Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
  • Page 4 sur 58
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 58
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#2694228
Image


Si c'est cette couleur, c'est un modèle 2017 (tout à l'heure je me suis planté en parlant de 2016, ils sortent actuellement les modèles 2018). C'est donc un déstockage, normalement il coute 500€ de plus. Franchement, si c'est ton budget, qu'il est à ta taille, vas y fonce. C'est un vrai vélo de course. Et comme je te disais, pour l'améliorer, t'as juste à jouer sur les roues à l'avenir. Je crois que Bontrager a de très bon modèles aux alentour de 1000€.
Avatar de l’utilisateur
Par -Kasseifretter-
#2694242
Ok. C'est du tout bon.
Pour les roues, si j'en crois ce que j'ai vu vite fait, c'est du tubeless ready... :reflexion:
C'est un truc à tenter.
Après, pour la suite, évidemment, ça sera le premier poste à up-grader par la suite si il y a volonté et besoin d'évolution.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Par -Kasseifretter-
#2694273
L'avis de On3 sera plus utile que moi car lui roule en tubeless.
Moi ça me tente au moins d'essayer mais sur plusieurs sorties histoire de me faire un avis plus crédible que sur une sortie de 20/30 bornes (j'ai jamais essayé à ce jour).
Niveau sensation et rendement, il paraît qu'on est très proche du boyau car il n'y a pas de phénomène d'écrasement par le poids.
On gonfle beaucoup moins ce qui fait qu'on est mieux niveau confort. On est également mieux niveau poids même si le gain n'est pas d'une chambre à air comme on pourrait le croire à première vue.
Niveau "pilotage", il paraît que c'est mieux également.
Sur le papier, c'est tentant.
Pour tes Élites, vu qu'elles ne sont pas de cette année, je ne dirais qu'il y a très peu voir aucune chance qu'elles soient compatibles tubeless.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Par 34Thomas13
#2694324
Bonjour et merci à tous.
Concernant le Lapierre, pour répondre à Kasseifretter, j'ai seulement tapé "avis Lapierre sensium 500", et globalement, je dis bien globalement, c'est assez défavorable.
Exemple : http://forum.veloderoute.com/topic/4909 ... 00-ou-500/
Ça vaut ce que ça vaut :wink:.

Cela dit, y a 400 euros de remise et esthétiquement parlant il me plait bien. Donc si ça vaut quand même le coup je fonce.

Concernant les caractéristiques exactes du Trek je vous en dis plus tout à l'heure après un coup de fil au magasin :wink:. J'ai pas encore les bons réflexes niveau questions et précisions aux vendeurs.

Bonne matinée à tous
Avatar de l’utilisateur
Par 34Thomas13
#2694349
Mea culpa il n'y a déjà plus de Trek 2017. Mes informations dataient un peu (pas beaucoup, pourtant)...

Donc le choix ça devient :
- Trek Emonda SL5 2018 avec 105 à 2000€ (offre de 10 % de remise, donc 1800€).
- Lapierre Sensium 2017 à 1600€ (aucun équipement, aucune remise).

Ou éventuellement mais je suis limite :
- Trek Emonda SL6 2018 avec Ultegra à 2500€ (offre de ???)
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2694369
-Kasseifretter- a écrit :
26 sept. 2017, 21:36
L'avis de On3 sera plus utile que moi car lui roule en tubeless.
Moi ça me tente au moins d'essayer mais sur plusieurs sorties histoire de me faire un avis plus crédible que sur une sortie de 20/30 bornes (j'ai jamais essayé à ce jour).
Niveau sensation et rendement, il paraît qu'on est très proche du boyau car il n'y a pas de phénomène d'écrasement par le poids.
On gonfle beaucoup moins ce qui fait qu'on est mieux niveau confort. On est également mieux niveau poids même si le gain n'est pas d'une chambre à air comme on pourrait le croire à première vue.
Niveau "pilotage", il paraît que c'est mieux également.
Sur le papier, c'est tentant.
Pour tes Élites, vu qu'elles ne sont pas de cette année, je ne dirais qu'il y a très peu voir aucune chance qu'elles soient compatibles tubeless.
:wink:
Je suis passé au tubeless principalement parce que j'en avais marre de percer des CAA lors du remontage du pneu. C'est déjà insupportable dans ton garage, mais alors sur le bord d'une route en pleine cyclo ...

Je me suis également laissé séduire par le côté "increvable". Bon, c'est à nuancer. J'ai crevé 2 fois en ~10000 km.
La première, c'est de ma faute, j'ai usé le tubeless jusqu'à la moelle avec mes freinages tardifs et blocages débiles en descente de col. Pneu, tubeless ou boyau le résultat aurait été le même.
La seconde, crevaison lente. Et comme je ne suis pas un acharné du contrôle de liquide anti-crevaison, je ne peux pas affirmer que cette crevaison aurait pu être évitée si j'avais bien remis du liquide en temps et en heure (mais normalement, pour un tout petit perçage du genre, c'est censé être le cas d'école pour une crevaison rebouchée par le liquide).

J'aurais du mal à comparer au boyau que j'ai roulé sur jante carbone alors que je suis en alu avec le tubeless. Et je n'ai jamais roulé en pneu avec ces jantes ci.
Ce qui m'a impressionné surtout, c'est l'excellent rendement du duo moyeux Shimano Dura Ace et Tubeless Schwalbe Pro One. Un régal à emmener.
Niveau sensation de roulage, je dirais que c'est entre un pneu et un boyau.

Selon Hutchinson (qui défend sa crèmerie ...) 80% des crevaisons viennent de pincement de la CAA. Tu éviterais donc 80% de crevaison avec du Tubeless. Ca signifie, effectivement, que tu peux te permettre de moins gonfler pour gagner en confort (et grip en courbe) sans risquer le pincement.
Pour le poids, ça doit revenir à peu près au même si tu mets du liquide anti-crevaison (quoique, les meilleurs tubeless font le même poids que les meilleurs pneus maintenant).

Pour conclure, je vois moins d'inconvénients à rouler en Tubeless, donc je me vois pas refaire le chemin inverse.
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#2694448
34Thomas13 a écrit :
27 sept. 2017, 09:59
Mea culpa il n'y a déjà plus de Trek 2017. Mes informations dataient un peu (pas beaucoup, pourtant)...

Donc le choix ça devient :
- Trek Emonda SL5 2018 avec 105 à 2000€ (offre de 10 % de remise, donc 1800€).
- Lapierre Sensium 2017 à 1600€ (aucun équipement, aucune remise).

Ou éventuellement mais je suis limite :
- Trek Emonda SL6 2018 avec Ultegra à 2500€ (offre de ???)
2500€ c'est le "juste-prix" pour un vélo de cette gamme. Je crois que tu disais 2000€ de budget, dans ce cas, pars sur l'Emonda SL5, le Shimano 105 c'est pas mal du tout ! En gros l'Ultegra est plus léger et un poil plus précis (c'est pas flagrant) le 105 est un excellent groupe. Pour la qualité du vélo, les cadres Emonda SL sont tous les mêmes, la différence venant du groupe et/ou des roues, elle est spécifiée par le chiffre suivant les lettres, SL5 = 105, SL6= Ultegra.
T'as 3 bonnes qualités de cadre chez Trek, en modèle montagne :
Emonda S : Moyen de gamme, carbone 300
Emonda SL : Haut de gamme, carbone 500
Emonda SLR : Trés Haut de Gamme, carbone 700, celui des coureurs pro, cadre de 640g seulement !

Voilà, voilà, comme tu le vois, je connais un peu la gamme Trek. :elephant:
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2694465
Si je peux me permettre, je trouve le positionnement tarifaire Trek assez mauvais.

On n'est pas encore au niveau d'un Cervélo ou d'un Specialized, mais je trouve qu'il faut payer bien cher un rapport qualité/équipement que l'on trouvera ailleurs, pour moins cher.
En d'autres termes, je trouve que l'on paye avant tout pour le "prestige" (relatif ...) que cela peut apporter de rouler sur ces marques.
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#2694482
On3 a écrit :
27 sept. 2017, 13:44
Si je peux me permettre, je trouve le positionnement tarifaire Trek assez mauvais.

On n'est pas encore au niveau d'un Cervélo ou d'un Specialized, mais je trouve qu'il faut payer bien cher un rapport qualité/équipement que l'on trouvera ailleurs, pour moins cher.
En d'autres termes, je trouve que l'on paye avant tout pour le "prestige" (relatif ...) que cela peut apporter de rouler sur ces marques.
Tu trouves ? L'équivalent d'un Emonda SL6 chez Canyon est à seulement 300€ de moins à l'époque où j'ai acquis le mien. Avec un cadre garanti à vie (je sais pas si c'est le cas chez Canyon ou Rose) Regarde les prix de BMC pour voir...
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2694491
Je vais corriger mon propos :

Plus qu'un mauvais positionnement tarifaire, je trouve qu'il y a un trou dans la gamme Trek.
Soit tu as un cadre ultra-léger hors de prix, soit tu te retrouves avec un cadre accessible mais annoncé à pratiquement 1100gr + fourche pas loin des 400gr.

Pour moi, autour de 2500€, on va clairement trouver mieux.
Avatar de l’utilisateur
Par 34Thomas13
#2694494
Merci à tous.
Je vais suivre les conseils de Pistolero et de mon vendeur, qui ont le même avis.
Pour le SL6 ça va être juste étant donné que j'ai tout l'équipement à faire (je roule en pédales plates sur mon cyclocross, mon casque est une antiquité etc.).

Avec la remise de 10%, les pédales offertes, un prix sur les chaussures haut de gamme, un super casque, deux porte-bidons et bidons, pompe et attache, je m'en tire pour 2100€ tout compris avec le SL5.

Je vous dirai si je gagne bien les 10 minutes sur le Ventoux. C'est également ce que m'a affirmé le vendeur. Sinon, je lui ramène :green:.

Cela dit je n'aurai pas le vélo avant Noel (ça tombe pas si mal), donc on attendra peut-être le printemps pour l'altitude.

Merci beaucoup à tout le monde.

Petit conseil en remerciement, même si certains doivent connaître : grimper au Mont Aigoual (Cévennes) par le col des Vieilles et le col de la Lusette. Petite route inconnue, pas grand monde voire personne, gros pourcentages et mauvais goudron : un régal (ou une souffrance, c'est selon héhé).
Attention, c'est très irrégulier, donc les pourcentages les plus forts (sur 50 ou 100 m) sont supérieurs à ceux indiqués sur le profil.

https://www.cols-cyclisme.com/cevennes/ ... e-c670.htm

Après le col de la Lusette (fin du profil) ça redescend un peu (faux plats) et on remonte ensuite sur l'Aigoual par la route classique (depuis l'Espérou).
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#2694496
Ton vendeur te vend ce qu'il a en stock, il ne va pas dire du mal de ce qu'il te vend. ;)
Ce n'est évidemment pas une critique de la qualité intrinsèque des vélos Trek, qui est bonne.
Avatar de l’utilisateur
Par -Kasseifretter-
#2694594
Il ne lui vend pas ce qu'il a en stock vu qu'il doit attendre Noël pour l'avoir.
Je suis d'accord sur le fait que la gamme Trek comporte une anomalie car les 500€ entre le SL5 et le SL6 ne se justifient pas.
Après, sur le poids des cadres, il faudra un jour que les constructeurs parlent le même langage.
Certains poids annoncés sont assez fantaisistes. Outre la taille (oui un petit cadre pèse moins lourd qu'un grand!), certains chiffres sont annoncés alors que le cadre n'est ni peint, ni vernis...
Pareil, je ne comprends pas l'intérêt de ne pas tenir compte de la fourche surtout quand celle-ci est vendue obligatoirement avec le cadre.
Idem pour la tige de selle voir la fixation de la selle quand on compare des cadres à tige intégrée ou non.
Je ne parle pas des postes de pilotage qui sont désormais spécifiques avec peu de possibilités de composer son vélo comme on le souhaite.
Cela dit, le SL5 ne me paraît pas si mal positionné. On paye la marque certes mais on paye aussi la garantie à vie et la présence d'un interlocuteur réel.
Canyon et l'ensemble des marques 100% Internet zappent ce poste de dépense (ils garantissent 5 ans je crois... C'est pas mal) et au final, ils s'en mettent autant dans les poches que les autres.
Ça me saoule quand Canyon est présenté comme le défenseur du pouvoir d'achat des cyclistes...
En calculant vite fait en prenant des tarifs de générique et en partant du principe que le vendeur chinois (Miracle ou Dengfu par exemple) ne marge qu'à X2 ( :rieur: ), un cadre et une fourche reviennent à 300€ (vendu donc 600), une paire de roues à 250€ (vendu 500€) , un groupe à 200€ (vendu 400€) et le reste des périphériques à 200€ (vendu 400€).
On en arrive à un chiffre de 950€ le vélo que Trek vend 2500 et Canyon 2200...
C'est sûr que vu comme ça, Canyon se saigne pour ses clients! :rieur:
De plus, Canyon augmente ses tarifs depuis des années. Il y a 10 ans, ils faisaient vraiment mal à tout le monde en proposant des vélos à un tarif qu'on ne trouvait nulle part.
C'est moins évident désormais même si c'est intéressant sous certaines conditions.
Cela dit, dans le cas de Thomas, le SL5 me paraît un bon choix.
Il aura tout le temps et le loisir de choisir ses roues.
Le cadre et le groupe sont au niveau, la garantie est "à vie", il est tranquille. En plus, le vélociste est là pour le poser sur son vélo et faire les ajustements de réglage.

:super:


Sinon, On3, concernant le tubeless, merci pour le retour d'expérience...
:jap:
Me concernant, il faut vraiment que j'essaie.
Je touche du bois car je n'ai jamais eu trop de problèmes de montage avec mes chambres à air. :siffle:
Ça a dû forcément m'arriver mais j'ai pas de souvenir de grosse galère.
Je crois qu'il y a peut-être la gestion du stress lié à la crevaison à gérer.
J'ai des copains qui ont la hantise de percer et qui réparent n'importe comment. Forcément, ça ne fonctionne pas et ils s'énervent encore plus.
Je ne dis pas que j'excelle dans la réparation au bord de la route mais je me débrouille.
Bon, je prends mon temps. C'est sûr que ça doit pas être agréable sur une cyclo...
Le côté increvable, je m'en méfie toujours tout comme le truc des pneumatiques "nid à crevaisons"... Un pneu/boyau rincé est super fragile. Ça me fait "marrer" quand je lis avis qui trouvent que certains pneumatiques performances (ou pas d'ailleurs) sont sensibles à la crevaison. C'est le genre de trucs qui sont prévus pour moins de 5000 kilomètres. C'est top niveau rendement mais une fois rincés, ça ne vaut plus rien.
C'est comme les gars qui roulent sur des routes dégueulasses ou super dégradées et qui se plaignent de tout le temps percer.
Il faut faire gaffe.
Dimanche, je suis passé à un endroit où il devait y avoir eu un accident et j'ai roulé dans des débris de verre... Arrêt immédiat et inspection des 2 pneus avec passage du gant sur la bande de roulement.
Pareil, impossible pour moi de sortir sans refaire la pression.
Par contre, j'avoue zapper de dégonfler en fin de sortie. Mal m'en a pris avec les Conti car ils se sont "ovalisés" ce qui me pose un petit souci au niveau de l'étrier arrière avec de temps à autre un gravier qui vient se coincer et au final une impression de tout avoir casser. :euh:
C'est le premier coup que je rencontre le problème. La prochaine fois, je ferai gaffe.
:study:

:wink:
Avatar de l’utilisateur
Par El_Pistolero_07
#2694603
Voilà, comme tu le dis, j'ai regardé ça en mars à l'achat de mon vélo, pour 300€ de plus, tu as une garantie à vie + les conseils du vélociste (qui te fera la mise en position de ton vélo). De plus, si tu sympathise avec lui, il t'offrira des petits trucs, des remises sur les pneus, les chaines etc. Et au final, t'auras vite rentabilisé tes 300e de plus.
Avatar de l’utilisateur
Par -Kasseifretter-
#2694657
Le petit geste commercial, c'est clair que quand tu cumules, tu rembourses assez vite la différence.
Après, il ne faut pas être complètement hermétique à Internet.
Nous trouve des p... d'affaires et surtout, on trouve TOUT !
Ma boutique préférée a pour seul défaut de ne pas pouvoir obtenir des marques que j'aime bien.
Par exemple, Deda Elementi ou Chris King au moment où j'ai réuni les pièces pour mon titane.
Le truc de "fou" au moment où j'ai acheté mon matos, c'est que je me suis retrouvé à acheter des trucs sur Internet que j'avais prévu de prendre chez mon vélociste car si je prenais un article en plus, j'obtenais une ristourne supplémentaire.
C'est comme çà que je me suis retrouvé à prendre ma selle et mes pédales chez machin.com
Bon, j'ai remarqué que les sites étaient désormais moins généreux qu'à cette époque.
On a groupé dernièrement une commande dernièrement chez ProBike avec des collègues de taf.
Essentiellement du matos qu'on ne trouve pas chez nous. Aucune réduction hormis le prix remisé (c'est déjà très bien).
À l'étranger, pareil. J'ai acheté un cintre, des poignées de freins additionnelles et un Kask Mojito en noir mat ( :love: ) chez Bike24...
Pas de réduction de ouf mais le meilleur tarif (30€ de réduc sur le cintre et un bon tarif sur le casque en plus d'une disponibilité immédiate) et les frais de port gratos...
Par contre, pour pleins de trucs, je passe par mon vélociste.
De temps en temps, ils rigolent car je leur demande des trucs que personne ne leur demande et ils me disent que le délai risque d'être long. Peu importe. C'est plus pour faire vivre le commerce local et de temps à autre, ils réussissent à vendre le même article à un de leur client qui en voyant le produit "en vrai" en veut un.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Par 34Thomas13
#2694813
-Kasseifretter- a écrit :Cela dit, dans le cas de Thomas, le SL5 me paraît un bon choix.
Ouf, je l'ai commandé.
Cela dit je garde une option pour le SL6, selon évolution du budget.
-Kasseifretter- a écrit :Je suis d'accord sur le fait que la gamme Trek comporte une anomalie car les 500€ entre le SL5 et le SL6 ne se justifient pas.
Si j'ai tout pigé, c'est le pack Ultegra et la fourche qui justifient (ou ne justifient pas, vous m'avez compris) l'écart de 500 euros.

Super comparatif shimano 105 et ultegra ici : http://road.cc/content/buyers-guide/201 ... no-ultegra
Ultreda : £760.90 - 2,810g
105 : £1,102.90 -2,557g

Sur la fourche, je n'ai aucun critère de solidité/fiabilité. Sur le poids, source culture vélo :
Fourche Émonda SL – 313 g
Fourche Émonda SL 5 – 436 g
Soit, si l'on ne parle que du poids 253g sur le pack, 123g sur la fourche = 376g pour 500 euros.
Évidemment ça ne tient pas compte des autres critères.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 58

Oui, j'ai vu l'article de l'excellent Greg. Je n'a[…]

Arne Marit et de Ward Vanhoof qui proviennent […]

Je cite "Le grand départ initialement […]

Team Cofidis 2020

Wallays indique que Cofidis n'est qu'une piste par[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site