Un forum entièrement consacré à PCM, le célèbre jeu vidéo de cyclisme des studios Cyanide ! ( Simulation de courses, databases, parcours, récits, étapes, maillots, etc...)
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3029330
Bon, c'est sorti. Je pensais pas le prendre, et j'ai vu une promo sur Steam (32€ au lieu de 40€ je crois) donc je me suis fait plaisir.

Je vais tester ça rapidement pour voir les nouveautés.
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3029379
Image

Par comparaison, les meilleurs en pavés, Peter Sagan et un certain Philippe Gilbam :elephant: ont 82 PAV, et le meilleur en vallons, Julian Alaphilipi :elephant: a 83 VAL. D'ailleurs ces trois coureurs ont la meilleure moyenne du jeu (81).

Les stats ont été remises à jour, clairement : Froome a commencé à décliner un peu, et le meilleur en MON c'est Bernal à 83. Dumoulin, Pinot et... Fruome :elephant: sont à 82.

Sinon, en vrac : Dennis meilleur en CLM à 83 devant Dumoulin 82. Viviani, Groenewegen et Gaviria 83 SPR.

Voilà en gros. Le tout dans la DB originale du jeu évidemment, mais il y a déjà des DB dispo dont plusieurs DB vrais noms.
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3029380
On a également une évolution intéressante du système de progression en Pro Cyclist : aux premiers niveaux tu choisis entre faire évoluer tes notes OU faire évoluer ton potentiel de notes. Ca pourrait être intéressant sur le long terme, ça va pas être facile de trouver comment optimiser son coureur. Je vais commencer par monter mes notes et une fois que j'aurai le niveau pour gagner des courses je monterai le potentiel.

J'ai pas encore vu le système de skills, par contre.

Pour ce qui est du jeu en 3D, c'est toujours le même, on a juste l'interface qui a changé (pas en bien, selon moi, c'est moins lisible).
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3029486
Autre nouveauté, les notes des jeunes coureurs (et même certains pas tous jeunes, par exemple dans ma partie, Elissonde) sont cachées, et il faut les observer en course pour les découvrir.
Avatar de l’utilisateur
Par loulou30
#3029487
En fait c'est le cas pour presque tout le monde dont nos propres équipiers. Pour connaître les stats de nos équipiers il faut par exemple avoir un certain nombre de jour de course avec eux.
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3029651
En mode Pro Cyclist, désormais, pour pouvoir courir le Tour, il faut non pas avoir fait un bon résultat sur une course un peu moins prestigieuse (Giro, Monument...), non, il faut être niveau... 13. Y'a du boulot !!!!!!! Je trouve ce système un peu stupide.

Edit : pardon, j'ai dit une bêtise, parce que maintenant, selon tes capacités, l'équipe peut tout à fait te sélectionner par défaut sur une course. Là, par exemple, j'ai pas encore le niveau pour demander une inscription à Paris-Nice. Mais l'équipe m'y a quand même inscrit par défaut. C'est pas mal ce système finalement.
Avatar de l’utilisateur
Par CaramelMou
#3030007
_JacLaffite a écrit :
28 juin 2019, 07:15
On a également une évolution intéressante du système de progression en Pro Cyclist : aux premiers niveaux tu choisis entre faire évoluer tes notes OU faire évoluer ton potentiel de notes. Ca pourrait être intéressant sur le long terme, ça va pas être facile de trouver comment optimiser son coureur. Je vais commencer par monter mes notes et une fois que j'aurai le niveau pour gagner des courses je monterai le potentiel.

J'ai pas encore vu le système de skills, par contre.

Pour ce qui est du jeu en 3D, c'est toujours le même, on a juste l'interface qui a changé (pas en bien, selon moi, c'est moins lisible).
C'est pas plus logique d'augmenter le potentiel d'abord ? A moins que l'augmentation du potentiel puisse se faire à n'importe quel moment mais c'est rare des coureurs dont le potentiel augmente tout à coup en approchant la trentaine (et je ne donnerai pas de nom :green: ).
Par contre, j'ai pas compris ce que tu veux dire parce quand j'aurai le niveau pour gagner des courses. J'ai commencé deux carrières sur le 2018 (une puncheur-grimpeur et une sprinteur-puncheur) et j'ai pas spécialement de soucis pour gagner.
Le grimpeur puncheur, j'ai démarré à 21 ans, j'en suis début juillet juste avec la course en ligne des championnats de france et j'ai gagné 9 fois en 6 mois. Certes c'est pas des victoires énormes (le CG du Tour de Bretagne + 4 étapes, le CG du Rhone Alpes Isère Tour + 2 étapes et la dernière étape de la Route d'Occitanie, sans compter le maillot vert en Occitanie, en Bretagne et en Isère, le maillot à pois au Tour La Provence et au Boucles de la Mayenne) mais je cours chez Saint Michel Auber et j'ai 72 en Montagne, 79 en Vallons, 64 au Sprint et 75 en Accélération.
Pour le sprinteur, j'ai démarré à 20 ans et je viens de finir la première saison. Je quitte mon équipe roumaine ( :sylvain84: ) pour aller chez Direct Energie après une première saison à 24 victoires, meilleur scoreur de l'année avec MVDP et encore, je pense que j'ai raté entre 5 et 10 victoires pour diverses raisons (vitesse x4 ou x8 et ratée l'arrivée parce que je faisais autre chose en même temps, mal placé au moment de lancer le sprint parce que j'ai choisi la mauvaise roue, plus d'équipiers dans le final pour rouler sur l'échappée ou me replacer, etc ...). Là encore, c'est pas des grosses victoires, j'ai surtout écumé les courses de l'est, mes plus gros succès c'est le Tour de Berne, le Tour de Slovaquie + 3 étapes, le Tour d'Almaty en battant Cort Nielsen et Paris Tours espoirs. Et j'ai fait 11ème du championnat de France remporté par Ladagnous devant Jarrier qui étaient échappés. Niveau stat, c'est pas monstrueux, j'ai 69 en Vallons, 76 en Sprint et 82 en Accélération.
Ou alors, t'as choisi un profil axé uniquement grimpeur et là c'est peut être plus dur de scorer, j'ai pas encore essayé avec ce profil là.
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3031653
Pour savoir les notes des coureurs, vous téléchargez un DB vrais noms sans renotation, et vous l'ouvrez avec un éditeur.

Pour la config, je dirais la même que pour les 2 ou 3 derniers opus, graphiquement c'est en gros la même chose. Le plus chiant étant l'attente de chargement des étapes 3D. Là-dessus pas d'amélioration depuis Cycling Manager y'a plus de 15 ans...

A part ça, après quelques jours d'utilisation, je suis agréablement surpris du nombre de bugs, beaucoup plus faible que sur les éditions précédentes. Elles sortaient alors qu'elles n'étaient clairement pas finies, et il fallait attendre un mois pour que le jeu soit jouable. Là pour l'instant, je n'ai pas rencontré de bug majeur, sauf un qui semble-t-il serait du à ma DB et non au jeu.

Le nouveau système mercato est beaucoup mieux que précédemment, aussi.
Par GDLNsan
#3032081
Premier PCM acheté depuis le 2015.
J'ai lancé une carrière avec Bora et j'ai du mal avec le système de transferts.
Pour la saison prochaine je perds pas mal de coureurs car la simulation n'est pas bloquée alors que les coureurs voulaient resigner un contrat (pas tout saisi)


Niveau bugs, un souci sur l'avant dernière (je crois) étape du giro ou l'arrivée se situe sur un sprint intermediaire alors qu'il restait un dernier col à monter.

Je découvre le mode pro cyclist dans une équipe exotique.

pour les habitués pcmdaily sort toujours une DB complète avec beaucoup de variantes ?
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3032379
Tu peux copier / coller les variants du 2018 sur le 2019, ça marche très bien. Et donc télécharger un pack de variants 2018.
Avatar de l’utilisateur
Par Beignet134
#3032498
Je viens de commencer à jouer dessus aussi :) (enfin j'avais déjà participer a la Beta)

Je trouve qu'il y a très très peu de nouveautés cette année, notamment pour ceux qui jouent majoritairement en mode carrière :/

J'ai joué ma première étape sur l'avant dernière étape du TDF avec la GFDJ que j'ai gagné assez facilement avec Pinot (en mode difficile). Maintenant j'ai téléchargé la startlist tdf 2019 et je vais essayé de le faire pour voir ce que ça donne vraiment :D
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3034745
Bon, y'a quand même quelques bugs, notamment des niveaux que tu passes en mode Pro Cyclist, où ça te dit que tu vas pouvoir augmenter tes notes, tu cliques OK, et là en fait non.
Avatar de l’utilisateur
Par -Zabel21-
#3037858
Je passe mon tour cette année...
Toujours surprenant ces bugs alors qu'il n'y a pas de nouveautés énormes non plus...
Avatar de l’utilisateur
Par _JacLaffite
#3052522
J'ai voulu venger Thibaut Pinot sur PCM 2019.

- Après avoir perdu une trentaine de secondes au TTT de Bruxelles, je suis victime de deux chutes sur l'étape de la Planche des Belles Filles. Je perds trois minutes sur Bernal qui gagne l'étape et prend le maillot jaune... :contador1:
- La veille de la première étape Pyrénéenne je suis 12e du général à 4 minutes de Bernal :rip:
- Je gagne au sprint dans un petit groupe de favoris à Bagnères, et je reprends 30 secondes dans le chrono de Pau. 3'30... :scratch:
- Bernal a une défaillance à moins de 2 km du sommet du Tourmalet, je gagne l'étape et lui reprends pas mal de temps ! Je suis à 2'32, remonté 3e au général derrière Bernal et Valverde :contador:
- Au Prat d'Albis j'ai un -1 en forme du jour, Bernal gagne l'étape, j'arrive à le suivre pour limiter les dégâts, 2'36 de retard... :spamafote:
- A Gap, Valverde chute et abandonne. 2e du général, toujours à 2'32 :pinch:
- Au triptyque Vars / Izoard / Galibier, je suis 0 en FDJ, j'arrive à faire péter Bernal à quelque chose comme 300 m du sommet du Galibier. Il me reprend dans la descente, bien aidé par... Romain Bardet :paf-mur: Regroupement et victoire de Barguil. Toujours 2'32 à reprendre, plus que Tignes et Val Tho... :cry:
- A Tignes je suis encore 0 en FDJ... Bernal me suce la roue toute l'étape, et je ne reprends rien :mouchoir:
- Enfin Val Thorens, l'étape de légende. J'ai enfin une forme du jour qui envoie (+4 !!!) N'ayant plus rien à perdre, je durcis à fond avec Gaudu et Reichenbach dès le Cormet de Roselend. A 5 km du sommet il n'y a plus que 6 ou 7 favoris. Je roule fort et là, à 2 km du sommet, l'incroyable se produit : Bernal se met à dodeliner et lâche prise ! Sa FDJ doit pas être terrible. Je roule pépère effort curseur jusqu'au sommet, il me reste un chouia de jus. Je descends assez tranquillement pour me refaire la cerise et remplir un peu la barre jaune. Derrière c'est désorganisé, Bernal attend mais n'a pas d'équipier présent, puis il roule à fond mais CHUTE dans la descente et se retrouve à 1 minute du groupe favoris qui roulotte. Il n'a plus d'énergie et les leaders n'en ont pas beaucoup. Dans toute la vallée et la petite côte, ça va être le jeu du chat et de la souris, Bernal qui plafonne à 30 secondes du groupe, le groupe qui ne sait pas s'il doit rouler ou pas.... et me laisse partir. Je roule constamment à 63 / 65 effort curseur :elephant: et je prends 2'40 d'avance avant Val Tho tout en conservant assez d'énergie pour gravir cette petite bosse (y'a juste 35 bornes de montée quoi). Derrière, ces idiots tentent d'attaquer dès le pied :rieur: ils pètent tous un par un. Bernal revient sur eux mais n'en peut plus. Tout le monde roule en dedans, je gère, et je me retrouve sans barre jaune les 5 derniers kilomètres :elephant: je termine comme je peux en roulant à 60 / 61. Il se met à neiger à Val Tho (!!!), je résiste et je gagne 2'47 devant Quintana et 3'23 devant le groupe des autres favoris, tous en défaillance.

Victoire :metalhead:
Avatar de l’utilisateur
Par didoudidoute
#3052583
_JacLaffite a écrit :
30 juil. 2019, 09:58
J'ai voulu venger Thibaut Pinot sur PCM 2019.

- Après avoir perdu une trentaine de secondes au TTT de Bruxelles, je suis victime de deux chutes sur l'étape de la Planche des Belles Filles. Je perds trois minutes sur Bernal qui gagne l'étape et prend le maillot jaune... :contador1:
- La veille de la première étape Pyrénéenne je suis 12e du général à 4 minutes de Bernal :rip:
- Je gagne au sprint dans un petit groupe de favoris à Bagnères, et je reprends 30 secondes dans le chrono de Pau. 3'30... :scratch:
- Bernal a une défaillance à moins de 2 km du sommet du Tourmalet, je gagne l'étape et lui reprends pas mal de temps ! Je suis à 2'32, remonté 3e au général derrière Bernal et Valverde :contador:
- Au Prat d'Albis j'ai un -1 en forme du jour, Bernal gagne l'étape, j'arrive à le suivre pour limiter les dégâts, 2'36 de retard... :spamafote:
- A Gap, Valverde chute et abandonne. 2e du général, toujours à 2'32 :pinch:
- Au triptyque Vars / Izoard / Galibier, je suis 0 en FDJ, j'arrive à faire péter Bernal à quelque chose comme 300 m du sommet du Galibier. Il me reprend dans la descente, bien aidé par... Romain Bardet :paf-mur: Regroupement et victoire de Barguil. Toujours 2'32 à reprendre, plus que Tignes et Val Tho... :cry:
- A Tignes je suis encore 0 en FDJ... Bernal me suce la roue toute l'étape, et je ne reprends rien :mouchoir:
- Enfin Val Thorens, l'étape de légende. J'ai enfin une forme du jour qui envoie (+4 !!!) N'ayant plus rien à perdre, je durcis à fond avec Gaudu et Reichenbach dès le Cormet de Roselend. A 5 km du sommet il n'y a plus que 6 ou 7 favoris. Je roule fort et là, à 2 km du sommet, l'incroyable se produit : Bernal se met à dodeliner et lâche prise ! Sa FDJ doit pas être terrible. Je roule pépère effort curseur jusqu'au sommet, il me reste un chouia de jus. Je descends assez tranquillement pour me refaire la cerise et remplir un peu la barre jaune. Derrière c'est désorganisé, Bernal attend mais n'a pas d'équipier présent, puis il roule à fond mais CHUTE dans la descente et se retrouve à 1 minute du groupe favoris qui roulotte. Il n'a plus d'énergie et les leaders n'en ont pas beaucoup. Dans toute la vallée et la petite côte, ça va être le jeu du chat et de la souris, Bernal qui plafonne à 30 secondes du groupe, le groupe qui ne sait pas s'il doit rouler ou pas.... et me laisse partir. Je roule constamment à 63 / 65 effort curseur :elephant: et je prends 2'40 d'avance avant Val Tho tout en conservant assez d'énergie pour gravir cette petite bosse (y'a juste 35 bornes de montée quoi). Derrière, ces idiots tentent d'attaquer dès le pied :rieur: ils pètent tous un par un. Bernal revient sur eux mais n'en peut plus. Tout le monde roule en dedans, je gère, et je me retrouve sans barre jaune les 5 derniers kilomètres :elephant: je termine comme je peux en roulant à 60 / 61. Il se met à neiger à Val Tho (!!!), je résiste et je gagne 2'47 devant Quintana et 3'23 devant le groupe des autres favoris, tous en défaillance.

Victoire :metalhead:
:love: Ca y est, tu m'as donné envie de jouer, je vais m'y remettre !
Par Arthur66
#3057210
Je viens de commencer une carrière avec INEOS et Bernal a déjà 85 en montagne en février. Je défonce tout sur cette carrière : j'ai gagné Paris-Nice, Down Under, Catalogne, Liège et je me tape un doublé Kwiatko Moscon sur MSR et un triplé sur Tirreno en ayant atomisé le TTT (j'en suis au Giro ou Froome est en rose). Je comprends pas trop l'IA : moi j'arrive à faire en sorte que tous mes coureurs aient au moins 90 de forme à peu près toute l'année et visiblement les coureurs contrôlés par l'IA n'y arrivent pas (je leur mets des tirs incroyables sur les étapes de montagne et j'ai battu en clm des rouleurs genre roglic et Dumoulin avec Bernal). Pourtant je joue en Extrême. Le jeu vous paraît-il aussi facile aussi ? Certes j'ai pris INEOS mais là j'écrase tout c'est fou.
Par juve56
#3062724
En mode pro cycliste, c'est moi ou l'équipe qui choisit le programme du coureur?
Maillots 2020

Sympas tous ces nouveaux maillots ! :elephant: :[…]

VUELTA 2020

Une arrivée à Lourdes, ça pou[…]

J'ai envoyé! :metalhead: :metalhead: :me[…]

Pendant ce temps là en 2019

Zeeman explique dans une interview qu'en d&eacut[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site