Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 158 sur 175
  • 1
  • 156
  • 157
  • 158
  • 159
  • 160
  • 175
Par RouleMaPuce
#3234122
Maintenir son hématocrite avec des micro-doses durant un GT est déjà un avantage significatif. Le booster ponctuellement avec des techniques de masquage comme la dilution permet les grosses "perfs"-ormance:-usion
Avatar de l’utilisateur
Par dolipr4ne
#3234151
xacasar a écrit :
26 sept. 2020, 00:15
dolipr4ne a écrit :
25 sept. 2020, 18:07
Un truc sur l’aveu de dopage aussi: autant je n’ai aucune excuse pour un Jalabert (c’est peu de le dire!) qui nie l’évidence à une epoque tout le monde ou presque avait les deux bras dans la confiote, autant j’imagine qu’il ne doit pas etre facile de passer aux aveux quand cela implique de devoir mettre en cause des potes, un employeur, des collegues etc...

Jalabert a aussi fait un business sur son nom, s'il avoue s’être dopé (ce dont tout le monde se doute...), il met une croix sur son poste de commentateur France TV et ses autres rutilants contrats.
Enfin je n'arrive pas à comprendre que certains trouvent "inexcusable" qu'il ne veuille pas se faire Harakiri, le mec sauve sa peau c'est tout...
Durand a montré le contraire.
Moi ça me degoute d’ecouter un gars qui avait les deux bras dedans, et qui le nie sans vergogne, alors que presque tous ses copains de l’epoque ont avoué. On a meme mis ce gars au rang de selectionneur de l’EDF, ça me gêne tres clairement. Il est à l’antenne d’une chaine publique, payé avec mes impots, et il faudrait que je l’ecoute quand ça parle de dopage à l’antenne? Avec quelle crédibilité? Comment puis-je avoir la moindre confiance dans ce qu’il va dire à ce sujet?
Et sous pretexte qu’il sauve son business, on va donc devoir tout accepter? Je peux evidemment comprendre son choix, mais je ne l’accepte pas et je trouve en effet son attitude de négation inexcusable, en l’état.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3234293
Durand, tout le monde s'en fout qu'il a pu s'être dopé. La preuve, il a avoué (le strict minimum), ça a fait une ligne dans les dépêches AFP et puis ça en est resté là. Personne ne se souviendra de son passé de dopé en dehors si tu suis le vélo de près.
Jalabert aurait avoué en même temps, ça faisait la Une de l'Equipe et les gros titres de la presse généraliste et il était même fiché à l'international. Un gros scandale médiatique sur le coup et après impossible pour un employeur de le mettre en avant de s'associer avec lui. Il a suffisamment discuté avec Virenque (ils étaient voisins en Suisse à une époque) pour savoir à quel point tu es trainé dans la boue pendant pas mal de temps suite à tes aveux, il a pu voir ce qu'avait pris Ullrich aussi en Allemagne... Jalabert pensait beaucoup à ses filles à l'époque et voulait éviter que ça rejaillisse sur toute sa famille. Il a préféré la discrétion.
Par GracchusBabeuf
#3234295
Moi certains ici me font halluciner.
Ils crament au lance flamme certains pour avoir été dopé, se plaignent que d'autres refusent de l'avouer, pardonne à certains (genre vous m'expliquez tout les messages pour que ceux qui ont été convaincu de dopage saute des encadrements des équipes mais on accueille des Hinault ou des Merckx comme des dieu). Soit on accepte que c'était la norme et c'est comme ca soit je vois pas la différence entre ceux qui ont fait ca avant ou après les années 90. Moi Jalabert je comprend sa position, il a en face de lui des iconoclaste, pourquoi s’ auto flageller...
Puis ceux qui disent "les français regardez depuis 2 ans ils sont de temps en temps été au niveau des meilleurs". Oui oui on a traversé une période de 18 ans sans grand tour, sans monuments, sans champion du monde et avec des résultats minable mais c'est parce que les autres ils sont meilleurs dans les gains marginaux, ils s’entraînent plus dur, ils se font ouvrir le galibier à noël et respirent en diagonale en maintenant une déshydratation fonctionnelle, on conait la musique et on en reparle dans 20 ans. :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur:
A part Alaph qui est dans une équipe Belge vous me direz quelle Francais a un palmarès le classant dans le top 20 des coureurs francophone depuis le début de ce millénaire ? Puis vous ferez l'effort idiot de rapporter ca au nombre de licencié... Il y a une vérité évidente. Chacun est libre de s’enflammer pour une équipe qui en biathlon met régulièrement 4 coureurs dans le top 5 en faisant l'idiot, libre à chacun de penser que le cyclisme Francais est à sa place depuis 20 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3234301
GracchusBabeuf a écrit :
26 sept. 2020, 17:30
ils s’entraînent plus dur
Ca, ce n'est pas forcément faux.
Par biquet
#3234331
GracchusBabeuf a écrit :
26 sept. 2020, 17:30
Moi certains ici me font halluciner.
Ils crament au lance flamme certains pour avoir été dopé, se plaignent que d'autres refusent de l'avouer, pardonne à certains (genre vous m'expliquez tout les messages pour que ceux qui ont été convaincu de dopage saute des encadrements des équipes mais on accueille des Hinault ou des Merckx comme des dieu). Soit on accepte que c'était la norme et c'est comme ca soit je vois pas la différence entre ceux qui ont fait ca avant ou après les années 90. Moi Jalabert je comprend sa position, il a en face de lui des iconoclaste, pourquoi s’ auto flageller...
Puis ceux qui disent "les français regardez depuis 2 ans ils sont de temps en temps été au niveau des meilleurs". Oui oui on a traversé une période de 18 ans sans grand tour, sans monuments, sans champion du monde et avec des résultats minable mais c'est parce que les autres ils sont meilleurs dans les gains marginaux, ils s’entraînent plus dur, ils se font ouvrir le galibier à noël et respirent en diagonale en maintenant une déshydratation fonctionnelle, on conait la musique et on en reparle dans 20 ans. :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur:
A part Alaph qui est dans une équipe Belge vous me direz quelle Francais a un palmarès le classant dans le top 20 des coureurs francophone depuis le début de ce millénaire ? Puis vous ferez l'effort idiot de rapporter ca au nombre de licencié... Il y a une vérité évidente. Chacun est libre de s’enflammer pour une équipe qui en biathlon met régulièrement 4 coureurs dans le top 5 en faisant l'idiot, libre à chacun de penser que le cyclisme Francais est à sa place depuis 20 ans.
Ce qui se passe depuis 20 ans n'est pas forcément égal à ce qui se passe depuis 3 ou 4 ans. Dans les années 2000, il était carrément impensable de voir un français monter sur le podium du Tour, des Mondiaux ou remporter des classiques comme Milan-San Remo (Demare), le Tour de Lombardie (Pinot), la Flèche Wallonne ou les Strade Bianche (Alaph). On est loin de la génération sacrifiée des pauvres Casar, Fedrigo, Halgand et autres Moncoutié. Marc Madiot, aprés le dernier Tour, a été clair: " On sera au départ du Tour 2021 pour le gagner". Et Bardet , s'il ne tombe pas, devrait être également à la lutte avec les meilleurs. Je rappelle les meilleures places de Bardet sur le Tour: 6è en 2014, 2è en 2016, 3è en 2017, 7è en 2018.

Les meilleurs français ne sont pas à la rue, loin de là, même si la Slovénie, la Colombie et la Grande Bretagne sont sans doute plus puissantes (surtout la slovénie) qu'elles ne devraient l'être.
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3234342
Bradounet_ a écrit :
26 sept. 2020, 17:25
Durand, tout le monde s'en fout qu'il a pu s'être dopé. La preuve, il a avoué (le strict minimum), ça a fait une ligne dans les dépêches AFP et puis ça en est resté là. Personne ne se souviendra de son passé de dopé en dehors si tu suis le vélo de près.
Jalabert aurait avoué en même temps, ça faisait la Une de l'Equipe et les gros titres de la presse généraliste et il était même fiché à l'international. Un gros scandale médiatique sur le coup et après impossible pour un employeur de le mettre en avant de s'associer avec lui. Il a suffisamment discuté avec Virenque (ils étaient voisins en Suisse à une époque) pour savoir à quel point tu es trainé dans la boue pendant pas mal de temps suite à tes aveux, il a pu voir ce qu'avait pris Ullrich aussi en Allemagne... Jalabert pensait beaucoup à ses filles à l'époque et voulait éviter que ça rejaillisse sur toute sa famille. Il a préféré la discrétion.
T'as aussi le contre-exemple Laurent Fignon. Bon en même temps on apprenait qu'il était malade, donc ça faisait un bon gros totem d'immunité ...

De manière plus raisonnable, Jaja peut tout balancer en quelques lignes dans un canard régional, puis dire qu'il a chopé le Covid. Tonton, spécialiste en gestion de crise.
Avatar de l’utilisateur
Par Tontontrotsko
#3234350
Mieux encore : un touite.

" Salut les loulous, pas cool j'ai chopé le Covid, c'est relou. Au fait j'ai un peu déconné pendant ma carrière mais Jacky Durand aussi. Bisous à tous. T'as vu Titi, moi aussi j'ai un peu de temps libre maintenant loooooool. "
Par JP67
#3234351
biquet a écrit :
26 sept. 2020, 18:35
GracchusBabeuf a écrit :
26 sept. 2020, 17:30
Moi certains ici me font halluciner.
Ils crament au lance flamme certains pour avoir été dopé, se plaignent que d'autres refusent de l'avouer, pardonne à certains (genre vous m'expliquez tout les messages pour que ceux qui ont été convaincu de dopage saute des encadrements des équipes mais on accueille des Hinault ou des Merckx comme des dieu). Soit on accepte que c'était la norme et c'est comme ca soit je vois pas la différence entre ceux qui ont fait ca avant ou après les années 90. Moi Jalabert je comprend sa position, il a en face de lui des iconoclaste, pourquoi s’ auto flageller...
Puis ceux qui disent "les français regardez depuis 2 ans ils sont de temps en temps été au niveau des meilleurs". Oui oui on a traversé une période de 18 ans sans grand tour, sans monuments, sans champion du monde et avec des résultats minable mais c'est parce que les autres ils sont meilleurs dans les gains marginaux, ils s’entraînent plus dur, ils se font ouvrir le galibier à noël et respirent en diagonale en maintenant une déshydratation fonctionnelle, on conait la musique et on en reparle dans 20 ans. :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur:
A part Alaph qui est dans une équipe Belge vous me direz quelle Francais a un palmarès le classant dans le top 20 des coureurs francophone depuis le début de ce millénaire ? Puis vous ferez l'effort idiot de rapporter ca au nombre de licencié... Il y a une vérité évidente. Chacun est libre de s’enflammer pour une équipe qui en biathlon met régulièrement 4 coureurs dans le top 5 en faisant l'idiot, libre à chacun de penser que le cyclisme Francais est à sa place depuis 20 ans.
Ce qui se passe depuis 20 ans n'est pas forcément égal à ce qui se passe depuis 3 ou 4 ans. Dans les années 2000, il était carrément impensable de voir un français monter sur le podium du Tour, des Mondiaux ou remporter des classiques comme Milan-San Remo (Demare), le Tour de Lombardie (Pinot), la Flèche Wallonne ou les Strade Bianche (Alaph). On est loin de la génération sacrifiée des pauvres Casar, Fedrigo, Halgand et autres Moncoutié. Marc Madiot, aprés le dernier Tour, a été clair: " On sera au départ du Tour 2021 pour le gagner". Et Bardet , s'il ne tombe pas, devrait être également à la lutte avec les meilleurs. Je rappelle les meilleures places de Bardet sur le Tour: 6è en 2014, 2è en 2016, 3è en 2017, 7è en 2018.

Les meilleurs français ne sont pas à la rue, loin de là, même si la Slovénie, la Colombie et la Grande Bretagne sont sans doute plus puissantes (surtout la slovénie) qu'elles ne devraient l'être.
Anthony Geslin est d'accord avec toi
Par Wombat
#3234352
biquet a écrit :
26 sept. 2020, 18:35
GracchusBabeuf a écrit :
26 sept. 2020, 17:30
Moi certains ici me font halluciner.
Ils crament au lance flamme certains pour avoir été dopé, se plaignent que d'autres refusent de l'avouer, pardonne à certains (genre vous m'expliquez tout les messages pour que ceux qui ont été convaincu de dopage saute des encadrements des équipes mais on accueille des Hinault ou des Merckx comme des dieu). Soit on accepte que c'était la norme et c'est comme ca soit je vois pas la différence entre ceux qui ont fait ca avant ou après les années 90. Moi Jalabert je comprend sa position, il a en face de lui des iconoclaste, pourquoi s’ auto flageller...
Puis ceux qui disent "les français regardez depuis 2 ans ils sont de temps en temps été au niveau des meilleurs". Oui oui on a traversé une période de 18 ans sans grand tour, sans monuments, sans champion du monde et avec des résultats minable mais c'est parce que les autres ils sont meilleurs dans les gains marginaux, ils s’entraînent plus dur, ils se font ouvrir le galibier à noël et respirent en diagonale en maintenant une déshydratation fonctionnelle, on conait la musique et on en reparle dans 20 ans. :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur: :paf-mur:
A part Alaph qui est dans une équipe Belge vous me direz quelle Francais a un palmarès le classant dans le top 20 des coureurs francophone depuis le début de ce millénaire ? Puis vous ferez l'effort idiot de rapporter ca au nombre de licencié... Il y a une vérité évidente. Chacun est libre de s’enflammer pour une équipe qui en biathlon met régulièrement 4 coureurs dans le top 5 en faisant l'idiot, libre à chacun de penser que le cyclisme Francais est à sa place depuis 20 ans.
Ce qui se passe depuis 20 ans n'est pas forcément égal à ce qui se passe depuis 3 ou 4 ans. Dans les années 2000, il était carrément impensable de voir un français monter sur le podium du Tour, des Mondiaux ou remporter des classiques comme Milan-San Remo (Demare), le Tour de Lombardie (Pinot), la Flèche Wallonne ou les Strade Bianche (Alaph). On est loin de la génération sacrifiée des pauvres Casar, Fedrigo, Halgand et autres Moncoutié. Marc Madiot, aprés le dernier Tour, a été clair: " On sera au départ du Tour 2021 pour le gagner". Et Bardet , s'il ne tombe pas, devrait être également à la lutte avec les meilleurs. Je rappelle les meilleures places de Bardet sur le Tour: 6è en 2014, 2è en 2016, 3è en 2017, 7è en 2018.

Les meilleurs français ne sont pas à la rue, loin de là, même si la Slovénie, la Colombie et la Grande Bretagne sont sans doute plus puissantes (surtout la slovénie) qu'elles ne devraient l'être.
Oui voilà il faut se refigurer ce qu'était l'état du cyclisme français dans les années 2000 quand une sixième place de Sandy Casar sur un Giro au plateau ultra pauvre faisait l'évènement.

Quand on avait tellement la dalle de coureur potable au CG qu'on a envoyé des mecs comme CHavanel, Casar, Le Mevel ou Moncoutié au charbon pour aller "gagner" le Tour de France. Je me rappelle que El Fares qui claque une étape sur TA ça avait fait l'évènement. Ou la hype Brice Feillu qui règle une échappée de _naze
et qui devient le nouvel espoir Français pour le général.

En 2005, Nans Peters qui gagne le même genre d'étape que celle qu'il a gagné cette année sur le TDF. IL est catapulté leader pour le CG de son équipe l'année suivante.
Par biquet
#3234358
JP67 a écrit :
26 sept. 2020, 19:22
biquet a écrit :
26 sept. 2020, 18:35


Ce qui se passe depuis 20 ans n'est pas forcément égal à ce qui se passe depuis 3 ou 4 ans. Dans les années 2000, il était carrément impensable de voir un français monter sur le podium du Tour, des Mondiaux ou remporter des classiques comme Milan-San Remo (Demare), le Tour de Lombardie (Pinot), la Flèche Wallonne ou les Strade Bianche (Alaph). On est loin de la génération sacrifiée des pauvres Casar, Fedrigo, Halgand et autres Moncoutié. Marc Madiot, aprés le dernier Tour, a été clair: " On sera au départ du Tour 2021 pour le gagner". Et Bardet , s'il ne tombe pas, devrait être également à la lutte avec les meilleurs. Je rappelle les meilleures places de Bardet sur le Tour: 6è en 2014, 2è en 2016, 3è en 2017, 7è en 2018.

Les meilleurs français ne sont pas à la rue, loin de là, même si la Slovénie, la Colombie et la Grande Bretagne sont sans doute plus puissantes (surtout la slovénie) qu'elles ne devraient l'être.
Anthony Geslin est d'accord avec toi
Geslin, je l'avais oublié.. :genance: Vu la période, on peut parler d'un véritable exploit de sa part !! :applaud: Tombé un peu dans l'oubli, malheureusement, et la preuve avec moi.
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3234365
Jérôme Pineau 3e sur la classique de Zurich. C'était énorme aussi pour l'époque.
Pine d'huitre quoi !
Ou encore la victoire époustouflante sur le Giro de Damien Monier qui avait gouté à l'entrainement stakhanoviste des Chinois grâce à sa femme, qui arrive à déposer le jeune Kruijswijk dans un col, c'était plus qu'une victoire de _Naze à la Casar ! Sacré caisse, le Nans Peters de 2010. Moi, j'y croyais, il nous racontait qu'il avait perdu du poids, qu'il faisait gaffe à ce qu'il bouffait, et qu'il s'était mis à beaucoup borner. Bon, il n'a jamais confirmé sauf sur l'Asian Tour.
Ca a été le précurseur de la nouvelle génération de coureurs auvergnats. Sans lui, il n'y a peut-être pas les Alaphilippe, Bardet, Georges, Cavagna...
Avatar de l’utilisateur
Par Bradounet_
#3234372
Ah si Tibopino avait ne serait-ce qu'un pour cent du mental d'Annemiek... :green:
Par Wombat
#3234375
Je repense aussi à Nicolas Vogondy, champion de France et 19 ème du TDF à seulement 24 ans ( :elephant: ), et Amael Moinard 14 ème du Tour à 25 ans.
Des belles promesses pour l'avenir à qui on avait hâte de confier des responsabilités de leader. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par SuperGibo
#3234380
Non mais faut arrêter avec les coureurs de 3eme zone!

Dans les années 2010, il n'y avait qu'un seul cador en France, Jerôme Coppel!

Merde quoi, quand tu tapes Contador en montagne, Menchov sur un CG et,

excusez du peu,

Tony Martin, Dumoulin et Dennis sur un champion du monde du chrono....

Et puis il a signé chez Cofidis :fume: et pris sa retraite à 30 ans. #mouroiràtalents
Avatar de l’utilisateur
Par sutter7
#3234385
SuperGibo a écrit :
26 sept. 2020, 21:42
Non mais faut arrêter avec les coureurs de 3eme zone!

Dans les années 2010, il n'y avait qu'un seul cador en France, Jerôme Coppel!

Merde quoi, quand tu tapes Contador en montagne, Menchov sur un CG et,

excusez du peu,

Tony Martin, Dumoulin et Dennis sur un champion du monde du chrono....

Et puis il a signé chez Cofidis :fume: et pris sa retraite à 30 ans. #mouroiràtalents
Puis il a signé chez IAM surtout.

Pour sa dernière saison, il est vainqueur de l'étoile de Bessèges et sur le Tour, il fait 4 du chrono devant Thomas, Martin, Dennis, Frank, Porte, etc. à juste 30 secondes de Froome.
  • 1
  • 156
  • 157
  • 158
  • 159
  • 160
  • 175

relais obligatoire pour matthmic (à chaq[…]

Quelle course ! Quelle sélection !

Lexique VCN

Le "Marmouset de Perth" est promis a un […]

Les détails sur la distribution des points […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site