Le forum cyclisme des pratiquants et cyclosportifs. Pour tout savoir sur le matériel vélo, l'entraînement, la préparation des courses, les récits de vos exploits, ou encore ce qui concerne des outils comme Zwift ou Strava.
#3241250
Nopik a écrit :
08 oct. 2020, 20:20
Les ardéchois qui parlent de la "ville", vous avez pourri le topic de Doli :hehe:

Pour la dangerosité des chutes, je suis persuadé que c'est la position sur le vélo qui est un facteur majeur !
Si c'est un vélo de course où tu es "couché" et avec les pieds "attachés" ta tête est très a risque. Quelle que soit la vitesse.
Sur les vélos hollandais où tu es en position très relevée, la tête a plus de chances d'être sauvée
C’est vrai que sur mes quelques chutes avec mon vélo hollandais en ville dans mes trajets quotidiens depuis presque 3 ans, la tête n’a jamais cogné. Mais, j’ai toujours un casque, car on peut jamais savoir la manière dont tu tombes. Il peut y avoir une circonstance où ta tête frappera le bitume car tu n’as pas le temps de mettre les mains et un casque minimisera clairement les effets.

Je pensais que depuis le départ de Tuco, le débat était clos :green: .
#3241283
Oui enfin la position de la tête sur le vélo, ca revient un peu au débat du « ceinture de sécurité à l’arrière nécessaire ou pas »...

Idéalement c’est casque pour tout le monde et point.

(Ça me fais toujours rire les gens qui ont leurs enfants sur le porte bagage avec un casque mais pas eux... c’est bien, en cas de choc ca fera un gentil orphelin...)

Honnêtement je n’ai pas toujours été aussi « sévère », les km de vélo sur les routes de Charentes (désertes) de mon enfance c’était sans casque, mais aujourd’hui ca me semble aussi indispensable à vélo qu’à moto. Et ça ne me viendrait pas à l’esprit de ne pas le mettre sur ma bécane (pourtant j’ai revendu la sportive ou j’avais la tête en bas pour une routière ou je suis vachement plus en hauteur...)
#3241300
Globalement d'accord avec On3, je me sens plus en sécurité sur une route de campagne à rouler rapidement que lors d'un trajet de quelques km dans un milieu urbain.

Concernant l'argument du casque obligatoire= impression de danger. Et bien hélas, dans les faits, le vélo est un sport qui comporte des risques et sur la route, le cycliste est beaucoup plus vulnérable que le conducteur auto. C'est une réalité et il faut prendre compte de cette vulnérabilité. Ce qui ne veut pas dire que le risque de mortalité est plus élevé.

En suisse, 1/3 des accidents de la route concerne les vélos: https://www.suva.ch/fr-ch/prevention/lo ... ontainer=1 A noter que les atteinte au coup et à la tête ne concernent "que" 17% des blessures. Par contre, la présentation ne le met pas en perspective avec la gravité et les conséquences des blessures de ce type. Autre élément intéressant, dans le commentaire d'une des slides, on peut lire:
Sur les 19 015 accidents de vélo survenant chaque année, 82 % sont des accidents sans tiers responsable et 18 % des collisions.
Dans près de 17% des accidents de vélo, les routes et éléments de routes (notamment trottoir ou sols glissants/endommagés/sales) jouent un rôle causal dans la survenance d’accidents, et les voitures de tourisme dans près de 15 % des accidents de vélo. Pour 8 % des cas, des voies ferrées et des rails ferroviaires en sont à l'origine. Environ 6 % des accidents sont liés aux conditions météorologiques (p. ex. verglas).

Si plus de 80% des accidents a lieu sans tiers responsable, ça limite quand même passablement l'argument de l'accident causé par une voiture en ville, contre lequel on ne peut rien faire et où le casque ne sert à rien.


Les vélos électriques jouent un rôle de plus en plus important dans ces statistiques: https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/doc ... 74570.html

Selon la SUVA (le principal assureur pour les accidents en Suisse), dans 50% des cas environ, une source de danger est impliquée de manière déterminante dans les accidents de vélo. En première position du "top 10", les trottoirs, failles dans le sol et carrefours
https://www.suva.ch/fr-ch/news/accident ... on-de-velo

Or, il y a plus de trottoirs en milieu urbain qu'au milieu de la campagne.

Une carte interactive très complète des accidents de la route en Suisse: https://s.geo.admin.ch/8c378d95b9
Je ne sais pas il s'agit d'accidents de voiture uniquement, et on peut choisir s'ils impliquent d'autres types de véhicules ou des piétons, ou si cela concerne aussi les vélo, sans présence de véhicule. En cliquant uniquement sur les accident avec participation de vélo, en tout cas pour le Valais, on voit qu'ils ont lieu essentiellement dans les zones urbaines (villes et villages). Certes, il faut cliquer sur la carte pour connaître l'heure et la date, ainsi que conséquences de chaque accident et du type de blessures qu'ils causent. Cela ne nous dit pas pour quelle raison la personne était sur le vélo (pratique sportive ou pour se rendre au travail?). Mais c'est une indication intéressante concernant les lieux les plus dangereux dans les interactions avec les voitures et on peut, en cliquant sur les cas, se faire une idée plus précise. Idéalement faudrait pouvoir extraire des statistiques plus précises.


ah, en bonus, un dossier "immersion dans les points chauds pour lescyclistes romands" https://www.rts.ch/info/regions/9840555 ... tml#chap06

Elle reprend tout en bas la carte des accidents impliquants des vélos. On remarque une claire corrélation entre les zones urbaines et les accidents. Et pour Genève, c'est vraiment flagrant: la majorité des accidents ont lieu au centre-ville

Bref, peut-être que je tire de mauvaises conclusions de toutes ces statistiques, mais rien ne laisse suggérer qu'il est moins pertinent de porter un casque pour aller au travail ou faire les courses, car ce sont typiquement ces déplacements qui ont lieu là où les accidents on majoritairement lieu.
#3241302
JFKs a écrit :
09 oct. 2020, 09:33
...

Une carte interactive très complète des accidents de la route en Suisse: https://s.geo.admin.ch/8c378d95b9
...
Cette carte :w00t:

J'y ai retrouvé la fois où un automobiliste m'a coupé la route en changeant brusquement de direction sans le signaliser, ça donne "accident en quittant une route" :saoul:
#3241303
jimmy39 a écrit :
09 oct. 2020, 09:44
JFKs a écrit :
09 oct. 2020, 09:33
...

Une carte interactive très complète des accidents de la route en Suisse: https://s.geo.admin.ch/8c378d95b9
...
Cette carte :w00t:

J'y ai retrouvé la fois où un automobiliste m'a coupé la route en changeant brusquement de direction sans le signaliser, ça donne "accident en quittant une route" :saoul:
Tu aurais pu penser aux statistiques tout de même, et ne pas éviter la voiture en quittant la route, mais lui rentrer franchement dedans. :pt1cable:
#3241306
Xav_38 a écrit :
09 oct. 2020, 09:46
jimmy39 a écrit :
09 oct. 2020, 09:44


Cette carte :w00t:

J'y ai retrouvé la fois où un automobiliste m'a coupé la route en changeant brusquement de direction sans le signaliser, ça donne "accident en quittant une route" :saoul:
Tu aurais pu penser aux statistiques tout de même, et ne pas éviter la voiture en quittant la route, mais lui rentrer franchement dedans. :pt1cable:
Non mais c'est là que comme tu l'as dis, aucune aide dans ces stats pour savoir ce qui s'est passé. C'est la voiture qui a quitté la route, moi j'ai foncé dedans et je suis resté sur la route, mais couché...
#3241365
jimmy39 a écrit :
09 oct. 2020, 09:50
Xav_38 a écrit :
09 oct. 2020, 09:46


Tu aurais pu penser aux statistiques tout de même, et ne pas éviter la voiture en quittant la route, mais lui rentrer franchement dedans. :pt1cable:
Non mais c'est là que comme tu l'as dis, aucune aide dans ces stats pour savoir ce qui s'est passé. C'est la voiture qui a quitté la route, moi j'ai foncé dedans et je suis resté sur la route, mais couché...
Du coup cela aurait aussi pu être renseigné comme "sieste sur la route d'un cycliste". :elephant:

Blague à part, c'est souvent un gros problème pour interpréter ces bases de données remplies de manière inhomogène par des personnes différentes (j'imagine la gendarmerie locale, ou l'équivalent en suisse); et surtout si deux cases différentes peuvent correspondre au fait. Il est effectivement très difficile d'en sortir une statistique non biaisée.
#3244999
El_Pistolero_07 a écrit :
08 oct. 2020, 14:10
Typiquement je mets pas de casque pour aller au pain, j'ai 800m à faire dans un village, pas traversée par une route car il y'a une déviation, ceux qui passent par là sont que des habitants du bled, franchement je pense qu'on peut pas être plus proche du risque zéro.
Si jamais je peux te faire changer d’avis, d’autant que tu sais en porter un dans d’autres circonstances, et que tu sais que ça ne te prend que quelques secondes, et meme si le risque zero n’existera jamais...je connais un gars qui etait comme toi et moi, « normal » quoi. (Nan, Albator, pas _normal, on a dit normal)
Un jour, petite sortie dominicale à vélo. Il s’arrete à un stop. Il a un probleme avec sa cale, son pied refuse de se débloquer, il perd rapidement l’équilibre, et fait une chute à la con, à 0km/h, à l’arret. La tete tape. Il est infirme moteur cérébral depuis 20 ans, vit dans un fauteul roulant, ne peut plus s’exprimer verbalement, bave en continu, a besoin qu’on lui donne à manger, qu’on le lave et qu’on lui essuie le cul quand il a fait. Je ne sais meme pas s’il est encore conscient dans sa tete, s’il nous comprend, je n’ai jamais osé poser la question, on lui disait bonjour en arrivant, et puis au revoir quand on partait. Le reste du temps, on essayait de l’ignorer, tellement c’etait dur à voir. Sa femme est restée à ses côtés, courageuse, pendant une bonne dizaine d’années, je crois. Mais elle a fini par abandonner, son mari n’etant plus lui-meme, tout simplement. Et peut-etre aussi parce que cela devait etre un putain de cauchemar quotidien. Enfin, j’imagine, car personne n’a jamais osé demander.

Je sais que c’est un cas extreme, un sacré coup de malchance. Mais si je peux me l’éviter, j’hésite pas une seconde.
Allez, quoi, fais voir ton beau casque à la boulangère, Pisto! :wink:
#3245315
Une fois de plus, je suis pas anti-casque hein ! D'ailleurs j'en ai commandé un spécial vélotaf, pas cher du tout avec un truc pour fixer une lumière. :wink:
Mais je pense que c'est clairement pas la seule et unique solution pour sauver des vies. Déjà apprendre les bons réflexes (l'exemple de Doli et certes sacrément flippant, mais parfois anticiper le déclipsage peut être une bonne idée), savoir tomber, avoir un bon équilibre sur le vélo (je tiens le surplace plus de 10 secondes par exemple, du coup pas besoin de déclipser); anticiper les intersections (faire 10 secondes de roues libres afin de pas avoir à poser le pied au moindre "cédez le passage" peut aussi sauver des vies).

Je sais que mon opinion n'est pas populaire, mais je souhaite pas en changer. :wink:
Tour de France 2021

La descente du Ventoux, côté Malauc[…]

Groupama-FDJ 2020

Objectivement les années passent et pour le[…]

On sera en bords de mer ou pas loin. Est ce que le[…]

Dopage 2020

« Il s’agit d'une campagne calomnieus[…]

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site