Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

Qui va gagner en montagne, en chrono, en sprint, en côte, en pavés, en boue, en championnat?...

Wout Van Aert
4
22%
Wout Van Aert
1
6%
Wout Van Aert
2
11%
Wout Van Aert
1
6%
Wout Van Aert
3
17%
Wout Van Aert
1
6%
Wout Van Aert
4
22%
Wout Van Aert
2
11%
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#3305133
Il a aussi gagné les Strade, des étapes du TDF, fait 2nd aux CDM, au Ronde.... C'est quand même pas mal du tout non ? Ok il a 27 ans mais il n'a commencé réellement sa carrière route qu'en 2018.


PS : et triple champion du monde de cyclo cross alors qu'il luttait face à un des meilleurs crosseux de tous les temps, MVDP.
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3305556
C’est sûr que si on ne se penche que sur les palmares, on peut ergoter. Mais perso, c’est plus son incroyable polyvalence qui me scie, couplée à ses capacités d’enchainement/récuperation. Le gars est top5 mondial sprinteurs, top 5 mondial rouleurs, excellent classicman et performant en montagne malgré ses 80kg. Je ne pensais pas que ce serait possible en 2021.
Par Wombat
#3305558
El_Pistolero_07 a écrit :
07 avr. 2021, 11:39
Il a aussi gagné les Strade, des étapes du TDF, fait 2nd aux CDM, au Ronde.... C'est quand même pas mal du tout non ? Ok il a 27 ans mais il n'a commencé réellement sa carrière route qu'en 2018.


PS : et triple champion du monde de cyclo cross alors qu'il luttait face à un des meilleurs crosseux de tous les temps, MVDP.
C'est d'ailleurs assez proche du palmarès d'Alaphilippe d'un point de vue qualitatif. Avec deux ans et 4 saisons sur route de moins.
Avatar de l’utilisateur
Par Booze
#3307035
Sinon, pour revenir sur cette campagne flandrienne qui s'achève tristement aujourd'hui par l'absence de Paris - Roubaix, je note que le bilan n'est pas à la hauteur de nos espérances ou craintes. L'an passé, nous ne promettions que des restes aux coureurs destinés à n'être que les figurants du duel WVA / MVDP. Et finalement, sur l'ensemble des flandriennes, ces deux phénomènes n'ont cumulé que.....une victoire et deux podiums. En étendant le spectre aux classiques italiennes, cela donne deux victoires et trois podiums. Nous sommes très loin, pour l'instant, de l'écrasante domination annoncée.
Certains tactiques de courses incertaines, l'intelligence des concurrents, la transformation de WVA (peut-être désormais davantage taillé pour LBL ou le Lombardie) expliquent peut-être en partie cette situation inattendue.
Par Caleb
#3308511
Le printemps des mutants n'aura pas eu lieu au final.

Pour WVA, un début d'explication non médical ?

L'année passée ça se déroulait en août septembre octobre, cette année on est en février mars avril.. ça peut jouer.
Avatar de l’utilisateur
Par GATO
#3308544
Ce Pidcock ...
Fallait s y attendre ...
Si wiggins froome Thomas remportent le tour ...
Un British tout jeune et doue ... Ca promet
Quand je l ai vu au tour des Flandes, avec ce petit gabarit, j y ai pensé de suite.
Carapaz peut se faire du soucis
:elephant:
Par fred30
#3308625
GATO a écrit :
14 avr. 2021, 18:20
Ce Pidcock ...
Fallait s y attendre ...
Si wiggins froome Thomas remportent le tour ...
Un British tout jeune et doue ... Ca promet
Quand je l ai vu au tour des Flandes, avec ce petit gabarit, j y ai pensé de suite.
Carapaz peut se faire du soucis
:elephant:
Surtout que Pidcock a déjà des prédispositions pour les courses à étapes : il a gagné le baby Giro.
Ce n'est pas qu'un double vainqueur de Paris-Roubaix (junior + espoir).
Par fred30
#3308627
Booze a écrit :
11 avr. 2021, 15:25
Sinon, pour revenir sur cette campagne flandrienne qui s'achève tristement aujourd'hui par l'absence de Paris - Roubaix, je note que le bilan n'est pas à la hauteur de nos espérances ou craintes. L'an passé, nous ne promettions que des restes aux coureurs destinés à n'être que les figurants du duel WVA / MVDP. Et finalement, sur l'ensemble des flandriennes, ces deux phénomènes n'ont cumulé que.....une victoire et deux podiums. En étendant le spectre aux classiques italiennes, cela donne deux victoires et trois podiums. Nous sommes très loin, pour l'instant, de l'écrasante domination annoncée.
Certains tactiques de courses incertaines, l'intelligence des concurrents, la transformation de WVA (peut-être désormais davantage taillé pour LBL ou le Lombardie) expliquent peut-être en partie cette situation inattendue.
D'accord avec toi sur le fait que ce n'est pas la domination annoncée. Par contre je ne pense pas que Van Aert soit désormais taillé pour LBL ou le Lombardie. Je crois surtout que s'il gagne "si peu" c'est parce qu'il est toujours sur la brèche et ne cible pas vraiment des objectifs précis (un peu comme Alaphilippe finalement)

Je crois que Van Aert est plus que jamais flandrien. Sur Paris-Roubaix il pourrait faire très mal. Il faudra peut-être qu'il cesse de tirer des bouts droits dans les grands tours pour Roglic afin de garder du jus et du punch. Mais on le reverra très vite.

Et puis après tout, il ne faut pas cracher sur une victoire à Gand-Wevelgem, ça reste une course majeure pour des coureurs de ce type.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3308636
Pidcock, ça va être un très très gros client pour la Flèche, sur 192 km, le kilométrage ne sera plus tellement un problème, Ineos va lui dérouler le tapis rouge comme lors de MSR avec un train d'enfer sur la dernière heure avec Carapaz dans les bosses, Tao et Kwiatkowski sur le plat pour le placer idéalement au pied du muur.
Même l'Amstel cette année avec ses 217 km est dans ses cordes.

Par contre, pour les JO, le parcours de VTT de Tokyo ne lui sera pas très favorable avec des montées très courtes de 30 secondes comparé aux mondiaux de l'an passé avec des montées plus longues de 3 à 4 minutes.
Van der Poel ultra favori.
Par OctaveLapizza
#3308840
fred30 a écrit :
14 avr. 2021, 23:08
GATO a écrit :
14 avr. 2021, 18:20
Ce Pidcock ...
Fallait s y attendre ...
Si wiggins froome Thomas remportent le tour ...
Un British tout jeune et doue ... Ca promet
Quand je l ai vu au tour des Flandes, avec ce petit gabarit, j y ai pensé de suite.
Carapaz peut se faire du soucis
:elephant:

Surtout que Pidcock a déjà des prédispositions pour les courses à étapes : il a gagné le baby Giro.
Ce n'est pas qu'un double vainqueur de Paris-Roubaix (junior + espoir).
J'ai vraiment du mal avec ce gars dont le style ne ressemble à rien ...
Avatar de l’utilisateur
Par Berti
#3308992
fred30 a écrit :
14 avr. 2021, 23:08
GATO a écrit :
14 avr. 2021, 18:20
Ce Pidcock ...
Fallait s y attendre ...
Si wiggins froome Thomas remportent le tour ...
Un British tout jeune et doue ... Ca promet
Quand je l ai vu au tour des Flandes, avec ce petit gabarit, j y ai pensé de suite.
Carapaz peut se faire du soucis
:elephant:
Surtout que Pidcock a déjà des prédispositions pour les courses à étapes : il a gagné le baby Giro.
Ce n'est pas qu'un double vainqueur de Paris-Roubaix (junior + espoir).
Il y en a d'autres qui ont gagné le baby Giro, Dombrowski par exemple, grimpeur donc, rude à la tâche cyclocross man oblige, puncheur, plus endurant qu'Alaf...
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#3309018
Au-delà des facultés de grimpeurs que cela semble montrer, je dirais plutôt que Pidcock était déjà plus mature et avait déjà plus ou moins la caisse d'un coureur WT. Il était de loin le meilleur coureur au départ, il a gagné. Était-ce le meilleur grimpeur intrinsèquement? Je ne sais pas. Il semble plutôt être un gros 4x4 bon dans la plupart des domaines. A voir comment il orientera sa carrière mais il aura pas mal de possibilités.
Par Tremiti
#3309036
Oui bon ben c'est une espèce de G amélioré quoi, faudra qu'il se focalise, mais a priori je vois pas pourquoi Ineos le ferait déjà chier maintenant à faire des GT pour la gagne. Ils semblent au contraire le laisser assez tranquille et découvrir le terrain (ce qu'il fait assez bien le cochon).

Il n'a que 21 ans hein...
Avatar de l’utilisateur
Par Berti
#3309065
El_Pistolero_07 a écrit :
15 avr. 2021, 17:05
Chez Ineos j'imagine qu'ils en feront un coureur de GT.

Par contre, dire que Pidcock ressemble à rien, j'espère que c'est pas sur son style cycliste, car au contraire je le trouve très classe.
:rieur: en fait je me rapprocherai davantage de celui qui a dit qu'il ne ressemblait à rien, dans le sens pour ma part que je ne le trouve pas très beau coureur, mais bon chacun ses goûts :rieur:
Par Caleb
#3309069
S'il se laisse marcher sur les pieds et sur ses envies, il pourrait y arriver rapidement.

Ineos est dans un creu, ils n'ont aucun tueur de GT dans l'équipe, il est jeune et surtout Britannique...
Par Quef
#3309102
Tremiti a écrit :
15 avr. 2021, 17:51
Oui bon ben c'est une espèce de G amélioré quoi, faudra qu'il se focalise, mais a priori je vois pas pourquoi Ineos le ferait déjà chier maintenant à faire des GT pour la gagne. Ils semblent au contraire le laisser assez tranquille et découvrir le terrain (ce qu'il fait assez bien le cochon).

Il n'a que 21 ans hein...
Il a déjà 21 plutôt. C'est à dire qu'il peut déjà être proche de son meilleur niveau, et ne dois pas attendre pour faire des résultats. (ce qu'il fait assez bien le cochon).
Avatar de l’utilisateur
Par Calisto631
#3309103
Depuis quelques temps, je m'interroge par la précocité de cette nouvelle vague du cyclisme.
J'ai commencé à suivre vraiment le cyclisme au début des années 2000 et clairement, il y a eu un changement énorme entre cette époque et maintenant. Il était très rare d'être un minimum performant chez les pros avant d'arriver à 22 ans. Là, rien que depuis 3 ans, on a :

Tadej Pogacar, Egan Bernal, Remco Evenepoel, Joao Almeida, Marc Hirschi, Mads Pedersen, Tom Pidcock, Fabio Jakobsen, Sergio Higuita, Pavel Sivakov, Mauri Vansevenant, Jake Stewart, Ivan Sosa, Andrea Bagioli et Jasper Philipsen qui ont gagné de belles courses ou fait de grosses perfs avant leur 22eme année.

Si je fait l'exercice avec la décennie des années 2000, on a eu :
En 2002 : Tom Boonen et Fabian Cancellara à partir de 21 ans.
2003 : Pozzato au Tirreno
2004 : Philippe Gilbert qui gagne une étape au Tour Down Under et qui fait pas mal de belles choses en coupe de France à 21 ans.
2005 : Thomas Dekker qui fait 2 du Criterium International à 20 ans.
2006 : Nibali qui gagne Plouay à 21 ans
2007 : Andy Schleck qui fait 2eme du Giro à 21 ans. Cavendish qui a commencé à gagner juste avant ses 22 ans. Kreuziger à 21 ans au Tour De Romandie. Ciolek à 20 ans qui a une demi douzaine de victoires chez les pros. Gesink qui fait une belle fin de saison à 21 ans,.
2008 : Uran 2eme du Tour de Catalogne à 21 ans. Boasson Hagen qui remporte ses premières courses aussi.
Même Valverde a attendu 22 ans pour pointer le bout de son nez et 23 ans pour jouer dans la cour des grands. Cunego pareil, il remporte son Giro a 22 ans bien entamé.Contador pareil, 22 ans pour ses premiers résultats.
Pour être gentil, je peux rajouter Sagan sensationnel à 20 ans en 2010 ainsi que Van Garderen qui fait 3 du Dauphiné à 21 ans.
Ca fait quand même moins de mecs en 11 ans que cette génération en 2 ans et demi...

Comment expliquez vous cela ? Un meilleur suivi des jeunes ? Plus de responsabilités pour eux ? Une génération exceptionnelle ?
Parce qu'avant, on estimait que la première année était du pur apprentissage et d'être utile de temps en temps pour ta deuxième année, c'est à la 3eme où tu commençais à pouvoir jouer ta carte perso. Désormais, un néo pro peut être aligné leader sur une épreuve pro tour...
Par fred30
#3309116
@ Calisto631

Je n'ai pas d'explication rationnelle et valable, mais il faut aussi raison garder face à ce phénomène de précocité.
Les noms que tu cites dans la génération 2000 montrent bien qu'éclore très tôt n'est pas synonyme de grande carrière.
Entre Thomas Dekker et ses affaires de dopage, Kreuziger qui a vite plafonné et compte 2 grandes victoires à son palmarès dans les classiques + 2 belles courses à étapes (et c'est tout, surprenant vu ce qu'on supposait de potentiel chez lui), Boasson Hagen qui s'est perdu en chemin ...
Dans une moindre mesure on pourrait aussi parler d'Andy Schleck, qui met un terme très tôt à sa carrière, avec derrière lui le sentiment d'un grand gâchis.

Dans la génération actuelle, parmi les noms que tu cites, Higuita, Pedersen, Stuart, Sosa, Jakobsen et d'autres ... ne me paraissent pas être des cracks qui ont percé tôt et auront une grande carrière.
Même un Bernal ... On attend encore confirmation de sa saison 2019. Il a connu des problèmes de dos, certes, mais j'ai surtout l'impression qu'aujourd'hui les cyclistes ont peine à durer. Saura-t-il s'imposer comme une référence durable du peloton des années 2020 ? Peut-être mais pas si sûr.

J'ai bien conscience que je ne réponds pas à ta question, qui cherche des explications au fait que des (très) jeunes obtiennent de si bons résultats, mais disons que les efforts et les sacrifices que cela demande explique peut-être le constat que je fais plus haut.

@Delgato Regardes bien les pourcentages pour l And[…]

J'ai un peu la flemme d'aller déterrer le t[…]

Oops désolé mon petit lamantin... […]

Madan dernier, tout seul et loin derrière t[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site