Forum dédié au jeu la science de la course

Modérateur : Modos jeux

  • Page 31 sur 57
  • 1
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 57
#3264744
arf, pas dispo pour les attaques de marlou...


du coup, on recommence:
Fernando Noval del Sierra Etxebarria Allobroges
Mikel Epanda Lisiero Nitrato
roulent en intensif

Idem pour Javier Beulino da le peloton (en espèrant être de nouveau aidé...)
#3264749
Allobroges a écrit :
29 nov. 2020, 08:41
arf, pas dispo pour les attaques de marlou...


du coup, on recommence:
Fernando Noval del Sierra Etxebarria Allobroges
Mikel Epanda Lisiero Nitrato
roulent en intensif

Idem pour Javier Beulino da le peloton (en espèrant être de nouveau aidé...)

C'est a dire c'est les attaques là justement...
#3264847
Il n'était pas sur son terrain et n'a pu suivre ses co-équipiers.

Dès le premier morceau de plat, Knut, la machine à rouler, lance une attaque que la Bianchi, espère franche.

Attaque de Knut Knudsen :metalhead:
#3264860
Wald a écrit :
29 nov. 2020, 13:44
Il n'était pas sur son terrain et n'a pu suivre ses co-équipiers.

Dès le premier morceau de plat, Knut, la machine à rouler, lance une attaque que la Bianchi, espère franche.

Attaque de Knut Knudsen :metalhead:
Très vite, les WC qui sont à l'arrière (se sont-ils chiés dessus?), prennent le pas du grand Knut.

Attaque des frères Peter Lorre et Daniel Hache!!! :metalhead: :metalhead:
#3264896
Allobroges a écrit :
29 nov. 2020, 08:41
arf, pas dispo pour les attaques de marlou...


du coup, on recommence:
Fernando Noval del Sierra Etxebarria Allobroges
Mikel Epanda Lisiero Nitrato
roulent en intensif

Idem pour Javier Beulino da le peloton (en espèrant être de nouveau aidé...)
Si tu veux de l'aide, tu vas en trouver dans le peloton principal évidemment, ça devrait envoyer normalement :spamafote: Il suffit d'attendre ce soir, une fois que Tosach aura donné les résultats des attaques des inconscients qu'on va revoir dans un secteur. :elephant:
#3264919
A l'avant, Louis Nucéra savoure. Venu au monde à l'ombre précaire d'une bicyclette suspendue entre ciel et terre, il connait trop le vélo pour se faire la moindre illusion sur ses chances d'échappé solitaire si loin de l'arrivée. Mais ouvrir la route devant ses idoles Fausto Coppi et Guillaume Laboriaud suffit amplement à son bonheur.

Cette escapade solitaire le renvoie 35 ans en arrière, lorsqu'il parcourut pour en faire le récit l'intégralité du parcours du Tour de France 1949. 4813 kilomètres d'échappée plus tard, il est temps d'inscrire un nouveau chapitre à ses errances cyclistes...
#3264976
Les nouveaux apportent vraiment un plus à cette course. Il y’a des poètes des phénomènes, des « fous » ... y’a du tout :love:
  • 1
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 57
NFL

Je voyais une finale Packers vs Chiefs, j'ai d&eac[…]

N hésitez pas à vous lancer Derni&eg[…]

Le néerlandais Rick Nobel, connu pour ses p[…]

Une hypothèse m'a traversé l'esprit […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site