Le forum pour discuter du cyclisme et du cyclisme uniquement, entre passionnés . Actualité, transferts, débats, analyses et courses de vélo en direct. Toute les infos sur le forum des fans de la petite reine.

Modérateur : Modos VCN

  • Page 180 sur 183
  • 1
  • 178
  • 179
  • 180
  • 181
  • 182
  • 183
Avatar de l’utilisateur
Par pascal94100
#3099065
twisty a écrit :
09 déc. 2019, 14:34
ça va peut être donner des idées à Pavel Sivakov pour changer de nationalité (en plus, il avait opté pour la russe plus par opportunisme, car il sentait qu'il serait plus facilement sélectionné)

Cependant, il pourra quand même faire les JO/CM sous un maillot neutre.
Cest la réflexion que je me suis fait ce matin en apprenant cette nouvelle : cela pourrait inciter Pavel Sivakov à choisir la France, et ce serait une bonne chose.
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#3099092
Je ne vais pleurer pour les russes mais bon quelle hypocrisie... Les états-Unis et bien d'autres sont tout autant lié au dopage.
Avatar de l’utilisateur
Par twisty
#3099112
Lotto-jumboy a écrit :
09 déc. 2019, 22:36
Je ne vais pleurer pour les russes mais bon quelle hypocrisie... Les états-Unis et bien d'autres sont tout autant lié au dopage.
tout autant que les russes :reflexion:
quand même pas (en tout cas, on n'a pas de preuves de l’existence d'une fraude massive comme chez les soviets).
Avatar de l’utilisateur
Par Xav_38
#3099118
twisty a écrit :
09 déc. 2019, 23:47
Lotto-jumboy a écrit :
09 déc. 2019, 22:36
Je ne vais pleurer pour les russes mais bon quelle hypocrisie... Les états-Unis et bien d'autres sont tout autant lié au dopage.
tout autant que les russes :reflexion:
quand même pas (en tout cas, on n'a pas de preuves de l’existence d'une fraude massive comme chez les soviets).
Fraude massive à laquelle on peut ajouter la falsification des données sur ordre du ministère (pour sauver les athlètes qui avaient un contrôle positif détecté par le labo anti-dopage russe), l'échange des flacons d'urines au laboratoire "antidopage" lors de Jeux de Sotchi (à domiciles) pour couvrir les athlètes russes, les faux-document créés par les fédérations pour "prouver" la bonne foi des athlètes pris en no-show.

Et le pire a été la falsification volontaire des données brutes venant du labo de Moscou, données qu'ils devaient donner à l'AMA pour lever la suspension.

Bref, là nous sommes tout de même à un niveau grandiose. Ce n'est pas juste du dopage d'état, c'est tout un système d'état pour couvrir-falsifier.

J'aurais tendance à dire bon débarras.
Avatar de l’utilisateur
Par wallers
#3099123
Suspension désormais définitive (les 4 ans standards) pour Wilmar Paredes (tombé dans un pot de confiture à l'EPO) et Yonathan Monsalve (tombé dans la marmite : stéroïdes, GW501516 et Ligandrol).

On attend toujours pour Di Gregorio ...
Avatar de l’utilisateur
Par Lotto-jumboy
#3099136
Xav_38 a écrit :
10 déc. 2019, 00:12
twisty a écrit :
09 déc. 2019, 23:47


tout autant que les russes :reflexion:
quand même pas (en tout cas, on n'a pas de preuves de l’existence d'une fraude massive comme chez les soviets).
Fraude massive à laquelle on peut ajouter la falsification des données sur ordre du ministère (pour sauver les athlètes qui avaient un contrôle positif détecté par le labo anti-dopage russe), l'échange des flacons d'urines au laboratoire "antidopage" lors de Jeux de Sotchi (à domiciles) pour couvrir les athlètes russes, les faux-document créés par les fédérations pour "prouver" la bonne foi des athlètes pris en no-show.

Et le pire a été la falsification volontaire des données brutes venant du labo de Moscou, données qu'ils devaient donner à l'AMA pour lever la suspension.

Bref, là nous sommes tout de même à un niveau grandiose. Ce n'est pas juste du dopage d'état, c'est tout un système d'état pour couvrir-falsifier.

J'aurais tendance à dire bon débarras.
Sans oublier les passages secrets pour échanger les échantillons.
Les anglais au J.O de Londres on était pas mal non plus?
Le dopage au Kenya?

Donc oui bon débarras mais bon d'autres doivent bien se marrer.
Par zwhisop
#3099142
Les frontières du dopage sont particulièrement poreuses Ce sont des décisions politiques qui sanctionnent ou bien couvrent et cautionnent en fonction des interets economiques et mediatiques la justice ne fait que suivre Ici on sanctionne d abord Poutine avec des accents de guerre froide
Avatar de l’utilisateur
Par mc-enroe31
#3099584
Ah au fait, Clémence Calvin a été suspendu 4 années.

Concernant Boxberger, pour lui éviter une procédure devant la commission des sanctions, l'AFLD lui a proposé une sanction de 4 années ce qu'elle a refusé.

Clémence Calvin va faire appel devant le Conseil d'Etat.

Et sa défense est toujours la même, elle serait toute "blanche" et les contrôleurs se sont comportés comme des bandits!

C'est dommage que sur ce sujet là, on ne fasse pas témoigner sous serment comme aux Etats-Unis devant des agents de police. Ils seraient peut-être moins tentés de mentir.

Marion Jones a fait 6 mois de prison ferme pour parjure.

Si mme Calvin et mem Boxberger avaient risqué le même type de peine, pas sur qu'elles auraient persisté dans leurs scénarios digne d'un film de science fiction.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3099587
C'est une bonne chose, sanction lourde et exemplaire. Mais j'avoue être dans la confusion sur la façon dont se sont déroulées ces affaires, notamment le fait qu'on laisse Calvin faire le marathon et battre le record de France et Boxberger être couverte par un médecin fédérale. Je ne sais pas si ce sont les journalistes qui ont cherché à faire du buzz en montant tout en épingle, si la FFA a chercher à couvrir ces affaires pour garder des athlètes performants ... bref si ce cirque peut se terminer, c'est une bonne chose.
Avatar de l’utilisateur
Par levrai-dufaux
#3099593
Le sucre sportif a écrit :
12 déc. 2019, 10:32
C'est une bonne chose, sanction lourde et exemplaire. Mais j'avoue être dans la confusion sur la façon dont se sont déroulées ces affaires, notamment le fait qu'on laisse Calvin faire le marathon et battre le record de France et Boxberger être couverte par un médecin fédérale. Je ne sais pas si ce sont les journalistes qui ont cherché à faire du buzz en montant tout en épingle, si la FFA a chercher à couvrir ces affaires pour garder des athlètes performants ... bref si ce cirque peut se terminer, c'est une bonne chose.
Oui, on peut se féliciter de cette sanction car elle ne s'appuie que sur le délit de fuite de Calvin et pas par un contrôle positif. A noter d'ailleurs que l'AFLD attaque également Calvin et Dahmani sur le plan pénal pour diffamation.

En ce qui concerne le déroulé de l'affaire, Calvin s'est rendue coupable le 27 mars de ce délit de fuite et l'AFLD lui a annoncé sa suspension provisoire le 10 avril. L'athlète a saisi le conseil d'Etat pour contester cette suspension en avançant qu'elle n'avait pas eu les délais suffisant pour présenter ses arguments à quelques jours d'une course importante de sa saison, le marathon de Paris. Le 12 avril, le Conseil d'Etat a donné raison à l'athlète qui a donc pu courir cette épreuve. Elle a ensuite été de nouveau suspendu à titre provisoire à partir du 25 avril, ce que le conseil d'Etat a cette fois confirmé le 2 juillet suite au nouvel appel de Calvin de cette décision.
Dans cette histoire, on aurait pu espérer que la FFA intervienne en suspendant l'athlète pour préserver l'intégrité du marathon de Paris, mais sans doute la Fédération a-t-elle été échaudée par l'affaire Assila, sur lequel Calvin a essayé de calquer sa défense : http://spe15.fr/le-cas-danouar-assila-i ... ce-calvin/
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3099625
Gonçalves attrapé par la patrouille, Caja Rural a un peu chaud aux fesses apparemment. J'ai pas lu le communiqué entier.
Avatar de l’utilisateur
Par cytep33
#3099627
Roson et Goncalves ont tous les 2 un problème avec le passeport bio datant de 2016/2017 quand ils étaient chez Caja Rural
2 cas positifs en moins de 12 mois ça doit engendrer une suspension pour l'équipe
Avatar de l’utilisateur
Par mc-enroe31
#3099645
Après sa suspension de 4 années, Calvin risque autre chose.
Dopage : une information judiciaire ouverte contre la marathonienne Clémence Calvin.

Suspendus quatre ans, l’athlète française et son compagnon et entraîneur, Samir Dahmani, sont soupçonnés par la justice d’une infraction à la législation sur les produits dopants.

Le 7 octobre, le pôle santé publique du parquet de Marseille a désigné un juge d’instruction pour enquêter, dans le cadre d’une « information judiciaire contre X », sur les infractions suivantes : « l’acquisition, la détention, le transport, la prescription, l’offre, la cession de » produits dopants, ainsi que l’« offre et la cession de substances classées comme vénéneuses »....

Six mois après l’ouverture d’une enquête préliminaire et la perquisition du domicile de Clémence Calvin et Samir Dahmani à Martigues (Bouches-du-Rhône), le parquet de Marseille a donc passé la vitesse supérieure.

La visite des gendarmes n’avait pas été tout à fait infructueuse. Certes, aucun produit dopant n’avait été retrouvé au domicile du couple − sans surprise, la perquisition ayant eu lieu deux semaines après l’imbroglio marocain.

Mais, selon une source proche de l’enquête, les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique avaient retrouvé chez les deux athlètes une ordonnance médicale vierge, signée par un médecin de la région de Montpellier : il suffisait d’inscrire le nom d’un médicament, potentiellement dopant, pour se le voir prescrire. Par ailleurs, du matériel d’injection par intraveineuse et d’importantes quantités de comprimés de fer avaient été retrouvés.

Un compte bancaire du couple au Maroc intrigue également les gendarmes. « Les sommes qui y circulent sont importantes, démesurées par rapport aux revenus supposés du couple », affirme une source proche de l’enquête.

Le « suivi médical régulier » de Clémence Calvin par la Fédération française d’athlétisme devrait être au cœur des pistes d’investigation, afin de savoir si des variations de ses valeurs biologiques auraient dû alerter l’encadrement médical de la fédération.

Janah Boubker, l’athlète marocain qui avait hébergé la marathonienne lors de son stage à Marrakech au printemps, est également dans le viseur des enquêteurs. Mais le fait qu’il ne quitte pas le Maroc complique les investigations.

Clémence Calvin est également poursuivie pour diffamation par l’AFLD et M. Ressiot, ainsi que pour dénonciation calomnieuse, par l’AFLD, M. Ressiot et les deux préleveurs de l’AFLD impliqués dans le contrôle raté de Marrakech. ....
https://www.lemonde.fr/sport/article/20 ... _3242.html
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3099666
cytep33 a écrit :
12 déc. 2019, 16:20
https://www.uci.org/inside-uci/press-re ... eguros-rga

Caja rural va être suspendue entre 15 et 45 jours après un second cas positif (après Roson) en 12 mois
$

Si la suspension commence aujourd'hui, ils devraient pouvoir reprendre à Majorque fin janvier. J'imagine que ça n'influencera pas le programme de l'équipe. Les sanctionner en les empêchant de prendre part à un gros objectif (type Pays Basque/Catalogne) sera un peu plus pénalisant pour l'équipe :study:
Avatar de l’utilisateur
Par daizenshu_
#3099705
Suspension à l'amiable.
Mais la plupart des suspensions d'équipes pour ce type de cas se sont passées de cette façon.
Quand bien même parfois on pourrait être amené à penser à autre chose que des cas isolés ou dopage de bricoleur... :neutral:
  • 1
  • 178
  • 179
  • 180
  • 181
  • 182
  • 183
Les équipes 2020

Oui oui c'est bien comme ça que je l'avais […]

Groupama-FDJ 2020

Une structure conti établie avant toutes […]

A poil sur Amissa Bongo. McCabe et Ganna au San J[…]

Saison 2020

La Sunweb est impressionnante, en plus des mai[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site