Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 2 sur 15
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15
Par Quef
#3290041
CPTmatros a écrit :
04 mars 2021, 17:39
Je placerai Mollema plus haut dans la hiérarchie ici vu sa forme.
En plus il peut compter sur Brambilla et Ciccone également bien en jambes en ce début de saison.
Je me demande même si j'en ferais pas mon favori. :reflexion:
Le problème de Mollema aux Strade c'est que WvA, MVdP et JA n'auront que faire des larbins dans les roues et reviendront sur lui sans se poser de questions :genance:
Par Caleb
#3290080
Je serais fort incapable de sortir un nom des 3 s'il fallait miser sur la course..

Julian a déjà battu WVA, même si c'était le WVA de 2019,
WVA a fait son numéro l'année passée ( au passage niveau chiffres : 10 min d'avance sur le 15ème.. MVDP ),
MVDP n'a pas de référence mais il a montré depuis qu'il serait partout.

Un remake des Flandres de l'année passée, à 3 jusqu'au bout?

Ils peuvent en plus partir de loin, sur une telle course si ces 3 là s'en vont... ce ne sera pas revu.

Dur de les départager.

Et l'aléatoire : lequel des 3 aura une crevaison/une chute/un ennui mécanique au plus mauvais moment?

J'ai du mal en tout cas à voir une course où les 3 favoris se neutralisent et laissent un 4ieme coureur émerger, c'est tellement costaud, pas de place pour le bluff ou pour ratonner, et très peu d'incidence d'une stratégie d'équipe ou d'un surnombre. Une vraie course homme contre homme, où un équipier n'a qu'un apport limité.

C'est devenu ma classique favorite, plus que tous les monuments.
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3290147
La sélection chez Vini Zabu : :super:
- BEVILACQUA M & S (de la famille du Ô combien regretté Christophe ? );
- DI RENZO
- GRADEK
- IACCHI (dans le peloton)
- ORRICO
- PETELIN

* edit : un effectif très jeune. Beaucoup de DNF en 2021. Le leader sera certainement GRADEK.
Par stcyrr
#3290237
levrai-dufaux a écrit :
04 mars 2021, 17:33
blouss_ a écrit :
04 mars 2021, 17:19
Une présentation du lamantin :love: Merci :agenou:
Merci pour la présentation oui :super:

Quelle liste de départ impressionnante ! Alaphilippe, Van Aert et Van der Poel pour une revanche du Ronde ? :niark:

Je suis très curieux de voir comment va se comporter Bernal, dans cette course où Bardet et, dans une moindre mesure, Pinot, ont su se distinguer.
Idem pour Pogacar, il faut être à l'aise sur son vélo quand même et je me souviens d'avoir entendu qu'il n'était pas fort en technique.
Bernal pour moi sait mieux se débrouiller que le Slovène.

Mais les deux sont en super forme, s'ils tiennent sur leur vélo ça peut faire une belle bataille :hate:
Par albo
#3290243
"Pas très fort en technique" à l'échelle d'un pro,
donc parfaitement capable d'enchainer les secteurs des Strade.

Il faut casser un mythe, ca n'a rien à voir en terme de difficulté avec des pavés bien boueux du Nord,

C'est parfois pas très roulant et certaines descentes sont raides, mais c'est dans l'ensemble très "facile" à rouler.
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3290247
albo a écrit :
05 mars 2021, 15:06
"Pas très fort en technique" à l'échelle d'un pro,
donc parfaitement capable d'enchainer les secteurs des Strade.

Il faut casser un mythe, ca n'a rien à voir en terme de difficulté avec des pavés bien boueux du Nord,

C'est parfois pas très roulant et certaines descentes sont raides, mais c'est dans l'ensemble très "facile" à rouler.
L'entrée dans les secteurs est réputée pour être délicate, avec le changement d'adhérence pour tout un peloton lancé à très vive allure... c'est d'ailleurs connu que lors de l'Eroica cela génère pas mal de chutes.. Mais surtout, je pense que ça n'est pas tant l'aspect technique qu'on peut retrouver dans un Cx qui compte mais plutôt la gestion de la puissance et le placement des roues qui font que, années après années, on retrouve plus ou moins les mêmes spécialistes. D'ailleurs, tu parles des descentes à juste titre, car je crois que WVA (où je ne sais plus qui), y a construit une bonne partie de ses perfs, notamment quand c'est humide, même si cette année ça s'annonce plutôt sec :super:
Par albo
#3290249
Ca génère des chutes lors de l'Eroica, dans le fond du peloton, chez les coureurs qui le font sur des vélos Gazelle ou Alcyon de 1920 sans freins avec une mono vitesse...
Pas sur les premiers rideaux de "performers" qui envoient à fond avec des Colnago des années 80 et des freins "modernes".

Oui bien sur ce sont des passages délicats, avec des routes qui se resserrent d'une coup, une adhérence qui change,

Mais il n'y a rien qui fait peur à un pro qui roule plusieurs dizaines de milliers de km par an.

(J'ai fait quelques centaines de bornes sur ces routes, et une Eroica sous la pluie, et même en allant vite, à mon niveau, je ne me suis jamais senti en danger, y compris dans les descentes, et y compris avec les pneux route en 23 qu'on avait au début... ca n'a vraiment rien à voir avec les secteurs pavés de Paris Roubaix qui cassent à mort, sont hyper traitres quand ils sont secs et juste atroces mouillés, et ou tu comprends dès que tu y poses les roues que c'est vraiment un autre monde...)
#3290250
Hé bien, au risque de me prendre une volée de bois vert comme disent les jeunes :elephant: , cette course est loin d'être ma préférée.
Comme certains l'ont fait remarquer ici, elle transforme le vélo quasiment en sport individuel, l'aspect tactique de la course par équipe devenant alors secondaire, faisant de cette course une sorte de concours de watt où forcément ce sera le plus fort qui l'emportera
Or, c'est ce mélange unique d'individuel et de collectif qui fait le charme du cyclisme pour moi
Là, ça pourrait être un CLM (ou un cyclo cross) ce serait quasiment pareil : le plus fort l'emporte, pas de surprise, pas de retournement de situation.
Reste heureusement le cadre de la course, toujours magnifique
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3290254
J'aime bien cette course évidemment, mais pour continuer le débat, on entend parfois que c'est un nouveau "monument".
Alors sans même parler de l'ancienneté ou quoi... Sur les monuments existants on connait tous plus ou moins le nom de secteurs clés. Sur les Strade Bianche, à part la montée finale, tout le reste est anonyme il me semble. En tout cas je suis bien incapable de dire comment sont les différents secteurs et comment ils s'appellent.
Donc c'est pas un monument :study:
Par -Vélomen-
#3290257
Il manque 50 km pour que les Strade Bianche soient un monument.

Je mets cette course au même niveau que la FW : juste un cran en dessous des 5 monuments.

Cependant, le cadre de la course et le parcours la rende quand même unique.
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3290258
albo a écrit :
05 mars 2021, 15:28
Ca génère des chutes lors de l'Eroica, dans le fond du peloton, chez les coureurs qui le font sur des vélos Gazelle ou Alcyon de 1920 sans freins avec une mono vitesse...
Excellent ! :baguette: :baguette:
AlbatorConterdo a écrit :Hé bien, au risque de me prendre une volée de bois vert comme disent les jeunes :elephant: , cette course est loin d'être ma préférée.
Comme certains l'ont fait remarquer ici, elle transforme le vélo quasiment en sport individuel, l'aspect tactique de la course par équipe devenant alors secondaire, faisant de cette course une sorte de concours de watt où forcément ce sera le plus fort qui l'emportera
Oui d'accord, toi et albo avez peut-être raison... mais alors quoi ? on renonce à toute possibilité de romantisme dans le cyclisme moderne, fût-il individuel et à base de Watts ? C'est pourtant (par exemple) l'une des recettes à succès du CX de ces dernières années ou de certaines courses d'un jour, non?. A l'inverse, on pourrait rétorquer que le cyclisme "par équipe" version Inéos ou J.Visma est largement plus préjudiciable à l'attrait du cyclisme qu'une honnête et attrayante classique italienne de début de saison... Non, pour ma part, je crois qu'il faut simplement prendre cette course pour ce qu'elle est : une recette à base de chemins de terre qui mérite le détour et, surtout, un excellent spectacle ces dernières années qui font que, pour ma part, j'attends cette course avec impatience tous les ans... Même si, ok d'accord, l'aspect "tactique par équipe" est peut être moins présent... mais quoi qu'il advienne, ça change du reste de la saison :super:
Par albo
#3290261
Hep hep hep...

Ne nous méprenons pas sur mon propos,
j'adore cette course et je me délecte de chaque seconde,
et d'ailleurs je m'inscris (encore) pour l'Eroica cette année en espérant pouvoir faire les deux.

Loin de moi l'idée de minorer d'une quelconque manière le palmarès ou les forces des coureurs qui terminent (ou gagnent!) cette très belle course d'un jour.

Je précise juste (à titre informatif et après une remarque sur les supposées capacités de Pogacar à tenir sur son vélo dans les chemins blancs) que ces strade bianche sont très loin (mais alors vraiment très très loin) d'un secteur pavé du Ronde ou de Paris Roubaix, et d'un bon labouré de cyclo cross aussi d'ailleurs.

Ca rend un peu moins qu'un bitume "billard" fraichement refait pour le passage du Tour, c'est une évidence, mais ca roule vraiment bien, c'est stable et pas traitre (ca glissouille gentiment largement avant de faire tomber, ce qui n'est pas le cas d'une bande blanche sous la pluie ou d'un pavé roubaisien bien boueux), et si il y a bien un peu de poussière quand c'est sec ou un peu de boue quand c'est humide, ca reste une course accessible à tous les coureurs.

Le palmarès d'ailleurs le montre bien puisqu'à coté des purs flandriens (Spartacus en tete), la course sacre ou met en valeur des ardennais purs jus (Gilbert en 2011, Valverde...) voire des grimpeurs de GT (Cunego, Bardet en tete, qu'on imagine mal faire podium au Ronde quand meme.)
Par stcyrr
#3290272
Ok pour le côté roulant des chemins blancs comparé aux pavés,
Mais il n'y a pas que ce coté de la technique dont je voulais parler, il y a également le sens du placement de ses roues (afin d'éviter les crevaisons) , la façon d'aborder ces passages, on a vu par exemple Pogacar lacher un tout petit peu le groupe Roglic en haut du plateau des Glières, cela n'est pas anodin. #OERVV
Avatar de l’utilisateur
Par BikeChm
#3290274
albo a écrit :
05 mars 2021, 16:30
Hep hep hep...

Ne nous méprenons pas sur mon propos,
j'adore cette course et je me délecte de chaque seconde,
et d'ailleurs je m'inscris (encore) pour l'Eroica cette année en espérant pouvoir faire les deux.

Loin de moi l'idée de minorer d'une quelconque manière le palmarès ou les forces des coureurs qui terminent (ou gagnent!) cette très belle course d'un jour.

Je précise juste (à titre informatif et après une remarque sur les supposées capacités de Pogacar à tenir sur son vélo dans les chemins blancs) que ces strade bianche sont très loin (mais alors vraiment très très loin) d'un secteur pavé du Ronde ou de Paris Roubaix, et d'un bon labouré de cyclo cross aussi d'ailleurs.

Ca rend un peu moins qu'un bitume "billard" fraichement refait pour le passage du Tour, c'est une évidence, mais ca roule vraiment bien, c'est stable et pas traitre (ca glissouille gentiment largement avant de faire tomber, ce qui n'est pas le cas d'une bande blanche sous la pluie ou d'un pavé roubaisien bien boueux), et si il y a bien un peu de poussière quand c'est sec ou un peu de boue quand c'est humide, ca reste une course accessible à tous les coureurs.

Le palmarès d'ailleurs le montre bien puisqu'à coté des purs flandriens (Spartacus en tete), la course sacre ou met en valeur des ardennais purs jus (Gilbert en 2011, Valverde...) voire des grimpeurs de GT (Cunego, Bardet en tete, qu'on imagine mal faire podium au Ronde quand meme.)
Oui, j'avais bien saisi le sens de ton propos :super:, que d'ailleurs je rejoins parfaitement (surtout au regard de ton expérience du terrain que je n'ai pas... mais moi aussi, je viendrai un jour rouler sur les chemins blancs, enfin je l'espère :tonton: ) Ma réponse visait surtout à apporter un peu de "contradiction" aux propos d'Albator, qui d'ailleurs sont proprement scandaleux :elephant:
#3290278
:genance:
Je cherchais juste à nuancer tout ces avis dithyrambiques en en apportant un différent, histoire de créer un petit débat. :jap:
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 15

Grosschartner est sorti et rejoint Henao, Valter e[…]

Je vois une énorme différence, l'eng[…]

Je demande la disqualification de l'équipe […]

Cyclisme et télévision 2021

En même temps le mordu de velo, l'initi&eacu[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site