Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 13 sur 16
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
#3312694
biquet a écrit :
21 avr. 2021, 19:31
Pidcock, on connait pas trop ses limites, mais il semble plus grimpeur que puncheur à la Alaph, non ?? :scratch: Je l'avais pas trouvé saignant sur les Bergs des Flandres, et il m'a pas fait une énorme impression non plus sur le Mur, malgré sa bonne 6è place. J'attends de le voir sur les grands cols, peut-être sur la Vuelta.
Il est tombé dans le final et a du se faire une petite poursuite avec ses coéquipiers pour rentrer parce qu'il est resté pas mal de temps à l'arrêt. Qu'est-ce qu'il aurait pu faire sans sa chute ?
Dans le mur, je cherchais Pidcock et je ne comprenais pas pourquoi Kwiatkowski notamment était lui idéalement placé et pas l'Anglais. Je pense qu'on n'était pas sur de l'état de Pidcock à ce moment là chez Ineos sinon Kwiatkowski n'avait rien à faire devant.
#3312695
Si les records étaient battus de temps en temps, pourquoi pas. Mais comme ils tombent tous quasi systématiquement depuis 2 ans, et ce, dans un sport qui a un lourd passif en la matière, dans un contexte particulier qui a fait disparaitre les contrôles, permets nous d'avoir un doute. :spamafote:
#3312698
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 21:08
Je n'ai participé, malheureusement, qu'une fois à la Flèche Wallonne. C'était en 2004 et j'ai fini 70ème et... 4ème Français, méga lol ! Le 4ème coureur français aujourd'hui, c'est Guillaume Martin, et il a terminé 16ème. Ceci dit, entre le 69ème (Philippe Gilbert), le 72ème (Joachim Rodriguez), et le 73ème (Michele Bartoli), j'étais bien entouré (3 victoires et 7 podiums). Tout ça pour dire quoi ? Déjà évidemment et certainement pas me vanter. Non, plutôt pour dire que tous vos propos sur le dopage et le cyclisme à deux vitesses sont totalement... hors de propos ! Ce cyclisme, je l'ai connu, avec des tocards aux avant-postes. Des comètes. Ce n'est pas, plus, le cas aujourd'hui. Arrêtez de comparer les temps d'ascension. Le matos, les braquets, etc. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais c'est le jour et la nuit !
Pas convaincu par l'argument des braquets et du matos. Ni par celui du : vous voyez les français sont devant maintenant, donc ça va mieux.
Par ailleurs dans le classement y a tout un tas d'enseignements à tirer, tous plus contradictoires les uns que les autres (en fonction de l'humeur), mais je retiendrai surtout le fait qu'il y a tout un paquet de dopés avérés qui se retrouvent derrière la 70ème place (dommage j'ai raté Kashouille 65ème avec ça) : Camenzind, Jeker, Leipheimer, Schleck (Frank).

NOTE : en 2004 Rebellin montait le mur en 2'46 (chargé comme un mulet, ou plutôt comme un cheval de course, c'est prouvé). Qu'en conclure ?
En 2005 Di Luca ne faisait que le médiocre 3'01 et pourtant c'était un dopé avéré lui aussi. Qu'en conclure ?
En 2021 Alaphilippe monte le mur en 2'40 (étant propre, donc, si j'ai bien compris). Si j'ai bien compris, c'est donc le matos (et l'huile révolutionnaire dans les roulements), c'est ça ? Mais genre VRAIMENT le matos alors parce que non seulement il bat les records, mais en plus il est propre.
#3312699
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 22:05
Oui, tout va pas trop mal. Sincèrement, ça parle beaucoup trop de dopage ici. J'en connais un rayon croyez moi. Barguil 5ème et Gaudu 7ème. Deux mecs que je pense 200% clean. Simplement battus par des mecs meilleurs. Le sport quoi.
Moi je veux bien mais alors le matos fait vraiment gagner BEAUCOUP de pourcents.
#3312700
Tremiti a écrit :
21 avr. 2021, 22:23
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 22:05
Oui, tout va pas trop mal. Sincèrement, ça parle beaucoup trop de dopage ici. J'en connais un rayon croyez moi. Barguil 5ème et Gaudu 7ème. Deux mecs que je pense 200% clean. Simplement battus par des mecs meilleurs. Le sport quoi.
Moi je veux bien mais alors le matos fait vraiment gagner BEAUCOUP de pourcents.
D'ailleurs physiologiquement ag2r a les meilleurs coureurs :super:
#3312703
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 22:29
Je vous donne mon humble avis, libre à vous d'en faire ce que vous en voulez !
Oui mais c'est sérieux ce que je dis : si Alaphilippe fait 2'40 en étant propre tandis que Di Luca faisait 3 minutes (et dans les années 90 on était dans les 3 minutes aussi) ça veut dire que soit le bonus dopage est surévalué soit vraiment le matos est révolutionnaire (qui vient combler non seulement le bonus dopage, mais améliorer encore les temps du dopage).

Par ailleurs, nous n'avons guère parlé dopage sur ce topic aujourd'hui (migration directe vers le _taupique idoine).
#3312704
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 22:29
Je vous donne mon humble avis, libre à vous d'en faire ce que vous en voulez !
Je respecte ton avis personnellement, je ne suis pas de ceux qui s'offusque à tout bout de champ, mais je dois avouer que j'ai un peu de mal avec les évolutions des performances depuis 2017, où tout le monde à rattraper la Sky en 1 ou 2 ans et aujourd'hui ça va même encore plus vite. On a vraiment un basculement en très peu de temps, et ça concerne pas 5 coureurs mais plutôt 50.

Ces soupçons ne remettent pas en cause le côté champion des coureurs actuels dans tous les cas pour moi.
#3312721
Ah mais moi, je ne sais rien sinon qu'on nous a déjà pris pour des c...pendant pas mal d'années. :sarcastic:
ça rend méfiant ensuite, faut pas nous en vouloir. :spamafote:
Perso, je n'ai aucune certitudes (ni dans un sens, ni dans l'autre), seulement des doutes.
#3312729
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 21:08
Je n'ai participé, malheureusement, qu'une fois à la Flèche Wallonne. C'était en 2004 et j'ai fini 70ème et... 4ème Français, méga lol ! Le 4ème coureur français aujourd'hui, c'est Guillaume Martin, et il a terminé 16ème. Ceci dit, entre le 69ème (Philippe Gilbert), le 72ème (Joachim Rodriguez), et le 73ème (Michele Bartoli), j'étais bien entouré (3 victoires et 7 podiums). Tout ça pour dire quoi ? Déjà évidemment et certainement pas me vanter. Non, plutôt pour dire que tous vos propos sur le dopage et le cyclisme à deux vitesses sont totalement... hors de propos ! Ce cyclisme, je l'ai connu, avec des tocards aux avant-postes. Des comètes. Ce n'est pas, plus, le cas aujourd'hui. Arrêtez de comparer les temps d'ascension. Le matos, les braquets, etc. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais c'est le jour et la nuit !

Le dopage actuel du peloton, de quelque manière que ce soit, je n'en sais rien et je ne m'étendrai pas là dessus n'a rien à voir avec le sport, cela a à voir avec les mathématiques et malheureusement celles-ci ne mentent pas.

Tu peux tourner les choses comme tu le souhaites, un record est par définition une singularité sportive, un événement rare qui intervient et interviendra toujours. Pour X raisons, un jour un grand champion sera dans la forme de sa vie et sur telle course il va se passer quelque chose d'incroyable. En ce sens cela n'a aucun intérêt toutes ces études de watts, de puissances, de temps de montée, etc etc
Mais plus précisément cela n'a aucun intérêt lorsque l'on en regarde qu'un seul et que l'on monte sur ses grands chevaux.
Par contre lorsqu'on regarde tout un panel de résultats on entre dans le domaine de la statistique et là ça n'a plus rien à voir avec le sport, ce n'est plus qu' une question grossière de chiffres.

Les records, lorsqu'ils cessent d'être rares mais deviennent une formalité il y a forcément quelque chose qui l'explique, c'est comme ça, c'est factuel.
Et lorsque ces records ont été etablis par des types chargés jusqu'aux oreilles, les faire tomber un à un pratiquement à chaque course qui a lieu ça ne s'explique pas autrement que par la solution que l'on ne veut pas voir.

La mathématique ne ment pas, c'est comme ça.
#3312737
En course à pied (5, 10, semi, marathon), les records tombent aussi mais grâce à une révolution technologique au niveau des chaussures (nike vaporfly), il y a une explication.

En cyclisme, y a t'il eu cet hiver une révolution au niveau du matériel ?

Que les vélos soient plus efficaces qu'il y a 10 ans, 20 ans, c'est une certitude, mais c'est compliqué à expliquer pourquoi plusieurs coureurs font tomber les records d'ascensions sur de très nombreuses courses en un printemps, je trouve normal que certains aient des doutes.
#3312740
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 21:08
Je n'ai participé, malheureusement, qu'une fois à la Flèche Wallonne. C'était en 2004 et j'ai fini 70ème et... 4ème Français, méga lol ! Le 4ème coureur français aujourd'hui, c'est Guillaume Martin, et il a terminé 16ème. Ceci dit, entre le 69ème (Philippe Gilbert), le 72ème (Joachim Rodriguez), et le 73ème (Michele Bartoli), j'étais bien entouré (3 victoires et 7 podiums). Tout ça pour dire quoi ? Déjà évidemment et certainement pas me vanter. Non, plutôt pour dire que tous vos propos sur le dopage et le cyclisme à deux vitesses sont totalement... hors de propos ! Ce cyclisme, je l'ai connu, avec des tocards aux avant-postes. Des comètes. Ce n'est pas, plus, le cas aujourd'hui. Arrêtez de comparer les temps d'ascension. Le matos, les braquets, etc. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais c'est le jour et la nuit !
En réalité, je ne saisis pas même le sens exact de cette intervention. :scratch:
J'ai remonté tous les messages de ce sujet et hormis deux-trois allusions légères et vraiment éparses pour le coup, tu es le premier à parler explicitement de dopage ou de cyclisme à deux-vitesses........
Curieux...
#3312741
#JeSuisCycliste a écrit :
21 avr. 2021, 21:08
Je n'ai participé, malheureusement, qu'une fois à la Flèche Wallonne. C'était en 2004

Arrêtez de comparer les temps d'ascension. Le matos, les braquets, etc. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais c'est le jour et la nuit !
Ah bah si depuis 2004 on a inventé moult braquets qui permettent de monter un truc qui se monte sur la plaque comme le mur d'Huy plus vite tout en restant massivement groupés jusqu'à 300 m de la ligne, ma foi :agenou:
twisty a écrit :En course à pied (5, 10, semi, marathon), les records tombent aussi mais grâce à une révolution technologique au niveau des chaussures (nike vaporfly), il y a une explication.
Alors qu'en sprint, hormis la parenthèse Bolt, on en est grosso modo resté aux records des années bonheur (années 80 pour les femmes, années 90 pour les hommes), et en général on ne reproduit même pas ces temps. Par contre en cyclisme on égale, on bat et on rebat les temps des années bonheur avec une grande régularité ; et puis ça suit derrière.
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16

Pour continúer @jimmy Beaucoup de cri[…]

Écrasante victoire avec 4'35 d'avance sur S[…]

Astana-Premier Tech 2021

ALEX ARANBURU (ESPAGNE) : 25 ans https://uc959[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site