Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
Par bp91700
#3529928
Bonjour,

J'ai eu un accident avec un véhicule (voiture). A priori, je ne suis pas en tort : j'étais engagé dans le rond point et la voiture qui ne m'avait pas vu sur le rond point s'y est engagée et j'ai percuté sur l'arrière.

La voiture a son optique arrière gauche abimée, quant à moi, le vélo tapant sur le véhicule, j'ai fait un beau vol plané (plusieurs petites douleurs à la clef) et le vélo s'est tordu sous le choc et il n'est pas réparable.

Je pensais activer les assurances ; de mon coté l'assurance habitation et de l'autre l'assurance auto.

Les échanges avec les assurances sont en cours mais selon ma compréhension 2 scénarios possibles :

1) l'assurance Auto estime que son client est en tort ; il est très probable qu'elle ne contacte même pas mon assurance Habitation et dans ce cas il ne se passerait plus rien parce que mon assurance Habitation ne fait des recours que si le montant du recours est supérieur à 0,5 fois l'indice de la Fédération Française du Bâtiment (soit 500€).

2) l'assurance Auto estime que je suis en tort, elle va surement entrer en contact avec mon assurance Habitation (pour que celle-ci participe au frais ?)...et dans cette situation, je vois encore moins pourquoi j'aurais un remboursement quelconque.

Au final, à ce stade, je ne pense pas pouvoir récupérer quelque remboursement pour un vélo HS alors que je n'estime pas être responsable de l'accident.

Si vous avez une expérience ou une connaissance du sujet, ou un avis. Merci.

Cordialement / Bruno.

nb : mes connaissances en assurance sont limitées ...j'ai juste relaté ce que j'avais compris....
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3529937
Tu as fait un constat déjà ? Sinon le risque c'est que l'automobiliste ne se considère plus du tout en tort une fois l'accident passé, alors c'est parole contre parole et là bon courage.

Passer voir un médecin pour qu'il constate les blessures.

Et après évidemment que tu contactes ton assurance habitation en lui indiquant les événements en précisant bien tout ce qui est HS ou abimé de ton côté (vélo, tenue ?, casque ?, chaussures ?).
Ensuite tu les laisses faire leur travail en oubliant pas de relancer régulièrement parce qu'ils ont tendance à s'en battre les c*. :sarcastic:

Si tu es licencié, tu peux également contacter l'assurance de ta licence.
Dans le doute je contacterais aussi l'assurance auto en effet, parfois les couvertures sont différentes et ils peuvent donc rembourser un peu plus sur certains points.

Bon courage
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3529950
J'ai pas grand chose pour t'aider mais sur le point 1 je ne comprends pas tu devrais quand même pouvoir atteindre 500 balles de dégats non ? (si c'est un velo route correct + equipements)
Et si son assurance estime qu'il est en tort ils te devront bien quelquechose non ?


Mais dans tous les cas je pense qu'il faut un constat où la faute de l'automobiliste apparait. :reflexion:
Avatar de l’utilisateur
Par Iguane
#3529953
Est-ce que tu as une facture du vélo ? Ou il vaut vraiment moins de 500 euros ? C'est le premier truc que j'enverrais à l'assurance en fait.

C'est quand même ouf, si tu es pas en tord tu te retrouve avec tes douleurs et un vélo définitivement HS, et le responsable en est juste quite pour remplacer à ses frais son feu cassé.
Par bp91700
#3530017
En réponse :

1) Par rapport au seuil de 500 €, mon vélo vaut moins de 500 €. Je l'ai acheté d'occasion sans facture. Pas bon tout çà pour mon dossier, je me doute. Ceci étant si je voulais le remplacer par une autre occasion, j'en aurais pour peut-être 200 €. Et comme j'aime bien le vélo, je vais le remplacer, donc perte pour moi = 200 €.

2) Sur la remarque de Nopik (:"Et si son assurance estime qu'il est en tort ils te devront bien quelquechose non ?"). C'est une piste à regarder.....mais son assurance peut vouloir (ou pas ?) favoriser son client et défendre le fait qu'il était dans son droit.

3) Sur la remarque de Iguane ("C'est quand même ouf, si tu es pas en tord tu te retrouve avec tes douleurs et un vélo définitivement HS, et le responsable en est juste quite pour remplacer à ses frais son feu cassé."). Eh oui, c'est un peu çà que je crains.....

Cordialement / Bruno
Avatar de l’utilisateur
Par On3
#3530108
Ton assurance peut aussi faire expertiser ton vélo pour déterminer la perte (à défaut de facture).

JimWax :saoul:

TotalÉnergies 2022

Déçu si Bonnamour ne vient pas, il a[…]

BMC 2023 ( Amady21)

Van Der Hoorn + Eekhoff vs A.Bagioli ? Aucun […]

Rivalini 2023

Il va y avoir énormément de coureurs[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site