Un forum entièrement consacré au cyclisme amateur (Coupe de France, épreuves élites, régionales), ainsi qu'aux catégories de jeunes espoirs et juniors. Pour partager vos impressions, analyses et résultats, c'est par ici
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3192459
Extra-Giro :
1° Giovanni Aleotti (Italia)
2° Kevin Colleoni (Biesse Arvedi) a 18"
3° Riccardo Lucca (General Store) a 22"
4° Luigi Pietrini (Malmantile) a 25"
5° Natnael Tesfazion (NTT Continental)
6° Raffaele Radice (Sangemini Trevigiani)
7° Leonardo Marchiori (NTT Continental) a 36"
8° Stefano Gandin (Zalf Euromobil Désirée Fior)
9° Luca Colnaghi (Zalf Euromobil Désirée Fior)
10° Samuele Rivi (Italia)

Cronoscalata per sempre Alfredo - Sesto Fiorentino
Ordine d'arrivo:
1° Alessio Nieri (Mastromarco Sensi Nibali) 27’56”
2° Alessandro Verre (Casillo Petroli Firenze Hopplà) a 3”
3° Francesco Edoardo Faresin (Casillo Petroli Firenze Hopplà) a 30”
4° Gabriele Ninci (Mastromarco Sensi Nibali) a 52”
5° Niccolò Ferri (Mastromarco Sensi Nibali) a 1’04”
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3194701
Championnat CLM U23 en Italie :
1 Johnattan Milan
2 Andrea Piccolo à 51"
3 Antonio Tiberi à 58"
4 Matteo Carboni à 1'30"
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3194750
Orodreth a écrit :
01 août 2020, 14:20
Milan à 3'45" de Sobrero l'année dernière. Là il met la pilule à Piccolo et Tiberi. Costaud.
C'est parce que les 2 autres ont entamé leur déclin avec un peu d'avance par rapport à lui, c'est tout. :genance:
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3201795
Petite réflexion, je ne savais pas où poster ça : avec l'arrivée de jeunes de moins de 23 ans qui gagnent des courses WT, ne pensez vous pas que la catégorie espoir est devenue obsolète ? Quel est leur rôle dorénavant et quel espoir pour ces jeunes qui n'ont pas réussi à atteindre le WT ou une réserve d'une équipe pro assez jeune ? Jusqu'à quel âge peut-on avoir l'espoir de passer pro ?

Quand je vois le fonctionnement du cyclisme français, où les espoirs sont intégrés aux meilleurs équipes amateures, je me dis qu'il n'y a pas forcément d'intérêt à faire des courses espoirs car les jeunes apprennent certainement mieux le métier dans des équipes avec les meilleurs amateurs ou des conti pros, qu'entre jeunes :reflexion:

Après, on peut me rétorquer qu'il y a le tour de l'avenir et les championnats du monde. Mais vu l'évolution du cyclisme, il ne sont plus très pertinent : pas besoin de ces courses pour révéler les meilleurs talents, et les meilleurs coureurs jeunes sont déjà en WT, donc on considère souvent qu'ils n'ont pas le droit de faire ces courses, et souvent n'y vont pas (ex. de Remco l'an passé qui aurait dû être champion du monde plutôt que de larbiner inutilement en élites) :reflexion:

Aussi, je me pose la question de la pertinence du maillot de meilleur jeune dans les courses WT, vu que ce sont des jeunes de moins de 25 ans qui gagnent assez régulièrement, il n'y a plus de besoin de les mettre en valeur :reflexion:

Un maillot de meilleur vieux, devient en revanche de plus en plus pertinent amha :gafauvel:
Par Quef
#3201801
C'est un sujet cher à Charlix, ça :green:
Pour ma part je serais partisan de baisser la barre "espoir" à 21 ans. Et d'interdire leur participation aux championnat du Monde élite, comme ça on aurait vraiment un champion du monde des jeunes, même s'il est pro.
Par contre pour le Tour de l'Avenir, réservé donc aux U21, pas de règle particulière, les pros peuvent venir ou non selon la volonté de l'équipe qui les paye.
La barre pour les maillots de meilleurs jeunes (qui est différente selon les compétitions) peut également être baissée de un à deux ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3201802
Je te rejoins sur la barre des 21 ans. Après je ne me rends pas compte de ce qu'impliquerait ces changements pour les jeunes qui pourrait percer après 21 ans. Mais il ne doit pas en avoir beaucoup ...
Par Quef
#3201803
Pour des coureurs tels que Geoffrey Bouchard la porte resterait ouverte. Elle serait sans doute même plus ouverte encore.
Mais au moins les équipes (françaises particulièrement) arrêteront de considérer qu'il faut couver des coureurs de déjà 22 ans.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3201894
C'est également une des marottes de Guimard !

Avoir deux années juniors et deux années espoirs, ça me paraît plus logique, oui
Avatar de l’utilisateur
Par Skoyatt
#3202414
Un classement du meilleur vieux ce serait génial en vrai. Condition, avoir plus de 35 ans au premier janvier. :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3202448
Skoyatt a écrit :
14 août 2020, 01:19
Un classement du meilleur vieux ce serait génial en vrai. Condition, avoir plus de 35 ans au premier janvier. :green:
Powered by Stannah


On avait soumis l'idée à Alexandre Pasteur lors d'un podcast (Tour 2018 je crois), il avait discuté de l'idée avec Jalabert et je crois que ce dernier avait pas trop apprécié :rieur:
Avatar de l’utilisateur
Par Skoyatt
#3202553
Pourtant à chaque fois qu'un coureur montre une belle longévité, on s'en extasie. Y a qu'à voir Valverde, tout le monde est régulièrement impressionné de le voir à un tel niveau à 40 piges. À supposer qu'il soit propre, ce serait légitime de le récompenser je trouve.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3205142
Milan fait une reprise de saison assez énorme. Il est vraiment au dessus du lot en Italie. À voir dans quelle équipe il sera en 2021.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3205145
Le sucre sportif a écrit :
13 août 2020, 12:23
Je te rejoins sur la barre des 21 ans. Après je ne me rends pas compte de ce qu'impliquerait ces changements pour les jeunes qui pourrait percer après 21 ans. Mais il ne doit pas en avoir beaucoup ...
99% des coureurs espagnols si. :elephant: Et même si on a du Rodriguez ou du Ayuso, en Espagne la catégorie espoir a toujours une signification.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3205196
Orodreth a écrit :
17 août 2020, 09:17
Le sucre sportif a écrit :
13 août 2020, 12:23
Je te rejoins sur la barre des 21 ans. Après je ne me rends pas compte de ce qu'impliquerait ces changements pour les jeunes qui pourrait percer après 21 ans. Mais il ne doit pas en avoir beaucoup ...
99% des coureurs espagnols si. :elephant: Et même si on a du Rodriguez ou du Ayuso, en Espagne la catégorie espoir a toujours une signification.
Merci de la précision, cette spécificité explique peut-être pourquoi l'Espagne perd progressivement sa place parmi les tops nations du cyclisme :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par AlbatorConterdo
#3205272
Orodreth a écrit :
17 août 2020, 09:12
Milan fait une reprise de saison assez énorme. Il est vraiment au dessus du lot en Italie. À voir dans quelle équipe il sera en 2021.
"En Italie"...la précision a son importance. :green:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3205313
Le sucre sportif a écrit :
17 août 2020, 11:00
Orodreth a écrit :
17 août 2020, 09:17


99% des coureurs espagnols si. :elephant: Et même si on a du Rodriguez ou du Ayuso, en Espagne la catégorie espoir a toujours une signification.
Merci de la précision, cette spécificité explique peut-être pourquoi l'Espagne perd progressivement sa place parmi les tops nations du cyclisme :reflexion:
Il y a forcément une explication, ce n'est pas dans les gènes des Espagnols. :genance: Lorsqu'il y avait la ONCE, Banesto etc.., sans parler du dopage, les jeunes étaient déjà dans des structures pro' dès leur jeune âge. Aujourd'hui c'est un peu moins le cas sur un point du vu global même si on a toujours les réserves d'une bonne partie des équipes espagnoles. Il y a aussi une tendance à vouloir progresser doucement en Espagne, passer par les juniors puis faire 2-3 voir 4 années chez les amateurs/espoirs avant de passer professionnel. De nombreux DS préfèrent voir leurs coureurs progresser très doucement. Certains n'aiment pas trop les voir passer professionnels à 19/20 ans. Mais la tendance semble doucement s'inverser : Carlos Rodríguez passe pro en étant de 2001, Carlos Canal de 2001, Juan Ayuso de 2002. Légèrement plus vieux avec Oier Lazkano de 1999, Ibon Ruiz de 1999, Juan Fernando Calle (Caja Rural) de 1999 aussi. Il y a encore 3-4 ans, on ne voyait pas forcément de E2 passer pro dans les équipes espagnoles.
J'écris ça alors que c'est l'Espagne qui fournit le plus de coureurs sortant des rangs juniors pour aller chez les pro' en ce moment. Bon, ils ne sont que 2. :elephant: La génération espagnole des 2000 à 2002 me semble quand même d'un niveau supérieure à ce qu'on a vu les dernières années. J'ai aussi l'impression qu'ils ont déjà le niveau des espoirs lorsqu'ils sont chez les juniors. Sans doute parce qu'en Espagne, les meilleurs juniors commencent déjà à être un peu dans le monde pro'. :reflexion: Le fait que Carlos Rodríguez et Juan Ayuso, ainsi que de 2-3 autres coureurs, aient (ou avait pour le premier) un gros niveau en Espagne s'explique aussi parce qu'ils étaient déjà dans le bain du monde pro. Rodríguez chez Kometa qui est déjà une structure pro quasiment chez les juniors. Ayuso a fait un stage de pré saison chez UAE fin 2019. On lui a prêté du matériel, Matxin le conseille sans doute depuis plusieurs mois. Igor Arrieta court parfois avec un équipement de la Movistar, son père est dans la voiture de la Movistar.

Le fait que l'Espagne est sans doute dû à un trou générationnel que l'Espagne connait actuellement. Je pense que tu peux trouver ça dans tous les pays à n'importe quelle époque. Il y a des bons coureurs de -26 ans mais pas de cracks. Par contre la génération qui arrive semble pouvoir faire remonter l'Espagne.
Avatar de l’utilisateur
Par Le sucre sportif
#3205470
Ok, j'avoue que j'ai peu suivi le cyclisme espagnol semi-pro ces derniers temps, mais j'avais peur que le nombre de coureurs et d'équipes continuent de baisser. Apparemment ça va un peu mieux récemment donc on peut espérer que d'ici 5 ans, Valverde et Sanchez aient trouvés des remplaçants :super:
AG2R La Mondiale 2020

Il se teste, veut voir comment réagi […]

VUELTA A ESPANA GT2

8e étape 1 https://i.goopics.net/1XdQO[…]

Groupama-FDJ 2020

On parle d'un garçon qui a montré de[…]

ATLEUV PAR ÉLIMINATION 2020

Marezcko ni DNF ni HD :wink: Mais il consolide s[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site