limiter le nombre de points de Brustenga. Le problème de Brustenga c'est qu'il n'a pas l'air capable de faire des raids comme le font les Lizarte. Il et la Caja Rural sans doute, se contentent de rouler pour chercher le sprint massif. C'est ce qui va lui faire perdre la Coupe d'Espagne, Miquel prend de l'avance sur lui même s'il reste une ou deux manches. Ce sera début juillet.



Memorial Nacho Basurto (Cantabrie) - 11/06/21 - 121km

Course en circuit. Une seule ascension au programme c'est court et peu difficile.



1º 83 MESA PIETRALUNGA, Santiago COL ELI GRUPO EULEN 2:48:07
2º 191 FERNANDEZ RUIZ, Miguel Angel ESP ELI VIGO-RIAS BAIXAS m.t.
3º 103 ROTA RUS, Raul ESP S23 LIZARTE m.t.
4º 127 HERNANDEZ MARTIN, Javier ESP ELI TENERIFE BIKE POINT-PIZZERIA E m.t.
5º 173 QUISPE COLQUE, Alain Rossbel PER ELI SELECCION PERUANA m.t.
6º 95 LASA LIZARRAGA, Ailetz ESP S23 LABORAL KUTXA-FUNDACION EUSKADI m.t.
7º 45 LARTITEGI ORMAZABAL, Lander ESP S23 BAQUE TEAM m.t.
8º 124 URRUZMENDI LIZEAGA, Onditz ESP ELI TELCO.M - ON CLIMA - OSES m.t.
9º 36 BENNASSAR ROSSELLO, Francesc ESP S23 CAJA RURAL - SEGUROS RGA m.t.
10º 186 CASTEL MALLEN, German ESP ELI HUESCA LA MAGIA - RENAULT m.t.
11º 33 GUTIERREZ VARGAS, Sergio ESP S23 GOMUR - CANTABRIA INFINITA m.t.
12º 75 OCHANDO ESCUDERO, Gabriel ESP S23 GLOBALIA ARTES GRAFICAS - ECS m.t.
13º 139 GARCIA MONTES, Adrian ESP ELI CICLISMO RIOJANO VEGABIKE m.t.
14º 189 MEUSEN ., Tim Wendelina T NED ELI TEAM XE m.t.
15º 94 CHRETIEN, Charles Etienne CAN S23 LABORAL KUTXA-FUNDACION EUSKADI m.t.
https://youtu.be/LO9I67W0ym4

Miguel Sánchez (Caja Rural), Rodrigo Álvarez (Gomur), Iker Mintegi (Laboral Lutxa) tentent de loin en solo mais sont repris chacun leur tour dans le final par le peloton. Victoire au sprint du Colombien Mesa. Deuxième victoire de la saison et c'est aussi la deuxième victoire de la saison pour son équipe. La sélection péruvienne semble s'être installée en Espagne ces dernières semaines. Sans doute dû au fait qu'il n'y a aucune course UCI en Amérique du sud actuellement et qu'il n'y en a pas au Pérou.



GP San Antonio de Renedo (Cantabrie / Championnat de Cantabrie) - 12/06/21 - 108km

3 tours d'un circuit de 36km. Enchainement de courtes côtes entre 1km et 1,5km à 5/6% de moyenne.



1º 25 ALVAREZ RODRIGUEZ, Rodrigo ESP S23 GOMUR - CANTABRIA INFINITA 2:34:06
2º 94 CHRETIEN, Charles Etienne CAN S23 LABORAL KUTXA-FUNDACION EUSKADI m.t.
3º 127 HERNANDEZ MARTIN, Javier ESP ELI TENERIFE BIKE POINT-PIZZERIA E m.t.
4º 102 IBAÑEZ BELTRAN DE SALAZAR, Javier ESP S23 LIZARTE m.t.
5º 41 SANCHEZ PRADO, Miguel ESP CAN S23 CAJA RURAL - SEGUROS RGA m.t.
6º 206 VALLEJO UGARTE, Kepa ESP ELI MOBILEWAGEN-ELECTROALAVESA m.t.
7º 82 LOPEZ CUESTA, Joseba ESP S23 GRUPO EULEN m.t.
8º 150 SENDROS JUVE, Llibert ESP ELI CONTROLPACK-BADIA m.t.
9º 201 ETXEBERRIA CARRASCO, Victor ESP ELI GRUPO DEPORTIVO SUPERMERCADOS a 2
10º 80 GARCIA DIAZ, Julen ESP S23 GRUPO EULEN a 2
11º 191 FERNANDEZ RUIZ, Miguel Angel ESP CAN ELI VIGO-RIAS BAIXAS a 58
12º 83 MESA PIETRALUNGA, Santiago COL ELI GRUPO EULEN a 58
13º 187 CLAVERO CASTILLO, Pablo ESP ELI HUESCA LA MAGIA - RENAULT a 58
14º 68 BALZA DE VALLEJO COUTO, Endika ESP S23 ELECTROALAVESA-ZUIA-BSAFE a 58
15º 124 URRUZMENDI LIZEAGA, Onditz ESP ELI TELCO.M - ON CLIMA - OSES a 58
https://youtu.be/XlSD3kVod2g

Plateau pas terrible. Un groupe de 10 coureurs se détachent et se jouent la gagne au sprint. Rodriguo Álvarez sort un sprint de 400m pour s'imposer devant Chretien. Nouvelle victoire pour la Gomur. Miguel Sánchez, 5° de la course, champion de Cantabrie. Très costaud cette saison. Il était principalement sur le bourbier des cyclo cross jusqu'à présent.

Ronda al Maestrat (Communauté valencienne) - 13/06/21 - 172km

Retour d'une course qui n'était plus au programme depuis quelques années. Deux grosses ascensions au programme mais assez loin de l'arrivée.

1º 171 ESP PRADES, Benjami ELI VIGO-RIAS BAIXAS 04:19:23
2º 162 ESP MARTIN, Jose Maria S23 VALVERDE TEAM-TERRAFECUNDIS 0
3º 173 ESP FRANCO, Alejandro S23 CAJA RURAL - SEGUROS RGA 0
4º 87 ESP P.-LANDALUCE, Eduardo ELI EOLO KOMETA 0
5º 88 ESP GILABERT, Arnau S23 EOLO KOMETA 0
6º 102 ESP CHACON, Javier ELI SUPERMERCADOS FROIZ a 11
7º 8 ESP GONZALEZ, Iñigo S23 ELECTRO H.EUROPA GRUPOMARC a 11
8º 93 ECU MONTENEGRO, Jimmy S. ELI ESCRIBANO SPORTS TEAM a 27
9º 95 ESP PEÑUELA, Francisco Joel S23 ESCRIBANO SPORTS TEAM a 27
10º 137 ESP GUTIERREZ, Jorge S23 LIZARTE a 27
11º 112 ESP MELLADO, Daniel ELI GSPORT TEAM a 27
12º 86 ESP GARCIA, Alvaro S23 EOLO KOMETA a 27
13º 55 VEN TORRES, Edwin Yair ELI ALUMINIOS CORTIZO a 27
14º 6 ESP ARNAU, Josep Maria ELI ELECTRO H.EUROPA GRUPOMARC a 27
15º 107 ESP CANO, Juan Diego S23 SUPERMERCADOS FROIZ a 27

Une petite vingtaine de coureurs fait la différence dans ces deux ascensions. Personne ne les reverra. Dans le final, un autre petit groupe sort avec 5 coureurs et l'ex-pro Prades les règle au sprint.



Chez les juniors, les coureurs qui seront sur la Vuelta al Besaya ont du avoir un premier aperçu de ce qu'ils prendre sur cette course. :elephant: Antonio Morgado remporte la Ruta do Albariño, en Galice, devant les coureurs de la MMR Academy. Il a remporté le cronoescalada qui faisait office de prologue puis n'a pas eu de soucis à conserver son avance ensuite. Ivan Romeo fait 2, Samuel Fernandez Garcia 3. Miguel Angel Molina (Eolo) a remporté la première étape et Samuel Fernandez Heres la deuxième.
Une sélection de Guipuscoa est allée courir en France, sur le Tour de Bocage et de l'Ernee, manche de la Coupe de France. Pas de Unai Zubeldia qui était pourtant annoncé*. Il y avait donc Danel Casais, Unax Iztueta, Nicolas Alustiza, Haritz Sein ou encore Xabier Intxausti. Face aux meilleurs coureurs français, ils n'ont rien pu faire. Ce qui permet de constater la différence entre le niveau moyen chez les jeunes en Espagne et ailleurs.
* Il était sur la Idiazabal Saria qu'il a remporté devant Aimar Erostarbe et Haimar Etxeberria. 2 étapes. Une en ligne et un CLM de 4km (probablement un cronoescalada). Matin et après-midi. Il a remporté les deux étapes.
Du côté de la Catalogne, il y avait la Volta a Girona. 2 étapes. Victoire de Marcel Pallarès après avoir remporté les deux étapes.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3342923
Championnat d'Espagne U23 CLM (Communauté valencienne) - 24,6km





Chrono très ouvert. Aucun favori se dessine et c'est quasiment impossible de devenir qui sera le vainqueur. Igor Arrieta, en se basant juste sur son talent, pourrait pourquoi pas s'imposer. Ce n'est pas le rouleur du siècle mais il a les capacités pour devenir un bon rouleur. Je me méfie aussi de Enekoitz Azparren qui a éclaté le chrono de Gipúzkoa (cf sur mon topic Euskaltel) il y a quelques jours. Mais il avait pris quasiment 1min sur Arrieta l'année dernière lors du chrono des championnats d'Espagne juniors. Cobo a fait podium en 2020 donc on peut le citer aussi tout comme Tercero qui a fait un bon chrono sur le Giro U23 et qui avait terminé 6° l'année dernière. Bennassar ne progresse plus vraiment dans cette discipline, je ne le vois pas être proche du titre à moins d'une grosse surprise. Côté surprise : peut-être Miguel Sanchez, Unai Aznar ou Diego Uriarte, qui partira en premier. On note la présence de Javier Serrano qui ne court pourtant pas en Espagne (je ne pensais pas que c'était possible).
Mon top 10 à l'inspiration complet' :

1. Igor Arrieta
2. Enekoitz Azparren
3. Fernando Tercero
4. Miguel Sanchez
5. Ivan Cobo
6. Unai Aznar
7. Joan Martin Bennassar
8. Diego Uriarte
9. Guillermo Garcia (toujours vivant à priori)
10. Carlos Oliver

J'aurais pu mettre Pablo Garcia et Javier Serrano mais il faut prendre des risques. :elephant:
Par LGDens37
#3342971
@tony43 Effectivement, je n'y avais même pas pensé mais c'est probable oui. Après honnêtement, je pense quand même que ce serait peut-être un peu trop tôt pour Igor Arrieta de passer pro en World Tour dès la saison prochaine. C'est un bon coureur en devenir, mais il n'a pas non plus le niveau d'un Carlos Rodriguez ou d'un Juan Ayuso (surtout ce dernier qui a l'air stratosphérique).

Merci Oro pour tes résumés :super: Content de voir le retour de la Ronde du Maestrazgo, que je croyais disparue. Le mythique Niklas Axelsson s'y est imposé en 1997 notamment :genance: C'est quand même ballot pour les Eolo-Kometa de faire 4 et 5 dans un groupe de 5... Quant à Pau Miquel, il est vraiment bien parti pour gagner la Coupe d'Espagne. S'il est vainqueur, je vois mal Kern Pharma refuser de le faire passer pro en 2022.

Santiago Mesa marche pas mal sur le calendrier amateur basque depuis 2018. Malhereusement pour lui, il n'est pas dans une équipe réserve il me semble...Il vient du VTT d'ailleurs (Champion panaméricain de VTT cross-country eliminator en 2017). Bon sprinteur.

S'agissant des coureurs de Gomur, Francisco Agea et Sergio Trueba ont une chance de passer pro selon toi ? Bon, pour l'instant, c'est maximum Burgos BH ou équipe portugaise selon moi, mais la saison n'est pas terminée.

Pour le chrono U23 de demain, je vois bien une victoire d'Iván Cobo, déjà 3e en 2020, et qui semble en forme encore cette saison. Il a également plus de "caisse" qu'un Arrieta ou qu'un Azparren qui ne sont encore qu'Espoir 1 (mais c'est vrai que Raúl García a quand même réussi à s'imposer l'année dernière, donc tout est possible).

En tout cas, j'ai déjà commencé à préparer les fiches Wikipédia d'Iván Cobo, de Pau Miquel, d'Igor Arrieta, de Marc Brustenga et d'Asier Etxeberria. Ils ne leur restent plus qu'à signer officiellement un contrat professionnel, et ça sortira :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3343018
Bennassar est parti très vite. Au passage intermédiaire, il est en 15'46". Cobo 2° en 16'11" et Serrano 3° en 16'12".
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3343022
Joan Martí Bennassar 32'18" à l'arrivée. Unai Aznar 2° en 32'59" et Abel Balderstone, 3° en 33'18". Igor Arrieta est passé avec quelques secondes de retard sur Bennassar à l'intermédiaire.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3343030
Arrieta énorme. Azparren a coincé sur la fin mais fait quand même un podium (alors que ce n'est pas un spécialiste du CLM et qu'il ne devait même pas être là) et Pablo Garcia s'intercale entre les deux !
Avatar de l’utilisateur
Par tony43
#3343039
@LGDens37 il va peut-être falloir faire la fiche de Pablo Garcia.
Assez complet il peut devenir un bon équipier en pro.

Content de la victoire de Ari jr.
Son passage pro est ok.
La question est de savoir avec qui. Et comment ? Faire une Ayuso serait pas mal pour lui plutôt que de venir direct chez Movistar. Je ne sais pas avec qui Movistar pourrait trouver un accord pour lui concocter un programme sympa avec les épreuves faites par Ayuso.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3343270
Oui il est assez probable de voir un accord entre la Kern Pharma et Movistar. Du type 2 ans chez Kern Pharma (car obligation d'avoir un contrat de 2 ans pour un néo-pro), rachat de la dernière année par la Movistar puis il rejoint l'équipe. À côté Arrieta ne me semble pas très pressé même si, en 6 mois, on peut constater qu'il n'a plus grand chose à faire chez les amateurs en Espagne.

@LGD : Mesa avait signé chez Laboral Kutxa en 2020. Il n'a quasiment pas couru à cause du Covid. Laboral Kutxa ne l'a pas conservé en 2021 et Grupo Eulen est allé le rechercher. Il ne passera sans doute pas pro, je ne vois pas comment en étant chez Grupo Eulen / le plus vieux de l'équipe.

Pour les Gomur, ça va être aussi compliqué. Ils sont plusieurs à faire une très bonne saison : Francisco Javier Agea, Sergio Trueba, Pedro Luis Monroy, Rodrigo Alvarez, Angel Coterillo et même le 2001 Pablo Uria. Grosse densité dans cette équipe cette année. Elle semble beau avoir un petit lien avec la Burgos, j'ai du mal à voir la Burgos proposer un contrat à plusieurs coureurs de l'équipe. Possible au Portugal mais là-bas c'est signer son arrêt de mort ou c'est la petite récompense pour un coureur de second rang qui fait une bonne saison. Enfin, à leur place je préfère rester chez les amateurs que partir au Portugal. Reste aussi Electro Hiper mais si elle pouvait ressembler à quelque chose en 2022 et arrêter avec la licence argentine, ça pourrait être un plus pour les petits coureurs espagnols. Bref, Angel Coterillo a déjà 24 ans. On peut déjà l'enlever. Rodrigo Alvarez en est à sa dernière année espoir. 2 victoires cette année. Avantage : il est de Burgos. Pedro Luis Monroy un peu en dessous finalement. Top 10 au Memorial Valenciaga mais à côté ça ne suffira pas pour se voir proposer un contrat. Reste effectivement Sergio Trueba (2000), très régulier cette année, Francisco Javier Agea (1999) qui a confirmé ce qu'on avait un peu vu en 2020 et qui a remporté le Trofeo Guerrita, ainsi que Pablo Uria, top 10 à Valenciaga, suivi par Pablo Cantera, directeur technique de la Burgos. Si j'en prends un dans le lot, je pense que je choisirais Sergio Trueba qui semble avoir le plus de potentiel parmi les 1999/2000 de cette équipe. :super: Ancien champion d'Espagne chez les cadets d'ailleurs. Grosse référence. :elephant:

Effectivement, il va falloir en faire une pour Pablo Garcia !
  • 1
  • 58
  • 59
  • 60
  • 61
  • 62
  • 64
the race man 2021

Envoyé pour San Sebastian.

Jeux Olympiques 2020

Petit coup de gueule du jour (pour changer...), […]

Si Champoussin/Simmons/Latour/Molard dé[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site