Le forum entièrement dédié à notre grande compétition fil rouge RivalsManager. Le plus grand jeu francophone dédié au cyclisme. Pour échanger avec les membres, discuter des règles, ou interroger les organisateurs, c'est ici que ça se passe.

Modérateur : Modos Rivals

Par samu_64
#3088038
Bonjour :hello: ,

La nouvelle saison arrive à grand pas, les organisateurs sont déjà en train de coter ou d'y réfléchir, c'est donc le moment de vous montrer mon ressenti.

Je pense qu'il est temps de revoir la cotation et les formules mathématiques qui vont avec (se baser sur 2 ans à la limite et pas 3) et de se baser sur une rentabilité plus haute mais si certains me diront que ça ne veut rien dire.


En effet, les équipes des habitués se ressemblent trop depuis 2-3 ans et il faudrait essayer de voir pourquoi.

Faut il toujours limiter le budget TL et toujours y interdire les transferts entre TL ou pas ?
Pourquoi vouloir interdire à un manager de faire une armada avec plusieurs gros TL et plein de 3 pts :reflexion: ? (ce n'est pourtant pas ce manager qui gagnera le jeu j'en met ma main à couper)
Faut il augmenter ou réduire le budget ?
Faut il surcoter les jeunes à fort potentiel et les coureurs populaires ?
Et sous coter les coureurs en fin de carrière ou peu populaires ?

J'ai fait une première approche pour les top scoreurs en partant sur une rentabilité à 50 (même si on sait que maintenant la gagne se joue à 56-57) pour que ce soit plus simple :sorry: .

Il y a aussi un côté subjectif dans ma cotation puisque je ne vais pas coter pareil un Viviani chez Quick Step ou chez Cofidis avec un calendrier moins fourni en points (et sans le meilleur train du monde) et avec l'objectif des JO sur piste. Pareil pour un GVA côté à 27 qui a osé le prendre ? (56 seulement). Kristoff 20 fois….


TOP LIGUE :

ROGLIC 27
ALAPHILIPPE 26
VALVERDE 26
SAGAN 26
BERNAL 22
FUGLSANG 20
VAN AVERMAET 18
VAN DER POEL 17
POGACAR 17
ACKERMANN 16
EWAN 16
TRENTIN 16
SIMON YATES 16
DUMOULIN 16
PINOT 16
VAN AERT 16
EVENEPOEL 16

J'ai par exemple relevé Bernal qui est un monstre, mis des jeunes loups en TL (VDP, WVA, Remco….) et vice versa.
Et j'ai enlevé des Bardet, Froome, Nibali, Dan Martin…. qui pour moi n'ont plus rien à y faire car ils ne scorent plus assez :spamafote: .

HORS TL :

VIVIANI 14
KRISTOFF 14
FROOME 14
ADAM YATES 14
LOPEZ 14
NAESEN 14
BENOOT 14
WELLENS 14
MATTHEWS 14
BARDET 14
SCHACHMANN 14
THOMAS 14

GROENEWEGEN 13
SAM BENNETT 13
CARAPAZ 13
NIBALI 13
KWIATKOWSKI 13
LAMPAERT 13
BUCHMANN 13

QUINTANA 12
LUTSENKO 12
MOLLEMA 12
WOODS 12
HIGUITA 12
DEMARE 12
GAUDU 12

STUYVEN 11
TEUNISSEN 11
IZAGIRRE 11

GAVIRIA 10
TEUNS 10
ULISSI 10
COLBRELLI 10
MAJKA 10
LANDA 10

Ceci est un exemple car il manque des Uran, Degenkolb and co; l'objectif étant aussi de rendre plus attratifs des coureurs intermédiaires et non surcotés pour diversifier les choix.
C'est aussi pour voir des Kristoff, Colbrelli ou Izagirre dans davantage d'équipes.

Quintana même à 15 je ne l'envisage même pas une seconde !! Coureur hyper populaire mais tellement surcoté qu'il se retrouve dans à peine 100/150 équipes depuis 2-3 ans.
Même Sagan reste très peu choisi car plus de 30 points c'est trop haut.

Les vieux en fin de carrière pareil il faut les baisser, exemple avec LLS pris 28 fois côté à 9,5 c'est beaucoup trop haut il faut le mettre à 7/7,5 au max il ne marquera pas autant qu'avant.
Je pense donc qu'il faut revoir le système de cotation qui ne me paraît plus adaptée avec des managers qui dépassent les 12000 points et qui entraîne une rentabilité de plus en plus élevée :pt1cable: .


A mon avis, il faut donc remonter et rehausser les jeunes prometteurs car ce sont eux qui ont le plus de chances d'exploser mais je comprends que certains ne veulent pas en entendre parler car faire sa team sans MDVP, Pogacar ou Remco ça fait de suite moins saliver :jap: .

Je limiterai également la TL à max 27-28 mais ne pas aller au delade 30 pts en tout cas.

Et ensuite de ne pas surcoter voire baisser ces courerus intermédiaires pour nous donner envie de les prendre ou au moins de nous casser la tête.

J'attends vos retours :hehe:
Par Davinho
#3088099
Pas mal de bonnes idées dans ce que tu dis, c'est clair que certains coureurs comme Quintana ne font rêver personne et d'autres comme Chaves ont baissé trop peu sur quelques années. Je suis aussi d'accord sur le fait qu'il faut rendre certains coureurs plus attractifs mais si tu les baisses trop la logique sportive n'est plus vraiment respectée. Pour les pépites, comme dit sur un autre post, je reste tout de même sceptique de les surcoter par rapport aux autres.

Je pense qu'on attend tous la cotation avec une équipe globalement en tête et qu'on s'adapte en fonction des prix. Si je me base sur ton exemple de cotation par exemple, j'abandonne les vdp, pogacar et c'est sûr que je me jette sur les cotes de 10 à 15, après tu auras quand même deux types d'équipes, ceux qui feront comme moi et ceux qui prendront les vdp, pogacar plus des petites cotes.

Il n'y a pas de solution miracle de toute façon, c'est juste que cette année, les très pris ont scoré mais rappelons que certains disaient en début d'année que seuls les cyclix avaient pris evenpoel ;)
Avatar de l’utilisateur
Par manu74annecy
#3088118
Merci Samu, super intéressant, et je suis en grande partie d'accord avec toi même si là tu as été un peu méchant avec les Bardet, Kristoff, Matthews, Quintana, Dumoulin, Pinot (à ce prix là, je prend les 6)
Mais c'est vrai qu'il y a des coureurs qui mériteraient d'être davantage repris (pourquoi ne pas tenir compte dans l'algorithme de la popularité de la précédente saison)? Bernal, Alaphilippe, Roglic seraient sanctionnés quand kristoff, Froome, Quintana légèrement tentant.
Par ailleurs et comme tu le dis(je crois que c'est Milanello qui en parlait jadis), nous ne devrions pas trouver grand chose d'attractif à 3 ou 3,5. Cette année, par exemple Pogacar, Evenpoel, Philipsen, Hirschi à 3,5, c'était nécessairement tentant.
L'an prochain, j'ai prequ'envie de dire que les Foss, Bjerg, McNulty et les petits colombiens doivent au moins être à 4 pour faire réfléchir.
Tu as complètement raison, entre Meintjes/Cavendish/Vichot et Foss/Bjerg/McNulty, on devrait peut-être se forcer à prendre davantage de risques

Par contre sur la renta à 57/58, je pense que l'année est exceptionnelle.
L'an prochain, une certitude, le vainqueur du tour de l'avenir ne donne pas autant de garanties, un phénomène comme poupou junior ou Evenpoel n'intègre pas la base, Bernal vaudra bien plus cher et les TL assureront peut-être un peu plus.
Par samu_64
#3088136
J’ai peut être été un peu fort sur certains coureurs comme tu l’as dit Manu mais prend un BARDET, Froome, Matthews !

Si un de ces coureurs sort à 18 ça fait 18X50=900 pts (si on fait 55 ça fait 990 pts).

Car on peut plus faire 18X40 ça c’était avant maintenant tu finiras 500ème au classement avec une renta à 40.

Qui va être assez fou pour croire qu’un Bardet, Froome ou Matthews va faire entre 900 et 990 pts ??
A mon avis ils seront pas 50 à les prendre...
Avatar de l’utilisateur
Par manu74annecy
#3088149
samu_64 a écrit :
30 oct. 2019, 14:02
J’ai peut être été un peu fort sur certains coureurs comme tu l’as dit Manu mais prend un BARDET, Froome, Matthews !

Si un de ces coureurs sort à 18 ça fait 18X50=900 pts (si on fait 55 ça fait 990 pts).

Car on peut plus faire 18X40 ça c’était avant maintenant tu finiras 500ème au classement avec une renta à 40.

Qui va être assez fou pour croire qu’un Bardet, Froome ou Matthews va faire entre 900 et 990 pts ??
A mon avis ils seront pas 50 à les prendre...
Froome c'est certain.
Par contre, voir Bardet et Matthews(30 ans l'an prochain) à 18 et à 900 points ne me semble pas si utopique que cela et même si ils n'étaient limités qu'à 750 ou 800 points, ça resterait de bonne prise.
La renta à 50, même si elle est nécessaire pour gagner le jeu, on ne l'attend pas des TL, sinon ceux qui prendront Alaf et Roglic l'an prochain devront viser les 1600 points ou ce serait considérer que Valverde a été une grossière erreur de casting cette année...
Par samu_64
#3088181
On en a discuté aussi sur un autre forum avec pagliaorba et Cedrick2 qui ne peut pas se connecter ici.

Voici son avis :

Personnellement je suis d'accord avec Samu. On est arrivé à un tel point de non-retour cette année (les équipes des 400/500 habitués du jeu se ressemblaient tellement tellement que c'en était hallucinant - les 2 premiers du général final qui ont exactement les 4 mêmes leaders d'équipes, Roglic - MA Lopez - Bernal - A Yates, c'est du jamais vu dans l'histoire du jeu et j'espère qu'on ne reverra plus jamais ça -) que là il faut vraiment faire quelque chose. Ca fait 10 ans que je hurle tout seul dans le désert sur le non-sens de la cotation, mais là vraiment cette année, les résultats m'ont tellement tellement tellement donné raison qu'on ne peut plus rester sans rien faire. Il faut tout changer sur la manière de coter.

L'exemple de Froome pour moi, en effet, est absolument parfait. Cette année Froome était coté à 23. Même en 2017, l'année où Froome fait le doublé Tour-Vuelta (+ 4e du Dauphiné + 3e du Championnat du Monde du chrono), même cette année-là donc Froome ne rembourse pas 23 pts. Comment est-il possible, avec Froome qui a fêté son 34e anniversaire cette année, avec Thomas qui a gagné le Tour 2018, avec l'explosion de Bernal, comment est-il possible que Froome ait été coté à 23 cette année ? Ca n'a juste aucun sens. Moi je ne serais peut-être pas aussi extrême que Samu qui veut le virer totalement de la TL, mais pour moi, en 2020, Froome ne peut en aucun cas valoir plus de 16.

Même chose avec Quintana : il fait une saison pas géniale mais très correcte cette année (5e du Tour de Colombie, 3e de Paris-Nice, 4e du Tour de Catalogne, 9e du Dauphiné, 8e du Tour, 4e de la Vuelta), et en tout et pour tout, avec tout ça, il ne rembourse même pas 15 pts. Comment est-il possible qu'il ait été coté à 19 (surtout sachant que les 15 pts il ne les avait même pas remboursés non plus l'an dernier) ??? Et encore, là je parle de la très très vieille base 40. Le vainqueur de cette année a fait une renta moyenne de 57. Si on divise le score de Quintana cette année par 57, on arrive à une cotation de... 10,5 (et il a été coté à 19 !!!).

Pour moi, il faut vraiment revoir DE FOND EN COMBLE la méthode de cotation.

Donc en résumé pour moi :
- pas sûr que la TL ait encore un intérêt
- 90% des coureurs ne doivent pas être surcotés. 90% des coureurs doivent être cotés simplement à leur juste valeur
- certains coureurs, notamment en fonction de leur âge, doivent être sous-côtés pour inciter certains à tenter le pari (Quintana à 15 de cotation ça peut être un pari qui se discute pour 2020, à 21 je ne passe même une seule seconde sur son cas)
- d'autres coureurs (les fameux "jeunes en progression") doivent au contraire, eux, être surcotés, et même surcotés davantage que d'habitude.
Avatar de l’utilisateur
Par Kimi
#3088217
J'ai réfléchi à une formule mathématique qui me donne cela. Par contre elle est violente sur les petites cotes.

Primoz ROGLIC 27
Alejandro VALVERDE 27
Julian ALAPHILIPPE 24
Jakob FUGLSANG 23
Greg VAN AVERMAET 23
Peter SAGAN 22
Egan BERNAL 20
Elia VIVIANI 19
Alexander KRISTOFF 18
Matteo TRENTIN 18
Michael MATTHEWS 16
Oliver NAESEN 16
Pascal ACKERMANN 16
Tim WELLENS 15
Adam YATES 15
Bauke MOLLEMA 15
Thibaut PINOT 15
Caleb EWAN 15
Nairo QUINTANA 15
Tadej POGACAR 14,5
Mathieu VAN DER POEL 14,5
Miguel Angel LOPEZ 14
Arnaud DEMARE 14
Michal KWIATKOWSKI 14
Alexey LUTSENKO 14
Sonny COLBRELLI 13,5
Emanuel BUCHMANN 13,5
Philippe GILBERT 13,5
Romain BARDET 13,5
Michael WOODS 13,5
Jasper STUYVEN 13,5
Maximilian SCHACHMANN 13
Dylan GROENEWEGEN 13
Tiesj BENOOT 13
Ion IZAGUIRRE 13
Tom DUMOULIN 13
Simon YATES 13
Diego ULISSI 13
Mike TEUNISSEN 13
Geraint THOMAS 13
Vincenzo NIBALI 13
Wout VAN AERT 12,5
Mikel LANDA 12,5
Sam BENNETT 12
Yves LAMPAERT 12
Daniel MARTIN 12
Chris FROOME 11,5
Dylan TEUNS 11,5
Zdenek STYBAR 11,5
Rafal MAJKA 11,5
Richard CARAPAZ 11
Domenico POZZOVIVO 11
David GAUDU 11
Steven KRUIJSWIJK 11
Rigoberto URAN 10,5
John DEGENKOLB 10,5
Enric MAS 10,5
Stefan KUNG 10
Rui Alberto COSTA 10
Sergio HIGUITA 10
Fernando GAVIRIA 10
Davide FORMOLO 10
Alberto BETTIOL 10
Nils POLITT 10
Daryl IMPEY 10
Luis Leon SANCHEZ 10
Bob JUNGELS 10
Simon CLARKE 10
Rohan DENNIS 9,5
Remco EVENEPOEL 9,5
Michael VALGREN 9,5
Patrick KONRAD 9,5
Richie PORTE 9,5
Niki TERPSTRA 9,5
Kasper ASGREEN 9,5
Fabio JAKOBSEN 9,5
Wout POELS 9,5
Gianni MOSCON 9
Jack HAIG 9
Andre GREIPEL 9
Jasper PHILIPSEN 9
Bryan COQUARD 9
Sep VANMARCKE 9
Ilnur ZAKARIN 9
Gorka IZAGIRRE 8,5
Amund JANSEN 8,5
Christophe LAPORTE 8,5
Timothy DUPONT 8,5
Pavel SIVAKOV 8,5
Warren BARGUIL 8,5
Wilco KELDERMAN 8,5
Jesus HERRADA 8,5
Giovanni VISCONTI 8,5
Felix GROSSSCHARTNER 8,5
Matej MOHORIC 8
Giulio CICCONE 8
Giacomo NIZZOLO 8
Pierre LATOUR 8
Benoit COSNEFROY 8
Marc SARREAU 8
Florian SENECHAL 8
Jens KEUKELEIRE 8
Andrea VENDRAME 8
Valentin MADOUAS 7,5
Anthony TURGIS 7,5
Pello BILBAO 7,5
Fabio ARU 7,5
Tony GALLOPIN 7,5
Marc SOLER 7,5
Fausto MASNADA 7,5
Marc HIRSCHI 7,5
Mads PEDERSEN 7
Ivan SOSA 7
Avatar de l’utilisateur
Par lucho02
#3088220
C'est clair que le tableau de calcul des organisateurs :

( G2*0,6 ) + ( F2*0,3) + ( E2*0,1 )
Spoiler : :
Image
à vécu , et n'ai plus adapter , la rentabilité est bien supérieur d'année en année , le gagnant cette année ( John-GR ) à presque 13000 pts , alors qu'en 2017 le gagnant à 10000 pts et en 2015 à 9500 pts , çà peu aussi se comprendre par le nouveau barème est l'introduction de la catégorie C1 qui distribue plus de point cette année .
Les calculs des cotations ne sont plus bon , par exemple çà donnerait pour l'an prochain : Valverde 33 pts , Roglic 30 pts , Alaf 29 pts , etc … à ce prix là personne va les prendre , le but de la cotation est de donner envie de prendre énormément de coureurs , ce qui n'est plus le cas depuis deux , trois ans .
Alors que faire augmenter le budget ( j'en parle depuis deux ans ) , je serai aussi d'avis de supprimer la TL .
Je n'ai jamais était favorable à cette TOP Ligue , çà n'aide surtout pas à diversifié les équipes .
Avatar de l’utilisateur
Par Kimi
#3088222
Je propose ça comme formule mathématique. Ça peut donner des idées.
C(n)= Max( 0,2*Sc(n-3)/ R(n-3)+0,3*Sc(n-2)/R(n-2)+0,5*Sc(n-1)/R(n-1); 0,3*Sc(n-2)/R(n-2)+0,7*Sc(n-1)/R(n-1)); Sc(n-1)/R(n-1)) + 3
Avec: C(n) la cotation d'un coureur en année n.
Sc(n) le score d'un coureur en année n.
R(n) la rentabilité du manageur vainqueur de l'année n.

Le gros avantage de cette formule réside dans le fait que la cotation précédente reposait sur les trois dernière années. Là elle peut selon la performance du coureur reposait sur les trois dernières années, les deux dernières ou juste sur la dernière. Ça permet de notamment de rehausser la cotation des nouveaux coureurs comme Remco, VDP ect...

L'inconvénient c'est que ce n'est pas adapté aux petites cotes. Un Matteo Moschetti vaudrait par exemple 4,5 en 2020 avec cette formule. Après il est possible d'ajouter un plus 2 au lieu d 'un plus trois pour les petites cotes mais il y'aura un gap de valeurs à un moment donné.
Avatar de l’utilisateur
Par Kimi
#3088277
Sinon je propose ça. Plus de problèmes avec les petites cotes.
C(n)= Max(Max( 0,3*Sc(n-3)/ R(n-3)+0,3*Sc(n-2)/R(n-2)+0,4*Sc(n-1)/R(n-1); 0,4*Sc(n-2)/R(n-2)+0,6*Sc(n-1)/R(n-1); Sc(n-1)/R(n-1) )+2 ; 3)
Vous ferez difficilement mieux en terme de formule mathématique.

Alejandro VALVERDE 26
Primoz ROGLIC 26
Julian ALAPHILIPPE 23
Greg VAN AVERMAET 23
Jakob FUGLSANG 22
Peter SAGAN 22
Egan BERNAL 19
Alexander KRISTOFF 18
Elia VIVIANI 18
Matteo TRENTIN 17
Michael MATTHEWS 16
Thibaut PINOT 15
Oliver NAESEN 14,5
Tim WELLENS 14,5
Pascal ACKERMANN 14,5
Adam YATES 14,5
Nairo QUINTANA 14,5
Bauke MOLLEMA 15
Michal KWIATKOWSKI 14
Caleb EWAN 14
Arnaud DEMARE 14
Miguel Angel LOPEZ 13,5
Tadej POGACAR 13,5
Tom DUMOULIN 13,5
Mathieu VAN DER POEL 13,5
Philippe GILBERT 13,5
Sonny COLBRELLI 13,5
Romain BARDET 13
Chris FROOME 13
Jasper STUYVEN 13
Alexey LUTSENKO 13
Vincenzo NIBALI 12,5
Emanuel BUCHMANN 12,5
Simon YATES 12,5
Geraint THOMAS 12,5
Michael WOODS 12,5
Ion IZAGUIRRE 12,5
Maximilian SCHACHMANN 12
Dylan GROENEWEGEN 12
Tiesj BENOOT 12
Daniel MARTIN 12
Diego ULISSI 12
Mike TEUNISSEN 12
Mikel LANDA 11,5
Wout VAN AERT 11,5
Sam BENNETT 11
Yves LAMPAERT 11
Domenico POZZOVIVO 11
Dylan TEUNS 10,5
Rigoberto URAN 10,5
Zdenek STYBAR 10,5
Rafal MAJKA 10,5
John DEGENKOLB 10
Richard CARAPAZ 10
Steven KRUIJSWIJK 10
Fernando GAVIRIA 10
David GAUDU 10
Enric MAS 9,5
Rui Alberto COSTA 9,5
Michael VALGREN 9,5
Davide FORMOLO 9
Stefan KUNG 9
Sergio HIGUITA 9
Andre GREIPEL 9
Richie PORTE 9
Daryl IMPEY 9
Bob JUNGELS 9
Rohan DENNIS 9
Luis Leon SANCHEZ 9
Alberto BETTIOL 9
Niki TERPSTRA 9
Nils POLITT 9
Gianni MOSCON 9
Simon CLARKE 9
Patrick KONRAD 8,5
Remco EVENEPOEL 8,5
Ilnur ZAKARIN 8,5
Kasper ASGREEN 8,5
Fabio JAKOBSEN 8,5
Wout POELS 8,5
Jack HAIG 8
Wilco KELDERMAN 8
Christophe LAPORTE 8
Sep VANMARCKE 8
Gorka IZAGIRRE 8
Jasper PHILIPSEN 8
Bryan COQUARD 8
Fabio ARU 8
Warren BARGUIL 8
Timothy DUPONT 7,5
Amund JANSEN 7,5
Matej MOHORIC 7,5
Pavel SIVAKOV 7,5
Giovanni VISCONTI 7,5
Jesus HERRADA 7,5
Tony GALLOPIN 7,5
Pierre LATOUR 7,5
Felix GROSSSCHARTNER 7,5
Giulio CICCONE 7
Giacomo NIZZOLO 7
Benoit COSNEFROY 7
Marc SARREAU 7
Florian SENECHAL 7
Jens KEUKELEIRE 7
Andrea VENDRAME 7
Valentin MADOUAS 6,5
Pello BILBAO 6,5
Anthony TURGIS 6,5
Marc SOLER 6,5
Mads PEDERSEN 6,5
Fausto MASNADA 6,5
Marc HIRSCHI 6,5
Ivan SOSA 6
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3088284
lucho02 a écrit :
31 oct. 2019, 00:31
C'est clair que le tableau de calcul des organisateurs :

( G2*0,6 ) + ( F2*0,3) + ( E2*0,1 )
Spoiler : :
Image
à vécu , et n'ai plus adapter , la rentabilité est bien supérieur d'année en année , le gagnant cette année ( John-GR ) à presque 13000 pts , alors qu'en 2017 le gagnant à 10000 pts et en 2015 à 9500 pts , çà peu aussi se comprendre par le nouveau barème est l'introduction de la catégorie C1 qui distribue plus de point cette année .
Les calculs des cotations ne sont plus bon , par exemple çà donnerait pour l'an prochain : Valverde 33 pts , Roglic 30 pts , Alaf 29 pts , etc … à ce prix là personne va les prendre , le but de la cotation est de donner envie de prendre énormément de coureurs , ce qui n'est plus le cas depuis deux , trois ans .
Alors que faire augmenter le budget ( j'en parle depuis deux ans ) , je serai aussi d'avis de supprimer la TL .
Je n'ai jamais était favorable à cette TOP Ligue , çà n'aide surtout pas à diversifié les équipes .
Je pense que tu as mal compris la cotation.

La cotation mathématique, c'est juste une base en fait, il ne faut pas y accorder trop d'importance, enfin pas plus qu'elle n'en a.

Quelle que soit la formule, il y a une correction derrière puisque nous sommes 8 à coter.

C'est à dire que la formule mathématique ne compte donc que pour 1/9 de la décision finale.

Si par exemple Froome sort à 3 et qu'on le met tous à 18, il sortira à 16.3, si la cote est à 6, il sort à 16.66, l'écart est donc infime à la fin, alors qu'il est important mathématiquement au début.

Sachant cela, ça n'a pour moi aucun intérêt de changer les coeffs, puisque à la fin, ça ne représente qu' 1/9ème de la décision finale.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3088287
samu_64 a écrit :
30 oct. 2019, 18:25
On en a discuté aussi sur un autre forum avec pagliaorba et Cedrick2 qui ne peut pas se connecter ici.

Voici son avis :

Personnellement je suis d'accord avec Samu. On est arrivé à un tel point de non-retour cette année (les équipes des 400/500 habitués du jeu se ressemblaient tellement tellement que c'en était hallucinant - les 2 premiers du général final qui ont exactement les 4 mêmes leaders d'équipes, Roglic - MA Lopez - Bernal - A Yates, c'est du jamais vu dans l'histoire du jeu et j'espère qu'on ne reverra plus jamais ça -) que là il faut vraiment faire quelque chose. Ca fait 10 ans que je hurle tout seul dans le désert sur le non-sens de la cotation, mais là vraiment cette année, les résultats m'ont tellement tellement tellement donné raison qu'on ne peut plus rester sans rien faire. Il faut tout changer sur la manière de coter.

L'exemple de Froome pour moi, en effet, est absolument parfait. Cette année Froome était coté à 23. Même en 2017, l'année où Froome fait le doublé Tour-Vuelta (+ 4e du Dauphiné + 3e du Championnat du Monde du chrono), même cette année-là donc Froome ne rembourse pas 23 pts. Comment est-il possible, avec Froome qui a fêté son 34e anniversaire cette année, avec Thomas qui a gagné le Tour 2018, avec l'explosion de Bernal, comment est-il possible que Froome ait été coté à 23 cette année ? Ca n'a juste aucun sens. Moi je ne serais peut-être pas aussi extrême que Samu qui veut le virer totalement de la TL, mais pour moi, en 2020, Froome ne peut en aucun cas valoir plus de 16.

Même chose avec Quintana : il fait une saison pas géniale mais très correcte cette année (5e du Tour de Colombie, 3e de Paris-Nice, 4e du Tour de Catalogne, 9e du Dauphiné, 8e du Tour, 4e de la Vuelta), et en tout et pour tout, avec tout ça, il ne rembourse même pas 15 pts. Comment est-il possible qu'il ait été coté à 19 (surtout sachant que les 15 pts il ne les avait même pas remboursés non plus l'an dernier) ??? Et encore, là je parle de la très très vieille base 40. Le vainqueur de cette année a fait une renta moyenne de 57. Si on divise le score de Quintana cette année par 57, on arrive à une cotation de... 10,5 (et il a été coté à 19 !!!).

Pour moi, il faut vraiment revoir DE FOND EN COMBLE la méthode de cotation.

Donc en résumé pour moi :
- pas sûr que la TL ait encore un intérêt
- 90% des coureurs ne doivent pas être surcotés. 90% des coureurs doivent être cotés simplement à leur juste valeur
- certains coureurs, notamment en fonction de leur âge, doivent être sous-côtés pour inciter certains à tenter le pari (Quintana à 15 de cotation ça peut être un pari qui se discute pour 2020, à 21 je ne passe même une seule seconde sur son cas)
- d'autres coureurs (les fameux "jeunes en progression") doivent au contraire, eux, être surcotés, et même surcotés davantage que d'habitude.
Pas d'accord sur cette partie. Tous ceux qui ont suivi la saison 2019 savent que c'est une exception. Pogacar, Van Aert, VdP, Evenepoel, ce sont des cas de figure qui n'ont jamais eu lieu dans l'histoire de rivals, et on ne peut pas pour moi occulter ce fait lorsque l'on analyse la situation, et la fameuse rentabilité.

On n'a jamais eu 2 crossmen capables d'afficher un tel niveau sur la route, c'est du jamais vu, et ça ne sera certainement jamais revu. D'ailleurs Vdp n'a finalement été pris que 954 fois, et Van Aert ne figure pas dans plus de 30% des équipes, c'est bien, que beaucoup ont quand même considéré que les prendre comportait un risque.

Evenepoel, ne figure pas dans une équipe sur 2, pourtant il en faut bien des 3 points, c'est donc que certains se sont dit, que le jeu n'en valait pas la chandelle. De + je rappelle qu'au moment de la cotation, c'est à dire en novembre, il devait faire un programme archi-light, mix de courses Europe Tour et des Coupe des Nations.

Pogacar, est dans 25% des équipes, c'est très peu pour un coureur à 3.5 finalement, là aussi, la majorité a pensé qu'il lui faudrait du temps pour s'adapter. A tort certes, mais c'est ce qui ressort des chiffres.

Bref, c'était une année exceptionnelle pour moi, et surcoter les coureurs prometteurs n'a je trouve pas beaucoup de sens, car si on se focalise sur ceux qui marchent, ça reste une infime minorité, même en 2019.

Quelques exemples sur les fameuses pépites 2019, ou coureurs à fort potentiel, et qui figurent dans les 100 coureurs les plus pris, sans être rentables.

Alvaro Hodeg (6 points) pris 569 fois, résultat 166 points, soit 27 de renta.
Ben O'Connor (3.5), 20ème choix : 51 points
Mads Pedersen (7.5), 24ème choix, malgré un titre de champion du monde, il n'est pas rentable.
Matej Mohoric (9.5), 41ème choix : 217 points
Max Kanter (3), 75ème choix : 2 points
Gino Mader (3), 77ème choix : 5 points
Davide Ballerini (5), 85ème choix : 98 points
Taco Van der Hoorn (5), 95ème choix : 25 points
Matteo Moschetti (3), 96ème choix : 77 points

C'est pour moi plus une question de flairer les bons coups que de surcoter, parce que si on écoute l'argument e Cédric, tous les gars que j'ai listé au dessus, on aurait du leur donner 2-3 points de + :reflexion: . Celui qui a misé sur Kanter, O'Connor et Hodeg a pris un tir cette année, alors que celui qui a privilégié Pogacar, Evenepoel et Van Aert doit être aux anges :jap:

Pour finir sur cette question de surcoter ou non, 1 dernier exemple, qui est criant

Sergio Higuita à 3 points a été choisi 20 fois, c'est même pas 1.5% des managers. Sachant qu'il rentre dans ce cadre des jeunes à fort potentiel, que se serait-il passé si on l'avait mis à 5 ? Il aurait été dans aucune équipe je pense.

Est-ce que c'est le but de rivals de faire qu'en surcotant on augmente trop le risque de tenter des coups ? Perso je ne pense pas.

Je n'ai pas flairé Higuita, comme 99% des managers, mais je suis content qu'avec une cote accessible on ait permis à 20 managers avec le nez fin de se dire qu'il y avait un coup à faire.

Et c'est pareil pour tous les autres. Qui sincèrement aurait pris Pogacar ou Evenepoel à 6 cette année ? Ou Vdp à 8 ?
Par passpartout
#3088302
Tout à fait d'accord avec Charlix, on a affaire à une année exceptionnelle.
Reste que malgré l'augmentation du barème, les grosses cotes n'augmentent globalement pas leurs points et sont de moins en moins attractives, il faudrait peut-être revoir ce segment là pour favoriser la diversité des équipes.
Et à mon sens, retirer la limite des 95 points (peut-être tout de même laisser l'impossibilité de faire un transfert de TL vers TL).
Par Benjis
#3088316
Pour répondre à Charlix concernant Higuita c'est pas le bon exemple car c'est un coureur sortie de nulle part (top 10 sur des courses chinoise la saison passée comme meilleur résultats) et le voir à 3 points cette année c'était juste normal surtout qu'il était en CT en début de saison et devait passé WT qu'en cours de saison.

Surcoté les coureurs en progressions c'est non je suis d'accord avec toi, ton exemple montre bien qu'il y en a pas tant que ça qui ont explosé et faut avoir du flair et c'est le but de rival.
Rajouter 0.5 voir 1pts aux néopros qui ont eu de très gros résultats en espoir, comme c'est le cas depuis un an ou deux je suis d'accord, ça pousse à réfléchir un peu et ne pas bêtement le prendre car 3 points c'est pas risqué et ça bouche les trous.

Cette saison je n'ai prit ni Pogacar ni Evenepoel car à 3.5 j'étais sceptique sur leur possible renta, ils auraient été à 3 j'aurais sûrement eu un avis différent.

De ce que je vois sur les deux post concernant la cotation 2020 c'est que beaucoup se base sur la dernière saison du coureur pour que celui-ci ai une valeur qui permettrait de rentrer dans les clous si le coureur fait une saison similaire, en gros "il fait 400 pts cette saison il peut pas valoir plus l'année prochaine" quand bien même il sort deux saisons à 800 points les deux années d'avant alors que justement si il a été capable de le faire pourquoi ne devrait-il pas être côté en fonction de ça aussi ? C'est à nous de juger si oui ou non il pourra rééditer une saison comme à ce niveau pas à ceux qui font la cotation sinon on aurait juste à choisir nos 30 coureurs bêtement vu qu'ils seraient tous susceptibles d'être rentable sans progresser.

Perso le système de cotation me convient très bien, on doit faire des choix, tenter des coups, refuser certains coureurs un peu à contre coeur, on doit trouver ceux qui vont exploser la renta, ça dessert les coureurs régulier je pense à Rui Costa par exemple qui se retrouve toujours légèrement en dessous de la renta mais si on lui baisse sa valeur d'un point ou deux on aura juste à le prendre pour assurer.
Par samu_64
#3088337
passpartout a écrit :
31 oct. 2019, 14:17
Tout à fait d'accord avec Charlix, on a affaire à une année exceptionnelle.
Reste que malgré l'augmentation du barème, les grosses cotes n'augmentent globalement pas leurs points et sont de moins en moins attractives, il faudrait peut-être revoir ce segment là pour favoriser la diversité des équipes.
Et à mon sens, retirer la limite des 95 points (peut-être tout de même laisser l'impossibilité de faire un transfert de TL vers TL).

Je pense que c’est une bonne idée aussi. Enlevons ces 95 pts de TL ça ne sert à rien et pourquoi pas un transfert entre 2 TL mais valant peut être 5 pts au lieu de 2-3 pts ?
Mais peut être compliqué à faire.
Par samu_64
#3088338
Pour répondre à Charlix, le but n’était pas de mettre Pogacar ou Evenepoel à 6 l’an dernier (VDP lui par contre aurait dû être plus cher).

On parle de coter assez haut cette année ces coureurs là justement qui ont déjà montré leur haut niveau.

Pour les neo pro on est d’accord que ça ne sert à rien les relever à 3,5 pts ou 4 pts pour les plus crack mais c’est tout (on ne demande pas qu’ils soient à 6).
Avatar de l’utilisateur
Par PAGLIAORBA
#3088347
charlix a écrit :
31 oct. 2019, 12:44
lucho02 a écrit :
31 oct. 2019, 00:31
C'est clair que le tableau de calcul des organisateurs :

( G2*0,6 ) + ( F2*0,3) + ( E2*0,1 )
Spoiler : :
Image
à vécu , et n'ai plus adapter , la rentabilité est bien supérieur d'année en année , le gagnant cette année ( John-GR ) à presque 13000 pts , alors qu'en 2017 le gagnant à 10000 pts et en 2015 à 9500 pts , çà peu aussi se comprendre par le nouveau barème est l'introduction de la catégorie C1 qui distribue plus de point cette année .
Les calculs des cotations ne sont plus bon , par exemple çà donnerait pour l'an prochain : Valverde 33 pts , Roglic 30 pts , Alaf 29 pts , etc … à ce prix là personne va les prendre , le but de la cotation est de donner envie de prendre énormément de coureurs , ce qui n'est plus le cas depuis deux , trois ans .
Alors que faire augmenter le budget ( j'en parle depuis deux ans ) , je serai aussi d'avis de supprimer la TL .
Je n'ai jamais était favorable à cette TOP Ligue , çà n'aide surtout pas à diversifié les équipes .
Je pense que tu as mal compris la cotation.

La cotation mathématique, c'est juste une base en fait, il ne faut pas y accorder trop d'importance, enfin pas plus qu'elle n'en a.

Quelle que soit la formule, il y a une correction derrière puisque nous sommes 8 à coter.

C'est à dire que la formule mathématique ne compte donc que pour 1/9 de la décision finale.

Si par exemple Froome sort à 3 et qu'on le met tous à 18, il sortira à 16.3, si la cote est à 6, il sort à 16.66, l'écart est donc infime à la fin, alors qu'il est important mathématiquement au début.

Sachant cela, ça n'a pour moi aucun intérêt de changer les coeffs, puisque à la fin, ça ne représente qu' 1/9ème de la décision finale.
même pas la cotation mathématique ne sert que d'infomation, la cote c'et la valeur moyenne arrondie des 8 cotateurs

la cotation mathématique sert juste à situer le coureur et des fois elle sert à corriger une impression ou une idée reçue
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#3088355
samu_64 a écrit :
31 oct. 2019, 18:22
Pour répondre à Charlix, le but n’était pas de mettre Pogacar ou Evenepoel à 6 l’an dernier (VDP lui par contre aurait dû être plus cher).

On parle de coter assez haut cette année ces coureurs là justement qui ont déjà montré leur haut niveau.

Pour les neo pro on est d’accord que ça ne sert à rien les relever à 3,5 pts ou 4 pts pour les plus crack mais c’est tout (on ne demande pas qu’ils soient à 6).
Je suis un peu confus du coup sur ce qu'il faudrait faire car il me semblait avoir compris qu'il faudrait relever la cote des coureurs à fort potentiel, catégorie où figurent pour moi Pogacar et Evenepoel. Mais admettons qu'ils soient néo-pros, pourquoi pas et qu'on laisse ça de coté.

Qui à part le cas particulier de VdP aurait-il fallu augmenter cette année . Quels sont les coureurs qui rentraient dans cette catégorie ?

En parcourant le topic du forum où vous échangez, Cédric indique en janvier Hodeg comme un incontournable, et si on suit le raisonnement, il aurait fallu monter un coureur qui déjà n'est pas rentable à sa cote actuelle ? Quid de Mohoric, de Pedersen, O'Connor, etc...

Encore une fois pour moi c'est avant tout une question de choix, et en surcotant on supprime cette notion même qui fait l'essence du jeu, car la prise de risque devient trop grande.

En + quand on va sur les stats, on s'aperçoit qu'un seul coureur est dans 50% des équipes, c'est Van der Poel, c'est donc que les choix ne sont pas forcément si évidents que ça selon moi.

Après, on peut toujours dire que les équipes de tête se ressemblent, mais plus on augmente le nombre de joueurs plus c'est logique, car forcément, plus il y a statistiquement de joueurs qui ont la même combinaison de coureurs.
Avatar de l’utilisateur
Par Kimi
#3088361
Je vais arrêter de vous spammer de cotations. Mais j'ai retravaillé ma formule et ça donne cela pour la version finale. Personnellement vous faites la cotation que vous voulez, ça ne change rien. Pour gagner le jeu il faut de toutes les manières trouver les coureurs qui sont le plus mal cotés.
En gros le problème c'est que des rabats-joie ne veulent pas que les équipes puissent avoir Pogacar, VDP, Evenepoel et Van Aert en leur sein l'année prochaine, et proposent donc une cotation artificielle qui repose en partie sur la popularité des coureurs, donc du vent.
Surcoter Van Aert bonne idée compte tenu de sa blessure.
Surcoter Evenepoel qui a gagné la classica parce que ces adversaires se sont regardés, n'oublions pas qu'il était laché à un moment pendant la course.
Surcoter VDP qui a gagné de manière absolument incroyable l'Amstel. Les probas pour qu'un tel coup de force se reproduise sont assez improbables.

Un Evenepoel doit logiquement avoir une cotation égale à celle d'un Kasper Asgreen. Est ce que vous voulez mettre Kasper Asgreen à 15-16?
VDP et Pogacar sont obligatoirement en dessous d'un Caleb Ewan, d'un Pascal Ackermann ou d'un Bauke Mollema.
Vous voulez mettre Bauke Mollema à 18-19 l'année prochaine?
A un moment les scores de chaque coureur veulent dire quelque chose.


Alejandro VALVERDE 27
Primoz ROGLIC 26
Greg VAN AVERMAET 23
Julian ALAPHILIPPE 23
Peter SAGAN 22
Jakob FUGLSANG 22
Egan BERNAL 19
Elia VIVIANI 18
Alexander KRISTOFF 18
Matteo TRENTIN 17
Michael MATTHEWS 16
Thibaut PINOT 15
Tim WELLENS 15
Michal KWIATKOWSKI 14,5
Oliver NAESEN 14,5
Pascal ACKERMANN 14,5
Nairo QUINTANA 14,5
Arnaud DEMARE 14,5
Tom DUMOULIN 14,5
Adam YATES 14,5
Chris FROOME 14,5
Bauke MOLLEMA 14
Miguel Angel LOPEZ 14
Simon YATES 14
Caleb EWAN 14
Philippe GILBERT 13,5
Sonny COLBRELLI 13,5
Romain BARDET 13,5
Geraint THOMAS 13,5
Tadej POGACAR 13,5
Mathieu VAN DER POEL 13,5
Jasper STUYVEN 13
Vincenzo NIBALI 13
Alexey LUTSENKO 13
Emanuel BUCHMANN 12,5
Ion IZAGUIRRE 12,5
Daniel MARTIN 12,5
Michael WOODS 12,5
Maximilian SCHACHMANN 12
Dylan GROENEWEGEN 12
Tiesj BENOOT 12
Diego ULISSI 12
Mike TEUNISSEN 12
Mikel LANDA 12
Wout VAN AERT 11,5
Domenico POZZOVIVO 11,5
Rigoberto URAN 11
Sam BENNETT 11
Yves LAMPAERT 11
Dylan TEUNS 11
John DEGENKOLB 10,5
Rafal MAJKA 10,5
Zdenek STYBAR 10,5
Steven KRUIJSWIJK 10,5
Michael VALGREN 10,5
Richard CARAPAZ 10
Fernando GAVIRIA 10
David GAUDU 10
Andre GREIPEL 9,5
Enric MAS 9,5
Niki TERPSTRA 9,5
Guillaume MARTIN 9,5
Rui Alberto COSTA 9,5
Richie PORTE 9,5
Davide FORMOLO 9,5
Daryl IMPEY 9,5
Gianni MOSCON 9
Stefan KUNG 9
Rohan DENNIS 9
Bob JUNGELS 9
Luis Leon SANCHEZ 9
Sergio HIGUITA 9
Ilnur ZAKARIN 9
Patrick KONRAD 9
Alberto BETTIOL 9
Nils POLITT 9
Simon CLARKE 9
Remco EVENEPOEL 8,5
Edvald BOASSON HAGEN 8,5
Christophe LAPORTE 8,5
Kasper ASGREEN 8,5
Wilco KELDERMAN 8,5
Fabio JAKOBSEN 8,5
Wout POELS 8,5
Fabio ARU 8,5
Nacer BOUHANNI 8,5
Gorka IZAGIRRE 8,5
Sep VANMARCKE 8
Jack HAIG 8
Matej MOHORIC 8
Georges BENNETT 8
Sergio HENAO 8
Jasper PHILIPSEN 8
Pierre LATOUR 8
Timothy DUPONT 8
Bryan COQUARD 8
Warren BARGUIL 8
Amund JANSEN 7,5
Tony GALLOPIN 7,5
Pavel SIVAKOV 7,5
Giovanni VISCONTI 7,5
Jesus HERRADA 7,5
Felix GROSSSCHARTNER 7,5
Danny VAN POPPEL 7,5
Giulio CICCONE 7
Giacomo NIZZOLO 7
Benoit COSNEFROY 7
Rudy MOLARD 7
Damiano CARUSO 7
Marc SARREAU 7
Florian SENECHAL 7
Marc SOLER 7
Davide CIMOLAI 7
Lilian CALMEJANE 7
Pello BILBAO 7
Jens KEUKELEIRE 7
Andrea VENDRAME 7
Valentin MADOUAS 6,5
Tejay VAN GARDEREN 6,5
Anthony TURGIS 6,5
Mads PEDERSEN 6,5
Roman KREUZIGER 6,5
Eduard PRADES 6,5
Alexis VUILLERMOZ 6,5
Magnus CORT NIELSEN 6,5
Sam OOMEN 6,5
Ben HERMANS 6,5
Fausto MASNADA 6,5
Andrea PASQUALON 6,5
Marc HIRSCHI 6,5
Mikel NIEVE 6
Ivan SOSA 6
Baptiste PLANCKAERT 6
David DE LA CRUZ 6
Jasper DE BUYST 6
Hugo HOFSTETTER 6
Soren ANDERSEN 6
Laurens DE PLUS 6
Marco CANOLA 6
Tao GEOGHEGAN HART 6
Tom VAN ASBROECK 5,5
Aleksander VLASOV 5,5
Alvaro HODEG 5,5
Julien SIMON 5,5
Jelle VANENDERT 5,5
Toms SKUJINS 5,5
Daniel MARTINEZ 5,5
Ivan GARCIA 5,5
Hugh CARTHY 5,5
Patrick BEVIN 5,5
James KNOX 5,5
Edward THEUNS 5,5
Jens DEBUSSCHERE 5,5
Simon SPILAK 5,5
Dylan VAN BAARLE 5,5
Michael MORKOV 5,5
Jonathan CASTROVIEJO 5,5
Christopher LAWLESS 5,5
Carlos BETANCUR 5,5
Sebastian LANGEVELD 5,5
Victor CAMPENAERTS 5,5
Francesco GAVAZZI 5,5
Enrico GASPAROTTO 5,5
Jan POLANC 5,5
Kristian SBARAGLI 5,5
Niccolo BONIFAZIO 5
Carlos BARBERO 5
Mattia CATTANEO 5
Cees BOL 5
Nicolas ROCHE 5
Eddie DUNBAR 5
Luka MEZGEC 5
Ruben GUERREIRO 5
Timo ROOSEN 5
Krists NEILANDS 5
Fabio FELLINE 5
Maximilian WALSCHEID 5
Manuel BELLETTI 5
Jonathan HIVERT 5
Jay MCCARTHY 5
Simone CONSONNI 5
Davide BALLERINI 5
Carl Fredrik HAGEN 5
Lucas HAMILTON 5
Pieter SERRY 5
Valerio CONTI 5
Dries DE BONDT 5
Ryan GIBBONS 5
Xandro MEURISSE 5
Jhoan Esteban CHAVES 5
Jan HIRT 5
Mathias FRANK 5
Kristoffer HALVORSEN 4,5
Jos VAN EMDEN 4,5
Filippo GANNA 4,5
Gianluca BRAMBILLA 4,5
Luke DURBRIDGE 4,5
Ariel RICHEZE 4,5
Thomas BOUDAT 4,5
Thomas DE GENDT 4,5
Alessandro DE MARCHI 4,5
Aime DE GENDT 4,5
Alex ARANBURU 4,5
Tom Jelte SLAGTER 4,5
Tony MARTIN 4,5
Amaury CAPIOT 4,5
Adrien PETIT 4,5
Jose Joaquin ROJAS 4,5
Robert GESINK 4,5
Clement VENTURINI 4,5
Brent BOOKWALTER 4,5
Justin JULES 4,5
Oscar RODRIGUEZ 4,5
Nans PETERS 4,5
Sebastien REICHENBACH 4,5
Jakub MARECZKO 4,5
Quentin PACHER 4,5
Loic VLIEGEN 4,5
Tosh VAN DER SANDE 4,5
Eduard-Michael GROSU 4
Nicolas EDET 4
Tanel KANGERT 4
Phil BAUHAUS 4
Hermann PERNSTEINER 4
Rein TAARAMAE 4
Joseph DOMBROWSKI 4
Simone VELASCO 4
Jan TRATNIK 4
Merhawi KUDUS 4
Dries DEVENYNS 4
Rudy BARBIER 4
Jon ABERASTURI 4
Omar FRAILE 4
Ben SWIFT 4
Lawson CRADDOCK 4
Marco HALLER 4
Gregor MUHLBERGER 4
Dimitri CLAEYS 4
Antwan TOLHOEK 4
Odd Christian EIKING 4
Remi CAVAGNA 4
Mihkel RAIM 4
Rudiger SELIG 4
Dion SMITH 4
Lorenzo MANZIN 4
Nikias ARNDT 4
Pierre ROLLAND 4
Luke ROWE 4
Emils LIEPINS 4
Diego ROSA 4
Jelle WALLAYS 4
Romain HARDY 3,5
Nelson OLIVEIRA 3,5
Winner ANACONA 3,5
Davide VILLELLA 3,5
Elie GESBERT 3,5
Matteo PELUCCHI 3,5
Owain DOULL 3,5
Alexis GOUGEARD 3,5
Matthias BRANDLE 3,5
Nicolay CHERKASOV 3,5
Aliaksandr RIABUSHENKO 3,5
Edgar PINTO 3,5
Jonas VINGEGAARD 3,5
Carlos VERONA 3,5
Edwin AVILA 3,5
Victor DE LA PARTE 3,5
Lukas POSTLBERGER 3,5
Mark PADUN 3,5
Oscar RIESEBEEK 3,5
Lionel TAMINIAUX 3,5
Damien HOWSON 3,5
Pieter WEENING 3,5
Julien EL FARES 3,5
Jhonatan RESTREPO 3,5
Brandon MCNULTY 3,5
Jonas VAN GENECHTEN 3,5
Reinardt JANSE VAN RENSBURG 3,5
Chris HAMILTON 3,5
Edoardo AFFINI 3,5
Jai HINDLEY 3,5
Jonathan LASTRA 3,5
Alexander KAMP 3,5
Christophe NOPPE 3,5
Evaldas SISKEVICIUS 3,5
Roy JANS 3,5
Mikel BIZKARRA 3,5
Boy VAN POPPEL 3,5
Bram WELTEN 3,5
Dario CATALDO 3,5
Kevin RIVERA 3,5
Frederik BACKAERT 3,5
Matteo MOSCHETTI 3,5
Tobias LUDVIGSSON 3,5
Rasmus QUAADE 3,5
Sepp KUSS 3,5
Boris VALLEE 3,5
Clement RUSSO 3,5
Marco BENFATTO 3,5
Daniel OSS 3,5
Moreno HOFLAND 3
Jasha SUTTERLIN 3
Ben O'CONNOR 3
Daniel MUNOZ 3
Amanuel GEBREIGZABHIER 3
Davide GABBURO 3
Evgeny SHALUNOV 3
Fernando BARCELO 3
Alex DOWSETT 3
Antonio PEDRERO 3
Imerio CIMA 3
Maurits LAMMERTINK 3
Eduardo SEPULVEDA 3
Neilson POWLESS 3
Damien TOUZE 3
Joao RODRIGUES 3
Piet ALLEGAERT 3
Enrique SANZ 3
Hugo HOULE 3
Jeroen MEIJERS 3
Kilian FRANKINY 3
Szymon SAJNOK 3
Mikel ARISTI 3
Nicholas SCHULTZ 3
Romain COMBAUD 3
Stijn VANDENBERGH 3
Yevgeniy GIDICH 3
Aurelien PARET-PEINTRE 3
Heinrich HAUSSLER 3
Julien DUVAL 3
Lawrence NAESEN 3
Francois BIDARD 3
Michael VAN STAEYEN 3
Patrick MULLER 3
Dorian GODON 3
Damiano CIMA 3
Matteo FABBRO 3
Quentin JAUREGUI 3
RACE TORQUAY 1.1

Equipe BOULE D'OR IMPEY HALLER SAGAN J

Fundación - Orbea 2020

Après si 2/3 ans ils rameutent que des jeun[…]

Equipe BOULE D'OR BRANDLE VAN GOETHEM

Moi je dis : au clou les vélos de chrono […]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site