Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 1 sur 26
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 26
#3237118
DIMANCHE 4 OCTOBRE 2020
.
106° Liège - Bastogne - Liège
(UCI : World Tour "Major Event")
.
Liège-Bastogne-Liège quatre jours après la flèche Wallonne : on connaît. Mais le "Monument" ardennais en plein mois d'octobre, c'est nouveau même si la météo n'est pas si différente entre le printemps et l'automne. Et le champion du monde qui y étrenne son maillot : c'est tout aussi inédit. Bref, Liège-Bastogne-Liège est particulièrement émoustillant cette année et pas seulement pour les compatriotes de Julian Alaphilippe, tant le lauréat arc-en-ciel a impressionné tous les fans de vélo dimanche dernier.

Pain bénit donc pour les organisateurs qui avaient su modifier l'an dernier un itinéraire devenu lassant et répétitif en déplaçant l'arrivée des hauteurs mornes d'Ans vers le riant centre-ville de Liège, dans l'espoir d'une course plus dynamique. Ce nouveau parcours, plutôt réussi, n'a été que peu modifié cette année à l'exception importante de l'arrivée : celle-ci ne sera distante de la fin de la descente que de 2 km au lieu de 3,5 km en 2019.

Julian Alaphilippe aura donc une énorme pancarte dans le dos dimanche en plus d'un beau maillot irisé. Le nouveau parcours n'est pas pour l'avantager, et il faudra voir comment il aura géré l'inévitable décompression qui suit les moments très forts qu'il a vécus (et fait vivre) dimanche. De plus la météo annoncée plutôt humide n'est pas, on le sait, sa tasse de thé.

Face à lui, le peloton n'aura évidemment pas la densité de celui qui s'est présenté à Imola dimanche dernier : Fuglsang, Nibali, Ulissi et Matthews ont rejoint le Giro, van Aert est déjà tourné vers les classiques flamandes. Reste tout de même du très beau linge : le duo infernal Pogacar - Roglic, le jeune Hirschi en pleine bourre, Kwiatkowski et Schachmann qui finiront bien par mettre la balle au fond, l'inaltérable (encore que ...) Valverde, et quelques belges désireux d'inscrire à leur palmarès une course qui ne sourit plus très souvent aux locaux. Aux français non plus d'ailleurs, qui n'ont pas gagné la Liège depuis Bernard Hinault il y a ... quarante ans !

Les podiums du siècle :




LA COURSE

Comme son nom l'indique, Liège-Bastogne-Liège comporte deux parties : une longue descente de plus de 100 km jusqu'à Bastogne, puis le retour vers Liège où sont concentrées les difficultés.

La première partie n'est pas dénuée de reliefs, avec du côté de Hotton la principale modification par rapport à 2019 : une douzaine de kilomètres tourmentés et sur un mauvais goudron à la place de 9 km de belles nationales.

Après le virage de Bastogne, l'enchaînement est le même que l'an dernier et inclut dix côtes passées maintenant dans la légende ; la dernière d'entre elles, La Roche-aux-Faucons (1,3 km à 11 %) jouera sans doute une part importante dans la décision finale, que ce soit avant son sommet ou plus encore dans les faux-plats interminables qui lui font suite.

La ligne d'arrivée a été rapprochée de 1,5 km de la fin des difficultés ; en effet peu après le bas de la descente et à proximité du confluent entre la Meuse et l'Ourthe, on ne tournera plus à gauche pour franchir la Meuse et se diriger vers le Parc d'Avroy : on glisera vers la droite pour franchir l'Ourthe et aussitôt un virage à droite ouvrira vers le Quai des Ardennes pour trouver l'arrivée après 900 mètres de ligne droite.

Distance : 257 km - Dénivelé + annoncé (et vérifié) à 4 375 m
Départ réel à 10 h 25 ; arrivée prévue vers 16 h 42 / 17 h 23

LA CARTE



LES PROFILS




LES DERNIERS KILOMÈTRES



MÉTÉO
Averses fréquentes le matin, plus rares l'après-midi ; températures fraîches (12°). Vent de sud modéré à assez fort.
Pour en savoir plus : meteobelgique.be



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES FAVORIS
(d'après le site wielerflits.nl)
**** Julian Alaphilippe
*** Marc Hirschi, Michael Woods
** Michał Kwiatkowski, Maximilian Schachmann, Adam Yates
* Benoît Cosnefroy, Dan Martin, Tadej Pogačar, Alejandro Valverde

LES 25 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX PARTANTS
World Teams
- Astana Pro Team (Gorka Izaguirre, Luis-Leon Sanchez, Houle)
- Deceuninck - Quick Step (Alaphilippe, Cavagna, Devenyns)
- Bora - Hansgrohe (Schachmann, Kämna, McCarthy)
- Mitchelton-Scott (Adam Yates, Impey, Juul-Jensen)
- EF Pro Cycling (Daniel Martinez, Woods, Uran, Bettiol)
- Groupama - FDJ (Molard, Madouas, Armirail)
- Movistar Team (Verona, Prades, Jorgenson)
- Bahrain - McLaren (Landa, Caruso, Teuns)
- Lotto Soudal (Wellens, Dewulf, Mertz)
- Team Jumbo-Visma (Roglič, Dumoulin, Vingegaard)
- UAE-Team Emirates (Pogačar, Costa, Polanc)
- AG2R La Mondiale (Cosnefroy, Godon, Cherel)
- Cofidis, Solutions Crédits (Guillaume Martin, Jesus Herrada, Barceló)
- Trek - Segafredo (Porte, Mads Pedersen, Skujiņš)
- Team Sunweb (Hirschi, Benoot, Storer)
- INEOS Grenadiers (Kwiatkowski, Ethan Hayter, Sosa, Froome)
- CCC Team (van Avermaet, Geschke, De Marchi)
- Israel Start-Up Nation (Dan Martin, Neilands, Piccoli)
- NTT Pro Cycling (Battistella, Valgren, Barbero)
Pro Teams
- Team Arkéa Samsic (Barguil, Benjamin Declercq, Swift)
- Circus Wanty Gobert (Vliegen, Bakelants, Lammertink)
- Alpecin-Fenix (Mathieu van der Poel, Sbaragli, Vervaeke)
- Bingoal Wallonie Brixelles (Vanendert, Livyns, Lietaer)
- Team Total Direct Energie (Simon, Hivert, Burgaudeau)
- Sport Vlaanderen - Baloise (Sprengers, van Poucke, Deltombe)

LISTE DES PARTANTS
Liste PCS (.pdf)
Cyclingstartlists (.pdf)



SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course : www.liege-bastogne-liege.be
Facebook
Twitter : Compte officiel ou mot-dièse : #LBL (celui-ci utilisé par pas mal de monde semble-t-il ...)
Live écrit : twitter ou le site de l'épreuve ; également rtbf.be

REGARDER
Couverture TV :
Belgique : en direct sur RTBF La Une à 13 h 40 et Sporza/Één à 14 h 30
France : Eurosport 2 à 15 h sur Eurosport 2 (Player à 13 h 30, Eurosport 360 rien (tennis sur les huit canaux !)
Streaming : liens à rechercher sur les sites habituels : : cyclingfans - tiz-cycling - videosdecyclisme - Cyclingtoday

Dernière édition par Zach le 04 oct. 2020, 10:58, édité 8 fois.
#3237132
jicébé a écrit :
01 oct. 2020, 21:25
Très belle présentation, merci :super:
Idem :applaud:
Juste un petit commentaire : "longue descente jusqu'à Bastogne" je comprends que quand on regarde la carte on va vers le bas (sud). Mais avec une altitude (500m) proche du point culminant de l'étape, la route en direction de Bastogne est plutôt une pente ascendante. Ceux qui l'ont fait en vélo me confirmeront peut-être.
#3237210
Merci pour la présentation. :applaud:

Juste une remarque, toutefois:
Zach a écrit :
01 oct. 2020, 21:20

Comme son nom l'indique, Liège-Bastogne-Liège comporte deux parties : une longue descente de plus de 100 km jusqu'à Bastogne
Liège est à une altitude de 60 m, Bastogne est à 515 m. Ce n'est bien sûr pas une altitude alpestre mais cela signifie que le trajet Liège-Bastogne n'est pas une longue descente tranquille car on est en prise tout le temps. Par mauvais temps, par exemple, cela use assez bien déjà, les organismes.

Bonne course à toutes et tous! :kisskiss:
#3237214
Le parcours est amélioré depuis 2 ans Avec les suppression de la côte de Saint Nicolas et d ans.
Toutefois il y a encore des secteurs du parcours qui pourraient à mon avis être plus spectaculaire :
Déjà il y a ce passage à spa pour aller chercher l insignifiant col du maquisard qui paraît complètement superflu. '

Au lieu de cela, on pourrait bifurquer vers stoumont après la haute levée ou rosier pour aller chercher la cote de lorce bien plus dure..' c est ce qui était fait dans les années 90..

Avec lorce il serait possible de durcir la transition verd redoute en ajoutant la côte de niaster qui la précède de 4/5 km...
Lorce/niaster avant redoute ce serait plus intéressant que le col de maquisards et sa pente à 4%..
#3237216
mazinho93 a écrit :
02 oct. 2020, 07:58

Avec lorce il serait possible de durcir la transition verd redoute en ajoutant la côte de niaster qui la précède de 4/5 km...
Lorce/niaster avant redoute ce serait plus intéressant que le col de maquisards et sa pente à 4%..
C'est vrai que dans ce coin, il y a moyen de durcir. Niaster est une très belle côte. On pourrait aussi, du sommet de la Redoute revenir vers Aywaille et re prendre Chambralles comme autrefois. Il y a tant de possibilités dans ce coin.
#3237217
Jusque milieu des année 90', le peloton revenait par le village de Trois-Ponts, ou j'habitais et empruntait la terrible Côte des Hézalles, un km à plus de 12% de moyenne; avant de prendre la Côte d'Aisomont , la Côte de Stockeu puis Côte de la Haute-Levée, tout cela en moins de 20 km !!

Le parcours étant vraiment plus difficile à l'époque et plus spectaculaire !

Image
#3237220
DanielH a écrit :
02 oct. 2020, 07:31
Merci pour la présentation. :applaud:

Juste une remarque, toutefois:
Zach a écrit :
01 oct. 2020, 21:20

Comme son nom l'indique, Liège-Bastogne-Liège comporte deux parties : une longue descente de plus de 100 km jusqu'à Bastogne
Liège est à une altitude de 60 m, Bastogne est à 515 m. Ce n'est bien sûr pas une altitude alpestre mais cela signifie que le trajet Liège-Bastogne n'est pas une longue descente tranquille car on est en prise tout le temps. Par mauvais temps, par exemple, cela use assez bien déjà, les organismes.

Bonne course à toutes et tous! :kisskiss:
C'est descente dans le sens géographique ici je pense, comme quand quelqu'un dunord de la france dit qu'il descend dans le sud pour les vacances :wink:
#3237223
DanielH a écrit :
02 oct. 2020, 09:06
Adryy8 a écrit :
02 oct. 2020, 09:02

C'est descente dans le sens géographique ici je pense
Sur la carte routière oui mais pas sur la route, je t'assure. :wink:
Le mot "descente" faisait évidemment référence à la représentation de l'itinéraire sur une carte routière, je connais un tout petit peu le coin pour avoir participé il y a longtemps à un L-B-L cyclo (très bon souvenir d'ailleurs). Dans cette "descente", il n'y a qu'une côte classée mais il pourrait y en avoir d'autres.

J'ai été aussi été assez frappé par le petit changement d'itinéraire où, au niveau d'Hotton, ils ont évité une belle nationale en "coupant" par des routes communales assez épouvantables (côtes, revêtement déplorable selonr Street View), est-ce du à des travaux ?
#3237227
Je pense que la ville de Hotton est en travaux, en effet.

Du temps où je faisais LBL cyclos (mais il y a plusieurs organisations), on montait vers Bastogne via Aywaille, Harzé, Werbomont, Manhay, La Baraque Fraiture, etc. On était "toujours en prise", ça ne montait jamais fort mais tout le temps, tant que l'on n'était pas sur le "Plateau de Bastogne".
#3237229
J 'ai entendu dire que Froomy était au départ !! interressant de voir sa condition et l 'évolution

Alaf enormissime pancarte sur le dos ,peut être un peu trop même ce dont pourraient profiter certains outsiders comme les EF ou Wellens
Roglic,Pogacar,Schachmann,Hirschi,Kwiatkowski,Woods,Dan Martin et Valverde seront ses principaux adversaires à coup sûr
Reste l 'inconnue A Yates
quelqu'un sait si Van der Poel y sera ,vu l' annulation de l 'Amstel ?
#3237244
Pour Alaphilippe la question est de savoir quelle équipe il aura autour de lui ? Il faudrait qu'ils soient assez forts pour contrôler la course et lui permettre de mettre une épouvantable mine au moment opportun, sauf que le souci du parcours est que si la course est trop bien contrôlée et que donc certains rivaux ont encode de l'équipier solide, le risque est que même s'il plante tout le monde dans la Roche aux Faucons, il se retrouve planté dans les faux plats qui suivent et qu'ils puissent revenir. Il faudrait que derrière la Roche aux Faucons il n'y ait que des leaders derrière lui pour que ça se regarde et collabore moyen.
#3237246
veji2 a écrit :
02 oct. 2020, 10:38
Pour Alaphilippe la question est de savoir quelle équipe il aura autour de lui ? Il faudrait qu'ils soient assez forts pour contrôler la course et lui permettre de mettre une épouvantable mine au moment opportun, sauf que le souci du parcours est que si la course est trop bien contrôlée et que donc certains rivaux ont encode de l'équipier solide, le risque est que même s'il plante tout le monde dans la Roche aux Faucons, il se retrouve planté dans les faux plats qui suivent et qu'ils puissent revenir. Il faudrait que derrière la Roche aux Faucons il n'y ait que des leaders derrière lui pour que ça se regarde et collabore moyen.
61 ALAPHILIPPE Julian
62 JUNGELS Bob
63 VANSEVENANT Mauri
64 DECLERCQ Tim
65 BAGIOLI Andrea
66 CAVAGNA Rémi
67 DEVENYNS Dries

C'est quand même pas dégueux comme équipe même si Jungels est loin de son meilleur niveau.
#3237248
JFKs a écrit :
02 oct. 2020, 10:36
C'est le vent qui lui fait peur ? Du côté de la pluviométrie il n'y a pas de pluie annoncée sur Liège dimanche après midi (peut être quelque pluie résiduelle le matin), mais, comme déjà dit sur ce topic, un fort vent avec des rafales à 50km/h de dos voire 3/4 dos dans le final. Ça va aller vite et peut favoriser une course de mouvement.

Donc, est-ce que c'est la course de mouvement potentiel qui fait peur à Valverde ?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 26
Tour de France 2021

La descente du Ventoux, côté Mala[…]

Groupama-FDJ 2020

Puisque chacun y va de son petit avis, voici le […]

Marengo et Garosio chez Bardiani. Ils quittent tou[…]

Tour Down Under et Cadel Evans Race seront annul&e[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site