Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 84 sur 86
  • 1
  • 82
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
#3341319
Nopik a écrit :
13 juin 2021, 17:41
Ok Perichon :green:

Je note que personne n'a mis de like sur ma 1e sortie depuis 2 ans, je vois que j'inspire toujours autant la crainte chez les sportifs du dimanche :nuts: :elephant:
Le mec il ne sait même pas qu’on dit kudo :reglement:
Allé, quand tu dépasseras la barre des ... 10km je t’en mettrais un :rieur:
#3341487
@jimmy : Bravo belle sortie.

J'avais fait des vacances là-bas en septembre 2019. Un plaisir pour les yeux. Rarement vu une région aussi belle. Le lac de Côme n'était peut-être pas mon préféré ceci dit, j'avais préféré le lac Majeur (mais bon, c'est histoire de pinailler).
Question sortie autour du lac de Côme, j'en avais fait une qui calquait la fin du Tour de Lombardie en partant de Lecco (ou juste après), puis Ghisallo par Bellagio, Sormano et le Civiglio une fois dans Como. Après ça, retour à Lecco en passant "au milieu" par Asso. Et à partir de là pour le coup c'était parfois merdique, alors que très calme sur tout le trajet "Tour de Lombardie" sauf peut-être l'arrivée sur Côme où j'hésitais pas à bombarder car succession de tunnels pas éclairés et pas mal de touristes. Sinon donc sur le retour par Asso, j'ai eu le droit de me faire tasser à quelkques reprises sur des rétrécissements à 70km/h ... Enfin la norme en Italie quand t'es cycliste quoi. :sarcastic:

Je rejoins en tous points tes conclusions (l'état des routes, bien planifier le trajet et suivre sur le GPS car souvent coincé entre lac et montagne donc pas d'itinéraire bis) donc, plaisir pour les yeux, moins pour le cycliste en effet. Et encore, il paraît que les conducteurs sont respectueux des cyclistes dans le coin, notamment par rapport au sud de l'Italie où c'est le far wast. :w00t:

Edit : Bref, tout ça m'a donné envie d'y retourner y faire du vélo malgré tout. Il y a un coté "mythe" absolument immense sur le parcours du Tour de Lombardie. Que ce soit la chapelle en haut du Ghisallo, véritable sanctuaire dédié au vélo, les inscriptions au sol dans le Sormano, et le virage Roglic dans la descente du Civiglio. :elephant:

Sinon j'avais eu l'occasion de faire 2 autres sorties (vacances famille avant tout !) dans le coin. Le Mottarone en partant de Stresa en montée sèche. Ce qui était top ici, c'est qu'il faut payer pour monter en voiture au sommet (et en plus une partie de la route était refaite ! :ouch: ), du coup, très calme sur la partie réglementée (et à serrer les miches sur le reste ...).

La dernière quasiment en partant de Porlezza sur le lac Lugano pour monter au "Passo della Cava". Très très peu de circulation mais une route absolument dégueulasse pour redescendre. :smile:
#3341518
Pour moi, le lac Majeur (enfin, ce que j'en connais), c'est une version "aseptisée" du lac de Côme, tout y est un peu moins extrême / plus riche.

Mais sinon d'accord avec toi, si j'y retourne, c'est pour passer à Ghisallo ou à Sormano (mais ensuite par la route, pas par le mur :wink: ) et les routes du Lombardie :super:
#3343567
Ma sortie du jour avait un petit plus: routes réservées aux vélos. C'était en effet la Dolomites bike day aujourd'hui :51 km à travers les vallées ladines des dolomites, le Campolongo depuis Corvara, la Falzarego et deux km pour arriver au sommet du valparola.
Ce n'est pas un tour si compliqué je dirais ( j'ai vu un tandem qui tracteur une carosse avec un gamin dedans :genance: ), mais on y va surtout pour profiter des paysages : la vue sur Corvara depuis les premiers lacets du Campolongo c'est juste le paradis.

Et le weekend prochain, météo permettant, un autre monument de la saison ici: le sellaronda. L'occasion de le faire autrement que avec une paire de skis :glasses:

Une fois que j'ai compris comment ajouter des photos depuis le téléphone, j'en mets quelques unes
Image
Image
Image
Dernière édition par _Migou_ le 21 juin 2021, 18:56, édité 2 fois.
#3344506
Pour moi qui vient de région parisienne, ici c'est très ensoleillé ( Paris c'est pas la référence non plus ..)
Les stations de ski vendent 300j de soleil par an en Haut-Adige, mais c'est vrai que l'été,ça peut vite se couvrir et partir en gros orage en fin de journée.
Pour les montées, il y a de tout, mais pas mal sont assez difficiles c'est vrai. Il suffit de prendre son temps et de s'arrêter dans les refuges manger quelque chose.

Le vrai hic, ce sont les prix selon moi. Tout est cher malheureusement. Mais ça en vaut la peine selon moi.
#3344510
C'est magnifique Migou, merci du partage. Ça doit être chouette de rouler là bas.

Bon pour cela il faudrait que je me remotive un peu, depuis que tout les événements auxquels je devais participer en juin-juillet sont tombés (Brevet de randonnée de l'Oisons, un truc dans les Aravis, l'étape du Tour)... mon nombre de kilomètre par semaine est aussi tombé bien bas...
#3345434
damienleflahute a écrit :
25 juin 2021, 11:09
Autant c'est super balèze et très chouette à voir, autant si c'est sur route ouverte, comment dire... :siffle: (rien que le stop à la fin ou il n'arrive pas à s’arrêter...)
J'allais faire la même réflexion. Le type est super balèze c'est impressionnant, mais il est surtout carrément con s'il est sur route ouverte.
#3345435
loloherrera a écrit :
25 juin 2021, 10:58
Faut que Remco prenne des cours avec ce type :w00t: :ouch: :pt1cable:
Il a un gros coeur, n'a pas peur de la haute vitesse et semble avoir une bonne connaissance (confiance) du fait que son vélo ne va pas décrocher (cela va aussi avec une bonne répartition des masses et une stabilité sur le vélo).

Par contre, ses trajectoires sont dégueulasses... Il rate toute ses entrées de virage en visant beaucoup trop tôt le point de corde. Du coup ses sorties de virages sont parfois acrobatiques et peu rapides car il se retrouve trop déporté en sortie de virage. Il serait plus efficace en se déportant plus en entrée de virage et en rentrant moins frontalement dedans, en visant un point de corde au 2/3 de la courbe, tu relâches les freins plus tôt et tu sors plus vite. Là il atteint parfois le point de corde avant même le milieu du virage, c'est clairement un indicateur que tu as complètement foiré ta trajectoire et que soit tu vas dans le décors soit tu vas sortir trop doucement de ton virage pour éviter de te planter.

Bref, il me parait plus avoir une grosse confiance en lui qu'une bonne technique des trajectoires. Il y a tout de même plusieurs virages où il est à 2 doigts de sortir à la fin du virage (et plus à cause d'entrée de virages ratées que de la vitesse). Si tu multiples les descentes comme cela, je pense que tu finis à l'hôpital un jour ou l'autre.
  • 1
  • 82
  • 83
  • 84
  • 85
  • 86
Jeux Olympiques 2020

Le triathlon femme est intéressant, avec un[…]

Tour de France 2022

Le Dauphiné de ce matin (éditon 74) […]

C'est parce que nous ne sommes pas le public cibl&[…]

COUPE

Je pense (magicreme) que j'ai eu des points en tro[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site