Rendez-vous sur ce forum pour discuter d'autres sports que le cyclisme, comme le football, le tennis, le rugby, le basket, le biathlon, NBA, NFL, NHL, handball, volley, voile, athlétisme, golf, F1, jeux olympiques...

Modérateur : Modos VCN

  • Page 24 sur 37
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 37
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3264680
Je me dirige vers la limite rouge tout en allant vers l'Est, plus rapide que ceux plus au Nord, moins rapide que ceux plus au Sud ou à l'Est. Les écarts se font dans tous les sens, j'espère pouvoir reprendre des places dans 24 heures quand je filerais à nouveau plein Est. Il va faire mal ce passage.
Par f@nch
#3265026
Akaion a écrit :
28 nov. 2020, 21:01
Je me dirige vers la limite rouge tout en allant vers l'Est, plus rapide que ceux plus au Nord, moins rapide que ceux plus au Sud ou à l'Est. Les écarts se font dans tous les sens, j'espère pouvoir reprendre des places dans 24 heures quand je filerais à nouveau plein Est. Il va faire mal ce passage.
Dans ta bataille avec ben5450, LemondCello et Zabel21, ce dernier est en train de prendre un tir. Il ne suivra pas vos roues :saoul:
Avatar de l’utilisateur
Par Liam
#3265058
Conditions incroyables en tête de course depuis plusieurs jours. On ne descend pas sous les 20/22 noeuds. Les bateaux se déplacent pile à la bonne vitesse pour accompagner le système. Et ça devrait encore durer si les prévisions se confirment. Pas souvenir d'avoir eu des conditions aussi favorables aussi longtemps sur les précédentes éditions. Je rentre dans les 7000 ce soir avec mon bateau à voiles pros avant d'aller lécher la zone d'exclusion demain. Les bateaux devraient alors être en file indienne et le classement sera plus parlant car il y a toujours le bénéfice aux positions les plus au sud.

Avec l'autre bateau je perds le sillage de f@nch comme prévu. Il gagne heure par heure et vu les conditions à venir, va continuer à creuser. Par contre je me demandais si tu avais pris des options ? Car tu es également plus rapide que des bateaux que je suis qui sont plus au nord et qui bénéficient pourtant d'un meilleur angle au vent.
Avatar de l’utilisateur
Par Milamber2
#3265078
Chapeau à ceux qui tiennent le rythme de tête :super:

Quand à moi, je suis grosso modo à un jour de retard sur Damien le flahute.
Je verrais d ici 2 jours si mon option est était la bonne vis à vis de guigui. En tout cas descente plutôt calme depuis 1 semaine :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3265094
Je suis quasi à la limite au sud, on va essayer de reprendre des places sur les erreurs tactiques et ceux qui partent trop au sud et sont pénalisés... La tête s'envole au loin.
Avatar de l’utilisateur
Par -Zabel21-
#3265105
Je viens de découvrir la limite rouge ^^
J'étais mal embarqué depuis plusieurs jours par rapport à mon groupe, je le suis encore plus vu la trajectoire prévu pour les prochaines 72 heures... J'étais déjà décroché du groupe Akaion ca va s'accentuer.
On va faire avec...
Avatar de l’utilisateur
Par Falco1997
#3265111
-Zabel21- a écrit :
30 nov. 2020, 09:45
Je viens de découvrir la limite rouge ^^
J'étais mal embarqué depuis plusieurs jours par rapport à mon groupe, je le suis encore plus vu la trajectoire prévu pour les prochaines 72 heures... J'étais déjà décroché du groupe Akaion ca va s'accentuer.
On va faire avec...
On t'accueille à bras ouverts dans notre groupe si tu veux :elephant:
Par f@nch
#3265119
Liam a écrit :
29 nov. 2020, 22:02
Conditions incroyables en tête de course depuis plusieurs jours. On ne descend pas sous les 20/22 noeuds. Les bateaux se déplacent pile à la bonne vitesse pour accompagner le système. Et ça devrait encore durer si les prévisions se confirment. Pas souvenir d'avoir eu des conditions aussi favorables aussi longtemps sur les précédentes éditions. Je rentre dans les 7000 ce soir avec mon bateau à voiles pros avant d'aller lécher la zone d'exclusion demain. Les bateaux devraient alors être en file indienne et le classement sera plus parlant car il y a toujours le bénéfice aux positions les plus au sud.

Avec l'autre bateau je perds le sillage de f@nch comme prévu. Il gagne heure par heure et vu les conditions à venir, va continuer à creuser. Par contre je me demandais si tu avais pris des options ? Car tu es également plus rapide que des bateaux que je suis qui sont plus au nord et qui bénéficient pourtant d'un meilleur angle au vent.
J'étais parti SO au départ et pensais m'y tenir. Mais j'ai craqué :sorry: avant l'équateur voyant que tout le monde avait dépensé ses crédits dans des voiles ou des foils. Pour lutter à armes presque égales, j'ai pris des foils :spamafote:

J'ai hésité avec le code 0. Je me disais que les foils serviraient une moitié de parcours (les mers du sud) et le code 0 plus dans l'atlantique. En fait le code 0 aurait aussi servi dans le grand sud :pinch: Je ferai mieux la prochaine fois. Et je pense que je ferai comme toi: 2 bateaux, un SO et un full.

En tout cas, SO tu es un teigneux :wink: Tu as de belles trajectoires :applaud:
Par f@nch
#3265122
_Rimini a écrit :
28 nov. 2020, 18:17
Première participation pour moi donc pas d'expérience. Mais rien que le fait qu'il nous reste environ 18 000 miles à parcourir.
Et qu'on a en a fait que 6000. Ça me laisse penser que des rebondissements sont encore possible. On est au quart de la course :w00t:
Dans ma team j'avais 12h de retard sur le leader. Je voyais pas comment j'allais pouvoir rattraper ça. Et en 24h à peine j'ai refait mon retard. Il suffit d'un petit mauvais choix ou d'un changement de météo.
C'est quoi ton pseudo VR? Je pourrais t'inclure dans les bilans :chimay:
Par _Rimini
#3265126
f@nch a écrit :
30 nov. 2020, 10:34
_Rimini a écrit :
28 nov. 2020, 18:17
Première participation pour moi donc pas d'expérience. Mais rien que le fait qu'il nous reste environ 18 000 miles à parcourir.
Et qu'on a en a fait que 6000. Ça me laisse penser que des rebondissements sont encore possible. On est au quart de la course :w00t:
Dans ma team j'avais 12h de retard sur le leader. Je voyais pas comment j'allais pouvoir rattraper ça. Et en 24h à peine j'ai refait mon retard. Il suffit d'un petit mauvais choix ou d'un changement de météo.
C'est quoi ton pseudo VR? Je pourrais t'inclure dans les bilans :chimay:
Ah merci sympa :chimay:
C'est Rimini comme ici. Je suis dans l'aspi de Lolo5076 actuellement.
Je pensais que ce serait bien d'être rapidement au sud pour bénéficier de vent plus fort. Mais en fait mon angle au vent est pourri depuis que je flirte avec la limite des glaces donc c'était pas le top.
Avatar de l’utilisateur
Par damienleflahute
#3265141
Milamber2 a écrit :
30 nov. 2020, 06:47
Chapeau à ceux qui tiennent le rythme de tête :super:

Quand à moi, je suis grosso modo à un jour de retard sur Damien le flahute.
Je verrais d ici 2 jours si mon option est était la bonne vis à vis de guigui. En tout cas descente plutôt calme depuis 1 semaine :rieur:
Perso j'ai du mal à savoir quelle route je vais emprunter j'ai l'impression que je suis en train de louper toutes les opportunités que j'entrevois car j'arrive avec un train de retard. Et quand je vois comme ça déroule au sud, notamment dans la zone où se trouve Akaion, alors que j'étais dans sa roue au moment de couper court par l'Afrique, ça me déprime. :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par bo0l
#3265308
PRB a sans doute coulé cet après-midi, son skipper Escoffier est à bord de son radeau de survie. Pour le moment il y'a une tentative de sauvetage par Jean Le Cam, aidé bientôt par 3 autres skippers déroutés. Apparemment il y'a une mer de 5 à 6 mètres, des rafales de vent à 35 noeuds et l'eau est à 12°. Quel suspense! Les messages de soutien affluent de toute part.
Avatar de l’utilisateur
Par Amady21
#3265358
f@nch a écrit :
25 nov. 2020, 13:54
L'Atlantique sud se révèle être une belle partie d'échec et offre son lot d'incertitudes. Le jeu est de trouver la bonne porte de sortie vers Bonne Espérance. Le tout est de savoir où se placer entre la route directe et le long des côtes brésiliennes. Verdict dans moins d'une semaine. :study:

Goupe des leaders:
Bienvenue au petit nouveau Kuma56 :jap: qui prend la tête du groupe.
On retrouve d'est en ouest les mêmes qu'il y a une semaine:
Tommeke_LG (ex TornadoTom), Fr33d0m, Kuma56, Gabycool, lolo5076, f@nch
Sur une deuxième ligne plus au nord:
Akaion, LemondCello, Zabel21, ben5450
En fond de paquet Toto65300 s'accroche avec une autre recrue, Antoine55 :jap: .
Deux autres membres du forum sont en lutte avec ce groupe de leaders: sylvainmeteo situé entre Gabart et Le Blévec; et LiamLG encore plus à l'ouest que moi.

La victoire est toujours là. :popcorn:

Image

Groupe en chasse-patate:
gabo22 et Milamber2 sont bien retombés sur Luckywinner. Mais la sortie du pot au noir a été délicatement gérée par Milamber2 et Luckywinner :sylvain84: . Ce dernier a même été rejoint par insalata_di_polpo qui s'est expiré du peloton.
Et la chevauchée fantastique de la semaine est à mettre sur le compte de Allobroges: il a non seulement dépassé le peloton mais est même en lutte avec gabo22 :w00t: :agenou:

Ils risquent toujours de manquer la dépression du sud que toucheront les leaders et de se retrouver encore plus distancés.

Image

Peloton:
Le peloton est toujours plus ou moins le même, du sud au nord:
Baignereau, Super Magic Kelmy, Falco, CaramelMouVCN , Magic Tonoton, Ancelin cyclisme, JFKs

Image

Les africains:
MickaelKael11 qui était parti chercher les bidons s'est perdu dans les voitures et se retrouve englué dans la pétole le long des côtes africaines. JGKorsica l'accompagne, ils suivent les traces de damienleflahute.

Les abandons:
Amady21 n'avait plus de force... :rip:
J’ai pas abandonné hein, je recherche toujours Arya
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3265384
ca fait 1 semaine de bord à bord qu'on fait face à des choix stratégiques particulièrement innovants de l'ami Guigui auxquels on répond par des tactiques aussi farfelues mais je crois que ca y est: j'en suis débarrassé... :metalhead:

C'est parti pour 3 jours de gros vents...
Avatar de l’utilisateur
Par bo0l
#3265386
La déclaration de Kevin Escoffier, à bord de Yes we Cam:
Article
Ce matin, depuis le bateau de Jean le Cam où il a trouvé refuge, Kevin Escoffier a raconté l’incroyable : son avarie, ses heures dans le radeau de survie et sa récupération. Précis. Saisissant.

L’avarie
« C’est surréaliste ce qui s’est passé. Le bateau s’est replié sur lui-même dans une vague à 27 nœuds. J’ai entendu un crac mais, honnêtement, il n’y avait pas besoin du bruit pour comprendre. J’ai regardé l’étrave, elle était à 90°. En quelques secondes, il y avait de l’eau partout. L’arrière du bateau était sous l’eau et l’étrave pointait vers le ciel. Le bateau s’est cassé en deux en avant de la cloison de mât. Il s’est comme replié. Je vous assure, je n’exagère rien… il y avait un angle de 90° entre l’arrière et l’avant du bateau ».

Mayday
« Je n’ai rien eu le temps de faire. J’ai juste pu envoyer un message à mon équipe « Je coule. Ce n’est pas une blague. MAYDAY ». Entre le moment où j’étais sur le pont en train de régler les voiles et le moment où je me suis retrouvé en TPS, il s’est passé même pas deux minutes. Ça a été d’une rapidité extrême ».

Organiser la survie
« Je suis sorti du bateau, j’ai enfilé comme j’ai pu la TPS (combinaison de survie). J’ai vu de la fumée, l’électronique qui cramait. Tout s’éteignait. Le seul réflexe que j’ai eu a été d’attraper le téléphone pour envoyer ce message et prendre la TPS que je ne ‘matosse’ jamais. J’ai voulu prendre le ‘grab bag’ (sac de survie), mais je n’ai pas réussi car l’eau montait.

J’ai pris le bib (radeau de survie) à l’arrière. Le bib avant n’était pas accessible, il était déjà trois mètres en dessous de l’eau. L’eau était dans le cockpit jusqu’à la porte ».

Saut dans le radeau
« J’aurais voulu rester un peu plus longtemps à bord mais je voyais bien que tout allait très vite et puis je me suis pris une déferlante et suis parti à l’eau avec le radeau.

A ce moment-là, je n’étais pas du tout rassuré… Tu es dans un radeau avec 35 nœuds de vent. Non, ce n’est pas rassurant. J’ai seulement été rassuré quand j’ai vu Jean. Mais le problème, c’était de savoir comment faire pour monter à bord avec lui.

On s’est dit 2-3 mots. C’était Verdun sur l’eau. Il a été contraint de s’éloigner un peu puis après, j’ai vu qu’il restait sur zone. Je suis resté dans le radeau jusqu’au petit matin ».

La récupération
« Je ne savais pas si la météo allait mollir suffisamment pour permettre une manœuvre. Il était à 2 mètres de moi, il m’a envoyé la frite avec un lien mais c’était dur d’arrêter le bateau. Finalement, j’ai réussi à attraper un tube, une barre pour monter à bord. Il y avait encore de la mer, environ 3,50 mètres. C’est une épreuve dans ces conditions de monter à bord d’un 60’, d’autant plus quand tu es contraint dans tes mouvements par la TPS. Sincèrement, heureusement que je suis en forme physique car je vous assure que ce n’est pas simple ».

A bord de Yes We Cam!
Quand je me suis retrouvé à bord avec Jean, nous sommes tombés dans les bras l’un de l’autre. Il m’a dit : « Putain, t’es à bord ! C’était chaud ! ». Et moi, je lui ai dit : « Je te nique ta course, tu faisais une super course ». Il m’a répondu : « C’est pas grave, la dernière fois c’est moi qui avait mis à plat la course de Vincent ».

La suite ?
« Pour l’instant, je n’ai aucune idée pour la suite. On va voir avec la direction de course. Là, j’ai bien dormi 2 heures, me suis reposé, j’ai mangé. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour le bateau. Je l’avais renforcé, j’ai tout fait, je n’ai pas de regret par rapport à ce que j’ai fait. »
Ouf!
Du coup plein de questions par rapport à la course. Le Cam va devoir le débarquer le plus tôt possible. En Afrique du Sud? Gros détour. Aux Kerguelen? C'est sur la route mais Escoffier risque d'être coincé la bas un moment, de mémoire il y'a un bateau qui fait la route pour ravitailler les Kerguelen toutes les 3 semaines.
Est ce que Le Cam recevra une compensation de la part de la Direction de course? le temps, la nourriture consommée par le sauvé,...
Par f@nch
#3265389
lolo5076 a écrit :
01 déc. 2020, 06:33
je tente une option nord est comme f@nch, pas le choix je suis à la limite de la rupture et j'espère mieux me placer pour contourner la zea
Attention quand même, tu es vent de dos à moins de 6 nds là :sylvain84:
Par f@nch
#3265390
Allobroges a écrit :
01 déc. 2020, 09:21
ca fait 1 semaine de bord à bord qu'on fait face à des choix stratégiques particulièrement innovants de l'ami Guigui auxquels on répond par des tactiques aussi farfelues mais je crois que ca y est: j'en suis débarrassé... :metalhead:

C'est parti pour 3 jours de gros vents...
Toujours aussi incroyable ta remontée par l'ouest :ouch:
  • 1
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 37

Vu l'historique des coureurs à Sunweb, je[…]

Il y a les courses mais aussi le soleil, l'ambianc[…]

bon je veux bien cependant l'incertitude du cale[…]

Sports d'hiver

C'est vrai que cette bosse n'apporte rien à[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site