Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
Par Cyclisme19
#3305405
Bonjour,
Je pratique le cyclisme sur route et je suis en junior 1.
J’écris ce message car j’en ai beaucoup fait en début de saison (170h de vélo + qq heures de renforcement musculaire depuis le premier janvier), avec également un mois de décembre assez chargé (60h hors renforcement)
J’ai depuis decembre quelques signaux de lassitude mais ces derniers ce sont accentués depuis janvier, avec une motivation très fluctuante (quelques jours je vais rouler avec plaisir, d’autres je n’ai pas l’envie et le plaisir à aller m’entraîner et ai l’impression que les séances passent lentement), une sensation de non récupération, une difficulté à réaliser des efforts à i6 (bosses à fond en danseuse, manque de giclette) mais aussi des signes hors vélo comme ma sensibilité qui est accrue, un sommeil de mauvaise qualité (reveil(s) en plein milieu de la nuit ou encore des troubles digestifs (ballonnements)
Malgré une coupure de 4 jours vers le jour de l’an et une deuxième coupure de 3 jours vers la mi-mars, j’ai toujours cette sensation de ne pas avoir assez récupérer, et une sensation de mauvaise forme même si j’améliore mes temps sur des bosses à pma par exemple.
Quelqu’un peut me dire si c’est un surentraînement ou si c’est normal, simplement que je n’ai pas assez de mental pour le vélo... ?
Merci beaucoup de votre lecture et de je l’espère, vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
Par Teteoo
#3305433
Waw c'est un joli volume. Tu fais du vélo à quel niveau ?

Je ne suis pas expert, mais pour moi tu coches plusieurs cases du surentrainement. Couper 3 ou 4 jours d'affilé, ce n'est pas suffisant dans ce cas là. Je crois qu'il est recommandé de couper plusieurs semaines. Tu vas perdre un peu de forme, mais le plus important c'est la santé mentale et physique.
Dans tous les cas je pense que tu devrais te tourner vers un professionnel !
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3305445
Avant toute chose, c'est quoi ton (tes) objectif(s) cette année?

Le cyclisme est toujours en retard en terme de préparation physique et d'encadrement à la performance, ne serait ce que sur les fondamentaux, c'est assez incroyable de constater cette inertie dans les clubs, surtout vis à vis des jeunes... :mouchoir:
Par Cyclisme19
#3305455
Bonjour, merci pour vos réponses rapides.
Je cours en ffc,
En cadet 1 je lâchais le peloton rapidement et après m’être bien entraîner surtout au déconfinement, j’ai été à l’aise en cadet 2 sur les courses ou bien que j’étais loin du niveau des meilleurs, je tentais d’attaquer et de suivre des coups. Ma meilleure performance pour situer plus concrètement mon niveau à été top 15/90 sur les championnats régionaux.

Mes objectifs pour cette année sont de bien sûr continuer à progresser et de participer à de belles épreuves 2/3/j et nationales junior et pourquoi pas, pouvoir partir dans des coups ou jouer des placettes.

Je ne roule pas depuis lundi, je pense rouler ce week end en endurance fondamentale pour tester les jambes. J’ai pris un rendez vous chez le médecin du sport hier mais je devrais attendre jusqu’au 20 avril...

Merci beaucoup
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3305459
Est ce que tu as couru depuis le début de l'année?
Les compétitions sont elles arrêtées durant le confinement? (je suis ça de très loin)
Si oui, quand cela pourrait il reprendre?
Par Cyclisme19
#3305465
Non pas de courses.
Avant le confinement, seuls les courses Élite Nationale et 1/2/3/j pouvaient avoir lieu si 70% des engagés étaient prioritaires (1ère cat ou listes ministérielles). Depuis le confinement tout s’annule à tour de bras et les competition reprendront au mieux à la mi mai mais je pense qu’il faut plus miser sur cet été...
Avatar de l’utilisateur
Par Allobroges
#3305471
t'as donc rien à perdre à observer une période de repos: on dit souvent que tu devras bosser le double de jours de ta période d'arrêt pour revenir au niveau: si t'arretes 10 jours, il t'en faudra 20 pour revenir à ce niveau.

Stoppe jusqu'à ton rdv médical et vois en fonction du diagnostic
Avatar de l’utilisateur
Par Akaion
#3305472
Oui stoppe, ça te permettra de te régénérer et de repartir sur un cycle. Là tu es bloqué entre la culpabilité de ne pas rouler et de perdre du niveau et le fait d'avoir besoin d'une vraie coupure.
Par Cyclisme19
#3305702
D’accord, merci pour vos conseils, c’est exactement ce sentiment de culpabilité que j’ai à couper mais de toute façon je n’ai pas le choix maintenant... si je continue à rouler ça sera contre productif et je vais me cramer encore plus...
Bonne soirée à vous
Avatar de l’utilisateur
Par gradouble
#3305762
Je rejoins mes "collègues",
des coupures de 3 ou 4 jours ne sont pas des coupures pour moi;
dans ce cas là, moi, j'en fais une par semaine.

Je part du principe que si on n'a pas du tout envie d'aller rouler, il ne faut pas aller rouler; c'est un message du corps au cerveau.
De plus à ton âge, la condition revient très rapidement.
Je dirais donc vélo-plaisir uniquement, et faire en fonction des envies; c'est tout.
Et surtout profiter un peu de la vie et ne pas se prendre la tête avec des ces conneries.
Sinon tu vas vomir le vélo dans quelques mois. Il faut se préserver.

Schultz est trés solide en ce moment.[…]

Topic phénomènes

Et au vélo, il y a des records de pr&eacu[…]

Bonjour, J'ai été amené &agra[…]

Demain on a quand même une bosse d'arriv&e[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site