Retrouvez ici tous les topics dédiés aux circuits continentaux, course UCI et Elites

Modérateur : Modos VCN

#3550060
SAMEDI 4 FÉVRIER 2023
.
107° Melbourne to Warrnambool Cycling Classic
Nat. AUS (National Road Series)
.
Les meilleurs cyclistes locaux ont maintenant repris le chemin de l'exil après la championnat d'Australie et les deux courses World Tour du mois de janvier. On va donc retrouver la routine du calendrier national à travers, pour les meilleurs, les épreuves des National Road Series qui donnent lieu à un classement d'ensemble très disputé. Première course NRS de l'année, la "Melbourne to Warrnambool" - "Warrny" pour les intimes - est la plus emblématique : créée en 1895, elle est tout simplement la seconde plus ancienne classique du calendrier mondial après Liège - Bastogne - Liège, et aussi celle qui se dispute sur la distance la plus longue dans l'hémisphère sud avec ses 266 kilomètres.

L'itinéraire est dessiné plein ouest au départ de la capitale de l'Etat de Victoria, traverse Geelong et suit brièvement la Great Ocean Road avant d'obliquer vers l'intérieur où le relief reste très accessible. On retrouvera l'océan à l'approche de Port Campbell à 75 kilomètres de l'arrivée, là où la course commence vraiment sous le double effet de la fatigue et du vent, que l'on annonce de 3/4 face (sud-ouest 25 / 40 km/h) pour le final de l'épreuve.

Côté participation, un nom écrase la liste de départ puisqu'on a appris en dernière minute que Chris Froome était resté en Australie pour participer à la course. Sans équipiers, on peut penser que l'anglais aura fort à faire pour jouer les premiers rôles face à de jeunes australiens ambitieux et bien entourés. Le vainqueur sortant Cameron Scott ne sera pas là puisqu'il court maintenant en World Tour (Bahrein) ; on se tournera plutôt vers le lauréat des NRS 2022 Kane Richards dans une équipe ARA Skip Capital qui alignera aussi le jeune Brad Gilmore ainsi que le troisième de la Warrny 2022, Myles Steward. La principale opposition devrait provenir des coureurs du Team BridgeLane, en particulier Elliott Schultz et Nick White. Enfin la troisième Conti australienne, CCACHE X Par Küp, comptera plutôt sur ses sprinters comme Graham Frislie, champion d'Australie du critérium. Compte tenu du bon niveau général du cyclisme australien, les meilleurs équipes amateurs comptent bien aussi se mettre en évidence et mettre au premier plan l'un ou l'autre de leurs meilleurs talents.

Les trois derniers podiums :
2020 : 1. Brendan Johnston - 2. Michael Freiberg - 3. Mark O'Brien
2021 : 1. Jensen Plowright - 2. Ben Hill - 3. Liam White
2022 : 1. Cameron Scott - 2. Brenton Jones - 3. Myles Stewart



LA COURSE
(carte et profils réalisés spécialement pour velo-club.net)

L'itinéraire est identique à celui de l'an dernier.
Longueur : 269,7 km dont 3,8 km de fictif soit 265,9 km - D+ annoncé : 1 900 m
Départ de Melbourne à 8 h 00 locales (22 h CET vendredi soir) ; arrivée entre 14 h 02 et 15 h 43 locales (4 h 02 / 5 h 43 CET)

LA CARTE


LE PROFIL




LES FORCES EN PRÉSENCE

LES PRINCIPAUX PARTANTS
Continental Teams
- ARA Skip Capital Sunshine Coast (Brad Gilmore, Kane Richards, Myles Stewart)
- Team BridgeLane (Elliott Schultz, Jenner, Christie-Johnston, Nick White)
- CCache X Par Küp (Graeme Frislie, Matthew Rice, Luke)
Equipes National Road series
- Cycling Development Foundation
- Blackshaw Racing (Ben Hill)
- Rauland Development Cycling Team
- Van Dam Racing p/b BVutterfields (Thomason)
- Onyva Racing
- NCMG Criterion Racing (Carman)
- Giant Bendigo
- Royal Bikes
- Total Rush Racing (Forbes)
- Trivelo - EF (Lachlan Morton)
Individuels
Chris Froome, Aitken, Bonello, Liam Johnston (Trinity Racing)

LISTE DES PARTANTS
Startlist (pdf)

SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course : www.melbournetowarrnambool.com.au
Facebook
Twitter : Twitter officiel ; mot-dièse #M2W23
Références des National Road Series :
Site : www.nationalroadseries.com
Twitter : mot-dièse #NRS23

REGARDER
La course (100 derniers kilomètres) sera diffusée en streaming sur SBS On Demand à partir de 11 h 30 AEDT (1 h 30 CET) ; probablement géo-bloqué.

Dernière édition par Zach le 30 avr. 2023, 11:37, édité 1 fois.
#3550072
La course a été marquée par une longue échappée de Jenner et Bonello, le meilleur coureur de Malte qui a une copine en Australie. Dans le vent, ils ont été pris en chasse et repris par Saunders, Thomason et Davids, puis quelques autres coureurs. Aprés de nombreuses attaques, on rerrouvait en tête Saunders, Green et Niquet-Olden, Saunders làchant ses deux compagnons à 20 km de l’arrivée pour s’imposer avec 3 minutes d’avance. Le classement en dit long sur la difficulté de la course.
Beau début de saison pour le Team BridgeLane et son jeune coureur, prochain rendez-vous NRS le 1er avril au Tour de Brisbane

1. 17 Tristan SAUNDERS (BLN) 7h00:17
2. 24 Brendon GREEN (CDF) +2:59
3. 84 Bailey MCDONALD (NCM) +3:04
4. 48 Brendon DAVIDS (CPU) +3:04
5. 212 Jordan VILLANI +3:04
6. 14 Samuel JENNER (BLN) +3:04
7. 152 Liam JOHNSTON +3:13
8. 33 Benjamin HILL (BRE) +4:51
9. 11 Tom CHAPMAN (BLN) +5:05
10. 47 Bentley NIQUET-OLDEN (CPU) +5:05
11. 137 Joseph Daniel BONELLO +5:09
12. 131 Chris FROOME +5:14
#3565609
En cette fin de semaine se tiendront à Brisbane les championnats d'Océanie ainsi que le Tour de Brisbane (en français dans le texte), une course d'un jour faisant partie des National Road Series australiennes. Contrairement à l'an dernier, le championnat continental et le Tour de Brisbane feront bien l'objet de deux courses différentes, à des dates différentes et sur des parcours différents.

Le programme est le suivant pour les Hommes Elite :
- jeudi 30 mars vers midi (4 h 00 chez nous) le championnat d'Océanie du chrono sur un parcours tout en montées et en descente de 20,1 km et 300 m de D+
- samedi 1er avril : championnat d'Océanie en ligne sur un circuit exigeant de 27,9 km à parcourir 5 fois soit 139,5 km - départ à 7 h soit une arrivée vers 10 h 15 (2 h 15 CET)
- dimanche 2 avril, la course NRS sur un parcours similaire à celui de l'an dernier et long de 102 km ; départ à 5 h 55 soit une arrivée vers 8 h 20 (soit 0 h 20 CET).

La société qui gère les inscriptions et les résultats a changé et celle-ci semble s'intéresser davantage à encaisser des droits d'inscription qu'à renseigner le badaud. Les startlists ne devraient pas être très fournies ; ainsi, contre la montre, aucun coureur de Pro Team ne sera évidemment présent, le néo-zélandais Sexton sera le seul représentant de son pays et sera l'un des favoris, ayant terminé second l'an dernier.
#3565649
Victoire de Sexton :

1. 1 Thomas SEXTON (New Zealand) 100 107 507 15 27:21.59
2. 35 Jordan VILLANI (St Kilda Cycling Club) 100 728 752 72 27:56.49 +34.89
3. 21 Riley FLEMING (Gold Coast Cycling Club) 100 552 237 00 28:14.85 +53.25
4. 30 Benjamin DYBALL (Penrith Cycling Club) 101 150 125 77 28:21.80 +1:00.21
5. 103 Drew MOREY (Carnegie Caulfield Cycling Club) 100 111 287 12 28:42.76 +1:21.17
6. 26 Cameron FRASER (Onyva Racing) 100 137 453 85 28:49.46 +1:27.86
7. 7 Oliver STENNING (Blackshaw Racing) 100 979 176 42 28:55.17 +1:33.57
8. 41 Damien VESELY (Tandem Co Pro Cycling) 101 288 901 46 29:21.99 +2:00.39
9. 67 Hayden JARVIS 101 288 875 20 29:50.77 +2:29.17
10. 146 Raphael AMOUROUX (Sunshine Coast Cycling Club) 101 118 660 40 30:13.68 +2:52.08
11. 147 Luke GILLOGLEY (University of Queensland CC) 101 321 232 76 36:01.19 +8:39.60
#3574348
La Team BridgeLane est annoncée en Europe début mai, en attendant elle continue à dominer les courses des National Road Series.

Eliott Schultz avait certes du s’incliner au sprint face à Brad Gilmore (ARA | Skip Capital) dans le Tour de Brisbane au début du mois, ce qui n’avait pas empêché la BridgeLane de prendre largement la tête du classement par équipes.

Ce matin dans la difficile Grafton to Inverell Classic, revanche de BridgeLane qui l’emporte grâce au jeune Zac Marriage (19 ans) vainqueur l’an dernier de la Cycle Sunshine Coast. Un coureur dont on devrait entendre parler dans les années à venir.
1. Zac Marriage (TeamBridgeLane)
2. Max Campbell (Tandem Co Pro Cycling) à 1”
3. Rhys Robotham (TeamBridgeLane) à 22”
Les ARA | Skip Capital ne participaient pas, étant actuellement engagés sur le Tour de Bretagne

Prochain rendez-vous NRS, le Tour of the Tropics fin juillet
Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3617672
DU VENDREDI 25 AU DIMANCHE 27 AOÛT 2023
.
Tour of Gippsland
Nat. AUS (National Road Series)
.
Après de nombreuses annulations, les National Road Series reprennent en cette fin de semaine avec le Tour du Gippsland qui va se tenir dans l'est de l'Etat de Victoria, principalement sous forme de tours de circuitsplus ou moins sur les routes du (très) regretté Jayco Herald Sun Tour (dont on attend le retour pour 2024, mais encore aucune annonce à ce sujet). Les trois dernières courses NRS se tiendront ensuite entre mi-octobre et mi-novembre.

Ce Tour du Gippsland se déroulera entièrement sur l'île de Philip Island et ne présente pas un parcours très excitant (pour ne pas dire que c'est une punition) ...: un critérium, et trois autres étapes (un chrono et deux en ligne) consistant à faire des tours sur un circuit automobile. Heureusement, le circuit en question n'est pas tout plat.

Le leader des NRS, Tristan Saunders (vainqueur de Melbourne > Warrnambool et second du Tour de Brisbane) va trouver l'occasion de creuse un bel écart puisque ses deux poursuivants Zac Marriage et Brad Gilmore sont présents sur le Tour de l'Avenir. Son équipe, le Team BridgeLane, renforcerait aussi sa position en tête du classement par équipes où elle se trouve à vrai dire un peu seule : les autres équipes Conti du pays sont soit distancées (ARA | Skip Capital et CCACHE x Par Küp soit, pour ce qui est de la saint-Gorge, ne partcipe pas aux NRS. Quant aux équipes locales, elles sont peu nombreuses et ne paraissent pas très concernées ; on y relèvera tout de même la présence du double champion de Malte, Aidan Buttigieg, qui vit en Australie.

LES ÉTAPES
(Course Hommes Elite)

Vendredi 25 août, 1ère étape : critérium à Rhyll, 42 km
soit 30 tours d'un circuit de 1,4 km dans les rues de la station balnéaire de Rhyll
Départ à 14 h 00 (6 h 00 CET)
Samedi 26 août, 2ème étape : contre la montre individuel, 17,8 km
Quatre tours du circuit de 4,45 km sur le Circuit Automobile de Philip Island ; premier départ à 8 h 00 (0 h 00 CET)
Samedi 26 août, 3ème étape : course en ligne, 102,2 km
Vingt-trois tours du circuit de 4,45 km sur le Circuit Automobile de Philip Island ; départ à 14 h 45 (6 h 45 CET)
Dimanche 27 août, 4ème étape : course en ligne, 80,1 km
Dix-huit tours du circuit de 4,45 km sur le Circuit Automobile de Philip Island, dans le sens inverse de la veille ; départ à 8 h 00 (0 h 00 CET)

LES FORCES EN PRÉSENCE

LES EQUIPES ET LES PRINCIPAUX ENGAGÉS
Continental Teams
- Team BridgeLane (Saunders, Walsh, Elliot Schultz)
- ARA | Skip Capital (Trezise)
- CCACHE x Par Küp (Niquet-Olden,
Equipes National Road series et autres
- Cycling Development Foundation (Green)
- Criterion Racing
- Blackshaw Racing (Sam Hill, Buttigieg)
- Van D'am Racing p/⁠b Butterfields
Coureurs individuels
- Villani ...

LISTE DES PARTANTS
A retrouver ICI !

SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course : www.tourofgippsland.com.au
Facebook : TourofGippsland
Références des National Road Series :
Site : www.nationalroadseries.com
Twitter : mot-dièse #NRS23

Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3618170
Chrono : victoire de Jackson Medway, parti en individuel, qui met quasiment une minute et plus à tout le monde ... erreur de chrono ? révélation soudaine ? Le gars a 18 ans, on attendra un peu pour voir.

Dans la course en ligne cet après-midi, Saunders qui est le leader des NRS 2023 l’emporte au sprint dans un groupe de 8 ; Christie-Johnston termine à plus d’une minute, Medway à 2. Saunders prend donc la tête du général avant la seconde course en ligne demain.

Saunders (23 ans) avait couru avec sa Team BridgeLane en Europe en mai-juin mais n’avait pas fait d’étincelles : sa meilleure place 19ème au Tour d’Overijssel (1.2)
Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3618780
Dans la dernière étape, nouvelle victoire de Tristan Saunders qui remporte donc le Tour de Gippsland et renforce sa première place dans les NRS.

Prochain rendez-vous NRS le 19 octobre pour une course en 5 étapes sur la Sunshine Coast, là-même où auront lieu les épreuves sur route des Jeux Olympiques 2032...
#3631976
Rendez-vous important des National Road Series, la Cycle Sunshine Coast s'est courue sur 5 étapes se terminant ce matin. Pas de changement important au classement général des NRS qui reste dominé par l'équipe BridgeLane : elle a remporté trois étapes et les deux premières places du général. Au classement individuel, Tristan Saunders de la même équipe a remporté une étape et reste un solide leader ; ayant manqué l'échappée décisive qui a décidé du sort de la course lors de la première étape, il n'a toutefois obtenu qu'un classement assez modeste sur la course.

Alastair Christie-Johnston (BridgeLane) a donc remporté la première étape, difficile, en rejetant trois poursuivants à 23 secondes, le reste des coureurs arrivant en petits groupes échelonnés avec un retard conséquent : Saunders concédait 4 minutes, et le champion du monde junior Oscar Chamberlain 7 minutes.

La seconde étape, un chrono accidenté de 6,5 km, a vu le vétéran néo-zélandais Joseph Cooper s'imposer nettement. Dans la troisième étape courue sous forme de critérium, victoire de Declan Trezise (ARA Skip Capital), tout juste revenu de plusieurs courses au Japon et en Chine (victoire d'étape au Tour de Kyushu, 2.1). La quatrième étape devait se terminer par un sprint massif mais cinq coureurs avaient pu s'isoler à l'avant, réglés au sprint par Tristan Saunders.

Enfin la cinquième étape ce matin, elle aussi accidentée, permettait à Ben Metcalfe, encore un BridgeLane, de l'emporter en battant son compagnon d'échappée, Joseph Cooper - encore lui !

Au général, Alastair Christie-Johnston l'emporte donc avec 25" d'avance sur son coéquipier Samuel Jenner, et 27" sur Torben Partridge-Madsen (Blackshaw Racing, club) et Matthew Greenwood, 20 ans - encore un BridgeLane.

Prochain et dernier rendez-vous des NRS 2023 sur les terres de Richie Porte pour le Tour de Tasmanie, 1 prologue et 4 étapes du 8 au 11 novembre.
Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3633578
Le Tour de Tasmanie a commencé ce matin et va se dérouler sur 1 prologue et 4 étapes pour se terminer dimanche. Cette épreuve historique du calendrier australien, créée en 1930, constitue la dernière manche des National Road Series 2023, et aussi la dernière course avant le championnat national prévu début janvier 2024.

Le leader des NRS Tristan Saunders (Team BridgeLane) ne sera pas présent contrairement à son poursuivant au classement et coéquipier Alastair Christie-Johnston mais l'écart de points est suffisamment important pour que Saunders conserve sa place de leader. Par équipes, le Team BridgeLane ne peut être inquiété.

Le prologue ce matin se déroulait sur le traditionnel parcours de Launceston : un boyau étroit et en lacets de 550 mètres à 12 % de moyenne ; c'est un jeune cyclo-cross man, Max Hobson (classe 2002) qui s'est imposé en devançant deux ARA Skip Capital, Trezise et Derrick ; Hobson participe à l'épreuve en tant qu'individuel.

Les étapes suivantes :
- jeudi 9, George Town > Kayena, 112 km bosselés mais sprint attendu vers 13 h 35 locales (3 h 35 CET)
- vendredi 10, Longford > Poatina, 71,5 km avec final en côte (10 km à 8 %) et avec du gravel : l'étape-reine ; arrivée vers 11 h 30 (1 h 30 CET)
- samedi 11, Penguin / Gunns Plains, 132 km soit deux tours d'un circuit accidenté de 66 km ; arrivée vers 16 h 15 (6 h 15 CET)
- dimanche 12, Devonport Criterium, 54 km (circuit plat de 1,7 km) ; arrivée vers 12 h 35 (2 h 35 CET)
Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3634009
Après la première étape remportée au sprint par Liam White (CCACHE x Par Küp), l'étape-reine de Poatina hier a été dominée par le Team BridgeLane qui a pris 4 des 5 premières places ; Greenwood l'a emporté dans le même temps qu'Alexander Evans qui avait gagné l'étape de Méribel dans le Tour de l'Avenir 2019 et qui court en Tasmanie comme coureur individuel.
Ce matin, sept coureurs devant dont trois BridgeLane mais Greenwood doit s'incliner devant un amateur australien, Boris Clarke (Cycling Development Foundation) .
Greenwood en passe de remporter le Tour après l'étape de demain courue en critérium mais son coéquipier Robotham n'est qu'à quelques secondes.
Avatar de l’utilisateur
Par Zach
#3634094
Victoire de Kane Richards (ARA Skip Capital, CT) dans le critérium et au classement général doublé du Team BridgeLane avec Greenwood et Robotham, 3ème le néo-zélandais Boris Clarke (Cycling Development Foundation).

Boris Clarke avait également terminé troisième du récent Tour du Southland, la course par étapes phare du calendrier national néo-zélandais. Dan Gardner, un anglais, l’avait emporté devant le coureur local et ex-champion national Joseph Cooper.

AG2R-Decathlon annonce la couleur. Tout le monde e[…]

Team Total Energies 2024

Petit debrief du Rwanda. Dans l'ensemble ça[…]

Saison 2024

J'ai tout loupé la course :mouchoir: . En […]

TRANSFERTS 2023 - 2024 (11E ÉDITION)

Sacré _Papi Pozzo je fais une partie avec m[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site