Un forum entièrement consacré au cyclisme amateur (Coupe de France, épreuves élites, régionales), ainsi qu'aux catégories de jeunes espoirs et juniors. Pour partager vos impressions, analyses et résultats, c'est par ici
  • Page 5 sur 10
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 10
#3060708
selon DirectVelo, Guglielmi était dans le coup avant d'aborder la descente, il figurait dans un groupe de 30aine coureurs qui avait 15 secondes de retard sur 5 hommes.

5 km plus loin alors que les coureurs étaient dans la longue descente, on a :
En tête : 14 coureurs
Puis, un contre
A 40", le peloton maillot jaune

et un peu plus tard, on a :
En tête : 24 coureurs
A 1'15", 26 coureurs dont le maillot jaune

Champoussin, s'il avait pu être devant, il l'aurait été, je ne pense pas qu'il a laissé partir 20 coureurs en se disant pas grave, on va rentrer ensuite alors qu'il ne devait plus rester énormément d'équipiers avec lui.
#3060710
Bookker92 a écrit :
20 août 2019, 18:15
L'hécatombe pour l'équipe de France :ouch:
4 abandons today, et Champoussin déjà à plus de 3mins au CG, chaud... :spamafote:


Sinon je suis étonné de ne voir que 1/2 d'entre vous citer Tobias Foss comme ultra favori, le gars fait top20 depuis 6 jours, c'est un gros gros moteur qu'a déjà repéré et fait signer la Jumbo (qui sait identifier et faire monter en puissance les jeunes), mais je vois que la hype colombienne a pris le dessus :rieur:

C'est parfait, il va aller chercher OKLM dans la discrétion un gros CG sauf mésaventure :jap: :banana:
Personne n'a abandonné pour l'équipe de France c'est des coureurs de la Nouvelle Aquitaine et de l'Auvergne Rhône Alpes qui ont abandonné. :wink:
On peut dire qu'il y a 3 équipes de France oui. :elephant:
#3060719
Ancelin a écrit :
20 août 2019, 19:29
Bookker92 a écrit :
20 août 2019, 18:15
L'hécatombe pour l'équipe de France :ouch:
4 abandons today, et Champoussin déjà à plus de 3mins au CG, chaud... :spamafote:


Sinon je suis étonné de ne voir que 1/2 d'entre vous citer Tobias Foss comme ultra favori, le gars fait top20 depuis 6 jours, c'est un gros gros moteur qu'a déjà repéré et fait signer la Jumbo (qui sait identifier et faire monter en puissance les jeunes), mais je vois que la hype colombienne a pris le dessus :rieur:

C'est parfait, il va aller chercher OKLM dans la discrétion un gros CG sauf mésaventure :jap: :banana:
Personne n'a abandonné pour l'équipe de France c'est des coureurs de la Nouvelle Aquitaine et de l'Auvergne Rhône Alpes qui ont abandonné. :wink:
On peut dire qu'il y a 3 équipes de France oui. :elephant:
Oui je voulais dire 4 abandons de coureurs Français !
Merci de la correction :hehe: :jap:
#3060744
Abandon de Pidcock confirmé ce qui rebat les cartes si on ajoute ceux de Rubio et Arensman

Foss joue désormais sur du velours; seul point faible: son équipe en montagne

Je continue à croire à ce Van Wilder, le plus jeune du top 20...et Gall aussi qui fait pas trop de bruits

Mais ç'est pas interdit que ça revienne de derrière, Champou et les colombiens/équatoriens peuvent reprendre beaucoup...
#3060745
twisty a écrit :
20 août 2019, 19:23
selon DirectVelo, Guglielmi était dans le coup avant d'aborder la descente, il figurait dans un groupe de 30aine coureurs qui avait 15 secondes de retard sur 5 hommes.

5 km plus loin alors que les coureurs étaient dans la longue descente, on a :
En tête : 14 coureurs
Puis, un contre
A 40", le peloton maillot jaune

et un peu plus tard, on a :
En tête : 24 coureurs
A 1'15", 26 coureurs dont le maillot jaune

Champoussin, s'il avait pu être devant, il l'aurait été, je ne pense pas qu'il a laissé partir 20 coureurs en se disant pas grave, on va rentrer ensuite alors qu'il ne devait plus rester énormément d'équipiers avec lui.
Il n'a pas voulu prendre de risques dans la descente, ceux qui se sont retrouvés devant en ont pris plus : https://www.directvelo.com/actualite/76 ... tricolores
#3060746
Déjà 35 abandons (dont pas mal de majeurs) alors que la montagne n'a pas encore commencé.
Plus que 2 coureurs pour la Russie et la Biélorussie.
Plus que 3 pour l'Erythrée, le Luxembourg et Nouvelle Aquitaine.
6 équipes sont encore au complet : France, Allemagne, Hongrie, Slovénie, Suisse, USA.
#3060779
@Allobroges : Garcia et Tejada ne sont pas si loin que ça, ils peuvent toujours revenir dans la course comme Tejada.
Cepeda est à 7'. Je veux bien qu'il soit très fort en montagne mais il va falloir être vraiment au dessus de tout le monde pour reprendre 2' sur chaque étape. Ça n'arrivera pas. Après il aura des libertés, il pourra claquer une étape.

Ce qui est bien c'est que, selon moi, les 4 meilleurs grimpeurs sont derrière les premiers favoris : les mêmes que j'ai cité juste avant.

Jhojan Garcia c'est pas n'importe qui. Il a déjà été professionnel, termine juste derrière Quintana, Lopez, Sosa, Bernal sur l'étape reine du Tour Colombia et me semble vraiment en forme.
Idem pour Tejada qui a l'air pas mal tout comme Cepeda. Eux ça peut faire très mal sur les 3 dernières étapes

Foss n'a jamais montré qu'il était impérial en montagne. Van Wilder non plus. Vansevenant idem. Gall peut péter à tout moment. Bagioli a montré ses limites hier. Battistella est très bien placé mais je le vois comme Foss. Aleotti est plus un puncheur. Ça devrait perdre du temps sur les 4 ou 3 dernières étapes. Lüscher est méconnu, c'est un bon grimpeur mais il y a bien meilleur. Bissegger on peut le retirer malgré sa 2e place sur la Course de La Paix. Attention à Jorgenson mais il y a meilleur que lui en montagne encore une fois. Idem pour Berrade. Il sort quand-même de sa première saison professionnelle. Il a fait un stage en Sierra Nevada avec Oscar Rodriguez peu avant la Volta. En forme, il peut être avec les meilleurs en montagne. Après je ne le vois pas trop reprendre 2' à Foss.

Puis on peut parler de Evans et Valter. Même si Valter a l'air d'avoir du mal sur des longs cols.

Seule l'Italie me semble avoir les moyens de contrôler la course. Et encore, ils ont perdu Conca hier. Bagioli a, malheureusement pour lui, montré des limites. Ça semble pareil pour Covi. Ils ont Aleotti et Batistella devant mais sur le papier, ils ont un niveau inférieur à Bagioli et Covi en montagne. À voir qui va roulet pour qui.

Bref, c'est très ouvert !
#3060792
Je suis bien d'accord, c'est super indécis: mes prévisions se basent certainement trop sur un parcours savoyards pas si difficiles que ça et c'est bien pourquoi les gros culs/puncheurs peuvent très bien limités sure ces dernières étapes:
La Giettaz: c'est contrôlable quasiment jusqu'à la fin
La Loze: course de cote: les leaders ont intérêt à sauter sur tout ce qui bouge (y compris prétendants aux étapes)
Tignes: comme la Giet', c'est de l'autopista favorable aux gros culs/puncheurs (hormis Montalbert mais c'est court et loin de l'arrivée)
Le Corbier: final irrégulier mais globalement jamais très raide

Voila pourquoi je me dis que les purs grimpeurs ne sont pas avantagés par le parcours, y a pas de véritables tappone bien durs...
#3060810
rbl85 a écrit :
20 août 2019, 15:28
Allobroges a écrit :
20 août 2019, 15:16
Ah mais la Loze, c'est en ligne?

ASO m'a tueR sur les parcours...
C'est pas ASO qui trace.
Qu'est ce que c'est pénible ces réflexions professorales à la danielh qui viennent te dire que t'as tort sans apporter la réponse pertinente!!!
#3060842
Orodreth a écrit :
21 août 2019, 09:21
@Allobroges : Garcia et Tejada ne sont pas si loin que ça, ils peuvent toujours revenir dans la course comme Tejada.
Cepeda est à 7'. Je veux bien qu'il soit très fort en montagne mais il va falloir être vraiment au dessus de tout le monde pour reprendre 2' sur chaque étape. Ça n'arrivera pas. Après il aura des libertés, il pourra claquer une étape.

Ce qui est bien c'est que, selon moi, les 4 meilleurs grimpeurs sont derrière les premiers favoris : les mêmes que j'ai cité juste avant.

Jhojan Garcia c'est pas n'importe qui. Il a déjà été professionnel, termine juste derrière Quintana, Lopez, Sosa, Bernal sur l'étape reine du Tour Colombia et me semble vraiment en forme.
Idem pour Tejada qui a l'air pas mal tout comme Cepeda. Eux ça peut faire très mal sur les 3 dernières étapes

Foss n'a jamais montré qu'il était impérial en montagne. Van Wilder non plus. Vansevenant idem. Gall peut péter à tout moment. Bagioli a montré ses limites hier. Battistella est très bien placé mais je le vois comme Foss. Aleotti est plus un puncheur. Ça devrait perdre du temps sur les 4 ou 3 dernières étapes. Lüscher est méconnu, c'est un bon grimpeur mais il y a bien meilleur. Bissegger on peut le retirer malgré sa 2e place sur la Course de La Paix. Attention à Jorgenson mais il y a meilleur que lui en montagne encore une fois. Idem pour Berrade. Il sort quand-même de sa première saison professionnelle. Il a fait un stage en Sierra Nevada avec Oscar Rodriguez peu avant la Volta. En forme, il peut être avec les meilleurs en montagne. Après je ne le vois pas trop reprendre 2' à Foss.

Puis on peut parler de Evans et Valter. Même si Valter a l'air d'avoir du mal sur des longs cols.

Seule l'Italie me semble avoir les moyens de contrôler la course. Et encore, ils ont perdu Conca hier. Bagioli a, malheureusement pour lui, montré des limites. Ça semble pareil pour Covi. Ils ont Aleotti et Batistella devant mais sur le papier, ils ont un niveau inférieur à Bagioli et Covi en montagne. À voir qui va roulet pour qui.

Bref, c'est très ouvert !
Je suis impressionné par une telle connaissance du peloton des jeunots! :ouch:
En tout cas merci, ca me permet de prendre mes reperes avant les dernieres etapes.

PS: vous pourrez me filer le lien FB pour suivre la course vendredi svp? Ca commence tot, je crois?
#3060851
dolipr4ne a écrit :
21 août 2019, 13:59


Je suis impressionné par une telle connaissance du peloton des jeunots! :ouch:
En tout cas merci, ca me permet de prendre mes reperes avant les dernieres etapes.

PS: vous pourrez me filer le lien FB pour suivre la course vendredi svp? Ca commence tot, je crois?

Pourtant, c'est pas bien compliqué, je te donne quelques bases, avec ça, tu pourras te débrouiller :
- Un Sud Américain ? >>> Futur star, grand grimpeur.
- Un Britannique ? >>>> Poursuiteur, rapide, futur vainqueur de GT
- Un Français ? >>>> Ne sait pas s'entrainer, mais y a du potentiel.
- Un Espagnol ? >>>>> Grimpeur à maturité tardive pour mieux surprendre les suiveurs
- Un Danois ? >>>>>> Gros rouleur, futur bide 1 an sur 2, futur crack les autres années
- Un Italien ? >>>> euh... je préfère rien dire de peur de me faire bannir.

Espérant aider.
:jap:
#3060988
AlbatorConterdo a écrit :
21 août 2019, 14:51
dolipr4ne a écrit :
21 août 2019, 13:59


Je suis impressionné par une telle connaissance du peloton des jeunots! :ouch:
En tout cas merci, ca me permet de prendre mes reperes avant les dernieres etapes.

PS: vous pourrez me filer le lien FB pour suivre la course vendredi svp? Ca commence tot, je crois?

Pourtant, c'est pas bien compliqué, je te donne quelques bases, avec ça, tu pourras te débrouiller :
- Un Sud Américain ? >>> Futur star, grand grimpeur.
- Un Britannique ? >>>> Poursuiteur, rapide, futur vainqueur de GT
- Un Français ? >>>> Ne sait pas s'entrainer, mais y a du potentiel.
- Un Espagnol ? >>>>> Grimpeur à maturité tardive pour mieux surprendre les suiveurs
- Un Danois ? >>>>>> Gros rouleur, futur bide 1 an sur 2, futur crack les autres années
- Un Italien ? >>>> euh... je préfère rien dire de peur de me faire bannir.

Espérant aider.
:jap:
Un russe = généralement une comète. :elephant:
#3060989
Orodreth a écrit :
21 août 2019, 09:21
@Allobroges : Garcia et Tejada ne sont pas si loin que ça, ils peuvent toujours revenir dans la course comme Tejada.
Cepeda est à 7'. Je veux bien qu'il soit très fort en montagne mais il va falloir être vraiment au dessus de tout le monde pour reprendre 2' sur chaque étape. Ça n'arrivera pas. Après il aura des libertés, il pourra claquer une étape.

Ce qui est bien c'est que, selon moi, les 4 meilleurs grimpeurs sont derrière les premiers favoris : les mêmes que j'ai cité juste avant.

Jhojan Garcia c'est pas n'importe qui. Il a déjà été professionnel, termine juste derrière Quintana, Lopez, Sosa, Bernal sur l'étape reine du Tour Colombia et me semble vraiment en forme.
Idem pour Tejada qui a l'air pas mal tout comme Cepeda. Eux ça peut faire très mal sur les 3 dernières étapes

Foss n'a jamais montré qu'il était impérial en montagne. Van Wilder non plus. Vansevenant idem. Gall peut péter à tout moment. Bagioli a montré ses limites hier. Battistella est très bien placé mais je le vois comme Foss. Aleotti est plus un puncheur. Ça devrait perdre du temps sur les 4 ou 3 dernières étapes. Lüscher est méconnu, c'est un bon grimpeur mais il y a bien meilleur. Bissegger on peut le retirer malgré sa 2e place sur la Course de La Paix. Attention à Jorgenson mais il y a meilleur que lui en montagne encore une fois. Idem pour Berrade. Il sort quand-même de sa première saison professionnelle. Il a fait un stage en Sierra Nevada avec Oscar Rodriguez peu avant la Volta. En forme, il peut être avec les meilleurs en montagne. Après je ne le vois pas trop reprendre 2' à Foss.

Puis on peut parler de Evans et Valter. Même si Valter a l'air d'avoir du mal sur des longs cols.

Seule l'Italie me semble avoir les moyens de contrôler la course. Et encore, ils ont perdu Conca hier. Bagioli a, malheureusement pour lui, montré des limites. Ça semble pareil pour Covi. Ils ont Aleotti et Batistella devant mais sur le papier, ils ont un niveau inférieur à Bagioli et Covi en montagne. À voir qui va roulet pour qui.

Bref, c'est très ouvert !
Valter va exploser oui c'est plus un puncheur qui se débrouille aussi sur les col courts.
Pour la Hongrie même si il est loi au CG, je surveillerai Fetter.
#3060991
wallers a écrit :
20 août 2019, 23:33
Déjà 35 abandons (dont pas mal de majeurs) alors que la montagne n'a pas encore commencé.
Plus que 2 coureurs pour la Russie et la Biélorussie.
Plus que 3 pour l'Erythrée, le Luxembourg et Nouvelle Aquitaine.
6 équipes sont encore au complet : France, Allemagne, Hongrie, Slovénie, Suisse, USA.
La Russie a pas eu de chances sur la chute du premier jour en perdant leurs deux meilleurs cartes Nekrasov et Vtiurin.
Et puis faut le dire la Fédé a aligné une équipe en bois. :elephant:

Les Biélorusses pareils, je me demande même ce qu'ils font ici. :reflexion:
#3061185
Grosse échappée partie en costaud : Stefano Oldani, Clément Chapoussin, Nicolas Prodhomme, Sylvain Moniquet, Mauri Vansevenant, Jefferson Cepeda , et Harold Tejada.

1'30" d'avance à 41 km de l'arrivée. Aujourd'hui c'est une succession de col de 4-5 km avec très peu de plat entre les cols (et parfois des descente très courte) et des pourcentages assez fort. Assez dur comme parcours.
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 10

On verra bien mais pour ma part, la combinai[…]

Covid-19 versus Cyclisme 2020

Le vélo est un sport ayant tellement de[…]

Groupama-FDJ 2020

Je n'ai pas le magazine sous la main mais &ccedi[…]

1979 ne devait plus sortir, il est déj&agra[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site