Pour suivre l'actu cyclisme d'un pays en particulier, rendez-vous sur cette partie du forum des fans de la petite reine (Russie, Italie, France, USA, Mongolie,etc...)

Modérateur : Modos VCN

Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2968084
Ce maillot :love: :love:


Apparu à partir de la colonisation italienne – les premières courses se déroulent dans les années 1940 - le cyclisme érythréen ne cesse de se développer ces dernières années. Il me semble donc assez sympathique d’en faire un topic qui, finalement archi dominant en Afrique, reste à explorer. Le réservoir me semble immense. En 2016, la fédération nationale avait publiée un chiffre : 3000 érythréens étaient licenciés dont la très grande majorité avaient moins de 19 ans.
L’engouement est aussi présent.
Pour l’anecdote, la victoire de Merhawi Kudus sur le Tour de Côte d’Or 2013 était passée aux informations là-bas. De retour du Tour de France 2015, Teklehaimanot et Kudus sont accueillis en héros.
Les courses sont nombreuses aux pays, même il semble que le Tour d’Erythrée, le Massawa et Asmara Circuit, principales courses, ne se sont pas déroulées l’année dernière. Cela n’a pas empêché, en 2 ans, de voir des jeunes érythréens complètement exploser au niveau continental voir un peu plus parfois.

- Je ne vous apprends rien si je vous dis que le premier à s’être vraiment révélé n’est autre que Daniel Teklehaimanot. Vous le connaissez déjà mais la page wikipédia qui vient tout juste d’être màj, est très complète notamment sur ses débuts : https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Teklehaimanot

Meilleurs résulats  :

Klasika Ordizia en 2013
Classement de la montagne du Dauphiné 2015 et 2016
Champion d’Afrique sur route en 2010
Champion d’Afrique du CLM en 2010, 2011, 2012, 2013
3 fois champion d’Erythrée (2008, 2012 et 2016)
5 fois champion d’Erythrée du CLM (2011, 2012, 2015, 2016 et 2018)
6e du Tour de l’Avenir 2009

Actuellement on a donc 3 coureurs qui sont en WT :

- Merhawi Kudus (1994), chez Astana, qui était annoncé comme le premier coureur noir à pouvoir monter sur un podium d’un GT. Bon, ce n’est pas vraiment le cas après plusieurs années de stagnation chez MTN / Dimension Data mais espérons qu’il puisse à se construire un petit palmarès avec quelques victoires en Europe. Bien qu’il ait été stagiaire, on est pas passé loin de le voir signer un contrat chez Bretagne-Séché.

Meilleurs résultats :
2e et 3e étapes du Tour du Rwanda 2019
Champion d’Erythrée 2018
2e du Tour de Langkawi 2014
5e de la Route du Sud 2014
11e du Tour de l’Avenir 2013
- Amanuel Gebreigzabhier (1994) chez Dimension Data. A mis un peu plus de temps à venir dans une équipe européenne que ses compères. Issu du club d'Abesco, un des meilleurs en Érythrée qui a vu passer Kudus et Tekleheimanot, il est champion national à seulement 20 ans en 2014. Cette saison, il s'illustre sur le circuit algérien puis devient champion d'Érythrée à seulement 20 ans. En 2016 et 2017, il est dans la réserve de la Dimension Data avec une 9e place sur l'Arctic Race of Norway alors stagiaire chez Dimension Data. L'année dernière, il participe à son premier GT, la Vuelta, où il termine 7ème au Balcón de Bizkaia et devient Champion d'Afrique sur route. Bref, à voir comment il évolue cette saison. Bon grimpeur / très rapide au sprint.

Meilleurs résultats :
Champion d'Afrique sur route 2018
Champion d'Érythrée sur route 2014
4e du Tour de Langkawi 2018
9e de l'Arctic Race of Norway 2017
- Natnael Berhane (1991), chez Cofidis. Le plus connu des 3 en France. Vainqueur du légendaire Tour de Turquie. Lui aussi est passé le Centre Mondial et puis a été stagiaire chez Vendée U avant d'être recruté par Bernaudeau. Très précoce en Afrique puisqu'il a été Champion d'Afrique sur route en 2011 et 2012 mais auparavant, en 2010, il avait remporté le Tour d'Érythrée et terminé 2e du Tour du Rwanda. Malheureusement n'a pas confirmé ce qu'on avait pu voir il y a quelques années. Je n'y crois plus.

Meilleurs résultats :

Tour de Turquie 2013
Tropicale Amissa Bongo 2014
Champion d'Afrique sur route 2011 et 2012
Champion d'Érythrée sur route 2015
Champion d'Érythrée du contre-la-montre 2014
5e du Tour d'Autriche 2015
13e des championnats du monde sur route 2016

Pour les principaux coureurs de "l'ancienne" génération :

- Awet Gebremedhin (1992) : Bon il est naturalisé suédois, j'ai hésite à le mettre. Très honnête coureur de la Israël Cycling Academy. https://fr.wikipedia.org/wiki/Awet_Gebremedhin

- Mekseb Debesay (1991) : Passé chez Dimension Data de 2016 à 2018 mais , malheureusement, pas conservé. Bon grimpeur / bonne pointe de vitesse comme tous les Érythréens. Grosse saison 2014 où il se révèle vraiment et remporte l'Africa Tour. Son meilleur résultat reste pour moi sa 3e place au sommet de Jebel Hafeet en 2016. Il arrive devant du Contador et Nibali quand même. Il avait remporté l'étape à Cameron Highlands sur le Tour de Langkawi 2017. Petit reportage sur sa famille et le cyclisme dans le pays en général : https://www.olympicchannel.com/fr/video ... erythreen/

- Metkel Eyob (1993) : Membre de l'équipe de Terengganu. Spécialiste des podiums sur le Tour du Rwanda. Il est passé par la réserve de la Dimension Data. Plutôt bonne première partie de saison 2018 en Asie. On va voir qu'est-ce qu'il fait cette année.

- Meron Teshome (1992) : Sprinteur. Ne semble pas présent chez Bike Aid cette année. Est-ce qu'on va le revoir ? Pas certain.



Maintenant place aux jeunes. On doit rester prudent puisque beaucoup arrêtent de faire des résultats assez rapidement et/ou ont des problèmes de visa, ce qui est souvent le cas.
Dernièrement je pense à Awet Habtom (7e des championnats du monde juniors ITT en 2016 !), Zemenfes Solomon ou Saymon Musie. Ils n'ont même pas 22 ans.

- Biniam Girmay (2000) : Bonne révélation l'année dernière pour les suiveurs, il s'est encore plus révélé cette année. Semble avoir un très gros potentiel. À suivre de très près. J'ai du mal à définir son profil, une sorte de sprinteur capable d'être à l'aise sur des parcours difficiles ? Assez bon grimpeur avec une très grosse pointe de vitesse ? Si on combine ses résultats en 2018 et cette année, ça donne ça.

- Sirak Tesfom (1994) : De loin le meilleur coureur de l'Africa Cup fin 2018 alors qu'il était totalement inconnu. Il a tout remporté. Bien parti pour faire top 5 sur la Tropicale ainsi que sur le Tour du Rwanda. charlix a fait un papier sur lui : http://www.velo-club.net/post/5-jeunes- ... rak-tesfom

- Yakob Debesay (1999) : Membre de la famille Debesay. Alors inconnu, il termine 4e du Tour of Fuzhou l'année dernière et vainqueur du Tour de l'Espoir cette année.

- Henok Mulueberhan (1999) : Bonne pointe de vitesse vu ses résultats (nombreux top 10 sur la Tropicale). Il était au CMC l'année dernière avec une expérience sur les courses françaises. Grand ami du talent Burkinabè Paul Daumont.

- Natnael Tesfazion (1999) : Peut-être le meilleur sprinteur du lot. Plusieurs top 10 sur les courses en Chine fin 2018. Loin d'être ridicule dès lors que la route s'élève.

- Hanibal Tesfay (1997) : 4e du Tour d'Indonésie et 5e du Tour of Fuzhou (meilleur grimpeur) en 2018.

Deux autres que je vais citer même si je trouve qu'ils ont un niveau inférieur : Natnael Mebrahtom (1998) et Daniel Habtemichael (1997).



Enfin chez les juniors, on devrait encore voir des coureurs totalement inconnus qui se révèlent sur les championnats d'Afrique. Tomas Goytom et Hager Andemaryam avaient fait 2 et 3 derrière Girmay l'année dernière. Est-ce que ce sont des 2001 ? Aucune idée.

Voilà le panorama ! :wink:
Dernière édition par Orodreth le 28 déc. 2019, 22:09, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2968090
Super présentation, merci Oro.

Juste un petit détail, l'UCI a fait une erreur Sirak Tesfom a 24 ans, ce pourquoi il n'apparaît jamais dans les classements espoirs comme c'est le cas sur le Tour du Rwanda. Ce doit donc être un homonyme qui a fait ce résultat junior qui a un peu paumé tout le monde :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2968096
J'ai justement hésité pour son âge. Je me demandais comment il était possible qu'il puisse faire des courses juniors en 2016 alors qu'il a 24 ans aujourd'hui. :super:
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2968116
L'article est plus détaillé que ce qu'on connaît déjà ?

En parlant de réfugiés, j'ai pu lire que Kudus a de la famille au Pays-Bas !
Il a un frère cadet qui fait du cyclisme mais je ne sais pas quel âge il a. Il a l'air d'avoir 17/18 ans sur les photos que j'ai pu voir.

Je n'ai même pas évoqué Filipos Kibreab qui sortait de je ne sais où avant le Tour de l'Espoir. Il était 8e au GC avant la dernière étape.
J'ai demandé aux érythréens sur twitter mais ils n'avaient pas l'air de le connaître.
Preuve, encore une fois, qu'ils peuvent sortir de nul part.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2968633
Y.Debesay fait un gros début de saison. On en parle pas beaucoup mais il qualifie l'Érythrée sur le Tour de l'Avenir et il fait un gros Tour du Rwanda.

Sur le Tour de l'Avenir, sur le papier on devrait retrouver Girmay, Debesay, Mulueberhan, Tesfay, Mebrahtom et Tesfazion.
Avatar de l’utilisateur
Par Biarnes2
#2969290
Le gros problème des Érythréens c'est le visa ... Charlix en parlerait surement mieux que moi mais c'est un gros frein à leur recrutement.
Avatar de l’utilisateur
Par charlix
#2970659
Merci, et merci à Sirak car ça n'était pas forcément évident pour lui de me donner en Anglais les quelques infos dont j'avais besoin
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2976138
Teshome, les deux Debesay et Tesfom sont champions d'Afrique TTT.
Par contre chez les juniors, ils ont terminé "seulement" 2ème de peu derrière les Éthiopiens.
Il y avait Metkel Misgun, Yohannes Ghebrehiwet, Mehari Tewelde et Yoel Asmerom.
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#2994975
Déjà + 1 mois, tant pis.

Alors Mekseb DEBESAY a réussi à être champion d'Afrique. Content pour lui mais c'est dommage qu'il ne trouve aucune équipe. Peut-être Eritel ?
MULUEBERHAN 5ème.
Sirak TESFOM a fait un très bon résultat sur le CLM, en terminant 2ème à 1'04" de DE BOD.

C'était un peu moins bon chez les juniors.
Yoel ASMERON (2001) termine 2ème sur le CLM et la course en ligne.
Gebrihiwet BERHANE 4ème du CLM et 3ème de la course en ligne.

Les autres années, on avait une nette domination érythréenne, ce n'est pas le cas ici. Peut-être une génération en dessous ou des écarts entre Rwandais / Éthiopiens et Érythréens qui se sont rapprochés ?

Natnael TESFATSION a fait quelques courses en Italien avec la Dimension Data Conti ( Industria & Artigianato, Coppi & Bartali et Trofeo Edil C) sans résultats logiquement.

KUDUS devrait finir 3ème du Tour de Turquie tout à l'heure.
Avatar de l’utilisateur
Par Nopik
#3001918
On sait maintenant pourquoi ils roulent si vite...

People practising open defecation, 2015.

Eritrea: 76%
South Sudan: 60%
India: 39%
Nepal: 29%
Ethiopia: 27%
Nigeria: 25%
Indonesia: 12%
Pakistan: 12%
Philippines: 5.7%
Venezuela: 4.9%
Colombia: 3.9%
Vietnam: 3.9%
Sri Lanka: 2.6%
Brazil: 2%
Mexico: 1.7%
China: 1.5%

(World Bank)
Avatar de l’utilisateur
Par Orodreth
#3001926
Sirak Tesfom est à le recherche d'une équipe contrairement à M.Debesay qui vient de signer dans son ancienne équipe, Bike Aid.

Merci pour les articles ricco ! On apprend que HAILU a déjà des contacts avec plusieurs Continental mais il n'est pas pressé. On en parle peu mais MULUEBERHAN très gros espoir aussi. Très régulier et sait tout faire. S'il y a bien deux jeunes Érythréens à signer pour des équipes européennes, c'est eux.
GIRO PAR ÉLIMINATION 2020

Dommage qu'il me manque un joker ici j'enchaine le[…]

VUELTA PAR ÉLIMINATION 2020

Ah merde j'ai Vlasov demain. :elephant:

Groupama-FDJ 2020

C'est un vouvoiement de déférence […]

flop trio vuelta 2020 (oirt)

:elephant:

Toute l'actualité cycliste sur notre site   Accéder au site