Retrouvez ici tous les topics dédiés aux circuits continentaux, course UCI et Elites

Modérateur : Modos VCN

#3414765
OCÉANIA TOUR 2022
.
L'hémisphère sud a la chance de fêter le Nouvel An en plein été, ce qui lui donne le privilège d'ouvrir habituellement l'année cycliste. Encore une fois hélas, il faudra composer en 2022 avec cette salop.... de crise sanitaire qui va d'ores et déjà nous priver des principales courses de la région : Santos Down Under, Cadel Evans Ocean Race, Sun Tour, Race Torquay, et même la mythique Gravel and Tar néo-zélandaise ... série en cours !

Dommage, les Championnats du Monde prévus en Australie en septembre auraient mérité d'être mieux accompagnés. En effet, il ne restera en définitive qu'une seule course U.C.I. au programme 2022 : la New Zealand Cycle dès le 5 janvier. S'y ajouteront quelques championnats nationaux (qui seront traités dans le sujet ad hoc) et le championnat continental qui accueillera peut-être de nouvelles nations puisque la Confédération d'Océanie réunit maintenant sept fédérations nationales et trois membres associés, dont Tahiti et la Nouvelle-Calédonie.

Heureusement, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont dotées d'un calendrier national bien fourni à travers leurs National Road Series respectives qui méritent qu'on s'y intéresse un peu puisque c'est là que font leurs armes quelques-uns des champions de demain. C'est dans ce calendrier que s'inscrit le Santos Festival of Cycling, qui en remplaçant le Santos Down Under tentera d'entretenir la passion du cyclisme chez les supporters locaux.

En l'état actuel, le calendrier océanien est le suivant :
- 5 au 9 janvier : New Zealand Cycle Classic (UCI 2.2)
- 8 au 9 janvier : Bay Crits (CRT)
- 12 au 16 janvier : championnats d'Australie (CN)
- 27 au 29 janvier : Santos Festival of Cycling (Nat, Aus NRS)
- 11 au 13 février : championnats de Nouvelle-Zélande (CN)
- 13 au 15 février : Tour of Gippsland (Nat, Aus NRS)
- 19 février : Powercor Melbourne to Warrnambool Classic (Nat, Aus NRS)
- 10 avril : Tour de Brisbane (Nat, Aus NRS)
- 10 au 11 avril : championnats d'Océanie à Brisbane (Aus) (CC)
- 7 mai : Grafton to Inverell (Nat, Aus NRS)
- 8 au 10 juillet : Tour of the Tropics (Nat, Aus NRS)
- 5 au 7 août : Battle on the Border (Nat, Aus NRS)
- 11 au 13 août : Cycle Sunshine Coast (Nat, Aus NRS)
- 30 août au 4 septembre : Tour of the Great South Coast (Nat, Aus NRS)
- 18 au 25 septembre : championnats du Monde à Wollongong (Aus) (CM)
- 19 au 23 octobre : Tour of Tasmania (Nat, Aus NRS)

Dernière édition par Zach le 22 nov. 2022, 18:33, édité 8 fois.
#3414924
DU MERCREDI 5 AU DIMANCHE 9 JANVIER 2022
.
35° New Zealand Cycle Classic
UCI : 2.2
.
Ce sont de nouveau les néo-zélandais qui ouvrent le calendrier UCI pour ce qui est de l'année 2022 ; on sait que l'année UCI a commencé quant à elle dès le 1er novembre 2021 et que des courses ont déjà eu lieu en Afrique, en Asie et en Amérique. La New Zealand Classic est donc fidèle au poste mais sera malheureusement la seule course UCI dans le pays (la Gravel and Tar a été annulée) et même dans tout le continent ... à l'exception des championnats nationaux, continentaux et mondiaux (excusez du peu !)

Le schéma de la course sera le même que l'an dernier avec des étapes quasi identiques : seule l'étape-reine du quatrième jour sera modifiée puisqu'on délaissera l'emblématique Admiral's Hill pour une arrivée au sommet de Te Wharau Hill (Kourarau Hill pour les stravistes locaux) par son versant le plus difficile : on grimpera en effet la colline dans le même sens que l'an dernier à deux reprises avant de reprendre une partie du circuit à l'envers pour monter par un versant plus court mais beaucoup plus pentu (1,6 km à plus de 10 % de moyenne). Plus anecdotique, le critérium final dans les rues de Wellington se disputera sur une boucle d'1,6 km au lieu de 700 m l'an dernier.

Côté liste de départ, pas de miracle : ce sera à nouveau du presque 100 % kiwi puisque même si l'équipe australienne St-George sera au départ, elle n'enverra que sa phalange néo-zélandaise. L'attraction sera la composition de la sélection de Nouvelle-Zélande puisque on y attend George Bennett, porte-drapeau incontesté du cyclisme national, accompagné entre autres de Shane Archbold le nouveau sociétaire de la Bora et Laurence Pithie le jeune espoir de la Conti Groupama FDJ.

Les trois derniers podiums :
2019 : 1. Aaron Gate (NZ) - 2. Jesse Featonby (AUS) - 3. Jay Vine (AUS)
2020 : 1. Rylee Field (AUS) - 2. Aaron Gate (NZ) - 3. Corbin Strong (NZ)
2021 : 1. Corbin Strong (NZ) - 2. Finn Fisher-Black (NZ) - 3. Aaron Gate (NZ)



LA COURSE
(profils établis spécialement pour velo-club.net)

OÙ SOMMES-NOUS


La course se déroule entièrement dans le région de Wellington, qui occupe la partie sud de l'île du Nord en Nouvelle-Zélande. Le départ est donné de Masterton (Whakaoriori en maori), la plus grande ville de la sous-région de Wairarapa connue pour ses collines et son fort caractère rural agrémenté de vignobles réputés, justement dans la région de Masterton. La dernière étape sera tracée dans les rues de Wellington (Te Whanganui-a-Tara en maori), la capitale de la Nouvelle-Zélande (et seconde ville du pays après Auckland). Dommage : Remutaka Pass (alt. 555 m), situé sur la seule route qui relie le Wairarapa à Wellington, sera franchi en bus ou en voiture !

Décalage horaire : 12 heures en hiver

LES ÉTAPES

Mercredi 5 janvier, 1ère étape : Mitre 10 Mega Circuit, Masterton (contre la montre par équipes, 10 km)
Départ : 18 h 00 - Dernière arrivée vers 19 h 15 (soit chez nous 7 h 15 le mercredi 5)


Jeudi 6 janvier, 2ème étape : Masterton - Alfredton - Masterton (158,1 km)
Départ fictif : 10 h 00 - Arrivée vers 13 h 45 (soit 1 h 45 CET le jeudi 6)


Vendredi 7 janvier, 3ème étape : Masterton - Martinborough (127,3 km)
Départ fictif : 10 h 00 - Arrivée vers 13 h 15 (soit 1 h 15 CET le vendredi 7)


Samedi 8 janvier, 4ème étape : Masterton - Te Wharau Hill (137,2 km)
(134,7 km mesurés) - Départ fictif : 11 h 00 - Arrivée vers 14 h 05 (soit 2 h 05 CET le samedi 8)


Les deux ascensions de Te Wharau Hill : le côté plus facile (à deux reprises) et le final ; attention aux échelles différentes !
---

Dimanche 9 janvier, 5ème étape : critérium à Wellington (une heure plus trois tours du circuit de 1,6 km)
Départ : 13 h 45 - Arrivée vers 14 h 50 (soit 2 h 50 CET le dimanche 9)





LES FORCES EN PRÉSENCE

LES 14 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX ENGAGÉS
(liste provisoire au 3/01)
Continental Teams
- Bolton Equities Black Spoke Pro Cycling (Ryan Christensen, Gough, Kench)
- St George Continental Cycling Team (Ollie Jones, Kergozou de la Boessiere, Campbell Pithie)
- NZ Cycling Project p/b MitoQ (Burnett, Duyvensteyn)
Sélection nationale
- Nouvelle-Zélande (George Bennett, Laurence Pithie, Archbold)
- CNZ Selection Team (Watts)
Clubs
- Trust House Team
- Fagan Motors Cycling Team (Bidwell)
- ITM Cycling
- Oxford Edge Cycling Team (O'Donnell)
- Mitre 10 MEGA Masterton (Gardner)
- Cabjaks - Castelli
- Coupland's Bakeries/Booth's Group Team (Haden, Hornblow)
- Wellington City Council Team
- Base Solutions (Joel Yates)

LISTE DES PARTANTS
Liste des partants PCS (pdf)
Liste de l'organisateur
First Cycling

SUIVRE LA COURSE

LIENS UTILES
Site de la course : www.cycletour.nz
Facebook
Twitter officiel (pas à jour) ou mots-dièse : #NZcycleclassic - #nzcc

REGARDER
Télévision : pas de production en direct. Un compte rendu d'une demi-heure est annoncé chaque jour sur Youtube NZCC

Dernière édition par Zach le 05 janv. 2022, 11:55, édité 4 fois.
#3415400
charlix a écrit :
05 janv. 2022, 08:49
La sélection Kiwi se prend quand même 27 secondes, ça fait beaucoup à combler.
Faudra voir, car aucun des Black Spoke ne me semble en mesure de jouer les premiers rôles sur les arrivées en pente.
Ryan Christensen, seul Black Spoke qui pouvait espérer quelque chose au CG et qui a fait 8 l'an passé a été lâché par son équipe aujourd'hui et pointe à plus d'1mn30...
Ce qui m'étonne dans cet effectif Black Spoke c'est de ne retrouver aucun des habitués des dernières années, comme Gate, Oram, Vink ou encore Mudgway.
#3415736
Coup de tonnerre sur la seconde étape : une échappée de treize coureurs s’est dégagée au 15ème kilomètre et a creusé un écart de près de 14 minutes sur le gros des troupes.
Parmi les 13, George Benett, Laurence Pithie, Campbell Pithie, Ollie Jones, Duyvenstein ... Le jeune Keagan Hornblow (Couplands Bakeries) gagne l’étape devant Mark Stewart, un anglais écossais de la Bolton Equities Black Spoke, qui prend le maillot jaune.
Dernière édition par Zach le 06 janv. 2022, 09:18, édité 2 fois.
#3415738
Pour être précis, l’échappée comptait 14 coureurs mais Ari Scott (Couplands Bakeries) a abandonné sur chute à 30 km de l’arrivée.
De toute évidence l’écart important est du à la bonne entente qui a régné devant mais aussi au fait que toutes les grosses équipes étaient représentées dans l’échappée
#3416038
Troisième étape sans surprise avec un sprint massif à Martinborough, une sympathique bourgade au coeur des vignobles où l’on donne dans le pinot noir.
Victoire de Nick Kergozou (Kergozou de la Boessiere pour être complet) de la St -George, un pistard néo-zélandais d’ascendance française ; le sociétaire de la Conti Groupama FDJ Laurence Pithie est second et grimpe à la troisième place du général à 24” de Mark Stewart.
#3416096
Visiblement y’en a des qui ont un peu de mal avec le décalage horaire ...

Donc : jeudi matin, 2éme étape avec arrivée en faux-plat montant devant le golf de Masterton : effectivement chute de Laurence Pithie qui est logiquement reclassé à la dernière place du groupe auquel il appartenait soit la 11ème à 8” (2 coureurs de l’échappée des 13 avaient été légèrement distancés).

Et aujourd’hui vendredi, sprint massif à Martinborough, Laurence Pithie fait 2 ; à noter que L Pithie avait aussi défendu son maillot de meilleur grimpeur en passant en tête au sommet du seul KOM de la journée.
#3416154
Toujours pas de startlist définitive, mais ça ne devrait plus trop bouger d'ici demain, donc voici les engagés de la 1ère manche des Bay Crits

MELITE CLARKE, Simon All Star
MELITE DI DOMENICO, Daniel ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE GILMORE, Zack ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE MCKENSIE, Hamish ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE RICHARDS, Kane ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE TREZISE, Declan ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE WIGGINS, Craig ARA Pro racing Sunshine Coast
MELITE DAVIS, John Backroadz Racing
MELITE BELL, Nick brunswick cycling club
MELITE HILL, Ben Canberra Cycling Club
MELITE LANE, Patrick Carnegie Caulfield Cycling Club
MELITE SPEED, Paul Carnegie Caulfield Cycling Club
MELITE GREEN, Brendon Cycling Development Foundation
MELITE MCGOVERN, Mitchell Cycling Development Foundation
MELITE WILLIAMS, Bjorn Footscray cycling club
MELITE OVENS, Tom Geelong Cycling Club
MELITE BLAZEVIC, Adam Giant Racing
MELITE DIETZE, Henry Giant Racing Team
MELITE NORTON, Jesse giant racing team
MELITE AGNOLETTO, Blake InForm TMX MAKE
MELITE BROWNING, Fergus InForm TMX MAKE
MELITE FREIENSTEIN, Raphael InForm TMX MAKE
MELITE JONES, Brenton InForm TMX MAKE
MELITE QUICK, Blake InForm TMX MAKE
MELITE SAUNDERS, Tristan InForm TMX MAKE
MELITE SCHULTZ, Elliot InForm TMX MAKE
MELITE DUFFY, Joshua Lexus of Blackburn
MELITE LEAHY, Conor Lexus of Blackburn
MELITE MORIARTY, James Lexus of Blackburn
MELITE PLAPP, Luke Lexus of Blackburn
MELITE PLOWRIGHT, Jensen Lexus of Blackburn
MELITE BARNDEN, Samuel Melbourne University Cycling Club
MELITE BUTTIGIEG, Aidan Nero Continetal
MELITE MCKENNA, Dylan Nero Continetal
MELITE PHILLIPS, Leigh Nero Continetal
MELITE STEWART, Myles Nero Continetal
MELITE KAI, Chapman Oliver's Racing
MELITE KURT, Eather Oliver's Racing
MELITE LUKE, Daniel Oliver's Racing
MELITE NIQUET-OLDEN, Bentley Oliver's Racing
MELITE WHITE, Liam Oliver's Racing
MELITE WHITFIELD, Sean Oliver's Racing
MELITE PROCTOR-PARKER, Dylan Onyva Racing Team
MELITE AITKEN, Jack Pedla
MELITE SHANNON, Tynan Royal Bikes
MELITE SIMS, Brodie Seymour broadford cycling club
MELITE WHITE, Nicholas Team Bridgelane
MELITE LANGHAM, Jacob VA Pro Racing
MELITE STRETTON, Dalton VA PRO RACING
MELITE DURRANT-WHYTE, Alex Zappi RT
ARIOSTEA (Hillda003)

Alors voyons voir, Zingle, intransférable, […]

BB HOTELS-KTM 2022

Réponse évasive de sa part O[…]

AGRITUBEL 2023

Oui et je suis Haig et je suis prêt à[…]

Si c »est Quentin dont tu parles je pen[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site