Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 15 sur 15
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
#3321573
daizenshu_ a écrit :
09 mai 2021, 20:35
Coalize a écrit :
09 mai 2021, 20:28
Un portugais anonyme qui nique la future star d'Ineos : Tout est normal au royaume du Portugal, comme d'habitude!
La performance de Joao Rodrigues sur l'Algarve en 2019 était plus impressionnante même si son général final est un fond de top 10 pour cause de mauvais CLM, et de gros bazar sur l'étape de Malhao. En 2019 il a été le 2ème plus fort à Malhao derrière un certain Tadej Pogacar quand même...
J'avoue que mon "portugais anonyme" pour parler de Rodrigues est un peu gros! Presque aussi gros que sa victoire sur l'Algrave!

Il sort en dehors du Portugal d'une 91éme place au tour de Poitou-Charente et d'une 38éme place au tour du Danemark en 2019! Logique qu'il s'impose sur l'Algarve face à des futures stars! Désolé!
#3321578
elway22 a écrit :
09 mai 2021, 18:26
daizenshu_ a écrit :
09 mai 2021, 18:24
Joao Rodrigues a renversé la course, ceci dit, Hayter n'aurait jamais été battu sans cette chute hier.
Oui, vainqueur moral l'ami Hayter :spamafote:
Un bémol : il part dans le décor tout seul. Tous les coureurs cherchent le compromis entre la vitesse et le risque de chute. Les autres sont passés moins vite dans le virage, Hayter est responsable de son résultat :spamafote:
Mais il faut aussi retenir ses capacités sur ce type d'épreuve, c'est vrai.
#3321617
Faut reconnaître une surprenante similitude entre l'équipe cycliste et l'équipe de foot du FC Porto. Une équipe accrocheuse, un véritable esprit collectif qui permet à tout ses acteurs d'être à la bagarre pour la victoire finale.

Rodrigues n'a que 6 jours de courses (5 sur l'Algarve) :ouch:

J'ai du loupé quelque chose sur ce qu'il se passe au Portugal.
#3321656
Coalize a écrit :
09 mai 2021, 20:44
daizenshu_ a écrit :
09 mai 2021, 20:35


La performance de Joao Rodrigues sur l'Algarve en 2019 était plus impressionnante même si son général final est un fond de top 10 pour cause de mauvais CLM, et de gros bazar sur l'étape de Malhao. En 2019 il a été le 2ème plus fort à Malhao derrière un certain Tadej Pogacar quand même...
J'avoue que mon "portugais anonyme" pour parler de Rodrigues est un peu gros! Presque aussi gros que sa victoire sur l'Algrave!

Il sort en dehors du Portugal d'une 91éme place au tour de Poitou-Charente et d'une 38éme place au tour du Danemark en 2019! Logique qu'il s'impose sur l'Algarve face à des futures stars! Désolé!
Courus en mode osef total après avoir remporté la Volta Portugal. :wink:

J'ai beau être vraiment hyper perplexe sur ses perfs et ses énormes sautes de niveau, il faut quand même aussi replacer les choses dans leur contexte.

Il faut dire et insister aussi sur le fait que Rodrigues bat un Hayter qui est à mon avis TRES diminué suite à sa chute sur le CLM (et Ineos le savait très bien d'où le faux rythme toute la journée), il bat un Asgreen qui n'avait pas couru depuis le Ronde (et qu'il n'aurait d'ailleurs pas battu au général sans la chute du 1er jour). Il n'est pas spécialement meilleur qu'un Sebastian Henao qui fait l'équipier sur l'enchainement Foia-Malhao, et Sebastian Henao, c'est quand même du niveau assez random depuis 2-3 ans. Sosa a l'air à côté de la plaque niveau forme et le parcours ne lui convenait pas du tout, il n'y avait du coup aucun grimpeur de renom présent.
Il y a d'autres paramètres que certaines équipes ne devraient pas négliger par ailleurs. Est-ce que Joao Rodrigues et ses équipiers auraient pu faire ce qu'ils ont fait aujourd'hui si cela avait roulé plus vite derrière sur le plat? Sur que non, ils auraient explosé, au moins certains d'entre eux. Et on a bien vu aussi un Joao Rodrigues qui a plafonné à mort seul à rouler. Sans Antunes, jamais il remporte la course.
A une époque et encore aujourd'hui, on voit des équipes qui cadenassent la course et la durcissent petit à petit sur les étapes de montagne, et cela n'est pas fait pour rien, c'est un travail de sape et ça permet de fatiguer l'adversaire. A partir du moment où ce travail n'est pas fait, on permet à l'adversaire d'arriver au max de ses capacités au pied des bosses et de se jauger uniquement sur des efforts de 20-25mn, parfois encore moins. Alors que ce même adversaire pourrait être mis hors d'état de nuire en jouant sur l'endurance dès le départ de l'épreuve.
Qu'a montré Joao Rodrigues? Qu'il grimpe aussi bien que Elie Gesbert sur 10 à 20mn et peut le battre en CLM...
Joao Rodrigues au max de ses capacités peut-il faire top 50 du Tour? Non.
Au Tour du Portugal, on a beau assister à des choses très bizarres, ça reste simplement une course où ça roule à 30 à l'heure pendant 3 heures puis une dernière heure à bloc. Une course où ça roule plus vite en ascension dans le final, que sur le plat des 2 premiers tiers de l'étape. Rien à voir avec le cyclisme WT.
Au Tour du Rwanda par exemple, que ce serait-il passé si Total Direct Energie et B&B Hotels étaient restées tranquillement dans le peloton chaque jour à attendre les 10-15 derniers kilomètres des étapes? Je pense qu'ils n'auraient pas gagné beaucoup d'étapes et qu'ils auraient pris le risque de se faire battre par des coureurs bien moins forts mais placés sur orbite pour un effort bref. Peut-être même que Brayan Sanchez de la Medellin n'aurait même pas été lâché et aurait gagné le général puisque personne ne l'aurait vraiment mis en difficulté.
Pour moi, en Algarve, on a juste assisté à une course d'un niveau faible, et face à une adversité faible qui n'exploite pas les défauts de cette équipe, ben W52 arrive à se hisser en haut de la hiérarchie. Et si on ajoute le coup de pouce de la chute du meilleur coureur présent et qu'en plus un challenger perd du temps sur un coup du sort...
Est-ce fait dans les règles au niveau antidopage? C'est un autre débat.
#3321675
Bradounet_ a écrit :
09 mai 2021, 19:39
Je suis quelque peu déçu par l'attitude de Gesbert.
Très bien, il a eu son étape mais j'aurais aimé davantage de panache.
Il a passé toute la première partie de la montée dans la roue de Hayter en profitant de son travail puis il a fait le jump sur les Portuans et est resté dans leur sillage avant de sauter sur la ligne Rodrigues.
Le résultat lui aura donné raison, Rodrigues était fort et il n'aurait sans doute pas eu les moyens de lui reprendre 30", mais Gesbert n'a jamais voulu renverser le général. Déjà en attaquant dès le pied, il finissait sur le podium du général, la victoire d'étape est surement plus prestigieuse, enfin bon... Là, ça lui fait trois top 5 à la suite.
Asgreen, qui n'a pas très bien couru, aura au moins tenté d'aller chercher le général même si ça paraissait très compliqué pour lui au départ de cette étape.
Il est critiqué à Valence parce qu'il roule trop, et en Algarve parce qu'il roule pas assez?
#3321680
stereoking69 a écrit :
10 mai 2021, 08:48
La montée de Malhao fut escaladée moins rapidement que d'habitude.
Vent de face ? :rieur:

ça me fait rire qu'on a pas le droit ici de critiquer la perf Reis parce qu'il a fait 4ème sur un CML en U23 il y a plus de 5 ans mais qu'on s'offusque parce que les portugais ont battu les redoutables grimpeurs Asgreen et Hayter :saoul:
#3321700
jimmy39 a écrit :
10 mai 2021, 09:03
stereoking69 a écrit :
10 mai 2021, 08:48
La montée de Malhao fut escaladée moins rapidement que d'habitude.
Vent de face ? :rieur:

ça me fait rire qu'on a pas le droit ici de critiquer la perf Reis parce qu'il a fait 4ème sur un CML en U23 il y a plus de 5 ans mais qu'on s'offusque parce que les portugais ont battu les redoutables grimpeurs Asgreen et Hayter :saoul:
Grave... On a eu une Volta a Algarve qui avait une start list digne d'un tour du Gévaudan ou du Limousin... Les Portugais ont pas eu besoin de sortir des performances Voltaesques.
#3321701
Sinon content pour Gesbert, entre ce qu'il montre là et à Valence, il peut enfin renouer avec les espoirs placés en lui pour être non pas un tueur, mais un coureur capable de faire des résultats. Si Arkéa ne court pas de manière trop hiérarchisée cet été sur le Tour, il devrait avoir sa carte à jouer, il peut tout à fait nous faire des Nans Peters...
#3321762
veji2 a écrit :
10 mai 2021, 10:21
Sinon content pour Gesbert, entre ce qu'il montre là et à Valence, il peut enfin renouer avec les espoirs placés en lui pour être non pas un tueur, mais un coureur capable de faire des résultats. Si Arkéa ne court pas de manière trop hiérarchisée cet été sur le Tour, il devrait avoir sa carte à jouer, il peut tout à fait nous faire des Nans Peters...
D’ailleurs Nans et Elie étaient de grands rivaux chez les jeunes !
#3321983
Teteoo a écrit :
10 mai 2021, 07:52
En courant de manière standard et même avec sa chute, je pense qu'Asgreen aurait gagné. C'est hallucinant sa perf.
Pas compris (décidément, tu es peu compris aujourd’hui :green: ). C’est Asgreen qui a chuté? C’est qui la perf hallucinante, et quelle perf, et pourquoi c’est hallucinant stp?
#3322191
En fait, il a fait plus ou moins ce qu'auraient du faire des équipiers dès le début de l'étape de Foia et de l'étape de Malhao. Imprimer un rythme usant. Si des équipes avaient fait ce boulot là, à mon avis la plupart des W52 auraient sauté ou auraient été très amoindris au moment d'attaquer les difficultés finales.
Concernant Asgreen, à mon avis il a du se dire que s'il roulait à bloc, les autres seraient incapables de produire des démarrages.
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15

Gesbert :siffle:

Tour de France 1989

Petite précision personnelle : certes Lemon[…]

VELOCOEFF 2021

rentabilite des coeff 1 bouygues_man 278,93 2 pag[…]

Moi mon problème c’est le calendrier […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site